Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

l'humanité est elle mauvaise?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: l'humanité est elle mauvaise?

Message  Bragon le Ven 3 Juil - 7:26

Idriss a écrit:

Oui étonnant...C'est sa  première fonction je crois! susciter l'étonnement, faire une déclaration  paradoxale pour déstabiliser l'auditeur prisonnier de ses certitudes ..Créer la perplexité pour libérer la pensée...
C'est une démarche typique des Traditions spirituelles, toutes religions confondues...

Spoiler:
Non, certes, la religion, surtout quand elle prétend me le révéler miraculeusement, ne m'apprend pas, de science certaine, ne m'apprend même à aucun degré ce qu'est le monde et ce que je suis, d'où il vient et où il va, ni quel est mon rapport avec l'universalité de l'être.
Mais elle m'empêche d'oublier que ces questions se posent, elle m'interdit de croire que je suis seul au monde, ce qui serait une erreur, ou de croire que je sais tout, ce qui en serait une autre, ou encore de croire que tout est parfaitement clair, ce qui serait la pire de toutes.
Ferdinand Buisson, 1841-1932, philosophe, militant de la laïcité, député, prix Nobel de la paix 1927, président de la Ligue des droits de l'homme de 1913 à 1927. La Religion, la morale et la science, Genève, 1900)
J'ai entendu dire quelque chose dans ce sens par les buddhistes, mais je ne savais pas que c'était propre à toutes les religions. Je trouve cela quand même étrange, et ce que dit Ferdinand Buisson dans ce spoiler me semble plutôt appartenir à la philosophie qu'à la religion. Cela mérite un sujet à part.
Faut-il ranger alors toutes ces formulations " incohérentes" si nombreuses dans les livres de religion parmi ces "paradoxes destinés à provoquer la perplexité pour libérer la pensée " ?

Bragon

Messages : 34
Date d'inscription : 25/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'humanité est elle mauvaise?

Message  Materia le Ven 3 Juil - 13:47

amandine a écrit:Materia,
J'aime bien ta définition de l'amour, je dirai plutôt que c'est l'amour idéal, ou même ce vers quoi l'amour idéal devrait tendre. Après, il n'y a pas que l'égo qui contrebalance ça.

C'est selon moi la définition même de l'amour.
Maintenant, celui-ci a différentes manières de s'exprimer. Et selon les besoins que nous rajoutons, selon nos degrés d'attachements et de rejets, nous expérimentons alors diverses variations qui ne sont plus pleinement de l'amour. C'est de l'amour et ... autre chose. Et souvent ce autre chose, selon l'importance que nous lui attribuons, domine plus ou moins l'amour.
Cela s'illustre parfaitement avec la jalousie, avec la possessivité, ...

L'amour, tel qu'il est enseigné, et comme je l'ai perçu, par les différents maîtres de spiritualité à travers l'histoire, est justement un amour qui s'exprime au-delà de l'égo.
Car de l'égo naît la conception de la séparation. Il y a "moi" et ce qui est "autour de moi". Du coup, le "moi" devient "je". Il s'inscrit dans notre esprit comme notre identité.
Et comme nous définissons alors cette "identité" comme lié à l'égo, notre identité s'inscrit dans la séparation.
De là, naît le besoin de ce qui n'est pas "nous". De ce qui n'est pas notre "identité".
Du besoin naît l'attachement et le rejet.
Et enfin, parce que nous nous inscrivons dans ce processus, l'amour qui à mes yeux n'est que don sans attente, donc sans besoin, ne s'exprime pas pleinement.
Voilà comment j'inclue l'égo dans ma conception des choses. Car l'égo n'est pas seulement un ballon qui se gonfle ou se dégonfle. Il est la construction mentale à travers laquelle nous expérimentons le monde, mais à travers également nous souffrons à travers cette expérience lorsque certaines conditions sont réunis.
avatar
Materia

Messages : 1167
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 32
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'humanité est elle mauvaise?

Message  Xavier le Mar 21 Juil - 13:48

Pour les chrétiens, la nature humaine est originellement bonne. Elle fut créée par un Créateur infiniment bon et sage, et il serait blasphématoire de considérer que Dieu crée le mal (que ce soit en l'homme ou dans le monde).

Mais alors, comment comprendre le mal que l'homme commet, la souffrance, ces mauvaises tendances tapies au fond de notre cœur même quand nous essayons d'avoir les meilleures intentions du monde ? De mon point de vue, c'est là une indice quasi expérimental du péché originel, ou du moins de ses conséquences.

Blaise Pascal l'a très bien dit : l'homme est plus inconcevable sans ce mystère, que ce mystère n'est inconcevable à l'homme.

Cordialement,
avatar
Xavier

Messages : 371
Réputation : 1
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'humanité est elle mauvaise?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum