Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  rosarum le Lun 18 Mar - 17:30

Ghazali a écrit:Il s'agit de stabilité et non pas d'immobilité.
Le Coran énonce d'ailleurs cette relativité ; d'un point de vue d'une perception subjective immédiate, les montagnes semblent immobiles, et participent effectivement (par leur stabilité) à éviter que trop de tremblements de terre se produisent (même si ce n'est pas absolu).
nous conclurons donc que le coran n'est pas absolument vrai, ce dont je suis d'ailleurs convaincu depuis toujours. ;)

rosarum

Messages : 946
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Ghazali le Lun 18 Mar - 18:08

Conclure sans aucune preuve n'est pas très sérieux Rosarum.
Voici ce que j'ai lu sur un forum scientifique (sans aucune référence religieuse) :

En fait, il y a bel et bien un effet des chaînes de montagnes, susceptible d'influencer la tectonique locale et son avenir...

Concepts : rapports de forces, réactivation tectonique, déformations à volume constant.

1) Chaîne de montagne implique épaississement de la croûte ; épaississement de la croûte implique augmentation des forces de volume (d'une part, le poids de la chaîne ; d'autre part, la poussée d'Archimède imposée par le manteau à ce 'gros objet') ; augmentation des forces de volume peut compenser/s'opposer aux forces aux limites (convergence des plaques p.ex.).
En somme, une chaîne de montagne assure peu ou prou un certain 'blocage' de la tectonique, à l'échelle régionale, durant sa période de "vie".

2) Autre effet : pour peu que les forces aux limites viennent à diminuer (fin de la convergence...), érosion + poussée d'Archimède provoquent une exhumation progressive des racines de la chaîne [le bon vieux 'réajustement isostatique' des programmes de lycée]. En somme, de la matière profonde, chaude, facilement déformable, se retrouve en surface.
Si l'on ajoute à ça le fait que l'ex-chaîne a semé la zizanie dans le secteur (failles un peu partout), on comprend que c'est préférentiellement à l'emplacement de ces anciennes zones bouleversées, déformables, fragiles, que surviendront préférentiellement des évènements futurs :
- rejeu des anciennes failles (voire inversion de leur mouvement) ;
- fragilité de la croûte avec apparition de bassins voire océans ;
- ou déformation préférentielle de cette même croûte fragilisée, lors d'un épisode tectonique ultérieur...
Exemple : la chaîne hercynienne qui couvrait l'Europe de l'ouest au Primaire, a laissé des failles (accidents) énormes, lesquels ont été facilement réactivés au Tertiaire par la tectonique alpine.

Tout ça se déroule de façon assez cyclique, les déformations se faisant quasi toujours selon les lignes de faiblesse déjà existantes.
Cas inverse du précédent : les océans, à croûte 'chaude' et amincie, sont des zones privilégiées pour faire des montagnes lorsque les conditions tectoniques globales changent... exemple du Morvan, masse de granite située comme par hasard à l'emplacement d'un ancien océan (refermé par convergence entre plaques continentales, le Morvan marque cette 'suture'). Donc les montagnes ont bien un rôle, à une certaine échelle, tantôt de blocage du mouvement, tantôt de facilitation des déformations à un endroit et pas un autre.
avatar
Ghazali

Messages : 296
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  -Ren- le Lun 18 Mar - 18:22

Ghazali a écrit:Donc les montagnes ont bien un rôle, à une certaine échelle, tantôt de blocage du mouvement, tantôt de facilitation des déformations à un endroit et pas un autre.
Je n'ai jamais dit que l'existence des montagnes n'impactaient pas ensuite sur le reste du système ! Quand on parle de la Terre, tout est en interraction.
Simplement, les montagnes demeurent D'ABORD le résultat de l'instabilité terrestre.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15375
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  rosarum le Lun 18 Mar - 18:46

Ghazali a écrit:Conclure sans aucune preuve n'est pas très sérieux Rosarum.
Voici ce que j'ai lu sur un forum scientifique (sans aucune référence religieuse) :

En fait, il y a bel et bien un effet des chaînes de montagnes, susceptible d'influencer la tectonique locale et son avenir...
Spoiler:

Concepts : rapports de forces, réactivation tectonique, déformations à volume constant.

1) Chaîne de montagne implique épaississement de la croûte ; épaississement de la croûte implique augmentation des forces de volume (d'une part, le poids de la chaîne ; d'autre part, la poussée d'Archimède imposée par le manteau à ce 'gros objet') ; augmentation des forces de volume peut compenser/s'opposer aux forces aux limites (convergence des plaques p.ex.).
En somme, une chaîne de montagne assure peu ou prou un certain 'blocage' de la tectonique, à l'échelle régionale, durant sa période de "vie".

2) Autre effet : pour peu que les forces aux limites viennent à diminuer (fin de la convergence...), érosion + poussée d'Archimède provoquent une exhumation progressive des racines de la chaîne [le bon vieux 'réajustement isostatique' des programmes de lycée]. En somme, de la matière profonde, chaude, facilement déformable, se retrouve en surface.
Si l'on ajoute à ça le fait que l'ex-chaîne a semé la zizanie dans le secteur (failles un peu partout), on comprend que c'est préférentiellement à l'emplacement de ces anciennes zones bouleversées, déformables, fragiles, que surviendront préférentiellement des évènements futurs :
- rejeu des anciennes failles (voire inversion de leur mouvement) ;
- fragilité de la croûte avec apparition de bassins voire océans ;
- ou déformation préférentielle de cette même croûte fragilisée, lors d'un épisode tectonique ultérieur...
Exemple : la chaîne hercynienne qui couvrait l'Europe de l'ouest au Primaire, a laissé des failles (accidents) énormes, lesquels ont été facilement réactivés au Tertiaire par la tectonique alpine.

Tout ça se déroule de façon assez cyclique, les déformations se faisant quasi toujours selon les lignes de faiblesse déjà existantes.
Cas inverse du précédent : les océans, à croûte 'chaude' et amincie, sont des zones privilégiées pour faire des montagnes lorsque les conditions tectoniques globales changent... exemple du Morvan, masse de granite située comme par hasard à l'emplacement d'un ancien océan (refermé par convergence entre plaques continentales, le Morvan marque cette 'suture'). Donc les montagnes ont bien un rôle, à une certaine échelle, tantôt de blocage du mouvement, tantôt de facilitation des déformations à un endroit et pas un autre.

mais il faut beaucoup d'imagination pour établir un lien entre la tectonique des plaques et les "piquets" du coran supposés empêcher la terre de trembler.

Il y d'ailleurs d'autres versets qui montrent que le coran se réfère aux connaissances et aux conceptions de son époque, y compris celles qui ont été abandonnées par la science moderne.

j'ajouterai que c'est aussi le cas pour la bible et que cela ne retire rien à la valeur spirituelle de ces Livres Saints. En fait cela ne dérange que ceux qui veulent y voir la parole de Dieu au sens propre.
avatar
rosarum

Messages : 946
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum