Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  rosarum le Mar 12 Juil - 11:13

Le Coran contient des versets qui évoquent de façon poétique la grandeur et la beauté de la création. Ces versets sont une invite à la louange et l'adoration du créateur.

Toutefois, certains musulmans influencés par la science moderne essaient d'interpreter ces versets dans un sens scientifique afin d'y déceler de soi disant "miracles scientifiques". Le coran contiendrait, selon eux, des connaissances scientifiques inconnues à l'époque du Prophète et découvertes depuis par la science moderne. Ils espèrent ainsi "prouver" l'origine divine du Coran.
Mais il suffit d'examiner ces soi disant "miracles" avec un minimum de rigueur scientifique et de sens critique pour s'apercevoir qu'il ne s'agit que de pur concordisme.

on peut aussi prendre ces falsificateurs à leur propre piège en faisant une lecture "scientifique" d'autres versets qui contiennent les erreurs scientifiques manifestes.

en voici un exemple :


[16:15] Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu'elle ne branle pas en vous emportant avec elle de même que des rivières et des sentiers, pour que vous vous guidiez,

[21:31] Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu'elle ne s'ébranle pas en les [entraînant]. Et Nous y avons placé des défilés servant de chemins afin qu'ils se guident.


or nous savons maintenant, que loin d'empêcher la terre de branler, les montagnes sont au contraire des zones à risque sismique élevé comme le montre ces cartes.
c'est d'ailleurs logique puisque les montagnes sont le résultat du plissement de l'écorce terrestre aux points de contact entre les plaques tectoniques.

http://www.alertes-meteo.com/divers_dessins_3/francesismique.jpg

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.ladocumentationfrancaise.fr/cartotheque/IMG/jpg/MONDE-08-05.jpg&imgrefurl=http://www.ladocumentationfrancaise.fr/cartotheque/zones-aleas-sismiques-volcaniques-cycloniques-monde-2001.shtml&usg=__Z2Nh8RPzjnrEQv7xUTa7wPHiw1A=&h=477&w=684&sz=85&hl=fr&start=6&zoom=1&itbs=1&tbnid=ozbUzuVZMgOhoM:&tbnh=97&tbnw=139&prev=/images%3Fq%3Dzones%2Bsismiques%26hl%3Dfr%26gbv%3D2%26tbs%3Disch:

De plus, l'idée que Dieu pourait ébranler la terre est une idée biblique que l'on trouve par exemple dans le psaume N° 60

3 O Dieu, tu nous as rejetés, dispersés, Tu t'es mis en colère : relève-nous !
4 Tu as ébranlé la terre, tu l'as déchirée : Guéris ses blessures, car elle est chancelante !



il serait bon que nos amis musulmans qui se laissent prendre à ces mirages reviennent à la raison.
pour un non croyant, le miracle est impossible et pour un vrai croyant, la foi n'a pas besoin de miracle.
(Mohamed n'a jamais fait le moindre miracle et cela n'a pas empeché les premiers musulmans de croire en lui)


Dernière édition par rosarum le Mar 12 Juil - 18:22, édité 1 fois
avatar
rosarum

Messages : 946
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Si Mansour le Mar 12 Juil - 11:26

rosarum a écrit:or nous savons maintenant, que loin d'empêcher la terre de branler, les montagnes sont au contraire des zones à risque sismique élevé comme le montre ces cartes.
Il ne s'agit point d’empêcher la terre de trembler et vous le savez fort bien...Sinon les tremblements ont de tout temps étaient a l'ordre du jour malgré la présence des montagnes..On assiste depuis la nuit des temps a des tremblements de terre et qui peuvent dévaster même des montagnes.....Il s'agit des plaques tectoniques qui sont de toutes façon en continuel mouvement. Mais si une plaque adjacente n'est pas retenu par un point de soudure elle peut se détacher en vitesse et également si le choc avec la plaque adjacente n'est pas amorti il y aura beaucoup de dégâts. Par la grâce divine Les piliers souterrains des montagnes sont la pour amortir le Choc. C'est un miracle scientifique du Coran qu'on n'a pu connaitre que ce siècle...Le Saint Coran affirma dans les versets ci-dessus que les montagnes sont des piquets du point de vue de leur forme et de leur fonction. Et de nos jours, la véracité de cette comparaison coranique minutieuse fut démontrée.

Il ne peut échapper a personne que le piquet est formé d'une part, d'une partie saillante au-dessus de la surface de la terre, et d'autre part d'une partie enfoncée dans l'écorce terrestre et qui a justement pour fonction de raffermir ce qui est accroché au piquet.

rosarum a écrit: "Mohamed n'a jamais fait le moindre miracle et cela n'a pas empeché les premiers musulmans de croire en lui"
Les miracles sont fait pour ceux qui en ont besoin seulement..Dieu aide la nature humaine discursive dans ses moindres détails au risque d’être pris pour humain...Mais l'Amour divin est illimité quelque soit l'interprétation que peut lui donner la nature des détracteurs...



Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  rosarum le Mar 12 Juil - 19:01

Si Mansour a écrit:
rosarum a écrit:or nous savons maintenant, que loin d'empêcher la terre de branler, les montagnes sont au contraire des zones à risque sismique élevé comme le montre ces cartes.
Il ne s'agit point d’empêcher la terre de trembler et vous le savez fort bien...Sinon les tremblements ont de tout temps étaient a l'ordre du jour malgré la présence des montagnes..On assiste depuis la nuit des temps a des tremblements de terre et qui peuvent dévaster même des montagnes.....
Il s'agit des plaques tectoniques qui sont de toutes façon en continuel mouvement. Mais si une plaque adjacente n'est pas retenu par un point de soudure elle peut se détacher en vitesse et également si le choc avec la plaque adjacente n'est pas amorti il y aura beaucoup de dégâts. Par la grâce divine Les piliers souterrains des montagnes sont la pour amortir le Choc.

le coran ne parle nullement du glissement lent et insensible des plaques tectoniques, mais bien d'ébranler la terre

31.10. Il a conçu les cieux sans piliers que vous puissiez voir , Il a implanté des montagnes dans la terre pour qu'elle ne branle pas sous vos pieds et Il y a disséminé des animaux de toutes sortes. Et du ciel, Nous envoyons de la pluie par laquelle Nous faisons pousser toutes sortes de couples de plantes bienfaisantes

21.31. Nous avons fixé solidement des montagnes dans la terre, afin qu'elle ne branle pas sous leurs pieds. Et Nous y avons aménagé des défilés servant de chemins, afin qu'ils puissent facilement y circuler.



Si Mansour a écrit:Il ne peut échapper a personne que le piquet est formé d'une part, d'une partie saillante au-dessus de la surface de la terre, et d'autre part d'une partie enfoncée dans l'écorce terrestre et qui a justement pour fonction de raffermir ce qui est accroché au piquet

les montagnes sont le résultat du plissement de la croute terestre et n'ont rien à voir avec des "piquets implantés" comme l'imagine l'auteur du Coran.

Ar-Ra'd 13.3. C'est Lui qui a étendu la terre, y a implanté des montagnes, y a placé des rivières , c'est Lui qui a établi deux éléments de couple dans chaque espèce de fruits, et qui fait que la nuit couvre le jour. N'y a-t-il pas là des signes pour des gens qui réfléchissent?

78.6. N'avons-Nous pas disposé la Terre comme un berceau
78.7. et les montagnes comme des rivets de fixation?

79.30. de même qu'Il a, ensuite, étendu la terre,
79.31. en a fait surgir des cours d'eau et des pâturages
79.32. et y a solidement implanté des montagnes.



avatar
rosarum

Messages : 946
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Si Mansour le Mer 13 Juil - 1:14

rosarum a écrit:le coran ne parle nullement du glissement lent et insensible des plaques tectoniques, mais bien d'ébranler la terre

Justement il ne s'agit pas des glissements des plaques mais du cas ou ces plaques se rencontreraient dans choc par ce glissement sans l'amortissement des parties enfoncées des montagnes, c'est cela qui ébranleraient la terre..Le glissement ne comporte pas un danger en lui-même c'est le choc ou le détachement des plaques qui nécessitent amortissement ou soudure pour que tout se fasse sans dégâts important..Ce verset affirme que le rôle des montagnes est d'empêcher la survenue de "chocs" sur la Terre. On ignorait cette fonction à l'époque où le Coran a été révélé. On ne l'a compris que tout récemment, grâce aux découvertes de la géologie moderne.De la même manière, les montagnes fixent l'écorce terrestre en s'étendant au-dessus et au-dessous de la surface de la Terre aux points de jonction de ces plaques. De cette façon, elles maintiennent l'écorce terrestre et l'empêchent de dériver sur la couche de magma ou au sein des plaques elles-mêmes. En résumé, on peut comparer les montagnes à des clous qui maintiennent ensemble des morceaux de bois.

rosarum a écrit: les montagnes sont le résultat du plissement de la croute terestre et n'ont rien à voir avec des "piquets implantés" comme l'imagine l'auteur du Coran.

Les chaînes de montagnes plissées constituent la fin du développement de la formation des zones d’orogenèse. C’est pour cela qu'elles sont représentées par les grandes séries de montagnes dans le monde qui sont constituées de différents types de roches sédimentaires, ignées et métamorphiques (et tous résultent d’un processus d’implantation). Elles subissent différents changements tels que le plissement et la fissuration, les intrusions et les éruptions volcaniques. Des processus d’implantation de bas en haut et de haut vers le bas dans chacune de ces opérations de constitution ont un rôle fondamental qui ne peut être négligé.

Il est prouvé scientifiquement que les montagnes volcaniques se forment grâce aux processus d’implantation des éruptions volcaniques.Etant donné que ces plaques émergent au-dessus d’une zone souple presque liquéfiée connue sous le nom de marge continentale passive, les volcans se multiplient justement au niveau des limites séparant ces plaques, notamment les points d’écartement.

On décrit cela par le fait que la plupart de ces volcans lancent des laves de bas en haut. Ces dernières s’accumulent les unes sur les autres en produisant des roches volcaniques permettant de constituer de nouvelles montagnes, dont la hauteur atteint des milliers de mètres au-dessus du niveau de la mer, parce que la plupart de ces volcans poursuit son activité pendant des périodes variant entre vingt et trente millions d’années et l’activité de certains d’entre eux peut perdurer au-delà d’une centaine de millions d’années.

Donc le Coran comme de coutume encore une fois il a parfaitement raison.







Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  rosarum le Mer 13 Juil - 15:48

Si Mansour a écrit:
rosarum a écrit:le coran ne parle nullement du glissement lent et insensible des plaques tectoniques, mais bien d'ébranler la terre

Justement il ne s'agit pas des glissements des plaques mais du cas ou ces plaques se rencontreraient dans choc par ce glissement sans l'amortissement des parties enfoncées des montagnes, c'est cela qui ébranleraient la terre..Le glissement ne comporte pas un danger en lui-même c'est le choc ou le détachement des plaques qui nécessitent amortissement ou soudure pour que tout se fasse sans dégâts important..Ce verset affirme que le rôle des montagnes est d'empêcher la survenue de "chocs" sur la Terre. On ignorait cette fonction à l'époque où le Coran a été révélé. On ne l'a compris que tout récemment, grâce aux découvertes de la géologie moderne.De la même manière, les montagnes fixent l'écorce terrestre en s'étendant au-dessus et au-dessous de la surface de la Terre aux points de jonction de ces plaques. De cette façon, elles maintiennent l'écorce terrestre et l'empêchent de dériver sur la couche de magma ou au sein des plaques elles-mêmes. En résumé, on peut comparer les montagnes à des clous qui maintiennent ensemble des morceaux de bois.

rosarum a écrit: les montagnes sont le résultat du plissement de la croute terestre et n'ont rien à voir avec des "piquets implantés" comme l'imagine l'auteur du Coran.

Les chaînes de montagnes plissées constituent la fin du développement de la formation des zones d’orogenèse. C’est pour cela qu'elles sont représentées par les grandes séries de montagnes dans le monde qui sont constituées de différents types de roches sédimentaires, ignées et métamorphiques (et tous résultent d’un processus d’implantation). Elles subissent différents changements tels que le plissement et la fissuration, les intrusions et les éruptions volcaniques. Des processus d’implantation de bas en haut et de haut vers le bas dans chacune de ces opérations de constitution ont un rôle fondamental qui ne peut être négligé.

Il est prouvé scientifiquement que les montagnes volcaniques se forment grâce aux processus d’implantation des éruptions volcaniques.Etant donné que ces plaques émergent au-dessus d’une zone souple presque liquéfiée connue sous le nom de marge continentale passive, les volcans se multiplient justement au niveau des limites séparant ces plaques, notamment les points d’écartement.

On décrit cela par le fait que la plupart de ces volcans lancent des laves de bas en haut. Ces dernières s’accumulent les unes sur les autres en produisant des roches volcaniques permettant de constituer de nouvelles montagnes, dont la hauteur atteint des milliers de mètres au-dessus du niveau de la mer, parce que la plupart de ces volcans poursuit son activité pendant des périodes variant entre vingt et trente millions d’années et l’activité de certains d’entre eux peut perdurer au-delà d’une centaine de millions d’années.

Donc le Coran comme de coutume encore une fois il a parfaitement raison.

bel exemple de concordisme qui met en lumière les deux artifices dont il se nourrit :

l'interprétation tendancieuse des textes sacrés et l'approximation scientifique.

Il va de soi que l'addition de deux erreur ne peut conduire qu'à un erreur encore plus grande.





avatar
rosarum

Messages : 946
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Si Mansour le Jeu 14 Juil - 12:27

rosarum a écrit:bel exemple de concordisme qui met en lumière les deux artifices dont il se nourrit :

l'interprétation tendancieuse des textes sacrés et l'approximation scientifique.

Il va de soi que l'addition de deux erreur ne peut conduire qu'à un erreur encore plus grande.

Vous me rappeler un ami avec lequel je dialogue dans un autre forum qui me disait "Vous faites du concordisme dans chaque phrase et dans chaque mot"..En fait il disait sans le savoir que chaque lettre du Coran est conforme et en pleine concordance avec la science..Je pense qu'au sujet des montagnes l'affaire est réglée presque tout les scientifiques savent maintenant que ce sont les piliers qui soudent les plaques tectoniques entre elles, elles ne peuvent ni faire un grand choc ni se séparer brutalement en ébranlant le monde comme le précisent les versets coraniques..

Mais je respecte votre façon de voir les choses et je n'ai aucunement l'intention de vous asséner mes vérités..Toutefois personne ne pourra m’arrêter de dire ce que je pense être la vérité..


Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  rosarum le Jeu 14 Juil - 19:22

[quote="Si Mansour"]
rosarum a écrit:bel exemple de concordisme qui met en lumière les deux artifices dont il se nourrit :

l'interprétation tendancieuse des textes sacrés et l'approximation scientifique.

Il va de soi que l'addition de deux erreur ne peut conduire qu'à un erreur encore plus grande.

Je pense qu'au sujet des montagnes l'affaire est réglée presque tout les scientifiques savent maintenant que ce sont les piliers qui soudent les plaques tectoniques entre elles, elles ne peuvent ni faire un grand choc ni se séparer brutalement en ébranlant le monde comme le précisent les versets coraniques..


- pouvez vous citer un seul scientifique spécialiste du domaine qui dise que les montagnes soudent les plaques tectoniques ?
- pouvez vous démontrer que le verset parle effectivement des plaques tectoniques ?

Mais je respecte votre façon de voir les choses et je n'ai aucunement l'intention de vous asséner mes vérités..Toutefois personne ne pourra m’arrêter de dire ce que je pense être la vérité..

si les religieux veulent interférer dans le domaine des scientifiques, ils doivent, pour être crédibles, avoir la même rigueur que les scientifiques. Or nous en sommes très loin.

je vous invite à nouveau à lire et méditer l'avis d'un musulman qui est aussi un scientifique, ce que vous n'êtes pas il me semble.( ce n'est pas une critique)

http://oumma.com/Islam-et-science-moderne-les

Tous ceux qui connaissent bien la science, sa philosophie et son histoire, surtout moderne, se rendent compte en lisant les livres de Harun Yahya et de Cheikh Zendani, que ces derniers ne sont pas du tout dans une démarche scientifique. Ils ne reconnaissent pas les principes de falsifiabilité, ni de « peer review », à savoir l’obligation de soumettre ses travaux, ses hypothèses et ses résultats à la communauté scientifique pour qu’elle les dissèque, les confirme ou les rejette (si elle y trouve des failles ou des erreurs importantes).

Cheikh Zendani, par exemple, a déclaré avoir trouvé un remède au SIDA (à partir de certains hadiths, précise-t-il), mais il refuse de révéler ses méthodes et ses formules, ce n’est plus de la science ! Harun Yahya, quant à lui, a une démarche concordiste avec le Saint Coran en procédant à des sélections de phrases et d’images publiées par les scientifiques. Là aussi, ce n’est pas de la science, mais du bricolage !

Aucun scientifique rigoureux, qu’il soit musulman ou non-musulman ne prendra au sérieux les affirmations de Harun Yahya, de Cheikh Zendani (et de tant d’autres qui partagent leurs « méthodes », combien sont-ils aujourd’hui ?)
avatar
rosarum

Messages : 946
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  tonio le Jeu 14 Juil - 19:26

En même temps, juger le concordisme sur Harun Yahya, c'est comme juger le marxisme sur Pol Pot.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  rosarum le Jeu 14 Juil - 20:49

tonio a écrit:En même temps, juger le concordisme sur Harun Yahya, c'est comme juger le marxisme sur Pol Pot.
si tu connais des concordistes sérieux, je veux bien étudier leurs travaux.
avatar
rosarum

Messages : 946
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Si Mansour le Ven 15 Juil - 17:49

rosarum a écrit:Aucun scientifique rigoureux, qu’il soit musulman ou non-musulman ne prendra au sérieux les affirmations de Harun Yahya, de Cheikh Zendani (et de tant d’autres qui partagent leurs « méthodes », combien sont-ils aujourd’hui ?)[/color]

On comprend nettement de votre intervention que vous vous réfugiez sur les failles des hommes pour montrer du doigt la religion. Mais cela est connu de tous..Il n'y a pas un seul humain qui quelque part n'est pas trahi par ses convictions et donc il faut revenir au sujet...Ou sont les erreurs coraniques et ne perdons pas de temps avec les hommes qu'ils soient de science ou de religion...

rosarum a écrit:- pouvez vous citer un seul scientifique spécialiste du domaine qui dise que les montagnes soudent les plaques tectoniques ?
Les versets parle des montagnes qui par la grâce divine empêchent la terre de s’ébranler. La science par la suite a démontré que les montagnes ancrées fixent l'écorce terrestre en s'étendant au-dessus et au-dessous de la surface de la Terre aux points de jonction de ces plaques tectoniques..Alors quoi de plus net...

Quand aux Noms des scientifiques on connait votre réponse comme certains qui disent a chaque fois" Mais c'est le même Nom que nous avancent a chaque fois les concordistes" Alors ça ne peut pas marcher a tout les coups..


Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  -Ren- le Ven 15 Juil - 18:07

Si Mansour a écrit:La science par la suite a démontré que les montagnes ancrées fixent l'écorce terrestre en s'étendant au-dessus et au-dessous de la surface de la Terre aux points de jonction de ces plaques tectoniques
Non, bien au contraire : il a déjà été dit que les montagnes sont le fruit de l'instabilité

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15375
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  tonio le Ven 15 Juil - 19:01

Elles peuvent être le fruit de l'instabilité, mais justement, tendre à stabiliser la situation non ? Enfin je ne suis pas calé en géologie, mais intuitivement, ça me paraît logique que lorsque deux plaques continentales entrent en collision, l'orogénèse a lieu (par compression), et ensuite lorsque les montagnes sont formées, la collision est plus "stabilisée".

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Si Mansour le Sam 16 Juil - 11:40

-Ren- a écrit:
Si Mansour a écrit:La science par la suite a démontré que les montagnes ancrées fixent l'écorce terrestre en s'étendant au-dessus et au-dessous de la surface de la Terre aux points de jonction de ces plaques tectoniques
Non, bien au contraire : il a déjà été dit que les montagnes sont le fruit de l'instabilité

Ce n'est pas leurs création qui nous intéresse mais leurs emplois spécifiques dans le fait de maintenir la terre et de l’empêcher de s'ébranler. Ces montagnes naissent, atteignent la maturité, vieillissent et meurent, usées par les forces d'érosion. Bien sûr, il faut compter ici en millions d'années.Il ont été le fruit de l'instabilité pour rendre la terre plus stable lorsqu'Adam y descendra... Justement c'est cela la réponse à l'énigne de la formation des chaînes de montagnes trouvée prouvée par la science dans ce qu'on appelle tectonique des plaques (Dérive des continents)...Lorsque l’écorce terrestre se plisse il lui faut bien un soudure....par éruption de matériaux provenant du centre de la terre..

Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  -Ren- le Sam 16 Juil - 19:29

Si Mansour a écrit:leurs emplois spécifiques dans le fait de maintenir la terre et de l’empêcher de s'ébranler
"Emploi spécifique" pour lequel vous n'apportez aucun argument sinon fantasmé... Mais allons-y, penchons nous par exemple sur cette étude :
Résumé – Nous décrivons le cycle sismique en Himalaya en relation avec l’édification de la chaîne. Le modèle proposé est fondé sur les études menées dans l’Himalaya du Népal, où un accident majeur, le Main Himalayan Thrust (MHT), accommode l’essentiel des quelque 21 mm annuels de raccourcissement entre l’Inde et le Sud-Tibet. Les données géodésiques montrent que cet accident est actuellement bloqué et s’enracine dans une zone de cisaillement ductile sub-horizontale située sous le Sud-Tibet. Au front de la Haute Chaîne, une forte microsismicité et une zone de soulèvement résulte de l’accumulation de contraintes à l’extrémité de cette zone de fluage asismique. La microsismicité absorbe une fraction négligeable des déformations observées. Ces déformations sont donc élastiques et finissent par être entièrement transférées sur le MHT lors des séismes himalayens majeurs, tel que celui de magnitude Mw 8,4 qui s’est produit au Népal en 1934, rompant un segment de l’arc de 250 à 300 km de longueur. En considérant l’arc himalayen dans son ensemble, le moment libéré par les séismes himalayens majeurs depuis le XIXe siècle représente plus de 70% du glissement sur le MHT, ce qui laisse la possibilité d’un éventuel glissement asismique, en phase post- ou pré-sismique.

2001 Académie des sciences / Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS
:arrow: http://www.gps.caltech.edu/~avouac/publications/AvouacCRAS2001.pdf ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15375
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Isabelle le Ven 2 Mar - 21:32

Et dans le même sujet, les Chroniques de Tabari (qui se basent sur les hadiths) affirment que si la montagne Qâf n'existait pas, la Terre tremblerait en permanence... Ca a été confirmé par la science ?
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  ASHTAR le Ven 2 Mar - 21:36

Isabelle a écrit:Et dans le même sujet, les Chroniques de Tabari (qui se basent sur les hadiths) affirment que si la montagne Qâf n'existait pas, la Terre tremblerait en permanence... Ca a été confirmé par la science ?

C'est vague ce qui est entre parenthèse (qui se basent sur les hadiths) ! Je n'ai jamais lu un hadith qui parle de la montagne Qaf ?
c'est un mythe plus le mythe du gros poisson qui soutien la terre ?!
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  acinne le Dim 4 Mar - 22:29

Le révérend Jimmy Lee Swaggart dit, dans un de ses livres, que si l'on veut prendre connaissance d'un fait, s'informer sur un sujet quelconque, on s'adresse aux spécialistes. Et il donne un exemple : Si on veut savoir quelque chose en géologie, on s'adresse à un géologue. Si on veut savoir quelque chose sur la Bible, à qui s'adresse t-on, au coiffeur, au cordonnier? Non! On s'adresse aux spécialistes.
Voilà ce que disent les spécialistes :


Un livre intitulé Earth (Terre) est un manuel de référence de base dans plusieurs universités à travers le monde. L’un de ses deux auteurs est le professeur émérite Frank Press. Il a été le conseiller scientifique de l’ex-président américain Jimmy Carter et, pendant 12 ans, président de l’Académie Nationale des Sciences à Washington, DC. Dans son livre, il dit que les montagnes ont des racines sous-jacentes. Ces racines sont profondément enfoncées dans le sol; par conséquent, les montagnes ont la forme de piquets. « Earth [Terre], Press et Siever, p. 435. Voir aussi Earth Science [Science de la Terre], Tarbuck et Lutgens, p. 157 »

Voici comment le Coran décrit les montagnes. Dieu a dit, dans le Coran:
“N’avons-Nous pas fait de la terre une couche? Et placé les montagnes comme des piquets?” (Coran 78:6-7)
La géologie moderne a prouvé que les montagnes ont de profondes racines sous la surface de la terre, et que ces racines peuvent atteindre en profondeur plusieurs fois la hauteur de la montagne à la surface. « The Geological Concept of Mountains in the Quran [Le concept géologique des montagnes dans le Coran], El-Naggar, p. 5. »
En se basant sur ces informations, le mot le plus approprié pour décrire les montagnes est le mot “piquets”, puisque la plus grande partie d’un piquet bien enfoncé est cachée sous la surface de la terre. De l’histoire des sciences, nous savons que la théorie voulant que les montagnes aient de profondes racines ne fut introduite qu’au cours de la seconde moitié du dix-neuvième siècle. « The Geological Concept of Mountains in the Quran [Le concept géologique des montagnes dans le Coran], p. 5. »
Les montagnes jouent également un rôle important au niveau de la stabilisation de la croûte terrestre. « The Geological Concept of Mountains in the Quran [Le concept géologique des montagnes dans le Coran], pp. 44-45. »
Elles font obstacle aux secousses de la terre. Dieu a dit, dans le Coran:
“Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu’elle ne branle pas en vous emportant avec elle...” (Coran 16:15)
De même, la théorie moderne de la tectonique des plaques considère que les montagnes agissent en tant que stabilisateurs de la terre. Dans le domaine de la tectonique des plaques, ce n’est que depuis la fin des années 60 « The Geological Concept of Mountains in the Quran [Le concept géologique des montagnes dans le Coran], p. 5. »
que l’on commence à comprendre le rôle que jouent les montagnes comme stabilisateurs de la terre.
Quelqu’un aurait-il pu connaître, à l’époque du prophète Mohammed, la véritable forme des montagnes? Est-ce que quiconque pourrait imaginer que la montagne massive et solide qu’il voit devant lui s’enfonce profondément dans la terre et possède une racine, comme l’affirment les scientifiques? Un grand nombre de livres de géologie, lorsqu’ils parlent des montagnes, ne décrivent que la partie située à la surface de la terre. Cela est dû au fait que ces livres n’ont pas été rédigés par des spécialistes en géologie. Cependant, la géologie moderne a confirmé que les versets coraniques disent vrai. Br

Jésus (Pssl) a dit : « si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. » Mt 15 : 14





acinne

Messages : 51
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  -Ren- le Lun 5 Mar - 8:08

acinne a écrit:le rôle que jouent les montagnes comme stabilisateurs de la terre
Rappel : c'est l'inverse, les montagnes sont le résultat de l'instabilité de la terre... :sleep:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15375
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  ASHTAR le Lun 5 Mar - 12:33

-Ren- a écrit:
acinne a écrit:le rôle que jouent les montagnes comme stabilisateurs de la terre
Rappel : c'est l'inverse, les montagnes sont le résultat de l'instabilité de la terre... :sleep:

Wa Al-'Arđa Ba`da Dhālika Daĥāhā [79.30] Et quant à la terre, après cela, Il l'a étendue: وَالأَرْضَ بَعْدَ ذَلِكَ دَحَاهَا
'Akhraja Minhā Mā'ahā Wa Mar`āhā [79.31] Il a fait sortir d'elle son eau et son pâturage, أَخْرَجَ مِنْهَا مَاءَهَا وَمَرْعَاهَا
Wa Al-Jibāla 'Arsāhā [79.32] et quant aux montagnes, Il les a ancrées, وَالْجِبَالَ أَرْسَاهَا

Je plaint les traducteurs qui ne savent pas le sens de la signification réelle des mot coranique :

Wa Al-'Arđa Ba`da Dhālika Daĥāhā [79.30] Et quant à la terre, après cela, Il l'a étendue:Le mot arabe Daĥāhā ne signifie pas étendue mais rendu en forme d'un oeuf et ensuite il ajouté après (Wa Al-Jibāla 'Arsāhā)[79.32] et quant aux montagnes, Il les a ancrées, les montagnes les a stabilisé Arsaha
c'est à dire les montagne et non la terre .le traducteur a mal traduit Arsaha le ha (complément qui veut dire : lui ,elle eux selon la phrase ) retourne sur les montagnes et non la terre .

Donc ce que tu dis est la vérité .
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Invité le Lun 5 Mar - 17:19

Merci, ASHTAR.

Oui, la géologie est une science complexe, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, en y voyant qu'une "science du caillou". ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  rosarum le Sam 5 Mai - 18:38

acinne a écrit:
Quelqu’un aurait-il pu connaître, à l’époque du prophète Mohammed, la véritable forme des montagnes?

Est-ce que quiconque pourrait imaginer que la montagne massive et solide qu’il voit devant lui s’enfonce profondément dans la terre et possède une racine,

bien entendu, tout le monde le savait, il suffisait de lire la bible

voir ici le Livre de Job : http://www.info-bible.org/lsg/18.Job.html

Job 28.9 L'homme porte sa main sur le roc, Il renverse les montagnes depuis la racine;

ou bien Jonas : http://www.info-bible.org/lsg/32.Jonas.html

Jonas 2.6 Je suis descendu jusqu'aux racines des montagnes, Les barres de la terre m'enfermaient pour toujours; Mais tu m'as fait remonter vivant de la fosse, Éternel, mon Dieu!


sauf que la science moderne a montré que les zones montagneuses sont aussi des zones sismiques, contrairement à ce que croyait l'auteur du coran.

[16:15] Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu'elle ne branle pas en vous emportant avec elle de même que des rivières et des sentiers, pour que vous vous guidiez,

[21:31] Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu'elle ne s'ébranle pas en les [entraînant]. Et Nous y avons placé des défilés servant de chemins afin qu'ils se guident.



avatar
rosarum

Messages : 946
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  -Ren- le Sam 5 Mai - 18:59

rosarum a écrit:bien entendu, tout le monde le savait
C'est toujours l'élément-clef du concordisme : faire croire qu'on détient un exemple unique, et donc exceptionnel... :a:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15375
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Ghazali le Lun 18 Mar - 12:41

Il s'agit de stabilité et non pas d'immobilité.
Le Coran énonce d'ailleurs cette relativité ; d'un point de vue d'une perception subjective immédiate, les montagnes semblent immobiles, et participent effectivement (par leur stabilité) à éviter que trop de tremblements de terre se produisent (même si ce n'est pas absolu).

Les montagnes sont des ancrages pour notre terre « La terre doit aux montagnes cette rassurante fixité qui l’empêche, presque toujours, de trembler » car » sous peine de tanguer comme un grand navire qu’elle est, la terre devait s’amarrer à des ancrages, et ce furent les montagnes » Le Coran énonce : « Ne fimes-nous pas des montagnes des pieux enfoncés ? » (Coran LXXVIII, 7) Mais ces ancrages immobiles ne le sont qu’à nos yeux puisque la terre est en mouvement : « ..où tu verras les montagnes que tu crois immobiles… » (Coran XXVII, 88).
Du point de vue divin, cette apparente fixité n'est donc pas absolue, car les montagnes ne sont pas vraiment immobiles.
avatar
Ghazali

Messages : 296
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  -Ren- le Lun 18 Mar - 17:16

Ghazali a écrit:« La terre doit aux montagnes cette rassurante fixité qui l’empêche, presque toujours, de trembler »
Totalement faux. Les montagnes sont au contraire la conséquence de l'instabilité de l'écorce terrestre, au même titre que les tremblements de terre.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15375
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  rosarum le Lun 18 Mar - 17:30

Ghazali a écrit:Il s'agit de stabilité et non pas d'immobilité.
Le Coran énonce d'ailleurs cette relativité ; d'un point de vue d'une perception subjective immédiate, les montagnes semblent immobiles, et participent effectivement (par leur stabilité) à éviter que trop de tremblements de terre se produisent (même si ce n'est pas absolu).
nous conclurons donc que le coran n'est pas absolument vrai, ce dont je suis d'ailleurs convaincu depuis toujours. ;)
avatar
rosarum

Messages : 946
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreurs scientifiques : Coran et montagnes...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum