Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Attentats de Bruxelles

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Attentats de Bruxelles

Message  Mamun le Lun 28 Mar - 12:13

Yahia a écrit:

La Fatiha est-elle la prière des morts pour les musulmans ?

CHEIKH ANASS TIGRA·SAMEDI 26 MARS 2016
 

Cependant, nous assistons ces jours-ci à une surenchère de la part de certains musulmans qui souhaitent que l’on lise la sourate 2 « Fatiha » pour la mémoire des victimes des événements de Bruxelles. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi ces mêmes personnes ne proposent pas d’acheminer les corps des défunts à la mosquée pour une prière mortuaire. Telle est la pratique que les musulmans adoptent pour les victimes musulmanes si l’on souhaite réellement une « égalité » de traitement dans ce domaine.
Il semble que nous ayons besoin de clarifier un certain nombre de point sur le sujet :
1- La Fatiha n’est pas la prière mortuaire que les musulmans accomplissent pour les défunts musulmans. Il existe une première mortuaire qui nécessite que le corps soit placé devant une assemblée de fidèles.
2- La sourate 1 « Fatiha » représente une profession de foi pour le musulman qui n’a aucun lien avec une quelconque célébration de la mort. Il suffit de lire la sourate « Fatiha » pour savoir qu’il n’existe pas de lien entre cette sourate et la mort.
3- Lorsqu’un musulman décède, les musulmans ont pris l’habitude de lire la sourate « Fatiha », puis d’en dédier la récompense au défunt, pour exprimer la croyance du défunt. Se faire l’interprète du défunt, en trahissant ses convictions, n’est pas une attitude éthique acceptable.
4- La lecture de la Fatiha est « comparable » au sacrement du baptême chez les chrétiens pour convertir une personne. En tant que musulman, je ne souhaite pas subir au moment de la mort ce sacrement chrétien, et j’aiderais le chrétien à recevoir se sacrement qui correspond à sa conviction.
5- Rien n’empêche de faire une prière (invocation) afin que Dieu permette aux victimes de reposer en paix, et à leur famille de recevoir la quiétude divine.

Ces propos me choquent, ils sonnent par leur fausseté et leur malhonnêteté...Quelle tartufferie tout ce verbiage...Revenons sur ces points :

1- Oui c'est vrai, la Fatiha n'est pas une prière consacrée aux morts, mais c'est une prière utilisée dans tous les moments de la vie (naissance, mariage, décès...). Il n'y a donc rien de choquant à la réciter à la mort de quelqu'un.

2- La Fatiha comme profession de foi !!! En voilà une news ! Il existe une double profession de foi (Unicité de Dieu et vérité du message de Muhammad:saws: ), mais la Fatiha n'en est CLAIREMENT PAS une.

3- La première partie est juste. mais comme le dit Michael Privot, on lit la Fatiha sur toute personne décédée "nommément" musulmane sans lui demander son avis. On espère que cette lecture lui apportera des bénédictions. Pourquoi vouloir imposer des bénédictions à des personnes "officiellement" musulmanes (terroristes et grands pêcheurs ou même sceptiques déclarés), et le refuser pour des personnes non-croyantes. Surtout dans une société ou tout acte de bonne volonté est souligné et encouragé. Comme le disait (encore une fois justement) Privot, on ne peut convertir post-mortem. Ce scrupule est donc, à mon avis, une hypocrisie claire et nette.

4- Sans doute le point le plus stupéfiant et le plus mensonger de ce plaidoyer. J'ai assisté à plusieurs conversions à l'islam dans plusieurs mosquées différentes, et JAMAIS, JAMAIS, il n'y eut ne serait-ce qu'une simple lecture collective, ni même individuelle de la Fatiha. Ce point me paraît très important parce qu'il n'Y A PAS DE SACREMENT EN ISLAM. Dire ça, c'est une honte !!!

5- Je suis d'accord, mais si on refuse de lire une Fatiha, qui est pour un musulman une vraie bénédiction, alors permettre une invocation relève de la condescendance pure. Encore une fois, cela relève de l'HYPOCRISIE !

Les propos d'Anas Tigra sont une honte absolue et une dénégation des valeurs universelles de l'islam. HONTE !!!


Mamun

Messages : 560
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats de Bruxelles

Message  Musashi974 le Lun 28 Mar - 13:40

L'anayse du belge Michel Collon

Attentats de Bruxelles : non, monsieur le premier ministre !
Michel Collon

|
23 mars 2016
Article en PDF :  Enregistrer au format PDF
Hier, comme tant de Bruxellois, j’ai passé des heures à vérifier où se trouvaient mes proches. Qui, par malchance, aurait pu se trouver dans ce métro maudit, que j’emprunte moi aussi chaque fois que je me rends au bureau d’Investig’Action ? Qui, par malchance, aurait pu se trouver près du Starbucks de l’aéroport, où j’ai l’habitude de prendre un thé en attendant le vol ? Recherches d’autant plus angoissantes que le réseau était évidemment saturé.



Bref, comme tant de Bruxellois, j’ai vécu, un jour, ce que vivent depuis des années les Irakiens, les Libyens, les Syriens, et avant eux les Algériens. Pour être allé plusieurs fois sur des sites bombardés par les Occidentaux, je sais à quoi ressemblent ces morceaux de corps disloqués que plus jamais personne ne pourra embrasser. J’ai vu là-bas la douleur de ceux qu’on prive à tout jamais de leur mari, de leur femme, de leur enfant.

Comme tant de Bruxellois, j’ai pleuré et j’avais envie de frapper les criminels qui s’en sont ainsi pris à tant d’innocents. Mais on ne naît pas criminel, on le devient. Et la question la plus importante est : comment en sont-ils arrivés là ? Nier à ce point la valeur de la vie de tant d’innocents ! Les faire souffrir et terroriser au lieu de se battre - avec ces innocents - contre l’injustice qui nous frappe tous ? Qui a intoxiqués ces jeunes, qui leur a montré l’exemple de la violence, qui les a plongés dans le désespoir et surtout qui les a armés ? Criminels, oui, mais ne sont-ils pas aussi victimes quelque part, même si ce terme peut choquer.

Alors, quand j’ai entendu notre premier ministre Charles Michel déclarer en conférence de presse que les Belges avaient besoin de s’unir, et qu’il évitait soigneusement la question centrale « Comment en est-on arrivé là, qui sont les responsables ? », alors je me suis mis en colère contre cet homme hypocrite qui nous propose simplement de continuer comme avant. Alors que la question des gens, c’est justement : « Comment éviter que ça recommence bientôt ? Quelle politique appliquer pour mettre fin à cet engrenage infernal ? »

Vous croyez vraiment que la surveillance et la répression empêcheront de nouveaux attentats ? Certains, oui, mais pas tous, c’est impossible. Pour cela il faut changer de politique. Votre politique.

Einstein disait « On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré ». En effet, on n’empêchera pas le terrorisme tant qu’on n’aura pas débattu sur ses causes profondes. Afin de mettre en place une vraie prévention.

Monsieur le premier ministre Charles Michel, je ne vous remercie pas. Car vous avez refusé de poser les questions importantes : Les Saoud et le Qatar ont-ils financé les terroristes ? Oui, les rapports des services US le disent. Les Etats-Unis ont-ils créé Al-Qaida ? Oui, Hillary Clinton l’a reconnu. La CIA a-t-elle organisé un camp d’entraînement en Jordanie ? Oui, le célèbre journaliste US Hersh l’a prouvé. Fabius a-t-il encouragé le terrorisme en déclarant « Al-Qaida fait du bon boulot » ? Oui, regardez sa vidéo de Marrakech, décembre 2012.

Et d’une façon générale, les Etats-Unis ont-ils utilisé le terrorisme dit islamiste depuis Ben Laden en Afghanistan en 79 jusqu’à la Syrie aujourd’hui, en passant par la Bosnie, le Kosovo, le Caucase, l’Algérie, l’Irak, la Libye et d’autres pays encore ? Ne faut-il pas créer d’urgence une commission d’enquête sur les liens USA – terrorisme et sur les dessous stratégiques de tous ces drames ? Vous et l’Europe, allez-vous continuer de suivre Washington comme un petit chien ? Vous vous félicitez comme un petit garçon quand Obama vous téléphone. Mais pourquoi ne dénoncez-vous pas son hypocrisie derrière ces guerres ? Monsieur Michel, quand je pense à toutes ces souffrances qui auraient pu être évitées, je ne vous remercie pas.

Il est vrai que vous n’êtes pas le seul à pratiquer la langue de bois.

Monsieur le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, je ne vous remercie pas non plus. Vous avez déclaré hier que les terroristes s’en prennent à « notre mode de vie ». Exactement les paroles de George W. Bush le 11 septembre avant d’attaquer l’Irak et l’Afghanistan sous des prétextes mensongers. Monsieur Reynders, pourquoi n’avez-vous pas rappelé votre déclaration d’avril 2013 vantant « ces jeunes (à qui) on construira peut-être un monument comme héros d’une révolution » .

Pourquoi quand je vous ai invité, en juin 2013, à participer à un débat « Jeunes en Syrie, comment les empêcher de partir ? », avez-vous refusé ? Cela ne vous préoccupait pas ? Vous trouviez que pour « changer le régime » comme vous dites, tous les moyens étaient bons, même le terrorisme ? Vous n’avez pas pensé qu’encouragés à commettre ces actes là-bas, certains reviendraient faire pareil ici ? Monsieur Reynders, je ne vous remercie pas.

Madame Milquet, je ne vous remercie pas non plus. Vous étiez ministre de l’Intérieur à cette époque. Vous avez aussi refusé de participer à ce débat, malgré notre insistance, et en changeant sans cesse de prétexte ! Depuis, vous vous taisez. Gênée d’avoir fait la sourde oreille face aux cris de détresse des mamans angoissées de voir que leurs gosses – c’étaient vraiment des gosses de 16, 17, 18 ans – partaient là-bas vers l’enfer sans que la Belgique fasse rien pour les retenir ? Vous n’avez pas de remords en voyant la suite ? Madame Milquet, je ne vous remercie pas.

N’est-il pas temps d’ouvrir un grand débat sur les conséquences de la politique internationale menée par la Belgique depuis des années ?

1. L’Europe doit-elle continuer à suivre les Etats-Unis et leur politique qui met le Moyen-Orient à feu et à sang ?

2. La Belgique doit-elle continuer à soutenir la violence d’Israël, en refusant de faire respecter le droit international et en traitant d’ « antisémites » les jeunes qui veulent soutenir les droits des Palestiniens ?

3. La Belgique doit-elle continuer à se prosterner devant les pétro-dollars des Saud (volés aux peuples arabes au lieu d’utiliser l’argent du pétrole et du gaz pour combattre la pauvreté comme en Amérique latine) alors que tout le monde sait que ces mêmes Saud financent l’intoxication des jeunes esprits par une version empoisonnée et falsifiée de l’islam ?

4. Comment justifier le refus du droit d’asile aux victimes de « nos » guerres en Irak, Syrie, Afghanistan ?

5. Quand ouvrira-t-on enfin le dossier de l’intervention « humanitaire » en Libye, où l’Otan s’est allié à Al-Qaida pour renverser Kadhafi, en violant la Charte de l’ONU qui interdit ce genre de pratiques ? Avec la conséquence qu’on voit aujourd’hui : la Libye transformée en foyer du terrorisme international.

N’est-il pas temps d’ouvrir en même temps un grand débat sur les conséquences de la politique sociale, ou plutôt antisociale, menée par les gouvernements belges depuis des années ?

1. Pouvez-vous rogner sans cesse les budgets scolaires ? Fabriquant des écoles-parkings où les profs manquent de formation adéquate et de moyens pour faire face à tant de questions complexes sur le monde d’aujourd’hui ?

2. Pouvez-vous rogner sans cesse les budgets des prisons et de la réinsertion ? Avec pour conséquence que de petits délinquants deviennent de grands délinquants irrécupérables ?

3. Pouvez-vous rogner sans cesse les budgets des médias audiovisuels de service public ? avec pour conséquence que les journalistes n’ont plus le temps d’approfondir les sujets (confidences reçues de l’intérieur de la RTBF) et sont condamnés au règne du copié-collé et du fast info ? Poussant ainsi les jeunes rendus méfiants vers les théories du complot, ou pire encore vers les prêcheurs fanatiques et les recruteurs sans scrupules ?

4. Pouvez-vous continuer à faire des cadeaux aux banques et aux multinationales qui ne paient quasi plus d’impôts et reporter votre déficit notamment vers les communes, dont les responsables sont privés des moyens nécessaires pour aider les jeunes ? N’est-ce pas ainsi que vous produisez des communes du désespoir comme Molenbeek ? (Mais pas seulement, il y a aussi Vilvorde, Verviers, Anvers et n’oublions quand même pas que les « eurojihadistes » proviennent de nombreux pays européens)

5. Faut-il alors être surpris que tant de jeunes soient tombés entre les griffes de recruteurs professionnels ? D’autant plus que lorsqu’on les signalait à la police, pas toujours, mais bien souvent parents et éducateurs s’entendaient répondre : « Mais qu’ils partent seulement en Syrie, ce qu’on ne veut pas, c’est qu’ils reviennent ici ! »

6. Avez-vous vraiment le droit de vous dire surpris par les attentats de Paris et de Bruxelles alors que la sonnette d’alarme est tirée depuis des années et que vous tous avez refusé d’écouter les donneurs d’alerte ?

Hier, chaque parent a tremblé pour ses enfants. Aujourd’hui, chacun s’interroge sur l’éducation qu’il faut leur donner face à ce monde de plus en plus violent. Allons-nous pouvoir leur offrir une vraie éducation et un avenir ? Demain, quelle ville sera frappée ? La montée de la haine et de la peur, ciblant les musulmans, fait le jeu de l’extrême droite. C’est ça que vous voulez ?

Concluons. Les attentats, ce n’est pas une fatalité, c’est le résultat d’une politique. Menée à Washington. Puis à Londres et Paris. Bruxelles suivant servilement. Messieurs les dirigeants, vous êtes donc co-responsables. Avons-nous le droit d’en débattre – en « démocratie » - ou bien allez-vous encore user de pressions pour que les médias se taisent ?

Bruxelles, 23 mars

POUR SUIVRE : Combien de morts faudra-t-il encore avant que les médias ouvrent enfin le vrai débat ?
http://www.michelcollon.info/Attentats-de-Bruxelles-non.html
avatar
Musashi974

Messages : 435
Réputation : 5
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats de Bruxelles

Message  -Ren- le Mar 20 Juin - 21:48

Un individu portant un sac à dos et une ceinture d'explosifs a été neutralisé et sérieusement blessé à la gare Centrale de Bruxelles. Il a ensuite été abattu, annonce le parquet. Il aurait déclenché son dispositif au moment où l'attention des militaires "s'est portée sur lui".

La police de Bruxelles annonce que la situation "est sous contrôle"
http://www.lalibre.be/actu/belgique/tentative-d-attentat-a-bruxelles-l-individu-abattu-est-l-assaillant-la-situation-sous-controle-suivez-notre-direct-59497155cd70e30bb2708631

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15344
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats de Bruxelles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum