Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Mer 13 Jan - 19:18

M. JL Bianco doit démissionner de la présidence de l'Observatoire national de la laïcité

Depuis sa création, l'Observatoire national de la laïcité, sous l'impulsion de son président, Jean-Louis Bianco, n'a cessé de privilégier les accommodements irraisonnables et le repli communautariste au détriment de l’esprit d’une véritable République laïque, diverse et métissée, que dessinent la loi de 1905, aussi bien à travers sa lettre qu’à travers sa philosophie, et l'application stricte des lois de 2004 sur le port des signes religieux ostentatoires à l'école et celle de 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public.

La loi du 15 mars 2004, par exemple, contrairement à ce que prétendent, dans leur propagande, les islamistes et leurs alliés, a eu des résultats positifs, protégeant, notamment dans les quartiers populaires, de nombreuses jeunes filles de cette atteinte à leur émancipation et délivrant plusieurs directeurs d’établissement, jadis livrés à eux-mêmes, de problématiques insolubles. Autrement dit, les conditions d’une éducation laïque et républicaine pour l’ensemble des enfants et des adolescents ont été réunies dans le seul but de favoriser l’émancipation du futur citoyen et de consolider son esprit critique afin de lui permettre d’être libre, ouvert au monde et imperméable à l’obscurantisme. Et c’est ce que s’emploient à remettre en cause et à déconstruire des associations liées, organiquement ou philosophiquement, aux Frères musulmans ou généralement proches des pensées islamistes. Or, dans Le Monde des Religions, du 12 mai 2014, Jean-Louis Bianco, au lieu de privilégier un examen objectif, froid et critique de la situation, a préféré nier, comme s’il agissait en militant, ce problème non négligeable.

Pire encore, le 15 novembre 2015, alors que la Nation était sous le choc à la suite des attentats sanglants, il a cosigné une tribune intitulée « Nous sommes unis » avec une partie du gratin de l’islam politique en France, dont Samy Debah et Yasser Louati, respectivement directeur et porte-parole du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), association dont le but avoué est de faire abroger ces lois et, non avoué, d’atrophier le débat avec le sempiternel chantage à « l’islamophobie », un concept sémantique usité par les milieux islamistes pour empêcher non seulement la critique légitime des dogmes se réclamant de l’islam, mais aussi les discours et les actions des partisans d’un islam politique et belliqueux.

Parmi les signataires se trouve aussi la présidente de l'association interconfessionnelle Coexister, Radia Bakkouch, qui voudrait remplacer la neutralité laïque de l'espace public par la coexistence des religions. Nabil Ennasri, Frère musulman lui aussi, factotum du Qatar en France, est également signataire. Enfin, le rappeur Médine, triste auteur de la chanson « Don’t laïk », (lire "don’t laique") qui appelle à la crucifixion des « laïcards » et à l’application de la charia, figure parmi les premiers signataires de cette tribune.

Comment la France peut-elle accepter que les responsables de l’Observatoire national de la laïcité collaborent avec les représentants les plus virulents de l’islam politique ?

Alors que 8 Français sur 10 jugent que la laïcité est en danger (sondage IFOP pour le Comité national d’action laïque, antérieur au 13 novembre 2015), M. Bianco ne trouve rien de mieux à faire que d'entretenir cette confusion que portent les thèses d'une partie de la gauche victimaire ou clientéliste associée à des islamistes notoires parfaitement antirépublicains, quand ils ne sont pas ouvertement en guerre contre le gouvernement, contre les Institutions, voire contre la France.

Les positions de M. Bianco, affirmées sans discontinuer depuis plusieurs années et qu'ont dénoncées à plusieurs reprises des membres mêmes de l'Observatoire, le disqualifient. À l’heure où la France subit de nouvelles menaces d’attentats et d’assassinats précisément contre l’école et les militants laïques, il n'est plus possible que la laïcité soit représentée et "défendue" par Jean-Louis Bianco, l'un de ses contempteurs dont les collaborateurs fustigent de respectables intellectuels défenseurs de la laïcité, comme Elisabeth Badinter, et s’engagent dans une connivence intellectuelle avec les membres de l’obscur CCIF.

En conséquence, les signataires demandent qu’il soit mis fin aux fonctions de M. Bianco à la tête de l’Observatoire national de la laïcité, ainsi qu’à celles de son délégué général Nicolas Cadène, et qu’ils soient remplacés par des personnalités dont la préoccupation réelle sera bien l’affirmation d’une laïcité dynamique et intégratrice, plutôt que la crainte paralysante d’un amalgame que la population française dans son immense majorité ne pratique pas et la propagation d’une laïcité de compromission, dont elle ne veut pas.

Premiers signataires :
Mohamed Sifaoui, journaliste, Président de l'association Onze Janvier
Laurence Marchand-Taillade, présidente de l'observatoire de la Laïcité 95
https://www.change.org/p/manuel-valls-m-jl-bianco-doit-d%C3%A9missionner-de-la-pr%C3%A9sidence-de-l-observatoire-national-de-la-la%C3%AFcit%C3%A9

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Mer 13 Jan - 19:20

Communiqué de Coexister :
Face à la diffamation, nous répondons laïcité ”

Paris, le 13 janvier 2015

Nous tenons à réagir aux attaques proférées cette semaine à l’encontre de la présidente de l’association Coexister, Mme Radia Bakkouch. Ces attaques émises par M. Mohammed Sifaoui et Mme. Laurence Marchand-Taillade, publiée par le biais d’une pétition disponible sur le site change.org, mais aussi dans les pages de l’hebdomadaire Marianne, sont proprement diffamatoires.

“La présidente de l'association interconfessionnelle Coexister, Radia Bakkouch, qui voudrait remplacer la neutralité laïque de l'espace public par la coexistence des religions” écrit le communiqué. Comme défini à l’article 2 de ses statuts, Coexister est une association laïque, apartisane et aconfessionelle. Par ailleurs, exception faite de l’erreur juridique concernant une supposée “neutralité laïque de l’espace public” qui n’existe pas dans le droit, nul ne peut soupçonner Radia Bakkouch de vouloir remplacer la laïcité de 1905 par un régime de tolérance ou de multiculturalisme.

Le collectif #NousSommesUnis dont Coexister est membre fondateur est accusé lui aussi de rassembler “une partie du gratin de l’islam politique en France”. Nous exigeons des explications. Les membres du collectif sont disponibles sur www.noussommesunis.com. Ces accusations sont graves. Tous les signataires sont des républicains défenseurs du principe de laïcité.

Enfin, au cœur de cette pétition, dont le nombre de signataire révèle décidément son caractère non représentatif des attentes de nos concitoyens, la démission de Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadene, respectivement président et rapporteur général de l’observatoire de la laïcité, est demandée. Leur équipe reçoit tout notre soutien. M. Bianco et M. Cadene ont fait preuve d’une très grande rigueur depuis trois ans, proches du terrain et authentiques dans leur promotion inlassable du principe de laïcité dans toutes les sphères de la société, y compris la nôtre : celle de la vie associative.

Par ailleurs, nous tenons à rappeler que Coexister est un mouvement de jeunesse reconnu d’intérêt général qui rassemble des jeunes de toutes convictions, croyants ou non croyants et défend la laïcité telle que définie dans la loi française. Nous faisons la promotion de la “Coexistence Active”, un mode de coopération et d’interaction pacifié et serein entre tous les individus à l’intérieur d’un même espace social. Ce mode de coopération entre les citoyens de toutes origines et convictions ne peut être mis en opposition avec la « laïcité » alors que c’est justement la laïcité en tant que cadre juridique qui nous permet de le défendre. Il ne saurait être question d’une “laïcité d’accommodements raisonnables”, ni d’une souplesse pragmatique concernant son application.

En n’étant affilié ni de cœur ni de fait à aucun courant de pensée politique ou spirituel, il assure son autonomie, son indépendance et réaffirme par ailleurs son caractère démocratique. Coexister n’étant en aucune façon assimilable à un mouvement cultuel, nous bénéficions ainsi de l’ensemble des services et possibilités offertes aux associations régies par la loi de 1901. Nous accueillons des croyants et des non croyants, dans le respect de l’article 9 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme. Notre identité visuelle rassemblant les symboles des trois principales religions monothéistes en France a volontairement une typographie calligraphiée pour rappeler le liant que nous entendons créer entre celles-ci, autant qu’avec les autres religions et courants, ainsi qu’avec les athées et agnostiques.

Ces derniers n’appartenant à aucune communauté, nous n’avons pas pu les y représenter aussi matériellement que les autres, mais nos statuts et actions ne laissent aucun doute quant à leur implication. Nous rappelons donc ici que les athées ont toute leur place au sein de notre mouvement, et que de nombreux postes en responsabilité sont occupés par des jeunes qui se revendiquent ouvertement athées.

Depuis sept ans, Coexister investit tous ses efforts dans la pédagogie de la laïcité. Elle est sa raison d'être pour garantir à la France une société durable et inclusive. Quoi qu'en disent nos détracteurs, nous continuerons à défendre la laïcité en tant que neutralité de l’État et non neutralisation des individus, et à prouver chaque jour qu’il est possible de faire unité grâce, et non malgré son identité.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  Idriss le Mer 13 Jan - 20:58

Mohamed Sifaoui  https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohamed_Sifaoui

Ami de sœur Fourest  et des généraux algériens, il a fait, entre autre, de l'islamophobie son fond de commerce...Un bien triste sir!

Son investigation J'ai infiltré le milieu asiatique a créé une polémique avec les communautés asiatiques de France  [...] Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a rappelé TF1 à sa convention qui stipule de ne pas encourager, notamment, « les comportements discriminatoires et [..] à promouvoir les valeurs de l'intégration[..] ». Le 4 mars 2008, à la suite de l'intervention de Mohamed Sifaoui sur l'antenne de RMC, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a également adressé une mise en demeure à la station de respecter l'article 15 de la loi du 30 septembre 1986 qui dispose que « les programmes des services de radio et de télévision ne contiennent aucune incitation à la haine ou à la violence pour des raisons de race, de sexe, de mœurs, de religion ou de nationalité »

Le journal L'Humanité accuse également Mohamed Sifaoui d'« inonder les réseaux sociaux de propos ouvertement racistes »
avatar
Idriss

Messages : 3438
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Mar 19 Jan - 19:11

Et maintenant, c'est au tour de l’Observatoire de la Laïcité du Val d'Oise d'attaquer Coexister ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Mar 19 Jan - 19:19

...Dans le même temps, Valls s'en prend à  #NousSommesUnis :
(...) Autre polémique sur laquelle le premier ministre s'est prononcé: la tribune que le président de l'Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco, a signée le 15 novembre dernier. Intitulé «Nous sommes unis» et publié dans Libération, l'appel réunissait notamment Samy Debah et Yasser Louati, respectivement directeur et porte-parole du très controversé Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), et Nabil Ennasri, proche du courant des sulfureux Frères musulmans. «L'Observatoire de la laïcité - qui est placé sous ma responsabilité - ne peut pas être quelque chose qui dénature la réalité de cette laïcité. Il doit être clair sur les appels que l'on signe: on ne peut pas signer des appels, y compris pour condamner le terrorisme, avec des organisations que je considère comme participant d'un climat (nauséabond), ça n'est pas possible»

Manuel Valls a ensuite poursuivi, revenant sur les propos du rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène. Excédé par la sortie d'Élisabeth Badinter sur France Inter le 6 janvier dernier, selon qui «il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d'islamophobe», ce dernier a cru bon de déplorer sur Twitter «un travail de pédagogie de trois ans détruit par une interview». «Un collaborateur d'un observatoire de la République ne peut pas s'en prendre à une philosophe comme Élisabeth Badinter - pas parce qu'elle est philosophe ni parce qu'elle s'appelle Élisabeth Badinter, mais à partir de ses propos : c'est une défense intransigeante, que je partage d'ailleurs, de la laïcité dans bien des domaines. Et ça, ça doit être rappelé à chacun. L'observatoire est indépendant, mais là il y a des lignes qui ont été dépassées et je le rappellerai à chacun», a fermement martelé le chef du gouvernement, précisant au Figaro qu'il rencontrerait Jean-Louis Bianco «le plus vite possible»
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2016/01/19/25002-20160119ARTFIG00001-manuel-valls-desavoue-jean-louis-bianco-et-l-observatoire-de-la-laicite.php
(au passage, notons l'absurdité de dire à la fois "placé sous ma responsabilité" et "l'observatoire est indépendant" ; sic.)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  Idriss le Mar 19 Jan - 20:22

du très controversé Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), et Nabil Ennasri, proche du courant des sulfureux Frères musulmans.


Sulfureux ! Des laïcistes qui croient au diable?

Et si nous parlions des succursales du parti socialistes, tel SOS racisme dont le vis-président est toujours issue des étudiants juif de France ... Et tiens des positions toujours favorable à la politique de l’état israélien , instrumentalise l'anti-sémitisme et la laïcité pour taper sur les musulmans!

Si SOS racisme avait fait son boulot, le CCIF n'aurait peut-être pas vu le jour...

90% des musulmans aurait voté Hollande en 2012! Le parti socialiste, parti de notables qui prennent nos voix pour sauvegarder leur places, tout en nous méprisant souverainement! Mais les musulmans sont dégouté! Ils ne votent plus et sont venu grossir les rangs des abstentionnistes! Même l'épouvantail du FN n'arrive plus à les conduire à l'urne.

Les sulfureux frères musulmans..c'est sur pour vendre des rafales à Sissi et aux Saoudiens l'odeur du soufre ne les déranges plus! Sans parler du soutien de Fabius aux terroristes du "Front al Nosra" ( Ils font du bon travail! parait-il ) .
Voilà des dirigeants qui s'assoient à table avec le diable pour partager le repas avec leurs longues cuillères , puis qui ce la joue donneur de leçons, tentent de ce racheter une vertu sur le dos de la laïcité ...Ils sont pitoyable!




avatar
Idriss

Messages : 3438
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Mer 20 Jan - 7:32

Réponse de Samuel, co-fondateur de Coexister et, plus récemment, co-créateur de #NousSommesUnis :
Le vendredi 13 novembre dans la nuit, à l’heure où j’apprends que des attaques ont eu lieu dans Paris, je décide de lancer avec une vingtaine de jeunes influents sur Twitter, le hashtag #NousSommesUnis comme un cri d’unité dans cette nuit de violence et de divisions.

À l’aube du samedi 14 novembre, constatant que celui-ci est devenu le deuxième hashtag le plus utilisé de France, juste derrière le fameux #PorteOuverte, je prends l’initiative de rédiger un texte court, simple et percutant pour signifier la cohésion de nombreuses forces de la nation.

Trois idées fortes se dégagent de l’appel :
1. L’établissement d’une ligne rouge à ne pas franchir : celle de la division programmée par nos adversaires djihadistes ;
2. Un appel à l’action autour des organisations de la société civile, seules capables de tisser les liens d’une véritable coopération active sur le terrain ;
3. Une injonction à la fraternité, conclusion de notre devise républicaine, valeur trop souvent écartée du débat public.

Un collectif composé de 28 organisations
Pendant que le texte est envoyé aux principaux médias français, de nombreuses personnalités apprennent son existence et décident de s’y joindre.

Ainsi, au moment où il sera mis en ligne par Libération, déjà 45 premiers signataires s’associent au message. On retrouve parmi eux sept députés (dont six socialistes), une sénatrice et deux conseillers régionaux. Ils sont désormais 90 signataires soutenus par un appel public signé par 15.000 citoyens.

Plus tard, les signataires décident de donner du corps à ce message d’unité en appelant de leur vœux la création d’un collectif du même nom, composé aujourd’hui de 28 organisations parmi lesquelles l’AFEV, ATD Quart Monde, les Apprentis d’Auteuil, le CCFD, la CFDT et les principaux mouvements de scoutisme, Unis-Cité et Coexister.

Notre message, c'est l'unité et la cohésion
Hier, avec l’association les amis du Crif, le Premier ministre déclarait : "L'Observatoire de la laïcité – qui est placé sous ma responsabilité – ne peut pas être quelque chose qui dénature la réalité de cette laïcité. Il doit être clair sur les appels que l'on signe: on ne peut pas signer des appels, y compris pour condamner le terrorisme, avec des organisations que je considère comme participant d'un climat (nauséabond), ça n'est pas possible"

De quel climat nauséabond parle-t-il ? Est-ce qu’un message d’unité et de cohésion participe vraiment à ce type de climat ? Est-ce que la naïveté caractérise véritablement nos appels à la fraternité et à la République ?

Est-ce le rôle d’un Premier ministre de la République de semer ainsi le trouble chez les Français qui l’écoutent en laissant croire à une présence islamiste au sein d’associations citoyennes ? Est-ce le sens de votre message que de décrédibiliser une démarche collective toute entière à laquelle le directeur exécutif du CRIF lui-même, Robert Ejnes, a apporté son soutien dans les premières heures ?

Omet-il que ce texte est aussi signé par la présidente d’ATD Quart Monde, le président de la fondation Abbé Pierre, le président de l’Uniopss, le président de la Ligue de l’enseignement, le président des Semaines Sociales de France, des responsables syndicaux de la CFDT, de la FSU, de l’Unsa Éducation, le pasteur Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, le président du Conseil français du culte musulman, le secrétaire général de l’Enseignement catholique et le grand rabbin de France ?

Notre association est laïque et apartisane
Immédiatement, les conséquences sont néfastes pour l’équilibre de l’unité nationale et le respect qui est dû à chacun dans notre démocratie.

Un journaliste, visiblement peu zélé, du Figaro a écrit cette nuit : "L'appel réunissait notamment Samy Debah et Yasser Louati, directeur et porte-parole du très controversé Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), Radia Bakkouch, présidente de l'association interconfessionnelle Coexister, et Nabil Ennasri, proche du courant des sulfureux Frères musulmans"

Que vient faire ma successeur Radia Bakkouch dans cette liste – contestable – de contributeurs au climat délétère dont il parle ? L'association Coexister qu’elle préside est lauréate de "La France s’engage" et a rencontré le président de la République à deux reprises à ce sujet pour lui faire part de nos résultats probants dans toute la France.

Depuis quand Coexister est une association interconfessionnelle ? C'est une association laïque, apartisane, aconfessionnelle et interconvictionnelle.

Nous valorisons la diversité
Notre mouvement de jeunesse valorise la diversité de convictions religieuses et philosophiques comme des contributions complémentaires à la citoyenneté et au vivre ensemble. L’idée est d’accueillir chaque jeune tel qu’il est pour que sa liberté de croire ou de ne pas croire soit toute entière tournée vers l’intérêt général.

Tous nos efforts sont consacrés depuis deux ans à la promotion de la loi de 1905 et de ses principes.

Enfin concernant Nabil Ennasri et le CCIF, bien que nous puissions avoir des désaccords de fonds sur des sujets de société ou sur les méthodes à employer, depuis quand la République s'octroie le droit de distribuer des anathèmes en considérant qu'il n'est pas digne de signer un texte aux côtés de tels ou tels citoyens ?

Une distinction néfaste
Après cinq ans de mandat Sarkozy où les Français étaient séparés entre bons et mauvais citoyens, le Premier ministre Manuel Valls semble s’engager à son tour dans une distinction néfaste entre les personnes fréquentables et infréquentables.

Depuis quand un homme d'État est-il apte à excommunier publiquement comme cela des individus sur lesquels des responsables politiques peuvent jeter l’opprobre en toute impunité ?

Le 13 novembre nous disions "Nous Sommes Unis" avec tous les citoyens "sans distinction d’origine, de race ou de religion" comme le proclame le premier article de notre constitution. Aujourd’hui encore "Nous Sommes Unis" avec tous les Français qui acceptent notre message d’unité républicaine.
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1471112-j-ai-cree-le-collectif-noussommesunis-valls-decredibilise-notre-message-de-cohesion.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Mer 20 Jan - 13:06

Réponse de la présidente de Coexister à L.Marchand-Taillade :

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Mer 20 Jan - 16:21

Réaction de J-L Bianco :
Laurence Marchand-Taillade, présidente de l'Observatoire de la laïcité du Val d'Oise, et Mohamed Sifaoui, président de l'association Onze janvier, ont lancé un appel à votre démission de la présidence de l’Observatoire de la laïcité (...) Comment expliquer ces accusations ?
C'est aux accusateurs qu'il faut poser la question. Ce n'est pas en répétant des mensonges énormes comme un moulin à prières qu’ils peuvent devenir des vérités. La vérité, c'est que je n'ai jamais soutenu la position de l'accommodement raisonnable. C'est une position du Québec, pas celle de la laïcité française. À l'Observatoire de la laïcité, nous n'avons qu'une seule règle : nous en tenir à la lettre et à l'esprit de la loi 1905. Il n'y a pas 36 laïcités : il y a la laïcité du droit, la laïcité des textes, de l'Histoire, des principes. Quand on commence à lui accoler des adjectifs, on la déforme, on l'utilise, on la manipule.

Comment expliquer la conception, défendue par les pétitionnaires, de « neutralité laïque de l'espace public » envers les religions, alors que la loi parle de neutralité de l'État et de ses institutions ?
Il y a des confusions surprenantes. Quand j'entends ce genre de déclarations, parlant de neutralité de l'espace public, c'est tout le contraire : l'article 10 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen dit : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. » Parce que la liberté de conscience, qui comporte la liberté de culte, est garantie par la loi de 1905. L'interprétation d'une neutralité de l'espace public est donc totalement fausse (...)

La pétition va jusqu'à accuser la tribune « Nous sommes unis », rédigée au lendemain des attentats du 13 novembre, d'atrophier le débat sur l'islam en dénonçant l'islamophobie (...) Comment expliquer ce repli et cette peur de l’islam ?
Encore une fois, il faut juger sur les textes. Le texte de « Nous sommes unis » me semble impeccable. Après, il y en a qui n'aiment pas certains signataires. Mais à ce moment-là, on est dans l'exclusion (...)
Qu'il y ait des interrogations des musulmans eux-mêmes, des citoyens non musulmans et des spécialistes de la théologie est tout à fait légitime. La liberté de croyance va de pair avec la liberté de critiquer, de s'interroger. L'islam, pas plus que toute autre conviction, n'est à l'abri de la critique scientifique, historique, politique. Simplement, quand on se pose des questions dans l'abstrait sur l'islam, je pense que l'on se trompe. La question de la laïcité tient au comportement des gens. Est-ce que, quelles que soient leurs croyances, les citoyens respectent la liberté des autres, ou non ? Est-ce qu'ils respectent l'ordre public, ou non ? La loi doit être ferme quand on brime la liberté des autres ou que l’on trouble l'ordre public. Que l'on soit croyant ou pas, la loi est la même pour tous. Il n'y en a pas de spécifique pour l'islam.

Contre les problèmes de radicalisation et de repli communautaire, quelles sont les solutions proposées par l'Observatoire de la laïcité ?
Il faut d'abord connaître la laïcité. Il faut la faire vivre, que les gens y adhèrent. Il faut donc montrer comment la laïcité donne des réponses au quotidien, sur des sujets qui peuvent être difficiles, conflictuels, pouvant se traduire par des crispations, en disant très clairement ce qui est permis et ce qui ne l'est pas. C'est pourquoi l'un de nos premiers avis a été un rappel à la loi. Pour le reste, je pense que la prévention de la radicalisation n'est pas directement liée à la laïcité, mais à un phénomène politique, de société, d'ordre public (...)

Les crispations autour de la laïcité nous donnent l'impression d'une division entre une France de la rencontre, de l'ouverture, et une France de l'intolérance, du repli sur soi. Comment inviter nos concitoyens à faire société ?
C'est vrai. À travers la diversité des convictions philosophiques, religieuses, politiques, il se dessine une carte qui oppose deux France : la France de la laïcité, toute la laïcité, rien que la laïcité, qui est aussi une France de la fraternité, qui veut vivre ensemble, mais aussi faire ensemble. Et de l'autre côté, une France de l'intolérance. Pour que nos concitoyens fassent société, il faut qu'ils s'informent, se forment, regardent les textes, participent au débat citoyen pour faire vivre la laïcité. C'est la laïcité en action, et pas la laïcité en discours.

L'enseignement du fait religieux et de la laïcité à l'école serait-il une bonne manière de combler ces ignorances et d'éviter la peur de l'autre ?
C'est capital. Cela a été recommandé par un rapport de Régis Debray, voilà plus de dix ans. Cette proposition est soutenue par l'Observatoire de la laïcité, et elle commence à être mise en œuvre cette année par l'Éducation nationale. Il ne s’agit pas de catéchisme, bien entendu, mais d’un enseignement laïque du fait religieux. Quels sont les faits historiquement prouvés ? Quelles sont les croyances ? Quels sont les préjugés ? Pour que chacun puisse se faire sa propre opinion, quelles que soient son origine familiale et ses convictions. Que chacun connaisse non seulement le fait religieux et spirituel, mais aussi le fait philosophique, le fait humaniste... Des formes d'éclairages qui n'ont pas de dimension religieuse.
http://www.lemondedesreligions.fr/actualite/jean-louis-bianco-une-seule-regle-nous-en-tenir-a-la-lettre-et-a-l-esprit-de-la-loi-de-1905-20-01-2016-5241_118.php

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Mer 20 Jan - 16:26

Communiqué officiel de tous les signataires :

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Jeu 21 Jan - 14:08

...ça devient de plus en plus délirant, Coexister se voit amalgamé aux "représentants les plus virulents de l’islam politique"  0ô
(...) A l’occasion de sa sortie polémique, Manuel Valls n’a pas cité ceux qu’il considère comme infréquentables. Contacté mardi, son cabinet n’a pas apporté plus de précisions. On peut néanmoins supposer qu’il vise cinq signataires, déjà mis à l’index dans une pétition publiée par Marianne et appelant à la démission de Jean-Louis Bianco : Yasser Louati et Samy Debbah (Collectif contre l’islamophobie en France), Radia Bakkouch (association Coexister), Nabil Ennasri (Collectif des musulmans de France) et le rappeur Médine. Tous formeraient, selon ce texte, «les représentants les plus virulents de l’islam politique» (...)
http://www.liberation.fr/france/2016/01/19/laicite-manuel-valls-crucifie-la-ligne-bianco_1427597

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Jeu 21 Jan - 14:17

Réaction sur FB d'un ami juif membre depuis des années de Coexister :
Pour tous ceux qui m'écrivent et me demandent de me désolidariser de L'Association Coexister, en se servant de la création du collectif ‪#‎NousSommesUnis‬, quelques explications:

- Samuel Grzybowski, fondateur et ancien président de Coexister, à l'initiative du collectif, a écrit cette tribune qui précise sa genèse et sa mise en place. L'objectif était clair: face à un défi lancé à la France par les terroristes, il s'agissait de faire front commun et de faire s'asseoir des acteurs de la société désireux de défendre sa cohésion. D'où qu'ils viennent et quelqu'ils soient. L'initiative est louable et nécessaire. Ceux qui condamnent cette action devraient aussi dans ce cas condamner la fameuse "union nationale" qui a emergé aux lendemain des attaques de Paris et Saint-Denis.

- NSU n'est pas Coexister et Coexister n'est pas NSU. Il s'agit d'une réponse commune et d'une injonction à l'action, suite aux attentats de novembre, à laquelle Coexister a pris part. Ces signataires se retrouvent sur l'essentiel. Ils ont chacun, individuellement, leur agenda, leurs objectifs, leur méthode que nous pouvons partager ou pas. Quoi qu'on en dise, c'est une avancée réelle qui permet à différents mouvements de se retrouver, de se parler et d'agir sur le terrain, le seul qui compte. Le chemin difficile, exigeant mais pas impossible à réaliser.

- Au delà de la tribune de #NousSommesUnis, je soutiens totalement cette méthode qui consiste à mettre des acteurs radicalement différents autour de la table afin de trouver le plus petit dénominateur commun pour construire notre destin commun. Loin des invectives, des condamnations à distance et à l'emporte pièce, des petites phrases assassines, des catégorisations outrancières et abusives qui brident notre société et toute initiative qui choisit d'unir plutôt que de cliver.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Jeu 21 Jan - 14:48

J-L Bianco fait remarquer que M.Valls n'a sans doute même pas regardé la liste des signataires avant de s'exprimer devant le CRIF :
(...) "On a fait un travail impeccable avec ce collectif se défend également Jean-Louis Bianco auprès de L'Express. 90 personnalités très diverses et respectables ont signé notre appel, et je ne vois pas comment le Premier ministre peut me rapprocher de l'avoir signé moi aussi. A moins qu'il n'ai pas pris le temps de lire la liste de ses personnalités ?". Une hypothèse plausible puisque parmi les signataires de l'appel dénoncé par Manuel Valls devant le Crif figurent des membres... du Crif, et le grand rabbin de France. Mais aussi le président de la Fondation Abbé Pierre, l'association ATD Quart monde, la Ligue de l'enseignement, la Ligue des droits de l'homme, des responsables syndicaux (CFDT, FSU, Unsa) et des responsables religieux (la Fédération protestante de France, le secrétaire général de l'enseignement catholique)

Mardi matin dans un communiqué, Jean-Louis Bianco a répondu aux critiques de Manuel Valls, en rappelant notamment que l'Observatoire de la laïcité n'est pas sous sa responsabilité (...)
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/le-gauche-se-dechire-autour-d-une-laicite-jugee-par-assez-laique_1755192.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Jeu 21 Jan - 14:50

Samuel revient pour iTélé sur la genèse de #NousSommesUnis (à partir de 08:44) :
http://www.itele.fr/chroniques/grand-decryptage-olivier-galzi/laicite-republicaine-contre-laicite-ouverte-150817

Transcription du début de son intervention :
Vous regrettez aujourd'hui avec le recul, avec cette polémique d'avoir associé ces signatures dont "certaines participent, dit Manuel Valls, à ce climat nauséabond ?
Je pense qu'il faut que je reporte le contexte. D'abord, #NousSommesUnis, c'est un hashtag, qui est lancé en pleine nuit par des jeunes, comme #PorteOuverte dans le même quartier, pour essayer de répondre à l'urgence de messages positifs. Et vu que le hashtag avait réussi, puisqu'il avait été utilisé 300 000 fois pendant la nuit et qu'il était n°2 français le lendemain matin, nous avons rédigé un texte extrêmement simple qui est extrêmement universel, qui pose les lignes de l'interdit du citoyen, c'est-à-dire encourager la division de façon consciente, et qui a été ouvert au plus grand public. Il s'est trouvé que parmi les premiers signataires immédiatement, il y a eu Jean-Paul Delevoye, Jean-Louis Bianco, Christine Lazerges, de nombreux députés, 7, dont 6 socialistes...

Et les autres sont arrivés après ?
Bien sûr ! Le texte a eu tellement d'échos que beaucoup sont venus nous voir, et certains ont même débarqué au QG où #NousSommesUnis s'était installé, c'est-à-dire : chez moi, qu'on avait transformé en espace de travail... Ils ont débarqué en disant : "on vous propose de signer le texte", "on adore ce texte", etc.
Moi, je pense que si on ne peut pas vivre ensemble avec des gens avec qui on est pas d'accord, on ne peut pas vivre ensemble tout court ! Y'a beaucoup d'opinions politiques personnellement que je ne partage pas avec le CCIF ou avec Nabil Nasri, ça ne m'empêche pas d'abord de les rencontrer quand ils viennent vers nous, ou quand ils veulent signer un texte commun ! (...)

NB: pour plus de précisions sur #PorteOuverte, c'est ici : http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/11955-attaquesparis-initiative-twitter-hashtag-porte-ouverte.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  Idriss le Jeu 21 Jan - 18:55

Jean-Louis Bianco sur France inter ce matin Jeudi .


Jean-Louis Bianco : "La laïcité est une valeur sûre, un principe solide"


Après la déchéance de nationalité, c'est cette fois sur la laïcité que la gauche se déchire. Le Premier Ministre a vivement attaqué l'Observatoire de la laïcité. Son président s'en explique au micro de Léa Salamé.


avatar
Idriss

Messages : 3438
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  Idriss le Jeu 21 Jan - 18:57

J'ai trouvé Jean-Louis Bianco très bien ce matin...Mais j'ai bien peur qu'ils finissent par avoir sa peau!
Bref concrètement comment le soutenir?
avatar
Idriss

Messages : 3438
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Jeu 21 Jan - 20:55

On va voir comment les choses évoluent...
Pour l'instant, je me suis surtout soucié de Coexister ; mon billet du jour :
(...) telle est en fait la seule accusation qui semble avoir du poids pour les détracteurs de Jean-Louis Bianco : « Pire encore, le 15 novembre 2015, alors que la Nation était sous le choc à la suite des attentats sanglants, il a cosigné une tribune intitulée « Nous sommes unis » avec une partie du gratin de l’islam politique en France ». Du contenu réel du texte, aucun de ses opposants ne parle. Du fait qu’il a été écrit par des jeunes n’ayant en tête que de « répondre à l’urgence de messages positifs » comme le rappelle sur iTélé le précédent président de Coexister, Samuel Grzybowski, nulle mention. Et puis, quitte à faire la leçon aux signataires de ce textes, pourquoi ne s’arrêter qu’à Jean-Louis Bianco ? Pourquoi Manuel Valls n’a-t-il pas fait également la leçon à Robert Ejnes, directeur exécutif du CRIF, également cosignataire, et qui tweetait aujourd’hui même avoir « signé sur le texte, ça n’empêche pas [son] opposition à certains des signataires » ?

Depuis quand est-on responsable de la signature des autres ? (...)
:arrow: la suite sur https://dialogueabraham.wordpress.com/2016/01/21/vers-un-delit-de-cosignature/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  Idriss le Ven 22 Jan - 19:29

-Ren- a écrit:On va voir comment les choses évoluent...
Pour l'instant, je me suis surtout soucié de Coexister

Soutenir Coexister , c'est donner du poids à Bianco dans son bras de fer avec la ligne néo-con de Vals...( Aux états unis il y a eu aussi une ligne néo-conservatrice issue de la "gauche" pro-israélienne...ligne qui a participé à la politique de Bush ***)
Après Bianco c'est un politique, un notable du parti socialiste, un allié de circonstance sans plus...Sans illusion surtout!

***:
Le néo-conservatisme ou néoconservatisme est un courant de pensée politique d'origine américaine apparu à la fin du XXe siècle.

Il s'agit d'une conception qui a émergé aux États-Unis par opposition au relativisme culturel et à la contre-culture de la Nouvelle gauche (« New Left ») des années 1960. Cette philosophie a influencé les politiques menées par George W. Bush, signifiant un réalignement de la politique américaine, et le passage de quelques libéraux sociaux à la droite du spectre politique, d'où le terme qui fait référence aux « nouveaux » conservateurs
https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9o-conservatisme
avatar
Idriss

Messages : 3438
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Ven 22 Jan - 20:43

Idriss a écrit:Soutenir Coexister , c'est donner du poids à Bianco dans son bras de fer avec la ligne néo-con de Vals...
Mais il a déjà ses propres soutiens : http://www.respectmag.com/17661-laicite-ayrault-ps-apporte-son-soutien-a-bianco-critique-par-valls
...Je me soucie donc d'abord de ces jeunes, qui vivent ici l'épreuve du feu médiatique (même si j'ai toute confiance dans leur capacité à résister, la plupart d'entre eux sont bien meilleurs que moi en ce domaine !)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Ven 22 Jan - 20:58

Caroline Fourest a sans surprise rejoint la meute...
Spoiler:
"La polémique suscitée par l’Observatoire de la laïcité est loin d’être anecdotique. Il s’agit de savoir si l’État veut défendre la laïcité face aux intégristes et à leurs alliés, ou s’il veut s’en accommoder au titre du dialogue interreligieux et de la laïcité «  ouverte  ». Ce ne sont pas que des mots ni des guerres de chapelles. Mais des choix qui peuvent armer ou, au contraire, désarmer.

Dans un pays visé par le terrorisme, certaines propagandes peuvent tuer. Comme faire croire que la France pratique un racisme d’État, parce qu’elle ose se défendre face au terrorisme. Ou qu’elle est «  islamophobe  », parce qu’elle souhaite faire respecter l’égalité hommes-femmes et la laïcité au sein de l’école publique.

Les prescripteurs de ces propagandes empoisonnées sont bien connus des laïques vigilants. Ceux-là aimeraient pouvoir compter sur l’Observatoire de la laïcité pour nous protéger. Ils constatent que le bouclier est percé.

L’Observatoire semble bien plus occupé, depuis son entrée en fonctions, à minimiser l’intégrisme, voire à cautionner ceux qui tiennent ces discours contre la France et sa laïcité. C’est le reproche adressé par de nombreuses organisations laïques, qualifié de «  réaction laïciste intégriste  » par Jean-Louis Bianco. Son mépris envers ces vigilants étant exactement inverse à la complaisance dont il fait preuve envers les organisations réellement intégristes. Jusqu’à dédaigner les principaux rendez-vous laïques, comme le Prix annuel de la laïcité, pour mieux s’afficher aux côtés des partisans d’une laïcité «  ouverte  » aux accommodements religieux, façon l’association Coexister. Doté d’importants moyens, ce collectif proche de l’Église catholique limite la définition de la laïcité à la «  neutralité  ». Il la pratique essentiellement à travers le dialogue interreligieux, pouvant aller des sympathisants de La Manif pour tous aux Frères musulmans. L’un de ses animateurs, Samuel Grzybowski, dit trouver «  intéressant  » ce courant de l’islam politique totalitaire. Comme les Frères musulmans et les créationnistes chrétiens, il refuse de considérer les sciences comme «  supérieures  » aux croyances au sein de l’éducation nationale. N’y avait-il pas meilleur partenaire pour signer un livre, L’Après-Charlie. 20 questions pour en débattre sans tabou (Coédition Éditions de l’Atelier et Réseau Canopé, 2015), à destination des écoles  ? C’est pourtant le choix de l’Observatoire de la laïcité.

D’autres alliés posent question, surtout après les attentats de janvier et de novembre 2015. Nous sommes nombreux à avoir partagé le hashtag #NousSommesUnis par souci d’unité. L’appel du même nom, cautionné et relayé par l’Observatoire de la laïcité, relève de cercles bien plus restreints  : un noyau dur formé par Coexister et plusieurs personnalités proches des Frères musulmans, élargi à quelques noms servant de caution, comme Jean-Louis Bianco. Il se défend aujourd’hui de l’avoir signé, mais figure bien en tête des personnalités associées au communiqué de #NousSommesUnis, relayé avec enthousiasme par le numéro deux de l’Observatoire, Nicolas Cadène.

Le texte de l’appel, totalement niais, n’est pas en cause. Le problème réside dans le signal envoyé. Dénoncer l’amalgame, plus que la terreur, aux côtés d’intégristes. Appeler à ne pas stigmatiser en compagnie de personnalités et d’associations qui passent leur vie à stigmatiser la laïcité comme raciste, et les laïques comme «  islamophobes  ». Les noms mis en avant par cet appel  ? Le rappeur Médine, qui chante «  crucifions les laïcards comme à Golgotha  », Nabil Ennasri (dont la proximité avec le Qatar n’est plus à démontrer) ou encore le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF).

Clairement islamiste, ce collectif manipule les chiffres, déjà élevé, d’actes antimusulmans – pour l’essentiel des insultes et des graffitis – en ajoutant, dans sa comptabilité, les perquisitions antiterroristes, les mesures d’éloignement d’imams incitant à la haine, l’agression mortelle d’un musulman par un autre musulman ou le vol de métaux sur le dôme d’une mosquée lié à la délinquance.

Son but est clair. Convaincre les musulmans que la France les abandonne, afin de les pousser dans les bras des prédicateurs intégristes avec qui le CCIF milite. Au choix, Tariq Ramadan, l’imam salafiste de Brest ou Abou Anas, pour qui la musique est «  la voix de Satan  », incite à la «  perversion des mœurs  » et au «  libertinage  ». Des prédicateurs qui participent au dîner annuel du CCIF… Beaux alliés pour un appel à l’«  union  », surtout après les attentats du Bataclan. D’où la pétition, signée par plus de 4 000 laïques, pour demander la démission de Jean-Louis Bianco.

Plus récemment, une goutte d’eau a fait déborder le vase et convaincu trois membres de se désolidariser de l’Observatoire (Jean Glavany, Françoise Laborde, Patrick Kessel). Alors que France Inter consacrait son antenne à l’«  anniversaire  » du massacre de Charlie Hebdo, Nicolas Cadène s’est joint aux troupes du CCIF pour enrager contre Élisabeth Badinter sur Twitter. Qu’a-t-elle dit ce jour-là  ? Qu’il fallait défendre la laïcité «  sans avoir peur d’être traité d’islamophobe  ». Qu’a fait croire le CCIF, spécialiste de cette technique d’intimidation  ? Qu’Élisabeth Badinter défendait le droit d’être «  islamophobe  ». Une malhonnêteté habituelle, mais qui commence à coûter trop de vies pour être tolérée. Et que l’Observatoire devrait combattre au lieu de se joindre à la meute des lyncheurs.

Voilà les lignes rouges dont il est question. Celles que Manuel Valls a tenu à rappeler lorsqu’on lui a demandé s’il cautionnait la dérive de l’Observatoire. Jean-Louis Bianco a répondu sèchement, en feignant ne pas dépendre du premier ministre. Ce que son papier à en-tête contredit cruellement. Le gouvernement ne pourra pas se contenter de ce simple rappel à l’ordre. Les institutions qu’il met en place doivent tenir leurs promesses  : défendre la laïcité, et non ceux qui l’attaquent."
Réaction de Samuel :
J’ai lu ce matin avec consternation les propos mensongers de Caroline Fourest qui récidive une fois de plus dans le maniement de la calomnie et du discrédit.

Au cœur de cette polémique stérile qui ne nous permet pas assez d’aller au cœur des débats sur cette laïcité que j’aime, je regrette de ne pas pouvoir réfléchir en bonne intelligence avec d’autres concitoyens qui ne pensent pas comme moi. Cette attaque honteuse à mon égard et à celui de l’extraordinaire travail fourni par Coexister 3 et les Coexistants depuis sept ans, me contraint ici encore à me défendre là où c’est la fraternité qu’il faudrait entendre (...)

Ce qui m’attriste le plus en lisant les propos de Caroline Fourest, c’est de penser à tous ces jeunes sur le terrain, tous ces acteurs, « humbles militants pénétrés d’idéal » qui se reconnaissent dans l’un ou plusieurs signataires de #NousSommesUnis 3 et qui, grâce à cette initiative incroyable ont pu le temps d’un instant s’imaginer être unis eux aussi, avec ceux qu’on leur a appris à haïr. Tous ces signataires, toutes ces organisations sans exceptions - même les plus contestables - portent en elle des citoyens, des acteurs associatifs, des femmes et des hommes de bonne volonté qui ont cru faire le mieux pour la France et pour la collectivité en s’engageant ici plutôt que là, fidèles à leurs convictions et au service de l’intérêt général.

Naïfs ? Pardonnez notre génération de ne pas jeter l’opprobre sur des pestiférés, mis au banc de la République, victimes d’une excommunication laïque et symbolique, les rangeant à tout jamais du côté des infréquentables. Des « vauriens » exclus du débat public sans procès et sans droit de réponse. Et si quand bien même tous les reproches à leur égard étaient vrai ? Signer ce texte ne pourrait-il pas être une façon de faire un pas de plus vers le collectif et la citoyenneté ? Cumulés, les associations membres du collectif rassemblent plus de trois millions de français. Le texte a quant à lui été soutenu par quinze mille personnes sur les réseaux sociaux, majoritairement des jeunes de 18 à 24 ans. Ce sont toutes ces bonnes volontés, pures, saines, bien intentionnées et profondément républicaines qui sont balayées d’un revers de main par la violence de ces propos et la posture malheureuse du Premier Ministre (...)
:arrow: la suite sur https://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/220116/pourquoi-caroline-fourest-trahit-notre-laicite


Dernière édition par -Ren- le Mar 26 Jan - 20:14, édité 1 fois

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Ven 22 Jan - 23:47

Pétition pour soutenir Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène : https://www.change.org/p/au-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-et-au-premier-ministre-soutenons-jean-louis-bianco-et-nicolas-cadene

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Sam 23 Jan - 14:40

Réaction d'Esther Benbassa :
(...) À quoi sommes-nous donc arrivés? À un exécutif qui déteste ceux qui pensent, sociologues, historiens, savants de toute espèce. S'il ne les avait pas sacrifiés au profit de pseudo experts qui ne lui disent que ce qu'il veut entendre, il aurait sans doute mieux compris les tenants et les aboutissants du phénomène terroriste très complexe auquel il lui faut faire face. Déchéance, laïcisme primaire, est-ce vraiment pour nous noyer dans les inepties de ce gouvernement et de ses petits affairistes réactionnaires que nous avons voté en 2012 ? (...)
http://www.huffingtonpost.fr/esther-benbassa/vu-du-senat-76-laiecite-business_b_9040990.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Sam 23 Jan - 14:43

Point de vue de Patrice de Plunkett :
(...) Alors pourquoi ce nouvel esclandre de M. Valls ?
Plusieurs hypothèses sont possibles :

L'hypothèse politicienne. Se posant en « intégriste de la laïcité » (comme dit ironiquement M. Bianco), M. Valls fait concurrence à Mme Le Pen, elle-même ultra-laïque par hostilité envers l'immigré** ; d'autre part, il gêne M. Sarkozy – et LR en général, puisque ce parti aux idées floues est partagé entre un courant laïciste de convenance, un courant brandissant les « racines chrétiennes » et un courant « multikulti » à l'allemande.

L'hypothèse « philosophique ». Elle est exprimée (maillet battant) par M. Schwartzenberg, président des radicaux de gauche à l'Assemblée nationale, qui vient de déclarer : « L'Observatoire de la laïcité devrait être appelé Observatoire de la foi car il ne protège absolument pas la laïcité. » Selon M. Schwartzenberg (et visiblement aussi M. Valls, qui paraît d'accord – là-dessus – avec une extrême droite parlant de « l'Allahicité »), l'Observatoire de M. Bianco sert les intérêts du culte musulman : et ça c'est très mal, nous dit M. Schwartzenberg, parce que le culte musulman est « une foi ». Ecrasons l'infâme.

L'hypothèse mondaine. A la racine du conflit entre le clan Valls et les amis de M. Bianco, on trouve le mini-scandale suscité récemment par le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, quand celui-ci a osé émettre une réticence envers l'interview de Mme Badinter sur France Inter le 6 janvier : interview au cours de laquelle cette dame avait paru réhabiliter la notion d'islamophobie. D'où ce tweet simplet de M. Cadène : « 1 travail de pédagogie de 3 ans sur la #laïcité est détruit par 1 interview... » Etait-ce « une attaque d'une rare violence contre Elisabeth Badinter », comme allait dire le clan Valls ? M. Cadène n'avait même pas mentionné le nom de la dame... Mais s'en prendre à une déclaration de Mme Badinter fait partie des choses qui ne se font pas : « il y a des limites qui ont été dépassées », a donc tonné M. Valls avant-hier soir. Voilà M. Cadène foudroyé comme M. Bianco (...)
http://plunkett.hautetfort.com/archive/2016/01/20/l-absurde-querelle-de-la-laicite-5747747.html#comments

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  Idriss le Sam 23 Jan - 21:12

On pourrait ajouter:

L’hypothèse idéologique
Manu est cohérent avec l'idéologie néo-consevatrice pro-israélienne...

Tous de même qu'est-ce qui est reproché dans cette histoire:
"il a cosigné une tribune intitulée « Nous sommes unis » avec une partie du gratin de l’islam politique en France"

Mais le 11 janvier avec qui tous ces bouffons ont-ils marché? Parmi tous ces présidents dictateurs  combien sentaient le soufre?  (  et le carnet de chèque à souche?)




Que des défenseurs de la liberté d'expression, des droits de l'homme...etc

http://mediascitoyens-diois.info/2015/01/les-dictateurs-defilent-a-paris-en-soutien-a-la-liberte/

Ali Bongo, Viktor Orban,  Benyamin Netanyahou...etc


On constatera que Manu préfère retenir d'autre personnalité qu'Ali Bongo au défilé du 11 janvier, opérant une discrimination positive quand cela l'arrange et tous d'un coup pour les co-signataire de la tribune « Nous sommes unis » il ne retient que la signature de tel ou tel personalité sensé être proche des fréres musulmans!
avatar
Idriss

Messages : 3438
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  -Ren- le Lun 25 Jan - 6:55

Autre réaction de Samuel, cette fois sur lemonde.fr :
J’ai lu avec consternation les propos mensongers de Caroline Fourest à l’égard de Coexister et de notre travail de terrain (Le Monde du 22 janvier). Avant de développer une certaine idée de la laïcité, je souhaite répondre point par point.

« Doté d’importants moyens, ce collectif est proche de l’Eglise catholique »  : le budget de Coexister est public. Il s’appuie sur 7 salariés, 35 volontaires en service civique et donne des outils à 600 bénévoles dans plus de 30 villes en France. Coexister n’est pas plus proche de l’Eglise catholique que de l’Elysée ou du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF). L’article 2 de nos statuts précise que Coexister est « un mouvement laïque, aconfessionnel et apartisan »

« Il pratique la laïcité à travers le dialogue interreligieux, des sympathisants de La Manif pour tous aux Frères musulmans » : nous n'avons aucune idée des opinions politiques de nos 2 000 membres. Ils sont libres de leurs idées tant qu'ils respectent et promeuvent nos7 principes fondamentaux: unité, diversité, identité, altérité, sincérité, liberté et laïcité. Nous ne pratiquons pas le dialogue interreligieux. Le mouvement accueille des jeunes de toutes les convictions, croyants et non-croyants.

« Samuel Grzybowski dit trouver intéressant ce courant de l'islam politique. » : Mme Fourest fait référence aux Frères musulmans. J'en ai bien étudié l'histoire et l'idéologie à la Sorbonne, je continue de le faire à l'Ecole pratique des hautes études. Contrairement à ce qu'elle affirme, je n'ai pas d'amis Frères musulmans.

« Comme les islamistes et les créationnistes chrétiens, il refuse de considérer les sciences comme supérieures aux croyances » : quand je passe dans les classes (150 établissements dans ma vie dont 32 en 2015), je m'en tiens à ce qui est écrit dans le livret laïcité de l'Education nationale : « Il faut pouvoir éviter la confrontation ou la comparaison du discours religieux et du savoir scientifique. Dans les disciplines scientifiques, il est essentiel de refuser d'établir une supériorité de l'un sur l'autre comme de les mettre à égalité. » Je refuse moi aussi d'établir une confrontation. J'établis une distinction.

Pour le reste, depuis 1905, le débat est légitime, mais si Mme Fourest s'acharne à parler d'elle-même et de ses partisans comme «les laïques», cet usage du terme est en réalité un contresens profond. Nous sommes tous laïques, croyants et non-croyants, dès lors que nous nous accordons sur les principes fondamentaux qui découlent de la laïcité : liberté de conscience et de culte, séparation entre l'Etat et les Eglises, égalité de tous les citoyens devant la loi, neutralité de l'Etat et de ceux qui exercent une mission de service public. C'est la République qui est laïque depuis 1946. La laïcité n'est pas une opinion. Elle est le cadre qui les permet toutes, dans le respect mutuel. Peut-être confond-elle par ailleurs la neutralité de l'Etat et la neutralisation des individus? Ou l'unité et l'uniformité? Une fois ces principes posés comme fondamentaux, certains voudraient aller au-delà des règles et engager ce qu'Emile Combes appelait «le processus de laïcisation intégrale», faire de la laïcité une religion d'Etat. Ce sont les fantômes des débats acharnés de 1905 qui resurgissent aujourd'hui. Comme les laïcistes de 2016, Combes voulait une «neutralité de l'espace public» dont il est question dans la pétition demandant le départ de Jean-Louis Bianco de l'Observatoire de la laïcité. Or, cette neutralité de l'espace public n'existe tout simplement pas. Dans le débat qui voit s'affronter ceux qui défendent la laïcité d'Aristide Briand et des «pères fondateurs» de 1905 face à ceux qui veulent neutraliser la société civile, les uns et les autres ont le droit de leurs idées mais ils n'ont pas la même idée du droit.

Les seconds veulent davantage de contraintes liberticides, jusqu'à interdire le port de signes religieux à l'université pour des adultes éclairés. Cela contreviendrait à l'article 18 des droits de l'homme de 1948 : « Toute personne a droit à la liberté de conscience et de religion, ce droit implique la liberté de manifester sa religion ou sa conviction collectivement ou individuellement, tant en public qu'en privé.» D'autres, dont je fais partie, veulent la stricte application de la loi de 1905, sans compromis ni concessions. Que vient faire un mouvement interconvictionnel dans la promotion de la laïcité ?

Nous pratiquons, avec Coexister, ce que nous appelons la «coexistence active», une pédagogie de l'action, une méthode de terrain pour nos bénévoles: diversité de convictions, unité dans l'action. En passant du vivre-ensemble au faire-ensemble par l'organisation d'activités de dialogue, de solidarité et de sensibilisation dans les écoles, les «coexistants», issus de toutes les convictions, deviennent des créateurs de lien social. Ils sont capables de défendre en même temps des principes trop souvent présentés comme contradictoires: l'unité et la diversité, l'identité et l'altérité, la ressemblance et la différence, le commun et le singulier.

Cette façon de faire usage de la liberté de croire ou de ne pas croire pour faire de chaque conviction personnelle une contribution supplémentaire à la citoyenneté est proprement au coeur de l'intuition fraternelle des pères de Laïcité. Jaurès ne disait-il pas: « La république saura rester laïque si elle sait rester sociale»? Pour montrer à quel point la paix sociale est au coeur de l'idéal laïque, il n'est pas anecdotique de nous rappeler qu'Aristide Briand, en homme de dialogue, en homme de liens, a été nommé Prix Nobel de la paix en1926 pour son travail de coopération avec l'Allemagne. La paix sociale est au coeur de l'idéal laïque. Défendre la laïcité, c'est promouvoir la paix. Une paix possible à condition que la laïcité reste avant tout un principe de liberté et un principe de cohésion.
:arrow: http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/01/24/les-propos-mensongers-de-caroline-fourest_4852732_3232.html


Dernière édition par -Ren- le Mar 26 Jan - 20:43, édité 1 fois

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Sifaoui et L. Marchand-Taillade vs Coexister

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum