Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

La Rose-Croix

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  tonio le Lun 1 Aoû - 0:29

Mais par exemple, un film vraiment terrifiant, ou bouleversant, ou alors un concert où les gens sont, en masse, à fond (vraiment à fond), bref des situations où le cerveau rationnel est "déconnecté" (désolé pour le langage peu scientifique Roque ), peuvent produire un égrégore ?

tonio

Messages : 339
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  vidbow le Lun 1 Aoû - 8:06

@ Tonio
C'est logique. Cela peut nous lier à un égrégore sans forcément le créer. Mais même sans en arriver à ce point traumatisant. Un spectacle dont on achèterait à la sortie un produit dérivé que l'on garde chez soi et qui nous le rappelle régulièrement, entretient un lien magique qui continuera à garder le souvenir en nous et d'une certaine façon à nous siphonner au lieu de nous le laisser oublier...
Cela se produit facilement et plus ou moins fortement, il ne faut donc pas s'affoler, mais rester conscient au contraire qu'il faut se libérer l'esprit de ces liens.
Pensons aussi à certaines sectes dont le disciple garde chez lui la photo du grand maître, pour se sentir plus près de lui...
... Ou aux objets auxquels nous attribuons une portée "protectrice" ou autre.
Bref, sans tomber dans la superstition, nous comprenons simplement l'intérêt d'une certaine vigilance et nous comprenons pourquoi nous nous sentons mieux si nous savons sainement éliminer certains choses de notre environnement physique, mental ou psychique.

Bien cordialement


Dernière édition par vidbow le Lun 1 Aoû - 8:34, édité 2 fois

vidbow

Messages : 89
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/06/2011

http://www.lebistrotdelarosecroix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Pneumatis le Lun 1 Aoû - 8:09

"pourriez-vous tenter cet abandon au Christ, juste une fois, dans la prière?"
En clair, vous me proposez simplement d'alimenter l'égrégore chrétien???
Je comprends que vous ne puissiez vous empêcher de le voir comme ça, mais justement non : il y a un pari à faire, celui que la foi catholique libère justement de tout égrégore, de toute idéologie, de tout communautarisme (quand elle est vécue en vérité, of course), et élève au-dessus parce qu'elle nous fait entrer dans une communion à la Vérité en personne, quelque chose d'universel. Il n'y a pas grand chose d'autre à dire que : il faut essayer pour le savoir. C'est un chèque en blanc, mais pas un effort, au contraire : c'est un abandon, un lâcher-prise total, pour se remettre dans les mains du Christ. Et de ce lâcher-prise on n'abdique rien de sa conscience, au contraire on la libère totalement.

@Tonio : pour aller dans le sens de ce que dit visbow et l'illustrer, je ne crois pas qu'une "classe" ou une salle de cinéma puisse donner un égrégore, tout au plus un instantané à un moment donné d'une convergence d'émotion ou de vie... et encore. Par contre, pour reprendre des exemples un peu courant, il existe plus certainement des égrégores d'équipes de foot : le seul fait de l'étroite interdépendance entre les supporters et l'action sur le terrain le démontre d'ailleurs à merveille.
avatar
Pneumatis

Messages : 330
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 41
Localisation : Chateaubriant

http://pneumatis.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  vidbow le Lun 1 Aoû - 8:29

Pneumatis a écrit:
"pourriez-vous tenter cet abandon au Christ, juste une fois, dans la prière?"
En clair, vous me proposez simplement d'alimenter l'égrégore chrétien???
Je comprends que vous ne puissiez vous empêcher de le voir comme ça, mais justement non : il y a un pari à faire, celui que la foi catholique libère justement de tout égrégore, de toute idéologie, de tout communautarisme (quand elle est vécue en vérité, of course), et élève au-dessus parce qu'elle nous fait entrer dans une communion à la Vérité en personne, quelque chose d'universel. Il n'y a pas grand chose d'autre à dire que : il faut essayer pour le savoir. C'est un chèque en blanc, mais pas un effort, au contraire : c'est un abandon, un lâcher-prise total, pour se remettre dans les mains du Christ. Et de ce lâcher-prise on n'abdique rien de sa conscience, au contraire on la libère totalement.

Décidément! lol

Ce que vous appelez "Christ" en le reliant avec l'égrégore chrétien... Imaginez la puissance du processus authentique en l'affranchissant au contraire de toutes les croyances liées à égrégore qui constituent un bridage psychique...

Donc ce que vous le ressentez déjà avec l'égrégore d'une voie de salut, imaginez ce qu'il est possible de vivre au niveau d'un rosicrucien qui suit une démarche de Connaissance!

Bien cordialement

vidbow

Messages : 89
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/06/2011

http://www.lebistrotdelarosecroix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Pneumatis le Lun 1 Aoû - 8:42

visbow a écrit:Donc ce que vous le ressentez déjà avec l'égrégore d'une voie de salut, imaginez ce qu'il est possible de vivre au niveau d'un rosicrucien qui suit une démarche de Connaissance!
Mais là où nous ne nous comprenons visiblement pas, c'est que je ne vous parle pas d'un ressenti irrationnel. Je vous parle d'une intrication cohérente et libératrice de la foi (ce qui selon vous nous bride) et de la raison. Je vous parle justement de vous libérer et dépasser le ressenti individuel pour pénétrer quelque chose d'universel. Parce qu'en tout premier lieu, c'est rationnel et donc objectivable.
avatar
Pneumatis

Messages : 330
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 41
Localisation : Chateaubriant

http://pneumatis.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  vidbow le Lun 1 Aoû - 9:10

Mais la foi c'est simplement une croyance dont vous essayez de faire sauter les garde-fous. Pour un rosicrucien c'est une aliénation psychique. (Je le dis dans le topic consacré à la Rose+Croix; je n'irais pas l'écrire ailleurs, ce serait de la provocation!)
Alors aliénation à ce que vous voudrez égrégore, entité etc.
Le seul intérêt de la foi c'est effectivement la suppression des garde fous qui permet d'amplifier le ressenti et qui lie davantage l'être psychique à l'égrégore et transforme la personne en fanatique.
C'est comme un ordinateur auquel on supprime un antivirus pour le faire aller plus vite...

Notre conscience possède au contraire un libre arbitre que votre démarche ne respecte plus et qui est au contraire susceptible de vous aider tout au long de votre démarche dans un cheminement de Connaissance.

(Si ce que je vous dis là suscite chez vous la moindre animosité, alors que ce n'est évidemment pas du tout l'objectif... cette animosité vous permettra de mesurer simplement le travail psychique à faire et la difficulté à surmonter si d'aventure vous optiez pour un cheminement rosicrucien.)

Bien cordialement

(je rajoute pour être mieux éventuellement mieux compris: aliénation = création d'un lien.)

vidbow

Messages : 89
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/06/2011

http://www.lebistrotdelarosecroix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Pneumatis le Lun 1 Aoû - 9:28

vidbow a écrit:Mais la foi c'est simplement une croyance dont vous essayez de faire sauter les garde-fous. Pour un rosicrucien c'est une aliénation psychique. (Je le dis dans le topic consacré à la Rose+Croix; je n'irais pas l'écrire ailleurs, ce serait de la provocation!)
Non, la foi n'est pas une question de croyance, c'est une question d'intelligence. C'est curieux comme dans tout ce que je dis vous semblez occulter, consciemment ou non, le rattachement fondamental à la raison. Vous ne parlez que de ressenti, d'interprétation personnelle. Je vous parle de 2+2=4 et que ça n'a rien d'un ressenti. Attention, je ne vous parle pas non plus de preuves, mais de raison, de logique. Je vous propose de réfléchir selon le mode de la logique : si ça et ça, alors ça. Il ne s'agit pas de croire en un truc qui nous arrange à un moment donné, et auquel on se soumet par facilité, mais de quelque chose d'éminemment rationnel et qui fait sens. Raison + Sens. C'est ce qui fonde l'intelligence, et qui ensuite détermine notre mode de vie.

Intelligence de la vérité révélée, voilà la définition de la foi (selon la définition Thomiste classique). Je vous invite, à défaut de vous tourner vers Jésus à lire ce petit texte philosophique, très court et très simple, et à le lire sans a priori : Fides et Ratio (je ne peux pas mettre de lien, mais une courte recherche sur Google vous permettra de le trouver). Vraiment c'est très court à lire et ça n'engage à rien. C'est surtout bien mieux formulé que ce que je pourrai faire.

Bien à vous.

PS : je vous rassure, je ne ressens aucune animosité à votre égard, et si toutefois mes propos pouvaient vous amener à le penser, je m'en excuse sincèrement. Il arrive parfois qu'en répondant un peu vite (je ne me relis pas systématiquement), la formulation trahisse la tonalité de ce que je veux dire.
avatar
Pneumatis

Messages : 330
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 41
Localisation : Chateaubriant

http://pneumatis.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  vidbow le Lun 1 Aoû - 10:03

Pardonnez moi de vous dire que considérer la foi comme une "question d'intelligence", en renvoyant à un "père de l'église" est du saupoudrage hypnotique... et la ficelle (consciente ou inconsciente) est un peu grosse dans un topic sur la rose+croix!

Vous avez effectivement apprécié à quel point pour faire apprécier la sainte simplicité du rosicrucianisme, je m'efforce de ramener tous les sujets à une expérience personnelle vécue.
Pardonnez moi cette vanité, mais cela ne veut pas dire que je n'ai pas un certain répondant logique... (J'ai fait partie de l'équipe de France de jeu d'échecs et il en reste des traces... je pourrais vous raconter avec suffisance les conseils logiques que reçoivent les professionnels d'échecs dans les auberges campagnardes). Donc ne vous inquiétez pas pour mon intelligence, je sais modestement ou je suis!

Bien cordialement


Dernière édition par vidbow le Lun 1 Aoû - 11:01, édité 1 fois

vidbow

Messages : 89
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/06/2011

http://www.lebistrotdelarosecroix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  vidbow le Lun 1 Aoû - 10:32

Pour revenir au rosicrucianisme.
J'attire l'attention sur la démarche expérimentale qui lui est propre. (Francis Bacon était rosicrucien)
L'idée étant que des expériences conduisent à des prises de conscience et l'astuce consiste à placer ces expériences, qui en aucun cas ne heurtent la conscience, dans le bon ordre afin d'optimiser la libération de notre être profond de nos erreurs et de nos superstitions.

Bien cordialement

vidbow

Messages : 89
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/06/2011

http://www.lebistrotdelarosecroix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  tonio le Lun 1 Aoû - 11:23

La vision rosicrucienne de la foi est intéressante, et je pense qu'ils n'ont pas tout à fait tort. Jésus a dit

Matthieu 5,3 : Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!


Cette dimension de foi inconditionnelle, et même de soumission n'est pas absente du Nouveau Testament. Ni de l'Islam d'ailleurs. Mais ce n'est pas forcément totalement négatif, tant que ça reste mesuré. Cependant, je crois comprendre ce qui dérange les Rose-Croix là dedans, car il y a quand même une sorte d'abdication (partielle au moins) de l'intelligence.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Roque le Lun 1 Aoû - 11:32

tonio a écrit:La vision rosicrucienne de la foi est intéressante, et je pense qu'ils n'ont pas tout à fait tort. Jésus a dit

Matthieu 5,3 : Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!


Cette dimension de foi inconditionnelle, et même de soumission n'est pas absente du Nouveau Testament. Ni de l'Islam d'ailleurs. Mais ce n'est pas forcément totalement négatif, tant que ça reste mesuré. Cependant, je crois comprendre ce qui dérange les Rose-Croix là dedans, car il y a quand même une sorte d'abdication (partielle au moins) de l'intelligence.
La voie rosicrucienne c'est de "se faire " soi-même,
la pauvreté évangélique c'est de dépendre entièrement de Dieu (rien à voir avec l'obscurantisme pour autant).
Conclusion : la voie rosicrucienne et la voie évangélique sont strictement opposées.

Roque

Messages : 4473
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Pneumatis le Lun 1 Aoû - 11:59

tonio a écrit:La vision rosicrucienne de la foi est intéressante, et je pense qu'ils n'ont pas tout à fait tort. Jésus a dit

Matthieu 5,3 : Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!


Cette dimension de foi inconditionnelle, et même de soumission n'est pas absente du Nouveau Testament. Ni de l'Islam d'ailleurs. Mais ce n'est pas forcément totalement négatif, tant que ça reste mesuré. Cependant, je crois comprendre ce qui dérange les Rose-Croix là dedans, car il y a quand même une sorte d'abdication (partielle au moins) de l'intelligence.
Pardonnez-moi, mais votre interprétation de ce verset souffre d'un gros malentendu de traduction. Ce verset, littéralement, signifie : "Heureux ceux qui ont l'esprit de pauvreté, car le royaume des cieux est à eux". Il est question justement de se reconnaitre comme non auto-suffisant, d'être prêt, et même enthousiaste, à l'idée de se recevoir d'un autre, de ne pas se suffire à soi-même mais d'accueillir les dons de la providence comme un mendiant, un pauvre, à qui l'on donne à manger. Il n'est pas question de soumission, mais d'humilité, et les concepts sont assez différents. Jésus n'a jamais dit, "heureux les demeurés" ou "heureux ceux qui ne sont pas très intelligents". Simplement l'intelligence n'est pas à confondre, encore une fois, avec la connaissance. Nul besoin d'être érudit pour être intelligent, et nul besoin d'avoir un QI élevé pour être logique. Dans ce verset de Mathieu, il faut prendre tout à la fois, sans rien retirer : l'Esprit et la Pauvreté. Il faut bien avoir l'esprit, tout de même qui nous permet de discerner, mais un esprit de pauvreté, c'est-à-dire qui nous fait saisir tout notre manque et nous préserve donc de la suffisance.
avatar
Pneumatis

Messages : 330
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 41
Localisation : Chateaubriant

http://pneumatis.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  tonio le Lun 1 Aoû - 12:04

Mais il n'empêche que ce verset n'incite clairement pas à la recherche de la connaissance. De même que la métaphore du fruit interdit, dans l'Éden, fruit de la connaissance du Bien et du Mal.

L'intelligence peut exister avec peu de connaissances, mais elle a quand même besoin de matière pour réellement s'exercer. Par exemple une lecture critique des textes sacrés.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  vidbow le Lun 1 Aoû - 12:09

Effectivement vu sous cet angle le rosicrucianisme et le fanatisme évangélique contemporain sont opposés.

Mais nous pouvons approfondir 2 points de concorde.

- L'autorité préalable qu'une voie s'attribue à définir Dieu d'une manière crédible est discutable. Par expérience, un rosicrucien aurait tendance à se l'interdire car cela ne peut aboutir qu'à des confrontation blâmables car génératrices de conflits stériles. Si un croyant n'est pas prêt à revenir sur certains points, tout dialogue avec un autre croyant d'une autre confession lui est interdit. Je suppose que cette remise en question est un préliminaire du "dialogueabraham".

- Les évangiles en l'état ne sont qu'une forme figée d'une tradition vivante. La démarche rosicrucienne cherchera donc à faire apprécier aux croyants et tenants de textes sacrés toute la profondeur de ceux-ci étant entendu que les rosicruciens ne se prétendent jamais détenteurs de la vérité mais seulement étudiants et qu'ils recherchent les symboles sources à la base (pour eux) de la révélation évangélique (voir par exemple le figuier).

Bien cordialement

(L'argument des pauvres en esprit, ne signifie pas "heureux les débiles", mais heureux ceux dont l'esprit n'est pas chargé de concepts compliqués... tels ceux de certains pères de l'égrégore!).

vidbow

Messages : 89
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/06/2011

http://www.lebistrotdelarosecroix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Roque le Lun 1 Aoû - 12:12

Excuse mais le fruit de la connaissance de bien et du mal n'est pas le fruit de la connaissance ... pas du tout, même ! (sauf pour Michel Onfray qui adore faire cette erreur sur la religion, ça l'arrange).

Le fruit de la connaissance du bien et du mal concerne le pouvoir de discernement entre le bien et le mal et même le jugement sur ce qui est bien et ce qui est mal. Le travail de Dieu, quoi ! Vas voir si les Juifs pensent comme ça (car je n'ouvre aucun livre pour te repondre). A priori nous sommes très proches.

La connaissance (pas de fruit de la connaissance dans la Bible) c'est le travail de l'homme qui dans la Bible est invité à collaborer à la création de Dieu - nous parlons de "co-création" entre Dieu et l'homme. Et a vari dire tout ce qui a été modélisé, théorisé pra l'esprit humain est une sorte de création réelle - dans l'esprit de l'homme.

Roque

Messages : 4473
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Pneumatis le Lun 1 Aoû - 12:41

vidbow a écrit:- L'autorité préalable qu'une voie s'attribue à définir Dieu d'une manière crédible est discutable. Par expérience, un rosicrucien aurait tendance à se l'interdire car cela ne peut aboutir qu'à des confrontation blâmables car génératrices de conflits stériles. Si un croyant n'est pas prêt à revenir sur certains points, tout dialogue avec un autre croyant d'une autre confession lui est interdit. Je suppose que cette remise en question est un préliminaire du "dialogueabraham".
Je ne suis pas d'accord : on ne dialogue pas que pour convertir ou être converti, sinon en effet "gloire au syncrétisme" et youpi tralala ce sera la paix dans le monde. On dialogue, et c'est en effet un vecteur essentiel de paix, avant tout pour rencontrer l'autre, vivre une amitié, une relation de respect et de connaissance de l'autre qui ne suppose pas nécessairement une confusion des pensées. J'ai, Dieu merci, des amis avec qui je dialogue et avec qui je ne suis pas d'accord sur un tas de trucs... et nous ne dialoguons pas dans un but prosélyte, mais dans l'idée qu'on peut s'aimer malgré nos divergences... cela rappelle encore une fois l'idée à la base de la foi catholique que l'union des personnes est possible sans que ces personnes ne deviennent préalablement semblables ou confondues l'une avec l'autre. Et même si la Vérité est Une, elle ne se rencontre que dans une relation qui préserve l'intégrité de chacun de ses membres. L'espoir a priori d'une assimilation des tenants d'un même dialogue à une même pensée dénature le fondement même du dialogue. Enfin, il me semble.

vidbow a écrit:- Les évangiles en l'état ne sont qu'une forme figée d'une tradition vivante. La démarche rosicrucienne cherchera donc à faire apprécier aux croyants et tenants de textes sacrés toute la profondeur de ceux-ci étant entendu que les rosicruciens ne se prétendent jamais détenteurs de la vérité mais seulement étudiants et qu'ils recherchent les symboles sources à la base (pour eux) de la révélation évangélique (voir par exemple le figuier).
D'accord. C'est aussi en substance la fonction de l'Eglise.

vidbow a écrit:(L'argument des pauvres en esprit, ne signifie pas "heureux les débiles", mais heureux ceux dont l'esprit n'est pas chargé de concepts compliqués... tels ceux de certains pères de l'égrégore!).
Presque d'accord... à une petite nuance prêt : le terme "chargé" me semble trompeur. Je dirai plutôt bloqué, bridé, encombré... Car on peut être "chargé" de concepts compliqués mais demeurer toujours en situation d'écoute et d'accueil de nouveauté. En témoigne justement la vie de ce Père de l'Eglise que vous pointez il me semble ici, puisque je l'ai cité, Saint Thomas d'Aquin, et qui témoigne malgré la recherche de toute une vie et une science théologique hors du commun, un véritable esprit de pauvreté. Je cite ce qu'écrivit frère Réginald, et qu'on trouve dans la Somme Mystique du Père Marie-Eugène de l'Enfant Jésus :

Un jour le 6 décembre 1273, trois mois avant sa mort, tandis que saint Thomas célébrait la messe à la chapelle Saint-Nicolas à Naples, un grand changement se fit en lui. De ce moment il cessa d’écrire et de dicter. La Somme restera-t-elle donc inachevée? Comme Réginald s'en plaignait, "Je ne puis plus" lui dit son maître; et l’autre, insistant... "Réginald, je ne puis plus; de telles choses m’ont été révélées que tout ce que j’ai écrit me semble de la paille. Maintenant j’attends la fin de ma vie après celle de mes travaux"

Le docteur angélique priait évidemment toujours avant l'étude, demandant au Seigneur : délivre-moi de la double ténèbre où je suis né, le péché et l'ignorance (extrait de la prière avant l'étude de Saint Thomas d'Aquin). Il pouvait alors être "chargé de concepts", tandis qu'il ne se reconnaissait pas comme le Père de ce qu'il disait, mais tout au plus comme un piètre porte-parole ayant encore tout à recevoir de Dieu.
avatar
Pneumatis

Messages : 330
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 41
Localisation : Chateaubriant

http://pneumatis.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  -Ren- le Lun 1 Aoû - 13:00

Pneumatis a écrit:Je vous invite, à défaut de vous tourner vers Jésus à lire ce petit texte philosophique, très court et très simple, et à le lire sans a priori : Fides et Ratio (je ne peux pas mettre de lien, mais une courte recherche sur Google vous permettra de le trouver)
Voici le lien en question : http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/encyclicals/documents/hf_jp-ii_enc_15101998_fides-et-ratio_fr.html

vidbow a écrit:Si un croyant n'est pas prêt à revenir sur certains points, tout dialogue avec un autre croyant d'une autre confession lui est interdit. Je suppose que cette remise en question est un préliminaire du "dialogueabraham"
De mon point de vue, le préliminaire serait plutôt de se forcer à distinguer ce qui relève de nos points de vue et ce qui relève des faits :o
...Mais au fond, ce que je viens de dire n'est là aussi qu'un avis personnel :lol:

Pneumatis a écrit:On dialogue, et c'est en effet un vecteur essentiel de paix, avant tout pour rencontrer l'autre, vivre une amitié, une relation de respect et de connaissance de l'autre qui ne suppose pas nécessairement une confusion des pensées. J'ai, Dieu merci, des amis avec qui je dialogue et avec qui je ne suis pas d'accord sur un tas de trucs... et nous ne dialoguons pas dans un but prosélyte, mais dans l'idée qu'on peut s'aimer malgré nos divergences
:jap:

Roque a écrit:La voie rosicrucienne c'est de "se faire " soi-même,
la pauvreté évangélique c'est de dépendre entièrement de Dieu (rien à voir avec l'obscurantisme pour autant).
Conclusion : la voie rosicrucienne et la voie évangélique sont strictement opposées.
Et quelle serait la place du soufisme dans ces comparaisons :?:
Après tout, les mystiques musulmans n'ont jamais hésité -à ma connaissance- à se considérer comme "gnostiques"
Je m'interroge :refl:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15281
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  rosarum le Mar 2 Aoû - 19:58

tonio a écrit:Question naïve : tout groupe génère un egregore ? Même des groupes humains "quotidiens" (une classe par exemple) ? Ou est-ce seulement des groupes priant et méditant ensemble ?

je vais de te donner un avis qui n'engage que moi bien entendu.

l'egregore est produit par nos pensées et tu peux créer un égregore à toi tout seul.

si un groupe a des pensées puissantes, convergentes et de longue durée, il va créer un égregore puissant.
si un groupe a des pensées faibles, contradictoires et brèves, il va créer un égregore faiblard et éphémère.
tu comprends évidemment qu'une salle de classe fait partie du second cas.
avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Roque le Mer 3 Aoû - 9:01

-Ren- a écrit:
Roque a écrit:La voie rosicrucienne c'est de "se faire " soi-même,
la pauvreté évangélique c'est de dépendre entièrement de Dieu (rien à voir avec l'obscurantisme pour autant).
Conclusion : la voie rosicrucienne et la voie évangélique sont strictement opposées.
Et quelle serait la place du soufisme dans ces comparaisons :?:
Après tout, les mystiques musulmans n'ont jamais hésité -à ma connaissance- à se considérer comme "gnostiques"
Je m'interroge :refl:
Je pense qu'il y a dans la réponse de Verlinde sur les états de conscience modifiés, une partie de la réponse : si l'expérience " mystique " qui résulte d'un pratique religieuse qualconque est une expérience de dépersonnalisation, ou de fusion du " soi personnel " dans le " grand tout ", il y ades chances qu'on se trouve en connexion avec ces forces dites " cosmiques " ou " telluriques " que vidbow se refuse absolument à appeler de l'occultisme mais qui sont bel et bien de l'occultisme .... " sur le coté obscur de la force " comme dirait un Jedi :lol: Verlinde semble-t-il s'y est trompé un moment mais quand il a reconnu des entités hostiles qui lui donnaient des ordres (lors d'une "bénigne" pratique du pendule), il a commencé à se dire " que ce n'était pas si simple que ça "; 2. soit il s'agit d'une expérience duelle avec un "Je" et un "Tu" et dans ce cas il a plus de chance qu'il s'agisse d'une relation à Dieu. Voir sur : http://www.final-age.net/La-priere-et-les-etats-de.html?var_recherche=%C3%A9tats+de+conscience
Le site de Verlinde http://www.final-age.net/ est maintenant fermé depuis quelques années (il a fondé un monastère avec la pub à la télé : "Si j'avais un marteau"), mais c'est une mine d'information sur toutes ces expériences parallèles quelqu'en soit le nom.

Ren, un question : a-t-on des preuve historiques s'entend, que les gnostiques du premier siècle pratiquaient cette " voie de connaissance " avec des expériences de connexion avec ces forces dites " cosmiques " ou " telluriques ", c'est à dire " occultes " que vidbow se refuse absolument à appeler de l'occultisme.

Roque

Messages : 4473
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  -Ren- le Mer 3 Aoû - 9:16

Roque a écrit:expérience de dépersonnalisation, ou de fusion du " soi personnel " dans le " grand tout "
Je ne peux te donner de réponse fiable, car je me considère comme très incompétent en matière de compréhension du soufisme. Voici cependant un article de Wikipedia qui donne une piste à creuser :
Le fanâ’ (arabe :فَناء [fanā'], littéralement anéantissement ; évanouissement) est un terme soufi du vocabulaire de l’islam. Il désigne l'élévation de l'esprit dans la contemplation des choses divines, qui détache une personne des objets sensibles jusqu’à ce que s’anéantissent ses attributs humains au profit des attributs divins1. Le fanâ' est un concept élaboré par les théologiens soufis pour échapper à toute idée de fusion mystique entre l'homme et Dieu qui serait condamnée par les ulémas sunnites. Cet état est généralement suivi par celui du baqa’ (« existence », « subsistance ») qui permet au disciple d’intégrer son état d'éveil tout en l’harmonisant avec les contingences spatio-temporelles, les affaires du « bas-monde »
:arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Fana_(islam)

Roque a écrit:a-t-on des preuve historiques s'entend, que les gnostiques du premier siècle pratiquaient cette " voie de connaissance " avec des expériences de connexion
Là non-plus, je ne saurais te donner une réponse satisfaisante ;)
...Je connais surtout leurs tentatives pour bâtir des récits complexes et distinguer le "Mauvais Créateur" du Père...

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15281
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  rosarum le Mer 3 Aoû - 10:32

Roque a écrit:Je pense qu'il y a dans la réponse de Verlinde sur les états de conscience modifiés, une partie de la réponse : si l'expérience " mystique " qui résulte d'un pratique religieuse quelconque est une expérience de dépersonnalisation, ou de fusion du " soi personnel " dans le " grand tout ", il y ades chances qu'on se trouve en connexion avec ces forces dites " cosmiques " ou " telluriques " que vidbow se refuse absolument à appeler de l'occultisme mais qui sont bel et bien de l'occultisme .... "
Je partage l'avis de vidbow sur ce point.
Peut être faudrait t il clarifier ce que l'on entend par occultisme.
- comment fais tu la différence entre ce que tu appelles occultisme et les expériences mystiques ou extatiques, qui existent aussi dans le christianisme ?
- en quoi la fusion dans le grand tout aurait elle un rapport avec l'occultisme ?



Dernière édition par rosarum le Mer 3 Aoû - 11:21, édité 2 fois
avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  vidbow le Mer 3 Aoû - 10:43

Bonjour à toutes et tous,

Je ne voudrais pas que, par ignorance, on en vienne une nouvelle fois à amalgamer le rosicrucianisme à ce qu'il n'est pas!

Le rosicrucianisme est tourné vers la lumière et il s'agit d'une démarche ou d'une quête intelligente et non sectaire. Ne perdons jamais ce respectable fil conducteur!

Il faut comprendre qu'une personne qui aborde la méditation en est à un certain degré d'évolution, et les expériences de méditation qu'elle vivra sont fonction de son "taux vibratoire".
En clair il convient simplement de renoncer aux pensées qui pourraient nous entraîner, disons, dans un astral douteux ou à fréquenter même à notre insu des entités douteuses...

Les exercices de méditation que l'on retrouve un peu partout apparaissent malheureusement dénaturés aux rosicruciens.
Les rosicruciens pratiquent la méditation en connexion avec des travaux mystiques complémentaires, harmonieux et cohérents: études spécifiques, travail sur les pensées, travail sur soi, dissolution de l'égo (qui n'a pas tout à fait le sens que celui que lui donnent les psy), travail sur la justesse (voir confession de Maat)...

C'est ce développement harmonieux qui permet à un rosicrucien de comprendre pourquoi beaucoup de personnes liées à un égrégore qui pensent avoir à faire à Dieu en personne lors d'apparitions ou de phénomènes divers se plantent simplement dans leur interprétation de leur ressentis. (Mais ceci ne nous concerne pas...)

Au passage le mot égrégore fait songer à une origine latine lié à l'idée "grégaire" de troupeau, mais la racine grecque apporte un éclairage complémentaire: elle signifie "ceux qui veillent" (egregoroï).

Bien cordialement


vidbow

Messages : 89
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/06/2011

http://www.lebistrotdelarosecroix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  tonio le Mer 3 Aoû - 11:40

Mais qu'appelez vous les "entités occultes" exactement ? Des entités d'un plan supérieur nocives, et qui veulent notre énergie, comme les Oris dans Stargate ? (désolé pour la référence mais bon ). Ou simplement les démons et le Diable ? (mais j'ai l'impression que c'est plus compliqué non ?).

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Roque le Mer 3 Aoû - 11:54

tonio a écrit:Mais qu'appelez vous les "entités occultes" exactement ? Des entités d'un plan supérieur nocives, et qui veulent notre énergie, comme les Oris dans Stargate ? (désolé pour la référence mais bon ). Ou simplement les démons et le Diable ? (mais j'ai l'impression que c'est plus compliqué non ?).
Tout ce qui n'est pas Dieu est occulte.

Que rosarum et vidbow ne veuillent pas de cette appellation est normal. Car la rose croix se fout éperduement de Dieu et veut faire ses expériences avec ces forces parallèles qu'on peut appeler " forces cosmiques " ou " forces telluriques " ou " forces xyz " sans avoir l'air d'y toucher, en toute fausse innocence, sans avoir l'air de chercher ses appuis chez l'Adversaire de Dieu ... car l'occultisme a mauvaise presse, c'est " suspect " donc il ne faut dire ça ! On ergote sur les définition, mais justement ce monde parallèle est un monde extrêmement plastique qui se fout éperduement des mots, des définitions (franchement il faut être très c.n pour buter sur une définition) un monde à double, triple et quadruple fond comme je l'ai déjà dit. Le monde du leurre permanent ... où le seul appui ce n'est pas les définitions, la logique mais la foi. Eux croient en leur monde, c'est leur droit ! Moi je crois que Verlinde est un type sérieux, l'Eglise catholique le soutient.

Et puis c'est tout ! :mm:

Roque

Messages : 4473
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  rosarum le Mer 3 Aoû - 11:57

tonio a écrit:Mais qu'appelez vous les "entités occultes" exactement ? Des entités d'un plan supérieur nocives, et qui veulent notre énergie, comme les Oris dans Stargate ? (désolé pour la référence mais bon ). Ou simplement les démons et le Diable ? (mais j'ai l'impression que c'est plus compliqué non ?).
on arrive ici dans un domaine où la démarche rationnelle et scientifique atteint ses limites (du moins pour l'instant)
j'ai quelques idées sur la question mais je préfère laisser la parole aux "pros" du domaine.
je dirai simplement que le sentier rosicrucien est celui où la rationalité est poussée le plus loin qu'il soit possible.
avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Pneumatis le Mer 3 Aoû - 12:10

rosarum a écrit:je dirai simplement que le sentier rosicrucien est celui où la rationalité est poussée le plus loin qu'il soit possible.
:shock: heu... permettez-moi de tousser !

Voilà, c'est fait, je retourne à ma théologie et ne vous dérange pas plus longtemps. ;)
avatar
Pneumatis

Messages : 330
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 41
Localisation : Chateaubriant

http://pneumatis.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose-Croix

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum