Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Le grand remplacement

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le grand remplacement

Message  Idriss le Dim 9 Oct - 19:55

Wikipédia a écrit:Le grand remplacement est une théorie de type conspirationniste, selon laquelle il existerait un processus de substitution de population sur le territoire français métropolitain, dans lequel le peuplement européen serait remplacé par une population non européenne, originaire en premier lieu d'Afrique noire et du Maghreb. Ce changement de population impliquerait un changement de civilisation, et ce processus serait soutenu par une majorité des élites politiques, intellectuelles et médiatiques, soit par idéologie, soit par intérêt. Les principaux arguments de cette thèse, qu'ils soient démographiques ou culturels, sont réfutés par la grande majorité des spécialistes, qui récusent la méthode dont elle émane autant que la logique qui la sous-tend.

Cette thèse a été introduite par Renaud Camus, écrivain français engagé à l'extrême droite. Elle fut notamment le titre de l'une de ses allocutions publiques, faite en novembre 2010, et de l'un de ses ouvrages, Le Grand Remplacement, publié en 2011. Elle est principalement utilisée en tant que néologisme politique : tout d'abord par son auteur, dans le programme des deux micro-partis nationalistes qu'il fonde, puis de façon plus générale par l'extrême droite française, notamment la mouvance identitaire, tout en étant qualifiée par certains, dont Marine Le Pen, de complotiste.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_remplacement[/b]
avatar
Idriss

Messages : 3626
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Idriss le Dim 9 Oct - 19:56

rosarum a écrit:
- le grand remplacement n'est plus une théorie dans certaines portions du territoire, c'est un fait établi.
- la différence de niveau de vie entre tiers monde et pays développés crée un appel d'air qu'il est impossible d'endiguer sauf à utiliser des méthodes radicales comme l'a fait l'URSS autrefois. Le but était inverse mais les barbelés et les miradors marchent das les deux sens
- la natalité est en baisse dans les pays développés et reste forte dans le tiers monde.

ces 3 facteurs font que le grand remplacement fait partie des futurs possibles même si on sait bien que "l'histoire est le cimetière de la prospective".
avatar
Idriss

Messages : 3626
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Idriss le Dim 9 Oct - 20:16

rosarum a écrit:
le grand remplacement n'est plus une théorie dans certaines portions du territoire, c'est un fait établi.

Le territoire en question c'est la France...En France il y a concentration d'un certain type de population , celle désignée dans la théorie conspirationnistes du grand remplacement: une population non européenne, originaire en premier lieu d'Afrique noire et du Maghreb dans les banlieues

Ce qui caractérise cette population avant d'être leur origine culturelle , c'est leur condition économique.
Ils ne se regroupent pas pour vivre entre eux et créer des ilots de colonisation comme le font les sionistes en Palestine.
Dés qu'ils en ont la possibilité ils quittent la banlieue ...les individus qui vivent aujourd'hui dans les ghettos quartiers ne sont pas les mêmes individus que ceux qui y vivaient il y a 20 ans ...globalemnt il y a toujours autant de pauvre arabes et de pauvres noirs africains ....mais des nouveaux arrivant ont remplacé ceux qui ont réussit économiquement .
Les cadres supérieurs musulmans ou d'origine étrangères ne se logent pas en banlieue pour vivre avec leurs quo-religionnaire.

Dans ces portions du territoire nous avons un probléme de mixité sociale avant d'avoir un probléme de ségrégation raciale ou culturelle .
avatar
Idriss

Messages : 3626
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Idriss le Dim 9 Oct - 20:51

Rosarum a écrit:- la différence de niveau de vie entre tiers monde et pays développés crée un appel d'air qu'il est impossible d'endiguer sauf à utiliser des méthodes radicales comme l'a fait l'URSS autrefois. Le but était inverse mais les barbelés et les miradors marchent das les deux sens

Vous avez de drôles de références, sans doute à cause de votre fond culturel .
Mais quitte a citer une dictature communiste citez la Chine et la gestion de son  immigration intérieure

Les chinois de la campagne n'ont pas le droit d'immigrer en ville .Pourtant ils le font en masse à cause de l'appel d'air créé par la différence de niveau de vie entre les villes et les campagnes . Ils ont soit un passeport soit ils sont clandestins dans leur propre pays , ne peuvent mettre leurs enfant à l'école se soigner ...etc .Ils se regroupent dans  des dortoirs ...Il y a régulièrement des émeutes durement réprimées ....Et quand les salaires  augmentent du fait du manque d main d’œuvre , les entreprises délocalisent dans d'autres régions moins urbanisées pour que les couts de production n'augmentent pas trop .
Bref  les mêmes causes crée les mêmes effets : Soit on a une main d’œuvre bon marché qu'il faut renouveler régulièrement , soit on délocalise ...On peux crier au complot du remplacement de la mains d’œuvre couteuse des petits blancs et des fils de deuxième ou 3 éme génération qui ne veut pas faire le travail de merde mal payé  pour que les riches puissent maintenir leurs marges et rester compétitif...

En Algérie on remplace les feignants d'arabes qui sont biberonné à l'état providence et veulent pas travailler dans les chantiers  par des chinois ...Et en Chine où la démographie commence à avoir des trous d'air on fait venir des viets pour réduire l'inflation des salaires...
De toute façon globalement , mondialement il y a de moins en moins besoin de mains d’œuvre industrielle alors que l'on produit toujours plus .  Et au niveau agricole c'est encore pire ..L'exode rural au XXéme siécle a alimenté les manufactures ...mais au XXI siécle il n' y a plus cette capacité d’absorption du secteur primaire par le secteur secondaire....
D'où l'idée du revenu d'existence pour ...sauver le capitalisme de ses impasses ...
Le grand remplacement ce n'est ici que l'action de la main invisible du marché théorisé par Adam Smith au XIX éme siécle.... et accessoirement une théorie complotiste pour détourner les opinions publique des vrais enjeux économiques et démographiques : 1 % de la population mondiale possède autant que les 99% du reste du monde .
Les 140 les plus riches autant que les 3 milliards les plus pauvres... la théorie du grand remplacement  est ridicule à coté de cette réalité là .
avatar
Idriss

Messages : 3626
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Anoushirvan le Dim 9 Oct - 21:11

J'avais lu un article dans un Pour la Science il y a quelques années (je ne me souviens plus du numéro, si cela rappelle qq chose à qq'un...).
En gros, les hypothèses de départ étaient les suivantes :
1) Dans l'état initial on a une population de rouges et une population de verts réparties au hasard sur un territoire

2) Dans chaque population, il y en a qui préfèrent être entourés, mettons à 80 % de la même couleur, d'autres à 60 %, d'autres à 40 %, etc...

3) Dans chaque population, ceux qui préfèrent être entourés à plus de 80 % de la même couleur vont émigrer dès que le pourcentage d'individus de la même couleur qui les entourent passent en dessous de 80 %. Idem pour les autres seuils.

4) Ceux qui émigrent rejoignent une région où le pourcentage d'individus de la même couleur est plus élevé.

Avec ces hypothèses hyper-générales, on démontre mathématiquement qu'apparaissent des ghettos, des zones où il n'y a quasiment que des individus de la même couleur. Et cela quelque soit la distribution initiales des populations sur le territoire au départ, ou la répartition des préférences dans une population.

La morale de tout ça : il est assez inutile de chercher des explications compliquées à base de théories du complot, d'islam conquérant et j'en passe. Ces hypothèses sont inutiles.

La raison qui préside à l'apparition de territoires communautaires est simplement que les gens préfèrent vivre en général en compagnie de gens qui leur ressemblent et sont près à déménager pour le faire.


Anoushirvan

Messages : 193
Réputation : 2
Date d'inscription : 05/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  -Ren- le Lun 10 Oct - 4:18

« Le Grand Remplacement est le choc le plus grave qu’ait connu notre patrie depuis le début de son histoire puisque, si le changement de peuple et de civilisation, déjà tellement avancé, est mené jusqu’à son terme, l’histoire qui continuera ne sera plus la sienne, ni la nôtre. » C’est en ces termes alarmistes que l’écrivain Renaud Camus, proche du Front national, a lancé en septembre 2013 un manifeste intitulé : « Non au changement de peuple et de civilisation » (...)

Dans son livre autoédité Le Changement de peuple, paru en 2013, Renaud Camus détaille cette « théorie du remplacement ». Attristé par la mondialisation, l’écrivain affiche une grande mélancolie pour le passé : il affirme que les « maîtres du commerce international » et les « chevaliers de l’industrie globalisée » ont transformé chaque Français en un « pion désoriginé échangeable à merci, sans aspérités d’appartenance, délocalisable ». Ce faisant, ajoute-t-il, ils ont façonné un « homme remplaçable, débarrassé de toute spécificité nationale, ethnique et culturelle » (...) Cet « économisme pur », relayé par le patronat français et par des hommes politiques inconscients, nous a fait perdre le sens de la patrie et de « l’épaisseur des siècles » : il a dissous la mémoire de notre histoire et de notre littérature, diluant les individus dans une « Grande Déculturation ». C’est cette « hébétude » généralisée qui a permis aux élites corrompues d’orchestrer sans résistance une véritable « colonisation de peuplement » du pays par l’immigration maghrébo-africaine. A la fin du texte, Renaud Camus affirme qu’en France « la proportion d’indigènes est encore assez haute parmi les personnes les plus âgées, mais elle va s’amenuisant spectaculairement à mesure qu’on descend dans l’échelle des âges. Tendanciellement (…), les nourrissons sont arabes ou noirs, et volontiers musulmans » (...) Il est impossible que le peuple français cohabite avec des peuples « allogènes » non européens sans perdre son identité. Il affirme qu’aux Etats-Unis, le pays du « melting-pot », « où le changement de peuple est en cours comme chez nous », la situation est telle que « les descendants des bâtisseurs de cette nation s’y trouvent désormais minoritaires »

Les études de l’Insee disent pourtant tout autre chose que les livres de Renaud Camus. Publiée en octobre 2012, « Insee Référence – Immigrés et descendants d’immigrés en France » décompte ainsi 5,3 millions de personnes « nées étrangères dans un pays étranger », soit 8 % de la population. Parmi ces immigrés qui ont contribué à reconstruire la France d’après-guerre, 1,8 million viennent de l’Union européenne. Restent donc 3,5 millions de personnes, dont 3,3 millions sont originaires du Maghreb, d’Afrique subsaharienne et d’Asie. Ces immigrés venus du Sud qui font si peur aux théoriciens du « grand remplacement » représentent donc 5 % de la population française (...)


Si on élargit la notion d’immigré et que l’on prend en compte l’ensemble des descendants de ces migrants – bien qu’ils soient tous nés en France –, on trouve le chiffre de 6,7 millions. Parmi eux, 3,1 millions descendent de migrants venus du Maghreb francophone, d’Afrique et d’Asie – soit moins de 5 % de la population française. Comment pourraient-ils la remplacer tout entière ?

Malgré ces statistiques, les défenseurs de la théorie du « changement de peuple » n’en démordent pas. Un texte circule ainsi sur la blogosphère de droite. Intitulé « Le grand remplacement par A + B », il additionne les immigrés venus du Maghreb, d’Afrique subsaharienne et d’Asie et leurs descendants, soit plus de 6 millions de personnes. Il y ajoute « 3 à 4 millions » de descendants appartenant à la troisième génération d’immigrés, sans préciser la source de cette information. Il y adjoint enfin, pêle-mêle, des Français et des étrangers qu’il considère comme des « allochtones extra-européens » : 800 000 Roms, 500 000 harkis, 800 000 Antillais, entre 400 000 et 800 000 « immigrés clandestins », 80 000 « migrants illégaux » et 160 000 à 195 000 naturalisés annuels… Nous voilà, selon ce texte, avec 12 à 14 millions de « non-Blancs » – soit environ 20 % de la population.

Une projection alarmiste conclut ce manifeste : puisque l’on « sait », affirme-t-il, que la « vieille population blanche meurt plus et se reproduit trop peu pour se renouveler », qu’elle s’exile « par millions » et que la fécondité « afro-maghrébine » est plus élevée que la fécondité des « Français de souche », nul besoin « d’être un sombre pessimiste paranoïaque pour y voir un remplacement rapide de la population » (...)


Pour Pascale Breuil, chef d’unité des études démographiques et sociales de l’Insee, opposer les « allogènes » aux « indigènes » semble difficile. « Chez les descendants d’immigrés, la moitié ont un seul parent immigré : ils sont donc issus de couples mixtes, explique-t-elle. Devenus parents, ils parlent français avec leurs enfants à 99 %, et 64 % de ceux qui vivent en couple ont un conjoint qui n’est ni immigré ni descendant d’immigré. Comment définir une population “allogène” ? »

Pascale Breuil s’interroge surtout sur la notion même de « substitution de peuple ». « Jusqu’où faut-il remonter pour être considéré faisant partie du peuple français ? demande-t-elle. Doit-on écarter l’immigration de travail remontant à la fin du XIXe siècle, avec l’arrivée de nombreux Italiens, Belges, Suisses et Allemands, qui ne se sont pas tous mariés entre eux et qui ont eu des enfants ? Ou encore les migrations venues d’Europe du Sud et d’Afrique depuis le début du XXe siècle, sans oublier les naturalisés et les réfugiés ? Il est finalement très difficile de définir qui est ou non d’origine française. » En fait, comme l’ont bien montré les historiens de l’immigration comme Patrick Weil ou Gérard Noiriel, il existe un « creuset français » : depuis la fin du XIXe siècle, les différentes vagues d’immigration se sont mêlées à la population française, même quand elles ont d’abord été ostracisées.

Découvrant le texte « Le grand remplacement par A + B », François Héran, directeur de recherche à l’Institut national d’études démographiques (INED), constate qu’il s’agit, dans l’esprit des rédacteurs, de « convertir les origines nationales en données raciales ». « La cible devient les “non-Blancs” » (...)

Le démographe Hervé Le Bras, auteur du Démon des origines (L’Aube, 1998), voit dans le « grand remplacement » une « sinistre farce » qui dure depuis des dizaines d’années. « Parler d’immigré de seconde ou troisième génération, explique-t-il, est une contradiction dans les termes. Ils ne migrent plus, ils sont français. On les désigne comme une espèce de “cinquième colonne”, comme s’il s’agissait d’ennemis intérieurs. »

Pour Hervé Le Bras, le fait de considérer les descendants d’immigrés nés de mariages mixtes comme des « allogènes extra-européens » relève d’une « théorie raciste ». « Les rédacteurs de ce texte pensent que si une personne a un ancêtre arabe, elle reste arabe. C’était le principe de la “one drop rule” américaine pendant la période de la Ségrégation : une seule goutte de sang noir vous définissait comme noir et donc comme inférieur. C’était pareil pour les juifs pendant l’Occupation. Ajoutons qu’aux Etats-Unis les Arabes sont considérés comme “Blancs” ! » (...)
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/01/23/le-grand-boniment_4353499_823448.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15266
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  rosarum le Lun 10 Oct - 12:21

Idriss a écrit:
rosarum a écrit:
le grand remplacement n'est plus une théorie dans certaines portions du territoire, c'est un fait établi.


Dans ces  portions du territoire nous avons un probléme de mixité sociale avant d'avoir un probléme de ségrégation raciale ou culturelle .

Anoushirvan a écrit:
La raison qui préside à l'apparition de territoires communautaires est simplement que les gens préfèrent vivre en général en compagnie de gens qui leur ressemblent et sont près à déménager pour le faire.

je pense que les deux sont vrais et se conjuguent pour aboutir à des quartiers majoritairement peuplés d'immigrés.
avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  rosarum le Lun 10 Oct - 12:37

-Ren- a écrit:
« Le Grand Remplacement est le choc le plus grave qu’ait connu notre patrie depuis le début de son histoire puisque, si le changement de peuple et de civilisation, déjà tellement avancé, est mené jusqu’à son terme, l’histoire qui continuera ne sera plus la sienne, ni la nôtre. » C’est en ces termes alarmistes que l’écrivain Renaud Camus, proche du Front national, a lancé en septembre 2013 un manifeste intitulé : « Non au changement de peuple et de civilisation » (...)

je ne crois pas au "complot" et le grand remplacement n'est pas pour demain, mais si les tendances ne changent pas c'est un futur possible voire probable.

immigration continue + baisse continue de la population autochtone = remplacement à terme.

étant donné que ni l'intégration ni le multiculturalisme ne semblent donner des résultats satisfaisants, ce "grand remplacement" est potentiellement explosif.

ce qui pourrait l'arrêter ?

- une harmonisation des niveaux de vie sur la planète, ce qui n'est pas pour demain...
- une réaction forte des "identitaires" ce qui semble s'amorcer dans nombre de pays
- une baisse de la natalité dans les tiers monde (quelques signes mais faibles)
- autre ???
avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  -Ren- le Lun 10 Oct - 14:01

Dialogue de sourd...
Alors prenons du concret : de quel droits mes enfants seraient-ils perçus comme une menace ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15266
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  gfalco le Lun 10 Oct - 15:46

-Ren- a écrit:Dialogue de sourd...
Alors prenons du concret : de quel droits mes enfants seraient-ils perçus comme une menace ?

J'ai bien peur que cette question, aussi légitime soit-elle, soit retournée par les "identitaires" : "de quel droit ne seraient-ils pas perçus comme une menace?". Si vos enfants - comme beaucoup d'enfants français et de culture française - incarnent une "menace" pour les "identitaires" c'est pour une question religieuse et/ou raciale.
Soit il s'agit d'un racisme de classe -puisque l'immigration constitue les classes populaires, soit c'est une guerre de religion (l'équivalent idéologique -européen- de Daech mais côté catholique), soit c'est le racisme ignorant fondé sur la légende identitaire - puisque "l'identité" du peuple français comme raciale ou ethnique est parfaitement multiple.

gfalco

Messages : 172
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  -Ren- le Lun 10 Oct - 16:38

gfalco a écrit:J'ai bien peur que cette question, aussi légitime soit-elle, soit retournée par les "identitaires"
Ils peuvent de toute façon retourner n'importe quelle remarque.
Ce n'est donc pas mon souci ici.
Là, je suis dans une discussion de personne à personne, ce qui est possible sur ce forum (contrairement à bien d'autre) ; et c'est donc à rosarum, individuellement, que je lance cette question (tout en étant en accord, bien entendu, avec vos remarques)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15266
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Nicolasticot le Lun 10 Oct - 23:06

-Ren- a écrit:Dialogue de sourd...
Alors prenons du concret : de quel droits mes enfants seraient-ils perçus comme une menace ?

Aucun doute qu'il n'y a rien à craindre, mais ça ne change absolument rien aux questions et aux craintes d'une partie des Français à mon avis ...
Je pense que beaucoup de Français n'ont pas tant peur que ça de devenir plus bronzé avec le temps....... je suis même certains qu'il n'y a qu'une minorité de vrais raciste, non, les Français ont peur que TROP ça tire la France vers le bas, culturellement, le vivre ensemble, la sécurité etc...
Pourquoi ? Un constat, des Français ont vu leur ville pourrir à tout les niveaux avec une certaine immigration, ils ont constater qu'ils n'en veulent pas  et ne veulent pas que ça se reproduisent partout ailleurs dans la France,

et regretter leur l' époque où la ville était belle et où il faisait bon vivre fait d'eux des "sales bof et des fasho", une vrais violence psychologique, aujourd'hui il est impossible de dire vouloir ralentir, bloqué, etc.. l'immigration sans que ça soit vue comme raciste, tu es condamné à avoir ton nom inscrit parmi les beauf fasciste si tu dis ouvertement que tu n'en veux pas.

pour moi l'immigration ça devrait être vu avant tout comme une questions d'intérêt : on a besoin ont fait entrer, on à pas besoin on bloque, point. "L'intérêt" n'est pas que économique comme je l'ai montré plus haut, il n'y a pas que l'argent dans la vie .
avatar
Nicolasticot

Messages : 617
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  -Ren- le Mar 11 Oct - 4:40

Nicolasticot a écrit:Aucun doute qu'il n'y a rien à craindre
Pourtant, leur existence est utilisée pour alimenter ces chiffres, puisqu'ils ont un grand-père marocain.

Nicolasticot a écrit:Je pense que beaucoup de Français n'ont pas tant peur que ça de devenir plus bronzé avec le temps.......
L'opinion publique a peur de ce qu'on lui apprend à craindre. Et depuis Sarko, la lepénisation des esprits n'a cessé d'être cultivée, au lieu de regarder les vrais problèmes.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15266
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Nicolasticot le Mar 11 Oct - 15:07

Ren a écrit:L'opinion publique a peur de ce qu'on lui apprend à craindre

C'est une réalité, mais cette réponse n'efface pas une réalité dont j'ai parlé, un Français n'a absolument pas besoin qu'un politique lui apprenne que ce genre d'immigration il n'en veut pas, (et puis d'ailleurs on lui a tout autant appris qu'il était un fasho s'ils n'en voulait pas, coté propagande il y a égalité)

Sinon une petite réflexion que je me fais, peut-être qu'il ne faut pas créer de cité/ghetto ou de fait s'entasse une certaines populations, ont sait la mentalité pourrit qui finit par y avoir, à la limite faudrait éparpiller les HLM dans toute la France, un petit HLM de 4 étages au milieux de pavillons, je suis sur que la pauvreté du petit Mohammed (pour caricaturer) ne posera pas tant de problème que ça et il traînera depuis tout petit avec le Jean kévin du pavillon d'en face...

Quand j'étais jeune c'était là où on était le plus pauvre, petit appartement en HLM chez mes parents, lit super posé et tout, j'étais heureux comme un pape (bien plus qu'aujourd'hui)
la pauvreté je le dis n'est PAS le problème (on parle pas de famine) c'est plutôt qu'il existe une mentalité qui DANS la pauvreté se comporte mal...et  les ghetto sont l'un des facteurs qui produisent cette mentalité je crois.
avatar
Nicolasticot

Messages : 617
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  -Ren- le Mar 11 Oct - 15:22

Nicolasticot a écrit:peut-être qu'il ne faut pas créer de cité/ghetto ou de fait s'entasse une certaines populations
Exactement :jap:
...mais voilà, on les a créées...

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15266
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  rosarum le Mar 11 Oct - 18:03

-Ren- a écrit:Dialogue de sourd...

je regarde tendances démographiques et migratoires. point.

Alors prenons du concret : de quel droits mes enfants seraient-ils perçus comme une menace ?

d'abord il faudrait s'entendre sur la "menace" : menace contre quoi ?
ensuite le cas du métissage est à traiter à part.
enfin la race et l'identité ne sont pas forcément liés



avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  -Ren- le Sam 15 Oct - 6:51

rosarum a écrit:d'abord il faudrait s'entendre sur la "menace" : menace contre quoi ?
Mais "on" ne peut s'entendre, puisque les seuls à théoriser cette "menace" sont les adeptes du "Grand Remplacement" ; inutile donc de me demander quoi que ce soit.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15266
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Nicolasticot le Jeu 20 Oct - 21:31

avatar
Nicolasticot

Messages : 617
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Idriss le Jeu 15 Déc - 18:01

Quand des termes neo-nazis font irruption dans les médias.
En Allemagne, certains journalistes critiquent la manière dont des termes employés par le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD), et directement tirés du vocabulaire national-socialiste, sont désormais repris sans être contextualisés par les médias. Une manière de banaliser un discours xénophobe en lui donnant plus de visibilité.

Les médias allemands sont-ils parasités par les mots de l'extrême droite ? Depuis plusieurs mois, on trouve de plus en plus souvent dans les grands médias le terme d'"Überfremdung". Un terme qui traduit l'idée d'imposer des influences étrangères, de les rendre dominantes dans une société. Le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) et le mouvement xénophobe Pegida ("patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident") l'emploient régulièrement pour dénoncer l'arrivée massive de réfugiés en Allemagne (un peu moins de 900 000 personnes sont arrivées en 2015 en Allemagne), et souffler sur les craintes d'une perte de "l'identité allemande" et d'une "disparition culturelle" allemande. Une notion qui rappelle celle du "grand remplacement", en France.

Spoiler:
Au-delà de son caractère xénophobe, ce mot pose aussi problème à cause de son contexte historique. Car le concept d'"Überfremdung" a été largement utilisé durant toute la période du national-socialisme, pour s'en prendre à la soit-disant "influence juive et étrangère" en Allemagne. Après 1945, ce mot a disparu un moment, avant d'être à nouveau utilisé... par le parti neo-nazi NPD, fondé en 1964, contre les "Gastarbeiter", les migrants économiques des années 1960. A cause de sa connotation très négative, et de sa réapparition dans le discours politique, ce mot a été choisi en 1993 comme le "non-mot de l'année" par un jury, composé de six personnes (dont des linguistes et un journaliste). Avec ce "non-mot" annuel, le jury dénonce les paroles utilisées "sans y penser", et qui s'opposent aux principes de dignité humaine, ou de démocratie. Le comité dénonçait à l'époque le fait que le terme "Überfremdung" soit devenu un moyen "de garantir une xénophobie «argumentée»".

"La peur de l' «Überfremdung»", une expression courante dans les médias ?

Treize ans plus tard, "la peur de l'«Überfremdung»" semble être devenue une expression courante reprise par beaucoup de médias : le quotidion local de Saxe Sächsische Zeitung, l'hebdomadaire Die Zeit, le magazine hebdomadaire Der Spiegel, les quotidiens d'envergure nationale Die Welt, Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ), Süddeutsche Zeitung (SZ), ou encore le site internet de la radio publique Deutschlandradio Kultur... Si en 2014 et 2015, encore, des journalistes expliquaient l'origine du mot et le mettaient entre guillemets, désormais, ils emploient souvent l'expression sans guillemets, ni distanciation. A l'exemple de la FAZ, qui dans un article en septembre dernier sur le parti d'Angela Merkel après les élections locales à Berlin, reprochait : "Elle [Merkel, ndlr] ne semble toujours pas vraiment comprendre la crainte de l'Überfremdung". L'expression s'est même propagée à tous les articles de la politique, puisqu'un article du Spiegel sur la victoire de François Fillon à la primaire de la droite mentionnait également "la peur de l'Überfremdung" utilisée par le candidat pour marcher sur les plates-bandes du FN.

Source : arrêt sur image
avatar
Idriss

Messages : 3626
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  gfalco le Jeu 15 Déc - 19:34

Une étude de l’institut Ipsos Mori révèle que les Français - et pas seulement - ont tendance à largement surévaluer le nombre de musulmans présents dans la population nationale.

L’institut de sondage britannique Ipsos Mori a demandé à plus de 2.000 personnes issues de quarante pays à combien elles estimaient la part de musulmans dans leur pays. Et les champions de la surestimation sont... les Français.

Un sur trois, vraiment ? Selon les Français interrogés, près d’un tiers de la population nationale (31%) serait ainsi musulmane. Si les statistiques "ethniques" sont interdites en France, le centre américain de recherche Pew Research avance quant à lui le chiffre de 7,5%, soit… un sur treize. Quand il s’agit de se projeter en 2020, là encore les chiffres paraissent bien au-dessus de la réalité. En réponse au sondage, les Français estiment que 40% des résidents français seront alors musulmans, quand Pew Research table plutôt sur 8,3%.

Source : http://www.europe1.fr/societe/les-francais-surestiment-largement-la-part-de-musulmans-dans-le-pays-2926997

gfalco

Messages : 172
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Nicolasticot le Jeu 15 Déc - 21:41

Le genre de gars qui minimisera toujours les chiffres alors que son métier et ses discours appellent en permanence à notre destruction et se félicite quelle soit largement déjà en place, un étrange double discours (en fait non) un gars qui présente aussi souvent -le mal- comme déjà fait et qu'il serait inéluctable (sur ce point il sait qu'il ment )



La fin de cette courte vidéo est parfaite, on a celle qui veut se défendre face à Jacque Attila qui clairement se présente comme celui qui veut la détruire en gros, l'un des chefs d'orchestre de cette vicieuse destruction.


(Ps: il veut seulement ça pour les peuples blanc chrétien, pas pour Israel... il est pas si fou...)

Spoiler:
et qu'est-ce qu'il peut raconter comme co*** rien que dans cette vidéo..
avatar
Nicolasticot

Messages : 617
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Nicolasticot le Sam 7 Jan - 20:52

Mon avant dernier message à sauté :suspect:
avatar
Nicolasticot

Messages : 617
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Idriss le Sam 7 Jan - 22:08

Nicolasticot a écrit:Mon avant dernier message à sauté :suspect:

Il semblerait en effet et à titre personnel je le regrette. Il était assez édifiant concernant le sujet qui nous occupe.

J'avais commencé il y a quelques jours déjà une contre argumentation rationnelle avant de renoncer . J'ai ressenti une souffrance et un désaroi de votre part tellement grand que j'ai jugé inutile d'opposer des éléments factuels. C'est comme dire à une personne en pleine crise de panic au décollage d'un avion que c'est le moyen de transport le plus sur au monde statistiquement , qu'il y a plus de risque a traverser la route sur un passage piéton à l'heure de pointe que se crasher dans un Lyon Paris...Rien n' y fait , l'imagination prend toujours le dessus . Impossible de raisonner .
Les phobies sont souvent irrationnelle et ce ne sont pas des arguments rationnels qui permettent d'en venir à bout , mais plutôt d'en trouver l'origine profonde.
Vos propos reprenait avec angoisse les thèses du grande remplacement mais ils était construit sur un fond pro fondement xénophobe . C'est ce fond xénophobe qui a peut-être provoqué l'intervention du modérateur?

Après votre sortie sur Mélanchon , je m'étais dit que je vous répondrai ici , car il me semble que le "fantasme" du racisme anti-blanc relevait du même ordre d'idée.

Des personnes en souffrances ont des failles que d'autre exploitent . C'est le cas par exemple de beaucoup de ces jeunes qui se tournent vers le djihadisme...C'est aussi le même processus en œuvre avec les thèmes du grand remplacement ou du racisme anti-blanc qu'exploite la facho-sphère pour endoctriner et pousser un certain nombre de personnes à se radicaliser .
avatar
Idriss

Messages : 3626
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Nicolasticot le Dim 8 Jan - 0:30

En allant à la montagne un jour j'ai vue une personne avoir une crise quand des poules l'on encerclé, elle s'est crispé et à la limite des larmes (franchement je savais pas que la phobie des poules pouvaient exister...)

Bref, rien à voir avec moi, hier même (samedi) je marchais dans la rue à Ville Neuve Saint George pour aller voir un amis, (je suis comme une tâche blanche dans le paysage...mais si c'était que la couleur qui changeaient ce serait pas un gros problème)  bref une belle ville pourris aussi pour ceux qui connaissent, mais ça va encore comparer à certaine)

Pas de peur irrationnelle et incontrôlé chez moi (quoi que si un peu en fait, mais ça ne concerne pas spécialement les "muzz" "bougnoule" et compagnie..  bref mais c'est pas le sujet, et c'est personnelle)

Pas de phobie du grand remplacement, juste une détestation de l'idéologie, des valeurs, et des projets d'une certaine élite, qui sont parfaitement réelle, ainsi que l'immigration massive (qui fait partie de cette idéologie) et les taux de natalité, qui défigure une terre dont j'aime assez la culture, et quand je vois une ville comme Sevran (je parlais justement de cette ville dans le message effacé je crois) OUI JE NE VEUX PAS QUE CE GENRE D'ENDROIT SE MULTIPLIE... une réaction saine je crois, pas lâche, qui ne ferme pas les yeux, qui ne fait pas de la philosophie qui dure 1 million d'années pour parler du problème ainsi que des solutions.
Et cela pendant qu'en plus on persécute psychologiquement les Français qui osent penser ne serait-ce qu'une seule seconde à se défendre, le truc le plus normal du monde est attaquer et traiter de fascisme,
Et que des gens comme vous, nous envoient carrément en psychiatrie...

Mon cher, je connais ,ou, est connu IRL des noirs,métisse,algérien qui tiendraient presque le même discours que moi, un Algérien me disant la même chose qu'Aldo Stérone en gros,
Quand aux blancs... ils sont des millions, et de plus en plus,  ça va faire un paquet de monde en psychiatrie... staline revient vite!
Spoiler:
Prenez les, et moi aussi pour des idiots, faibles d'esprit, voir des enfoirés etc... mais nous mettez pas de camisole...
et au passage, la fille dans la vidéo au dessus, est surement une folle dingue elle aussi ?
Bien cordialement.
avatar
Nicolasticot

Messages : 617
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  -Ren- le Dim 8 Jan - 7:31

Nicolasticot a écrit:Mon avant dernier message à sauté :suspect:
 :?:
...je n'ai pourtant pas souvenir d'avoir modéré ce sujet (contrairement au fil T.Ramadan)
Et je suis pourtant le seul modérateur encore en activité...
De plus, quand je modère, je poste toujours un message explicatif :grt:
Vous êtes sûr d'avoir posté ce message sur ce fil, et non l'autre ?
Mes excuses en tout cas pour le dérangement

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15266
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand remplacement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum