Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Le panenthéisme en perspective chrétienne

Aller en bas

Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  Hostiensis le Lun 14 Nov - 23:13

"Le panenthéisme (littéralement “tout est en Dieu”) est un terme philosophique visant avant tout à souligner l’omniprésence de Dieu, permettant ainsi de distinguer une conception de Dieu par rapport à d’autres sans la définir positivement. Ainsi, être panenthéiste revient à affirmer que si les êtres ne constituent pas tous ensemble la divinité même, il y a du divin dans tous les êtres. Dieu est donc différent du monde (contre le panthéisme), tout en n’étant pas séparé de ce dernier, ou tout en ne lui étant pas extérieur (contre le théisme classique, de type dualiste)."

Je partage cet article qui est le fruit d'une recherche d'un collègue, stagiaire pour Agapan.

http://www.agapan.fr/2016/11/14/panentheisme-perspective-chretienne-dimension-historique/
avatar
Hostiensis

Messages : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 32
Localisation : Seine et Marne

http://www.agapan.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  Roque le Mar 15 Nov - 18:07

Theobald a écrit:Ainsi, être panenthéiste revient à affirmer que si les êtres ne constituent pas tous ensemble la divinité même, il y a du divin dans tous les êtres.
A un premier niveau de réponse assez général, on peut dire que ce que que dit le christianisme ressemble plus ou moins à ça. Avec deux nuances " qui changent tout " :
- " tous les êtres tous ensemble " n'ont rien de commun avec Dieu puisqu'ils ne sont que des créatures alors que Dieu est LE créateur ; et
- ce qui est " de Dieu " en chacun de nous n'est pas une " parcelle " ou un " morceau " de Dieu ... sinon on retrouve plus ou moins dans le panthéisme.

Cette notion de  " panenthéisme " que je ne connaissais pas - me semble être une construction uniquement philosophique ... qui mérite pas mal de précisions, si on veut retrouver le vrai " point de vue chrétien ". Le mieux pour donner une réponse précise et sûre - toujours du point de vue chrétien - c'est l'approche par l'Ecriture Sainte.

Donc ma question sera maintenant : " Pouvez-vous appuyer cette notion de " panenthéisme " sur quelques versets bibliques ? Et lesquels ? "

Si on tente de préciser le concept et si j'en crois Wikipédia, ce " panenthéisme " pourrait se situer assez largement en dehors du Dieu et de la création de la Bible. En effet tout ce qui est en rouge, ci-dessous, diffère notablement de la conception biblique :
Dans le panenthéisme, l'univers et le divin ne sont pas ontologiquement équivalents. Dieu n'est pas considéré comme le créateur ou le démiurge, mais plutôt comme la force éternelle qui anime l'univers, celui-ci n'étant rien d'autre que la partie manifeste de Dieu. L'univers existe à l'intérieur même de Dieu qui, à son tour, est diffusé en chaque partie du cosmos ou se trouve en lui.
:arrow: https://fr.wikipedia.org/wiki/Panenth%C3%A9isme

Roque

Messages : 5033
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  pauline.px le Mer 16 Nov - 9:23

Bonjour Théobald

Theobald a écrit:Ainsi, être panenthéiste revient à affirmer que si les êtres ne constituent pas tous ensemble la divinité même, il y a du divin dans tous les êtres. Dieu est donc différent du monde (contre le panthéisme), tout en n’étant pas séparé  de ce dernier, ou tout en ne lui étant pas extérieur (contre le théisme classique, de type dualiste)."

Dans la théologie orthodoxe, tout élément de réalité est animé d'un élément du Logos, une sorte de logos individuel. Au fond, le monde est traversé par le Logos à tous ses niveaux de réalité.
Dans la liturgie orthodoxe de type byzantin, la prière canonique à l'Esprit Saint, "Roi du Ciel", confesse "Toi qui est partout présent et qui emplit tout (...) donateur de vie".

Je note enfin que, dans le langage courant, si A est extérieur à B alors B est extérieur à A.
Personnellement, au contraire d'une version naïve du Tsim-tsoum, je ne crois pas que l'on puisse donner un sens à un "extérieur de Dieu", afin de pouvoir y loger le monde. Par conséquent l'idée que Dieu puisse être extérieur au monde ne me paraît pas très consistante.

Il me semble que c'est une des principales caractéristiques du dogme chrétien de la Très Sainte Trinité que de dépasser la question dualisme/monisme. Les deux sont des métaphores valides et pointent à leur façon vers un aspect du divin. Ce qui importe est de savoir qu'il ne s'agit que de métaphores.

Très cordialement
votre sœur
pauline
avatar
pauline.px

Messages : 955
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 66
Localisation : bretagne sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  Hostiensis le Mer 16 Nov - 19:34

J'ai effectivement oublié de préciser que l'auteur de cet article, Frederic Tonneau, était converti au christianisme orthodoxe.
avatar
Hostiensis

Messages : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 32
Localisation : Seine et Marne

http://www.agapan.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  rosarum le Lun 26 Juin - 17:26

Theobald a écrit:J'ai effectivement oublié de préciser que l'auteur de cet article, Frederic Tonneau, était converti au christianisme orthodoxe.

cette notion est aussi présente chez certains protestants.

http://protestantsdanslaville.org/gilles-castelnau-libres-opinions/gl63.htm

pour Gilles Castelnau, elle peut se résumer ainsi :

Dieu est en nous, il n'est pas sans nous, mais il est plus que nous.
avatar
rosarum

Messages : 949
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  Roque le Lun 26 Juin - 21:22

Roque a écrit:Donc ma question sera maintenant : " Pouvez-vous appuyer cette notion de " panenthéisme " sur quelques versets bibliques ? Et lesquels ? "

Cette question s'applique aussi chez les protestants. Le fait de revendiquer la " liberté d'opinion " - détachée de tout contexte de tradition ou même biblique ne mène pas toujours au christianisme nicéen - à l'exemple de Gilles Castelnau :
En quel sens d'ailleurs Gilles Castelnau au même titre que Daniel Marguerat sont-il " chrétiens " ? Quelle est la valeur de cette étiquette auto-proclamée ?

J'ai la faiblesse de penser que dans ce " protestantisme libéral " dont ils sont les représentants contemporain, la " foi en Dieu " - elle-même - n'a pas grand sens (sans parler de l'humanité historique de Jésus ou de la Trinité ...). Pour eux, cette " foi en Dieu " est d'abord une foi en " soi-même " comme seul mesure de toute chose ... une sorte d'athéisme " spiritualisant ", en fait ! Il y a tromperie sur la marchandise et un gros effet de brouillage sur une " foi " finalement vide de contenu.

Roque

Messages : 5033
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  rosarum le Lun 26 Juin - 22:10

Roque a écrit:
Roque a écrit:Donc ma question sera maintenant : " Pouvez-vous appuyer cette notion de " panenthéisme " sur quelques versets bibliques ? Et lesquels ? "

Cette question s'applique aussi chez les protestants. Le fait de revendiquer la " liberté d'opinion " - détachée de tout contexte de tradition ou même biblique ne mène pas toujours au christianisme nicéen - à l'exemple de Gilles Castelnau :
la bible étant fondamentalement théiste, il est difficile de trouver des versets qui soutiennent cette théologie, c'est un fait.
le panenthéisme cherche surtout à se libérer des critiques du théisme traditionnel faites par les athées/agnostiques et les panthéistes (on trouve certaines de ces critiques dans le texte de G Castelnau)
par exemple dire que Dieu et la création sont distinct introduit non seulement une dualité mais un espace "vide de Dieu".  est t il logique de dire que Dieu qui est supposé sans limite n'est pas présent partout ?


En quel sens d'ailleurs Gilles Castelnau au même titre que Daniel Marguerat sont-il " chrétiens " ? Quelle est la valeur de cette étiquette auto-proclamée ?

J'ai la faiblesse de penser que dans ce " protestantisme libéral " dont ils sont les représentants contemporain, la " foi en Dieu " - elle-même - n'a pas grand sens (sans parler de l'humanité historique de Jésus ou de la Trinité ...). Pour eux, cette " foi en Dieu " est d'abord une foi en " soi-même " comme seul mesure de toute chose ... une sorte d'athéisme " spiritualisant ", en fait ! Il y a tromperie sur la marchandise et un gros effet de brouillage sur une " foi " finalement vide de contenu.

je ne me prononcerai pas sur cette question.
avatar
rosarum

Messages : 949
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  Roque le Mar 27 Juin - 9:43

rosarum a écrit:la bible étant fondamentalement théiste,
Quel anachronisme ! Quelle drôle d'idée ! Où avez-vous lu ou compris ce qui est " fondamental " dans le Dieu de la Bible ? Quelles références ?????

Le théisme est (encore une fois !) une construction philosophique totalement étrangère à la Bible. Je veux dire que le " dieu " des philosophes est soumis à la raison, c'est à dire soumis au principe de non contradiction : il ne peut être à la fois une chose et son contraire. Par contre le Dieu biblique est pétri de contradictions selon notre entendement humain et en cela Il s'oppose diamétralement aux " dieu " des philosophes.  

D'ailleurs, j'affirme que ce " dieu " des philosophes n'existe pas !

Par exemple YHWH ou Elohim est transcendant, c'est à dire inaccessible et - à la fois - Il Se révèle, c'est à dire qu'Il Se communique. Autre exemple, Il crée quelque chose qui n'est pas Lui : la création, mais par rapport à quoi il n'est ni " extérieur ", ni " intérieur " parce qu'il transcende les catégories de " temps " et de " lieu ". Il n'est pas du tout biblique de dire que Dieu serait " extérieur " et en quelque sorte " ferait nombre avec Sa Création ". Tout au contraire, il est très classique dans le christianisme de dire que Dieu " ne fait pas nombre avec Sa Création ". En quelque sorte Dieu + Sa création ça ne fait ni " deux ", ni " un " !

Ce que vous ne semblez pas bien comprendre ...
rosarum a écrit:par exemple dire que Dieu et la création sont distinct introduit non seulement une dualité mais un espace "vide de Dieu".  est t il logique de dire que Dieu qui est supposé sans limite n'est pas présent partout ?
Conclusion : votre vision de la Bible qui fonde le christianisme est défectueuse. Vous pouvez librement camper sur vos préjugés rationalistes et alors exit la compréhension de la Bible et du christianisme ; c'est votre cas actuellement. Mais vous pouvez aussi écouter un peu ce que les chrétiens disent de leur foi si vous voulez pouvoir au moins " articuler " ce qu'il croient. Par exemple pauline.px (post ci-dessus):
pauline.px a écrit:Dans la théologie orthodoxe, tout élément de réalité est animé d'un élément du Logos, une sorte de logos individuel. Au fond, le monde est traversé par le Logos à tous ses niveaux de réalité.
Dans la liturgie orthodoxe de type byzantin, la prière canonique à l'Esprit Saint, "Roi du Ciel", confesse "Toi qui est partout présent et qui emplit tout (...) donateur de vie".

Je note enfin que, dans le langage courant, si A est extérieur à B alors B est extérieur à A.
Personnellement, au contraire d'une version naïve du Tsim-tsoum, je ne crois pas que l'on puisse donner un sens à un "extérieur de Dieu", afin de pouvoir y loger le monde. Par conséquent l'idée que Dieu puisse être extérieur au monde ne me paraît pas très consistante.

Roque

Messages : 5033
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  rosarum le Mar 27 Juin - 17:02

Roque a écrit:
rosarum a écrit:la bible étant fondamentalement théiste,
Quel anachronisme ! Quelle drôle d'idée ! Où avez-vous lu ou compris ce qui est " fondamental " dans le Dieu de la Bible ? Quelles références ?????

peut être faudrait t il définir ce que l'on entend par théisme
ma définition est somme toute assez proche de celle de l'Eglise catholique

du grec theos: Dieu.
Doctrine qui affirme l’existence d’un Dieu personnel, unique, distinct de l’univers qu’il a créé. Le théisme s’oppose à l’athéisme, mais aussi au panthéisme, théorie selon laquelle, la présence de Dieu est diffuse de manière impersonnelle et sous différentes formes dans le monde. Le panthéisme a été condamné par l’Eglise au Concile Vatican I.


source : http://www.eglise.catholique.fr/glossaire/theisme/


Le théisme est (encore une fois !) une construction philosophique totalement étrangère à la Bible. Je veux dire que le " dieu " des philosophes est soumis à la raison, c'est à dire soumis au principe de non contradiction : il ne peut être à la fois une chose et son contraire. Par contre le Dieu biblique est pétri de contradictions selon notre entendement humain et en cela Il s'oppose diamétralement aux " dieu " des philosophes.

un Dieu qui est à la fois une chose et son contraire ou bien ni l'une ni l'autre ne peut en effet être appréhendé par la raison.
la conséquence est que chacun peut affirmer ce qui lui parait vrai et alors pourquoi le panenthéisme ne serait pas aussi "vrai" que le théisme ?

et pourtant,  quand vous demandez aux panenthéistes sur quelles parties de la bible ils se fondent, vous leur demandez une démarche qui fait appel à la raison. N'est pas un peu incohérent ?
avatar
rosarum

Messages : 949
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  rosarum le Mar 27 Juin - 17:13

Roque a écrit:
Conclusion : votre vision de la Bible qui fonde le christianisme est défectueuse. Vous pouvez librement camper sur vos préjugés rationalistes et alors exit la compréhension de la Bible et du christianisme ; c'est votre cas actuellement. Mais vous pouvez aussi écouter un peu ce que les chrétiens disent de leur foi si vous voulez pouvoir au moins " articuler " ce qu'il croient. Par exemple pauline.px (post ci-dessus):
pauline.px a écrit:Dans la théologie orthodoxe, tout élément de réalité est animé d'un élément du Logos, une sorte de logos individuel. Au fond, le monde est traversé par le Logos à tous ses niveaux de réalité.
Dans la liturgie orthodoxe de type byzantin, la prière canonique à l'Esprit Saint, "Roi du Ciel", confesse "Toi qui est partout présent et qui emplit tout (...) donateur de vie".

Je note enfin que, dans le langage courant, si A est extérieur à B alors B est extérieur à A.
Personnellement, au contraire d'une version naïve du Tsim-tsoum, je ne crois pas que l'on puisse donner un sens à un "extérieur de Dieu", afin de pouvoir y loger le monde. Par conséquent l'idée que Dieu puisse être extérieur au monde ne me paraît pas très consistante.

c'est précisément ce que tente de faire le panenthéisme : Dieu n'est pas le monde mais n 'en est pas absent non plus.
avatar
rosarum

Messages : 949
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le panenthéisme en perspective chrétienne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum