Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Dhul Kifl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dhul Kifl

Message  Poète le Lun 15 Aoû - 16:12

Bonjour,

Quand le Coran évoque des histoires du passé, il est souvent évasif et elliptique. Dans le meilleur des cas, les exégètes, pour assouvir leur curiosité, se réfèrent alors à la Bible, généralement plus abondante en détails. Dans le pire des cas, ils font simplement recours aux légendes des collecteurs de hadiths, dénuées de tout fondement historique, et attribuées au Prophète Mohammed . Des récits sans aucune consistance ou fondement historique sont ainsi pris pour parole d'Evangile, alors que la seule cause de leur invention était d'expliciter des versets vagues du Coran .

Si les exégètes s'étaient limité au Coran et à la Bible, ainsi que des outils que Dieu leur a donné pour démêler le vrai du faux , ils n'auraient pas eu besoin de broder autant de légendes et de mythes ayant pour vocation de donner un sens aux passages coraniques qui SEMBLENT peu détaillés .
Car en réalité, quand on relie les Versets du Coran les uns aux autres, et quand on mène des recherches poussées sur les termes utilisés, on arrive à dégager bien plus de détails qu'il n'en apparaîtrait durant une lecture superficielle. Et le fait de consulter la Bible , grande soeur du Coran, permet d'arriver à un résultat encore plus satisfaisant. Au placard , les légendes des Hadithistes ...

Je vais vous donner ici un exemple parmi d'autres : Dhul Kifl .
C'est le nom d'un prophète -ou d'un saint , cela dépend des exégètes- cité dans 2 versets du Coran seulement. Le nom ?! Non, en vérité Dhul Kifl est un surnom arabe , qui se traduit par " celui qui s'est engagé", ou plus littéralement : "celui à l'engagement" .

Voici les 2 versets qui l'évoquent :
"" Et Ismaël, Idris, et Dhal-Kifl ! qui étaient tous endurants; que Nous fîmes entrer en Notre miséricorde car ils étaient vraiment du nombre des vertueux." (21:85-86)
" Et rappelle-toi Abraham, Isaac et Jacob, Nos serviteurs puissants et clairvoyants. Nous avons fait d'eux l'objet d'une distinction particulière: le rappel de l'au-delà. Ils sont auprès de Nous, certes, parmi les meilleurs élus. Et rappelle-toi Ismaël et Elisée, et Dhal-Kifl, chacun d'eux parmi les meilleurs." (38:45-48)

Quelques observations :
- Dhul Kifl est qualifié d'endurant (sabir), de vertueux (salîh), et est compté parmi les meilleurs (al-akhyar).
Ces qualificatifs sont TRES importants. On peut se demander qu'est ce que le Coran veut dire par "endurance" ou par la "vertu", et donc, que devons-nous comprendre au sujet de Dhul Kifl. Il suffit pour cela de rechercher les versets du Coran où ces termes sont aussi explicités. Cela permettra , comme nous allons le voir, d'en apprendre beaucoup sur Dhul Kifl, non seulement sur ses qualités morales, mais aussi des éléments biographiques .

- Dhul Kifl est toujours cité en compagnie d'autres personnes : principalement Elisée et Ismaël . Pourquoi ?!

En développant ces observations , nous parvenons à des découvertes étonnantes.

Je vous donnerai la méthode pour développer les observations si cela vous intéresse . Mais pour l'instant , répondons directement à cette question : qui est Dhul Kifl ?! La Tradition peine à y répondre : elle nomme tantôt Ezéchiel, tantôt Bouddha, ou d'autres personnages encore , comme de potentiels "candidats".
Nous allons pouvoir répondre à cette question , en nous appuyant sur le Coran principalement , et sur la Bible secondairement (afin de dresser le contexte , car ces personnes appartiennent à l'Univers biblique ).

Passons directement à la synthèse des informations.
avatar
Poète

Messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhul Kifl

Message  Poète le Lun 15 Aoû - 16:34

Le vrai nom de Dhul Kifl est, en réalité, est Amaryahu ou Amaryah (on peut aussi orthographier "Amaria" ou "Amariah", en arabe : أمريا), qui signifie en hébreu : Dieu a promis ou Dieu S'est engagé (sens assez proche du surnom "Dhûl Kifl"). Amaryah est un Israélite ayant vécu à l'époque d'Elie et d'Elisée , ayant vécu entre -839 et -771.

Amaryah était un Israélite qui a participé à la guerre contre Ben-Haddad, roi de Syrie, et a par la suite combattu dans l'armée du roi d'Israël Jéhu, sacré par Elisée, durant la guerre civile. Après la victoire de Jéhu sur les autres prétendants au trône, Amaryah, apportant foi en Elisée, devient son disciple, et se rend souvent au mont Carmel pour recevoir ses enseignements et méditer . Après la mort d'Elisée, il lui succède comme prophète. Il occupe durant un temps les fonctions de juge, rendant la justice parmi le peuple, et a rédigé le Livre d'Amaryah, aujourd'hui perdu. C'est sans doute le premier prophète Israélite à avoir prédit, dans son livre, que le Messie allait être méconnu par son peuple, que l'Alliance passerait des fils d'Israël aux fils d'Ismaël, et que Dieu suscitera un prophète parmi les Arabes.

Amaryah naît vers -839, commence son ministère en -808 (mort d'Elisée), et meurt en -771.
avatar
Poète

Messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum