Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

A propos des questions de channeling

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Mer 11 Mar - 21:14

wikipédia a écrit:Channeling (parfois channelling, littéralement canalisation) est un terme américain de la littérature New Age qui désigne un procédé de communication entre un être humain et une entité appartenant à une autre dimension (un ange, un « maître ascensionné », une entité du plan astral, une divinité, un extraterrestre etc.). Par extension, le terme peut désigner l’ensemble des croyances et des pratiques qui se sont formées, à partir des années 1980 aux États-Unis, autour de ce procédé pour constituer un courant particulier, interne au mouvement New Age.

Apparenté à la notion de médiumnité en vogue à la fin du XIXe siècle au sein du mouvement spirite, le postulat du channeling recoupe une thématique très ancienne d'expériences visionnaires : chamanisme, prophétisme. Le point de vue des sceptiques attribue ce genre de manifestation à l'inconscient, voire à du charlatanisme.




Suite à, pour mémoire:


http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2294p15-l-evangile-de-nathanael
Idriss a écrit:

Pour ne pas interférer avec ce sujet et en même temps l'élargir , peut-être faudrait-il ouvrir un sujet sur ce que l'on appel parfois le "channeling"...

Plusieurs sujets de D-A tournent plus où moins autour de ce sujet :

Zayn à ouvert un sujet sur :"Le livre d'Urantia" , d'autres font références à "dialogue avec l'ange" ou encore le chevalier de apocalypse, le rassembleur des croyants ...et maintenant  L'évangile de Nathanaël... Sans parler de l'expérience de notre bien aimé Prophète . Bref le meilleur comme le pire...Comment faire la part des choses ? Qu'est-ce qui relève de l'inspiration proprement divine, d'un accès à un niveau réellement supra-humain et qu'est-ce qui relève d’inconscients parasites voir  de sphères "diaboliques"... ?    



GILBERT-MICHEL a écrit: Rien à voir avec "Dialogues avec l'Ange" ...!!!
On est dans le témoignage d' un Enseignement  qui s'adresse essentiellement à 4 personnes: 3 juives (pour Hitler) - bien qu'une se soit convertie au christianisme durant ces Dialogues -preuve d'un Enseignement chrétien - sans même le revendiquer pour "sauver sa peau" lors de son arrestation - qui vont mourir en déportation dans les mois qui suivent le début de cet Enseignement, et 1 chrétienne (sans pratique), celle qui seule a survécu et qui fut donc "le scribe" comme elle dit elle-même, de ces Entretiens . On est dans le "pratique", le concret, le "pragmatique"

Depuis quelque temps par contre, il existe un nombre invraisemblable de personnes qui revendiquent en effet d'être  "un canal de Lumière" , mais dont les écrits ou interventions ne débouchent sur rien de concret:  j'ai une impression de  "déjà vu", "déjà entendu", sorte de "matraquage parodique" dont on ne voit guère le pragmatisme .
Impression que me donne,  "ici", cet "évangile" .

Dans beaucoup de cas (la majorité)  je me pose la question de savoir: "à quoi "ça" sert ...!? Où cela veut-il en venir !?

Comme le dit justement ARS:  

"Trop de pensées personnelles et de désirs humains s'y mêlent, et cela amène toujours la confusion lorsqu'il s'agit de choses que l'être humain ne peut absolument pas concevoir mais uniquement recevoir d'en haut, à condition qu'il ait préparé en lui le terrain favorable, un terrain qui requiert L'HUMILITÉ que l'homme des temps modernes ne possède pas. "

Je perçois toute cette agitation comme les derniers sursauts, les derniers soubresauts du désespoir:  celui du pressentiment d'un "trop tard"; d'une dernière chance qu'on a laissé passer .
Et, tous ceux qui ont "trahi", se sentent à présent investi - mais un peu tard - d'un rôle , d'une tâche, d'une "mission" qui pèse sur leur conscience qui ne trouve plus de repos .


Comme dit en avertissant dans les "Dialogues" justement:


- " Prends garde aux Judas qui vendent le Verbe !
Il y en a autour de toi aussi. Le sais-tu ?
Là où le feu brûle, le vrai sépare du faux. "

- Il y a toujours un traître parmi les 12.
C’est le plus malheureux.

Que cela ne t’ébranle pas, que cela ne te trouble pas !
Il est nécessaire qu’il en soit ainsi !


Le feu que tu allumes sépare en deux. C’est bien ainsi !
L. Puis-je quelque chose contre les Judas, ou dois-je les laisser faire ?
-Entretiens le feu ! Garde-le !
Ne t’occupe de rien d’autre !"

avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Mer 11 Mar - 21:23


Inconscient, prophétisme et channeling, qui parle ?



Aujourd’hui comme hier ceux qui se disent inspirés, habités par l’Esprit ou des esprits, ou encore mus par des « énergies » ou des « forces» qui les transcendent, ne manquent pas. Ces « esprits » qui leur parlent et les enseignent leur demandent parfois d’enseigner eux aussi, d’écrire, de parler, de guérir. ..


Qui sont ces « esprits » ? Esprits de défunts? des anges? des entités ? Il faudrait en même temps se demander qui sont ces personnes qui parlent et qui transmettent ces paroles. Quelle est leur histoire? leur mémoire? Dans quel état est leur esprit à eux ?

Parfois les entités se nomment, et les « véhicules » – canaux ou « channels » – diront : « Attention, ce n’est plus moi qui parle, c’est Untel. C’est l’ange, c’est la Vierge Marie, c’est le Christ ou bien c’est Dieu lui-même », conférant ainsi à ce qui est dit une autorité spirituelle, angélique ou divine …

Ces paroles transmises avec foi et conviction rencontreront l’étonnement, l’émerveillement et l’adhésion d’un certain nombre d’auditeurs, comme elles rencontreront parfois le jugement et la condamnation d’autres auditeurs qui ne verront dans tout cela que des manifestations dangereuses, inutiles, voire démoniaques.

Ces messages venus d’ailleurs rencontreront également le scepticisme et seront considérés comme des « remontées d’un inconscient » plus ou moins encombré ou mal exploré; on parlera alors de « bouffées délirantes »; symptômes de mal-être dans une histoire particulière, ou plus largement de « malaise dans la civilisation ».

Reste à trouver une attitude qui ne soit ni adhésion aveugle, ni condamnation tout aussi aveugle, ni encore l’ironie facile et humiliante des clercs psychanalystes ou théologiens. « La voie du milieu », de l’entre-trois dires (là où précisément se trouve le sujet qui écoute, entre le dire du conscient et celui de l’inconscient, et ce troisième, l’inconnu dont les deux premiers dires tentent d’être les témoins), cet entre-trois ne pourra être que le centre d’une interrogation honnête ou d’une foi qui cherche à comprendre, une foi incrédule qui n’est pas prête à croire n’importe qui ou n’importe quoi sans examen, mais qui ne fait pas non plus du doute incessant son absolu. Il y a des choses qu’on ne peut comprendre que parce que d’abord on y croit, il faut aimer ce qu’on cherche à comprendre.

L’interrogation, cela suppose en premier lieu la reconnaissance des faits sur lesquels on s’interroge et la reconnaissance que ces faits ne sont pas si nouveaux et se manifestent régulièrement dans l’histoire. Il s’agira de considérer ensuite l’interprétation que l’on donne de ces faits, parce que là est sans doute le problème; interpréter ou ne pas interpréter, « là est la question », là est aussi notre liberté.

L’examen des faits et de leurs interprétations ne dit pas encore s’il s’agit de vrais ou de faux prophètes, de vrais ou de faux mystiques, d’authentiques médiums ou d’authentiques charlatans. Il n’est pas dit non plus si ces « enseignements » sont de réels messages et signes pour notre temps, espérance d’un monde meilleur, d’une nouvelle vie, ou illusions, phantasmes, messages et signes d’un triste temps, d’une époque malade, d’un cycle qui touche à sa fin.

Pour trouver quelques éléments de discernement il ne sera pas vain de faire appel aux recherches de la psychologie contemporaine et à la sagesse des grandes traditions spirituelles de l’humanité.

Jean Yves Leloup. Manque et Plénitude. Albin Michel 1994
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Delamour le Jeu 12 Mar - 23:21

Paix,
Idriss a écrit:
wikipédia a écrit:Channeling (parfois channelling, littéralement canalisation) est un terme américain de la littérature New Age qui désigne un procédé de communication entre un être humain et une entité appartenant à une autre dimension (un ange, un « maître ascensionné », une entité du plan astral, une divinité, un extraterrestre etc.). Par extension, le terme peut désigner l’ensemble des croyances et des pratiques qui se sont formées, à partir des années 1980 aux États-Unis, autour de ce procédé pour constituer un courant particulier, interne au mouvement New Age.

Apparenté à la notion de médiumnité en vogue à la fin du XIXe siècle au sein du mouvement spirite, le postulat du channeling recoupe une thématique très ancienne d'expériences visionnaires : chamanisme, prophétisme. Le point de vue des sceptiques attribue ce genre de manifestation à l'inconscient, voire à du charlatanisme.

Pour ne pas interférer avec ce sujet et en même temps l'élargir , peut-être faudrait-il ouvrir un sujet sur ce que l'on appel parfois le "channeling"...

Plusieurs sujets de D-A tournent plus où moins autour de ce sujet :

Zayn à ouvert un sujet sur :"Le livre d'Urantia" , d'autres font références à "dialogue avec l'ange" ou encore le chevalier de apocalypse, le rassembleur des croyants ...et maintenant  L'évangile de Nathanaël... Sans parler de l'expérience de notre bien aimé Prophète . Bref le meilleur comme le pire...Comment faire la part des choses ? Qu'est-ce qui relève de l'inspiration proprement divine, d'un accès à un niveau réellement supra-humain et qu'est-ce qui relève d’inconscients parasites voir  de sphères "diaboliques"... ?    

Je Suppose que les différents sujets de "D - A" correspondent à ceux de P - A !  

Mauvaise Lecture ou Négligence ?

Merci pour Vos Eclaircissements !
Par ailleurs,  si Vous avez des Questions à Me Poser à ce sujet, pourquoi ne la faites-Vous pas  ?


Pierre - Ali
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  -Ren- le Ven 13 Mar - 6:19

Vous faites erreur, "D-A" signifie simplement "Dialogue-Abraham"

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14951
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Ven 13 Mar - 14:44

-Ren- a écrit:Vous faites erreur, "D-A" signifie simplement "Dialogue-Abraham"


Salam
Je confirme.
d'ailleurs c'est explicité clairement à la ligne suivantre:

"Zayn à ouvert un sujet sur :"Le livre d'Urantia" , d'autres font références à "dialogue avec l'ange" ( GILBERT-MICHEL) ou encore le chevalier de apocalypse, le rassembleur des croyants ...et maintenant  L'évangile de Nathanaël ( Le poète )

Delamour n' a donc pas l'exclusivité et il va encore devoir partager l'attention de tous avec Perseus. ( http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2632-le-futu )

Bref statistiquement les participants de Dialogue Abraham  ( D-A) qui ont un lien directe ou indirecte avec des phénomènes (proprement ou improprement)catégorisé comme  "channeling" sont plus nombreux que les judaïsants!
Il me semblait donc que nous pouvions en débattre sur la forme de manière constructive:  

...une attitude qui ne soit ni adhésion aveugle, ni condamnation tout aussi aveugle...trouver quelques éléments de discernement....faire appel aux recherches de la psychologie contemporaine et à la sagesse des grandes traditions spirituelles de l’humanité.
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Ven 13 Mar - 14:50

L'Enseignement de Jean Yves Leloup
23 décembre 2012 ·

Inconscient parasite [4]

Au-delà de l'inconscient familial qui conditionne les éléments de la personnalité propre, se manifestent à un autre niveau d'inconscient un certain nombre de porosités ou de failles qui lui permettent de communiquer non seulement avec d'autres inconscients incarnés dans cet espace-temps, mais aussi avec des inconscients non retournés ou «non allés» dans la plus simple lumière - inconscients de défunts, d'esprits désincarnés mais non encore spirituels.

Il arrive à ces esprits, selon l'expérience d'un grand nombre, de parasiter ou de contaminer nos esprits propres. Les effets sont parfois bénéfiques, parfois nocifs. Le spiritisme au siècle dernier, le channeling à notre époque ont tenté de systématiser et de développer ce type d'expériences.

Le risque étant d’ajouter de la confusion, distinguant mal ce qui relève d'une simple information venant de l'inconscient personnel, d'un ange, esprit désincarné ou entité externe à la personne concernée, ou tout simplement d'un archétype dont l'image et la parole demeurent toujours agissantes au sein de l'inconscient collectif.

Nous réservons ce nom d'« inconscient parasite» à cette expérience particulière d'un sujet en proie à une parole qui n'est pas la sienne, qui l'avertit, le sermonne, le flatte, l' angoisse ... et dont l'intégration à la parole propre demeure improbable
. Cela peut conduire à des états de dualité, ou pire, d'identification qui lui rendent la vie difficile à lui et à son entourage :

« Dès les débuts du spiritisme, les médecins avaient signalé les effets nocifs de sa pratique quant à la santé mentale de nombreux adeptes. Le médium s'effaçant passivement devant la personnalité de l'hypnotiseur, le channel laissant champ libre à tous les fantasmes de l'inconscient affaiblissent leur défense et leur contrôle volontaire. Jusqu'à se dédoubler involontairement et à se dissocier, entrant en transe à n'importe quel moment et glissant peu à peu dans le délire.
Il leur sera parfois impossible de retrouver leur personnalité réelle, "habités" qu'ils sont par l'esprit ou l'entité voyageuse. Et nul n'est ensuite à l'abri de la contagion. À l'époque de la première grande frénésie de communication avec l'au delà, en 1855, le quart des deux cents aliénés de l'hôpital de Zurich était spirite; et deux cinquièmes de ceux de l'hôpital de Gand. »

Selon l’évolution de la personne et sa maturation, ces voix viennent normalement à disparaître. Silence et solitude acceptés qui lui permettront d'entendre les voix d'un inconscient plus profond.

Jean Yves Leloup . Manque et Plénitude. Albin Michel 1994
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Roque le Ven 13 Mar - 15:33

Je ne suis pas familier avec tout ce vocabulaire, mais certains " phénomènes " peuvent effectivement être expérimentés. Je ne connais vraiment que l'expérience du Père Verlinde qui est entré dans l'ésotérisme par l'hindouisme avant de vivre une " conversion fulgurante " dans son monastère au Tibet que - lui - a interprété comme une réactivation du baptême qu'il avait reçu dans sa petite enfance (le baptême, ce n'est pas de l'" eau " ou une signature sur un registre seulement, c'est d'abord un don de Dieu, donc une " puissance ", même si ça dérange les rationalistes).

La tradition biblique souligne que ces " phénomènes " ont pour source Dieu ou d'autres forces et qu'à Dieu seul il faut rendre un culte. L'homme - sous certaines conditions - a le pouvoir de percevoir et de rentrer en conjonction avec des puissances mauvaises qui appartiennent à " l'ordre naturel ". Ces puissances mauvaises peuvent l'asservir. Ce n'est pas le tout de dire " je reçois des messages " ou " je vois ceci, je vois cela " ou " je suis branché en direct avec Dieu ", si c'est pour se mettre au service de Satan ou de ses disciples. On aura tout perdu.

La tradition biblique dit aussi que ces phénomènes doivent fait l'objet d'un discernement de la communauté avant d'être considérées comme significatifs et venant de Dieu. La plupart des farfelus ou illuminés s'affranchissent sans aucune hésitation de ce discernement communautaire, ils se situent donc d'emblée en dehors de la tradition biblique, même s'ils manient des " concepts et représentations bibliques " à longueur de journée. Y'en a même qui casse un peu les pieds de tout le monde ... pour rien finalement.  :)

D'après mon expérience, les vrais interventions du Saint Esprit sont imprévisibles, non reproductibles et d'une infinie variété - provocant souvent un intense sentiment de surprise chez celui (celle) qui les éprouve. Rien ne sert de les attendre, ça se fait - sans l'homme. Les attendre, les solliciter est même une forme de " gourmandise spirituelle " qui est un péché. Il est de bonne règle spirituelle, chez les chrétiens au moins, de s'en détacher radicalement après chaque " expérience ". Nous reste donc simplement et seulement à les reconnaître, d'essayer de les comprendre et d'y être fidèle dans la durée.

Roque

Messages : 4231
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Ven 13 Mar - 20:30

Salam Roque

j'aurais pu aussi vous inclure dans la liste des sujet tournant autour du "channeling" avec celui ouvert sur Vassula ( http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t998-vassula-sur-l-unite-des-chretiens )

Le but n'étant pas ici bien sure de discuter le fond de chacune de ses "communications" mais des critères éventuel de discernement!
Une fois éliminé les escrocs et les personnes souffrant de troubles mentaux toute personnes pensant recevoir sincèrement des messages n'est pas forcément en connexion avec une source supra-humaine! Sur cela nous pouvons au moins faire consensus non?!

Quelles sources sont envisageables?

avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Delamour le Sam 14 Mar - 1:02

Paix,
Idriss a écrit:
-Ren- a écrit:Vous faites erreur, "D-A" signifie simplement "Dialogue-Abraham"
Salam
Je confirme.
d'ailleurs c'est explicité clairement à la ligne suivantre:

"Zayn à ouvert un sujet sur :"Le livre d'Urantia" , d'autres font références à "dialogue avec l'ange" ( GILBERT-MICHEL) ou encore le chevalier de apocalypse, le rassembleur des croyants ...et maintenant  L'évangile de Nathanaël ( Le poète )

Delamour n' a donc pas l'exclusivité et il va encore devoir partager l'attention de tous  avec Perseus. ( http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2632-le-futu )

D'accord pour D - A !
Cependant, Je suis bien visé, tout de même !

Alors, en ce qui Me Concerne, Je ne Connais pas les « techniques de chanelling », Je ne peux donc Vous y Inviter ou Les Développer …
Par contre, Je puis Vous dire que Je Prie, que je Médite, que Je Réfléchis et suis Attentif, dans la Foi,  aux Signes Personnels et Collectifs qui me sont Envoyés !
Est-ce cela le Chanelling ? Si tel est le cas, c'est ce que faisaient dés lors les Prophètes et les Saints du passé !

Si J’ Emploie le mot « Adombrement », c’est  pour Expliciter de différentes façons le Lien qui Me Lie au Christ, mais pas pour faire référence au « Chanelling » !

Rq : En termes Mohamadiens, un hadith Explique que Jésus « Prie derrière Moi » !

Si Vous Vous Croyez Vraiment au Jour Dernier et Vous y Intéressez, Idriss, pourquoi ne Participez-Vous pas Activement à Déterminer la Volonté Divine en la Matière ?
Actuellement Nous cherchons à déterminer ce que les religions appellent un "Juste"
: http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2630p15-besoin-de-vos-lumieres-svp#55026

Vous savez bien, "Juste" comme  un Arbitre Juste ou un Imam Juste, comme Celui que le Prophète (psl) Nous a Demandé d' Accueillir dans quelques hadiths !

Croyez-Vous aux hadiths, Idriss ?


Fraternellement

P.S. : Concernant Perseus ou d'autres,  Dieu a fait dire que personne ne Connaitrait l'Heure à part Lui-Même,  Le Sublime  ! ....
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Sam 14 Mar - 11:53

Delamour a écrit:
P.S. : Concernant Perseus ou d'autres,  Dieu a fait dire que personne ne Connaitrait l'Heure à part Lui-Même,  Le Sublime  ! ....

Sans faire de Perseus un cas particulier , mais en généralisant au contraire , oui cet argument de discrimination me semble pertinent. On peut douter de ceux qui avancent des dates; en particulier pour la fin de ce cycle.
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Sam 14 Mar - 13:28

Approche Jungienne:

A propos de l'individuation:
wikipédia a écrit:La psyché normale pour Jung fonctionne sur le mode de la participation mystique (concept développé par Lucien Lévy-Bruhl) : tout contenu est projeté sur le monde extérieur. L'individuation s'entend donc comme la cessation de ces projections. La fonction transcendante, autre concept jungien, est la médiation psychique que l'être doit assumer pour intégrer à la conscience ces contenus, de là la conscience n'acquiert pas davantage de domination sur la psyché mais en devient l'instance régissante. Jung emploie ainsi souvent l'expression de « reconnaissance avec soi-même ».

Néanmoins il existe une voie d'individuation qui peut être involontaire et inconsciente au Moi. Elle peut être spontanée et survenir à l'individu sous forme de visions ou de rêves. C'est le cas de certaines personnalités souvent citées en exemple par Jung, modelées par des contenus archétypiques collectifs, parmi lesquels Saint Jean de la Croix, Hildegarde de Bingen, Mme Guyon ou encore Nicolas de Flüe.

Cependant l'intégration de ces contenus n'est pas sans risque au début. La tradition alchimique exprime les premiers temps du processus comme l'accroissement du vase alchimique ou athanor. À ce moment-là, l'énergie en jeu (le feu) est difficilement contrôlable et peut déborder l'être. En termes psychiques, le Moi est investi d'une arrivée soudaine d'énergie qui, non canalisée peut aboutir à une perte de la réalité (schizoïdie). Jung cite à titre d'exemple le cas de prophètes ou d'illuminés, des artistes aussi (William Blake, Gérard de Nerval, etc.) n'ayant pu donner une forme à ces manifestations. Jung nomme cet état l’inflation du Moi et qui se traduit par un orgueil et une imprudence démesurés. Les mythes traduisent ainsi cet état initial sous la forme de la possession diabolique. L'étape suivante est l'intégration de cet état inflationniste en propre.


L’inflation du Moi n'est-elle pas aussi un critère de discrimination entre les personnes sujettes à des manifestations de chaneling ?
Le "Médium" si il manque d' humilité ( même si il feint , simule une grande humilité) n'est-ce pas le signe qu'il c'est laissé déborder? Les berges du canal ont rompues et des éléments extérieurs alors peuvent entrer en jeu ...C'est ce que J.Y Leloup désigne comme inconscient parasite.

avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  -Ren- le Dim 15 Mar - 9:02

Idriss a écrit:L’inflation du Moi n'est-elle pas aussi un critère de discrimination entre les personnes sujettes à des manifestations de chaneling ?
Ce commentaire me semble rejoindre ce que disait lhirondelle sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t998p30-vassula-sur-l-unite-des-chretiens#55082 : "leurs figures de proue pour avoir été de grands mystiques, sont les premiers à prôner la discrétion et la retenue" :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14951
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Dim 15 Mar - 17:51

SIVA de P.K. Dick bien qu'étant un roman est largement autobiographique. Ce que Dick raconte est un bel exemple de channeling !
Et question Prophéties K.Dick a eu des très grandes intuition...Je ne sais pas à quoi ressemblera 2050 mais sur bien des points ( réalité augmentée, les répliquants de blade runner ...etc) on semble se diriger vers des aspects "imaginer" par K. Dick!




Spoiler:
SIVA est décrit comme un satellite non artificiel originaire de l'étoile Sirius dans la constellation du Grand Chien. Selon Dick, ce satellite devenu terrestre utilise un "faisceau laser rose" pour transférer des informations et projeter des hologrammes sur Terre pour faciliter la communication entre une espèce extraterrestre et l'humanité. Dick déclare que VALIS utilise un "stimuli désinhibant" pour communiquer, se servant de symboles pour déclencher une reconstitution de la mémoire génétique, savoir intrinsèque, grâce à l'anamnèse, c'est-à-dire la perte de l'amnésie. Se basant sur le platonisme et le gnosticisme, Dick écrit dans son Exégèse : « Il semblerait que nous ayons une mémoire collective, inscrite dans notre ADN, comme un ordinateur capable de penser. Bien que nous ayons correctement enregistré et emmagasiné des milliers d'années d'informations expérimentales, chacun de nous possède quelque chose de différent de toutes les autres formes de vie, qui fait qu'un dysfonctionnement intervient pour reconstituer cette mémoire et en extraire les données. »

À ce moment, Dick déclare être en transe avec SIVA, quand il l'a informé que son enfant était en danger de mort d'une maladie non identifiée. Des examens de contrôle n'ont pas montré de souci ou de maladie. Cependant, Dick a insisté pour que des tests plus poussés soient effectués sur son fils. Le médecin s'y est conformé en dépit du fait de n'avoir vu aucun symptôme apparent. Pendant ses examens, le docteur a découvert une hernie inguinale, qui aurait tué l'enfant si une opération n'avait pas été rapidement effectuée. Son fils a survécu grâce à l'opération, que Dick a attribué à "l'intervention" de SIVA.

Un autre évènement étrange est intervenu. La femme de Dick l'aurait entendu parler dans une langue étrangère et aurait découvert qu'il s'agissait de la koinè grecque, la langue parlée durant les années helléniques (du IIIe siècle av. J.-C. au IVe siècle ap. J.-C.) et père du grec actuel, qu'il n'a jamais étudié. Comme Dick l'a découvert plus tard, le koinè a été utilisé pour écrire le Nouveau Testament et la Septante. Cependant, ce n'était pas la première fois que Dick a expérimenté la xénoglossie. Une dizaine d'années plus tôt, Dick a déclaré qu'il était capable de parler, penser et lire couramment Latin sous l'influence du LSD des laboratoires Sandoz.
La société Rhipidon

avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  -Ren- le Dim 15 Mar - 19:24

Idriss a écrit:SIVA de P.K. Dick
...est justement ma relecture du moment... ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14951
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Roque le Dim 15 Mar - 19:26

Chez les catholiques, les critères de discernement concernant le contenu du " message " sont au nombre de deux
- La conformité aux Ecritures saintes (la Bible) à l'appréciation du Magistère ;
- Les " fruits "  chez celui ou celle qui recueille le message et dans son entourage (charité, piété, conversion, lien à l'Eglise, etc ... ). L'Eglise - en général - prend largement son temps - pour en juger et cette seule disposition opère déjà un tri drastique.

Mais l'Eglise catholique ne prend - à ma connaissance - jamais position sur la nature ou la réalité du phénomène qui est à l'origine du message. Pour différentes raisons, c'est sans intérêt du point de vue de l'Eglise.

Roque

Messages : 4231
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Lun 16 Mar - 19:56

-Ren- a écrit:
Idriss a écrit:SIVA de P.K. Dick
...est justement ma relecture du moment... ;)

Je suis le M. Jourdain de la médiumnité ! Je médiumnise sans le savoir! Ah cette chère sainte synchronicité toujours autant d'humour dans ses clins d'œil !

Si non question channeling avec SIVA la barre est haute ! N'est pas Dick qui veut! Somelove n'est pas Horselover...
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  rosarum le Lun 16 Mar - 21:29

Idriss a écrit:
Bref statistiquement les participants de Dialogue Abraham  ( D-A) qui ont un lien directe ou indirecte avec des phénomènes (proprement ou improprement)catégorisé comme  "channeling" sont plus nombreux que les judaïsants!
Il me semblait donc que nous pouvions en débattre sur la forme de manière constructive:  

ma position de départ est naturellement le plus grand scepticisme.
ensuite, si je fais appel à mes lectures new age, il ne manque pas de personnes qui disent pratiquer le voyage dans l'astral, la consultation des annales akashiques , la perception de l'aura autres phénomènes du même genre.
la question de savoir s'il s'agit d'illusions mentales ou de perceptions réelles est à ma connaissance sans réponse faute d'étude scientifique sur le sujet.
je dirai tout bas que je me suis essayé autrefois à pratiquer ces techniques avec un résultat = à zéro.
avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Mar 17 Mar - 18:59

rosarum a écrit:
ensuite, si je fais appel à mes lectures new age, il ne manque pas de personnes qui disent pratiquer le voyage dans l'astral,

Le channeling c'est un peu plus que les voyages dit astraux.
Le voyage astrale n'est pas à ma connaissance spontané, mais recherché...Le channeling beaucoup moins ( Les canaux sont choisis à l'insu de leur plein gré)
Enfin j'ai appelé channeling certains phénoménes de communication par facilité. Si le terme est connoté new age il ne s'y réduit pas !
Tous les exemples cité de participant ayant plus ou moins un lien direct ou indirect avec le sujet , aucun ne se réclame du New age. Ils se rattache même  de manière hétérodoxe ou orthodoxe au christianisme!  


rosarum a écrit:la question de savoir s'il s'agit d'illusions mentales ou de perceptions réelles est à ma connaissance sans réponse faute d'étude scientifique sur le sujet.

L'objectivité scientifique sur des phénomènes supra humain ne semble pas possible. Mais est-ce le sujet?
L'inspiration artistique phénomène voisin  est-il quantifiable , évaluable au moyen de la méthode expérimentale?


rosarum a écrit:je dirai tout bas que je me suis essayé autrefois à pratiquer ces techniques avec un résultat = à zéro.

Juste participé à un peu de spiritisme à l'adolescence et ai été témoin de phénomènes qui si ils ne prouvent rien ( et n'ont pas de  prétentions spirituelles) pour le moins mon permis de relativisé le matérialisme  et de percevoir les limites de la rationalité.
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Roque le Mar 17 Mar - 19:55

Idriss a écrit:Le voyage astrale n'est pas à ma connaissance spontané, mais recherché...Le channeling beaucoup moins ( Les canaux sont choisis à l'insu de leur plein gré)
J'ai lu quelque part que cela pourrait être provoqué expérimentalement en créant un décalage temporel précis (qq millisecondes) entre les deux oreilles. Mais je n'ai pas suivi ce sujet. Les moines tibétains en parlent je crois.
Idriss a écrit:Enfin j'ai appelé channeling certains phénomènes de communication par facilité. Si le terme est connoté new âge il ne s'y réduit pas !
Exactement, il ne me séduit pas !
Idriss a écrit:Tous les exemples cités de participant ayant plus ou moins un lien direct ou indirect avec le sujet , aucun ne se réclame du New Age. Ils se rattache même de manière hétérodoxe ou orthodoxe au christianisme !  
Exactement, les chrétiens ont une réelle répugnance à cet amalgame païen. Si le New Age ratisse largement pour se légitimer, les chrétiens ne s'en réclament pas.

On pourrait dire comme ça " On ne peut pas étudier le fonctionnement de l'Esprit Saint ". Pourquoi ? Parce qu'Il est,  par rapport à nous, du coté du geste créateur : au delà même de ce qui qui serait notre " racine dans l'Etre ". L'Esprit y EST en Plénitude. On pourrait encore dire : " On ne peut pas étudier la relation entre l'Esprit Saint avec l'homme ". Pourquoi ? Parce que l'Esprit Saint créateur déjà " chez Lui dans l'homme " peur s'unir à notre être , à notre esprit sans faire " deux " avec nous, pauvres hommes, c'est à dire sans nullement bousculer quoi que ce soit ou violer quelque résistance que ce soit ! Dans la tradition biblique juive, le Ruah ha Kodesh provoque un " bruit " ou un " souffle " ( http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2447-ruach-ha-kodesh#53678 ), c'est à dire une turbulence, une motion (sensation d'être " poussé à ... "), une émotion, un bouleversement, mais ces manifestations induites ne sont pas " Lui " (comme la forme de colombe n'est pas Lui : l'Esprit Saint)
rosarum a écrit:la question de savoir s'il s'agit d'illusions mentales ou de perceptions réelles est à ma connaissance sans réponse faute d'étude scientifique sur le sujet.
Oui c'est ce que j'ai pensé jusqu'à ce que cela se manifeste discrètement chez moi - vers 39 ans. Ensuite, une autre expérience suffisamment forte m'a conduit à ne plus " nier ". Etant de culture catholique je ne connaissais pas du tout ces choses, cela ne comptait pas du tout sur ça et je n'ai rien provoqué - même en l'attendant inconsciemment. Ensuite je me suis aperçu d'expériences plus ténues (parfois " comme le bruissement d'un souffle ténu " (1 R 19, 12) ... et percevoir cela dans l'environnement de Dieu - ce n'est pas Dieu - c'est déjà magnifique !) avant ou après l'expérience forte ci-dessus - mais de façon discrète et très erratique, sous des formes toujours inattendues et renouvelées - parfois même " décevante " pour mon égoïsme, mon goût de " sensations " (trop long à expliquer) - comme je l'ai déjà dit plus haut. Cela existe encore maintenant et encore il n'y pas plus loin qu'il y a trois mois ... l'interprétation reste parfois très délicate. Elle m'est strictement personnelle, bien évidemment.
Idriss a écrit:L'objectivité scientifique sur des phénomènes supra humain ne semble pas possible. Mais est-ce le sujet?
Ce n'est pas totalement supra humain. Si on perçoit le " signe ", c'est que c'est sensible. Mais c'est totalement subjectif. Et si c'est le sujet, lui seul, qui est l'objectif du phénomène ... il ne peut en être autrement. Pourquoi ce dialogue entre Dieu et l'homme ne serait pas - dans certains aspects - totalement personnel, totalement intransmissible ?

L'inspiration artistique phénomène voisin est-il quantifiable , évaluable au moyen de la méthode expérimentale ?
rosarum a écrit:je dirai tout bas que je me suis essayé autrefois à pratiquer ces techniques avec un résultat = à zéro.
C'est mieux que ce cela n'ait pas trop bien marché (il peut en rester qqchose que vous ignorez cependant ...) vous connaissez mes théories sur les " mauvaises rencontres " possibles avec des " entités " radicalement hostiles à l'homme, infestantes et prédatrices. Bon, mais je radote !

Roque

Messages : 4231
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Mar 17 Mar - 20:37

Roque a écrit:C'est mieux que ce cela n'ait pas trop bien marché (il peut en rester qqchose que vous ignorez cependant ...) vous connaissez mes théories sur les " mauvaises rencontres " possibles avec des " entités " radicalement hostiles à l'homme, infestantes et prédatrices. Bon, mais je radote !

Comme "entités" dans le monde rationnel de référence est trop subjectif, l'idée d'inconscient parasite a un certain intérêt pour conceptualisé la chose non?

De même pour la source, la notion de saint esprit demande une adhésion préalable ...
Sans confondre l'un avec l'autre que penser de la notion d'inconscient collectif comme source commune (pour une part) dans certaines inspirations !
Si l'existence d'un inconscient collectif n'est pas prouvé il permet tous de même de chercher des points commun , des universaux qui sont indépendant d'un relatif culturel!
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  rosarum le Mer 18 Mar - 22:44

Idriss a écrit:
Si l'existence d'un inconscient collectif n'est pas prouvé il permet tous de même de chercher des points commun , des universaux qui sont  indépendant d'un relatif culturel!

le fait que les "grand initiés" (en référence au livre dÉdouard  Schuré) soient arrivés à des conclusions similaires pourrait plaider en ce sens, mais on peut aussi trouver des explications rationnelles à ces similitudes (migrations, commerce...)
avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Delamour le Mer 25 Mar - 12:25

Paix,

Avec du recul et à mieux y Réfléchir, Il se pourrait que Mes Prières et Méditations puissent être considérées comme une sorte de Chanelling Orthodoxe vis-à-vis des religions par certains ...

Je Vous laisse Apprécier si ces Éléments peuvent être Considérées comme tels vis-à-vis des Prières (Roque ? , Ren ?…)
:
- Faire Appel à l’Intercession du Christ dans Mes Prières Tournées vers le Tout-Puissant !
- Faire Appel à l’Intercession des Archanges Saint-Michel et Saint-Gabriel pour Encadrer Mes Prières autour de Christ en Dieu, de Dieu en Christ, Vu dans la Foi sur le Trône de Gloire !

Je Vous laisse Apprécier si ces Éléments peuvent être Considérées comme tels vis-à-vis des « Techniques «  de Méditation Yogi (Matéria ?, …) :
- Usage de Prières et de Mantras !
- Usage de « Pratiques Bouddhistes ou assimilées » …

A Chacun de Voir  !

Fraternellement

P- A
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Roque le Mer 25 Mar - 14:34

Idriss a écrit:Comme "entités" dans le monde rationnel de référence est trop subjectif,
Ce que j'appelle entité c'est " quelque chose " qui peut s'opposer à moi, qui peut dire " oui " ou " non " et qui peut même vouloir s'imposer à ma volonté :
- Exemple 1 :  :arrow: http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t478p30-experiences-de-mort-imminente-near-death-experiences-nde#54964
- Exemple 2 : Verlinde - au moment où il était en " délivrance " à la sortie d'une longue plongée dans l'occultisme - a raconté qu'une personne pratiquant le très banal " pendule " pour suivre et adapter la dose d'insuline du diabète de son épouse a vu subitement son " pendule " changer de comportement en présence de Verlinde (pas encore prêtre, à l'époque). Le " pendule " sur la table des chiffres et lettres s'est mis à questionner : " Qui c'est celui là ? ", puis à ordonner : " Fous le dehors ! ".
Idriss a écrit:Sans confondre l'un avec l'autre que penser de la notion d'inconscient collectif comme source commune (pour une part) dans certaines inspirations !
Question vocabulaire, ces " structures " issues de  l'interprétation de la psychologie ou de la psychanalyse, je les appelle plutôt : " instances ". Ce sont " des choses qui se tiennent là à l'intérieur " indéniablement d'où " instance " (du latin " in stare " : se tenir à l'intérieur). Supposons que l'existence de cet inconscient collectif soit démontrée (...). Cet instance serait bien une sorte de mixte entre deux choses : des représentations et des forces psychiques, un mixte de bibliothèque et de citerne psychiques. Cette " instance " peut très bien expliquer des expériences fonctionnant comme le rêve, comme de symptômes ou des hallucinations.

Mais comment expliquera-t-on que cette instance appelée " inconscient collectif " en vienne parfois à se comporter comme une entité, c'est à dire à s'opposer à la volonté du sujet ?

Un complément théorique me semble nécessaire, mais quoi ?

Roque

Messages : 4231
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Roque le Mer 25 Mar - 14:51

Delamour a écrit:Paix,

Avec du recul et à mieux y Réfléchir,
Je ne vois là rien qui ressemble à une rencontre avec ce que j'appelle une " entité " (ma définition est dans le post précédent). Mais je ne suis pas expert ... et le sujet du " chanelling " est pour moi foncièrement une fausse piste. Cela me déplaît beaucoup en fait (haram). Le chanelling tel qu'il est compris par le New Age est hétérodoxes à tendance occulte par essence. J'ai l'impression que c'est d'embleé la recherche de la transgression de l'interdit du culte aux idoles, voire aux " forces sombres ". Je ne vois aucun intérêt à mettre " Dieu " dans cette approche désordonnée ... Voie erronée, voie dangereuse spirituellement. Si ces pratiques sont totalement déconseillées dans la Bible, il y a de bonnes raisons ... et ça n'est pas déconseillé parce qu'il s'agirait seulement " d'illusions ", bien au contraire. Contrairement à ce que suggèrent plusieurs intervenants sur ce forum : l'ésotérisme chrétien n'existe pas. Preuve : jamais le Magistère ne s'est engagé dans cette voie. Que celui qui en est capable, prouve le contraire !

La notion de " mystère chrétien " est lié à la profondeur de la vie et des actes posés par Jésus-Christ : rien à voir avec un cryptage intellectuel (secret) réservé à une élite ! Si on croit à ça on est gnostique, pas chrétien. Mais je radote encore ... :)

Roque

Messages : 4231
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Idriss le Mer 25 Mar - 19:49

Roque a écrit:Contrairement à ce que suggèrent plusieurs intervenants sur ce forum : l'ésotérisme chrétien n'existe pas. Preuve : jamais le Magistère ne s'est engagé dans cette voie. Que celui qui en est capable, prouve le contraire !

Le christianisme est un ésotérisme! C'est l'exotérisme chrétien qui n'existe pas!
Mais encore faudrait-il savoir ce que vous mettez derrière ésotérisme et exotérisme...Si c'est comme pour le gnosticisme nous risquons d'être dans le quiproquo...
Je vous taquine Roque , mais je vous aime beaucoup.
Bon nous sommes HS et le sujet , que dis-je le défit mérite d'être relevé  :mm:
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des questions de channeling

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum