Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  Yahia le Mer 10 Déc - 22:02

Petit post sur un jésuite qui justifie les craintes de notre ami Roque:"une foi totalement nue, dépourvue de toute béquille, libérée des mythes dont, selon lui, l’Église catholique a fait ses dogmes"
Euuh, des comme cela, je n'en vois pas traîner par ici
http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2014/11/07/le-pere-joseph-moingt-alchimiste-de-la-foi-5484805.html
avatar
Yahia

Messages : 933
Réputation : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 63
Localisation : Europe

http://lectures-orients.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  -Ren- le Jeu 11 Déc - 7:15

Si on le questionne sur ces multiples textes, qui, dans les Évangiles, évoquent les apparitions du Ressuscité à ses apôtres, le chercheur est catégorique : « Ce sont des inventions. » Comment peut-il en être sûr ? « C’est invraisemblable, donc c’est une fiction »
Ah ouais, quand même ! :shock:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15344
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  Roque le Jeu 11 Déc - 8:57

-Ren- a écrit:
« C’est invraisemblable, donc c’est une fiction »
Ah ouais, quand même ! :shock:
La préférence de chacun est maintenant formulée de cette façon. Avant la Formgeschichte - c'était plus franc : on disait : " Moi je suis musulman ou je pratique de culte des ancêtres et la divination ou ... moi je suis stoïcien (cosmos, sans vrai dieu, ni création, régi par un Logos, base de tout l'ordre et de la raison, si j'ai bien compris) et les dieux de l'Olympe sont du carton pâte ! Chacun tenait " son " discours positif - en écartant sommairement les écrits saints ou philosophiques des " autres ". Après la Formgeschichte on se croit plus subtil, or c'est la même préférence intime non démontrable qu'on sert avec d'autres arguments. Et pour le discours positif, pour la cohérence globale est vraiment nul. Je ne dis rien d'autre !

Le Père Moingt a bien le droit d'avoir ce qui est - plus ou moingt - une foi de l'absurde, c'est sa liberté d'opinion. Il ne démantèle et ne disqualifie pas les Evangiles - au moins !

Roque

Messages : 4573
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  Yahia le Jeu 11 Déc - 15:05

A Moingt, qu'il ne soit à un chouïa du dernier pas: Dieu Lui-même comme une fiction, tout en restant croyant ?

La frontière n'est plus très loin...
avatar
Yahia

Messages : 933
Réputation : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 63
Localisation : Europe

http://lectures-orients.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  lhirondelle le Dim 14 Déc - 9:35

C'est une foi de rationaliste ! Mais ce n'est pas la première fois que je lis de choses qui vont dans ce sens, sans aller pour autant aussi loin.
Par exemple, je ne sais plus dans quelle revue éditée par des dominicains, j'avais lu, en substance : quand les disciples ont dit qu'ils ont vu Jésus ressuscité, c'est une façon de parler, comme quand on dit : je vois ce que tu veux dire.
Quelque part, ça fait un peu ils se sont monté le bourrichon. Je préférerais encore qu'on parle d'hallucination collective.  
Il faut bien que la foi se fonde sur quelque chose. Et notre jésuite oublie que le sens de mythe est "récit fondateur". Sans récit fondateur, on fonde quoi ?


Dernière édition par lhirondelle le Dim 14 Déc - 13:11, édité 1 fois
avatar
lhirondelle

Messages : 186
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  Roque le Dim 14 Déc - 12:26

lhirondelle a écrit:C'est une foi de rationaliste !
Je suis désolé ce genre de foi n'existe pas.

Sans consentement intime envers ce " Quelqu'un " (éventuellement Jésus) qui nous dépasse, il n'y a pas de foi véritable. Il n'y a que de l'effet d'affichage, du faux semblant - tout à fait dans le ton des autres leurres de notre temps. Que ce soit dit par Jésuite ou un Dominicain ne change vraiment rien à l'affaire !

Or par définition, la raison est incapable de donner son consentement à ce qui la dépasse.

Puisque vous passez par là, que pensez-vous de ce sujet : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2529-doute-methodique-ou-unilateralisme-systematique

Roque

Messages : 4573
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  Roque le Dim 14 Déc - 12:30

Yahia a écrit:A Moingt, qu'il ne soit à un chouïa du dernier pas: Dieu Lui-même comme une fiction, tout en restant croyant ?

La frontière n'est plus très loin...
Je te prie de constater que je ne délire pas ...

Roque

Messages : 4573
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  lhirondelle le Dim 14 Déc - 13:14

Roque a écrit:
lhirondelle a écrit:C'est une foi de rationaliste !
Je suis désolé ce genre de foi n'existe pas.

Sans consentement intime envers ce " Quelqu'un " (éventuellement Jésus) qui nous dépasse, il n'y a pas de foi véritable. Il n'y a que de l'effet d'affichage, du faux semblant - tout à fait dans le ton des autres leurres de notre temps. Que ce soit dit par Jésuite ou un Dominicain ne change vraiment rien à l'affaire !

Or par définition, la raison est incapable de donner son consentement à ce qui la dépasse.
Je suis d'accord avec toi sur ce point : la foi, c'est mettre sa confiance en quelqu'un, dans ce cas-ci, en Jésus.
Maintenant quand je dois "une foi de rationaliste", d'abord c'est une boutade et ensuite, rationaliste désigne la personne, pas sa foi, dont je n'ai pas compris en fait en quoi elle consiste. ;)
avatar
lhirondelle

Messages : 186
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  Roque le Dim 14 Déc - 15:11

lhirondelle a écrit:Je suis d'accord avec toi sur ce point : la foi, c'est mettre sa confiance en quelqu'un, dans ce cas-ci, en Jésus.
Maintenant quand je dois "une foi de rationaliste", d'abord c'est une boutade et ensuite, rationaliste désigne la personne, pas sa foi, dont je n'ai pas compris en fait en quoi elle consiste. ;)
Ok tu me rassures. Mais j'insiste je parle bien de consentement intime qui est un ressenti secret entre l'homme et Dieu. Je ne parle pas seulement de " mettre sa confiance en quelqu'un " parce que - justement - même chez le " vrai croyant ", il peut y avoir ce consentement intime clair, mais sans véritable attitude intérieure, ni véritable mise en œuvre de la confiance. A mon avis cette " froideur " du disciple est très douloureuse pour le Christ. C'est une des grandes voies d'extinction de la foi, je pense.

Oui, le rationaliste peut être rationaliste et croyant, mais il doit avouer - s'il lit clairement en lui-même - qu'il y a un petit " plus " qui fait pencher sa " décision " (en fait son adhésion). Ce " plus " est difficile à décrire, il peut être comme " une séduction esthétique " ou bien il peut être vital : " j'ai choisi l'espérance et la liberté " et certainement beaucoup d'autres types de motivations non rationnelles - très personnelles.

Roque

Messages : 4573
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  Yahia le Dim 14 Déc - 21:56

Roque a écrit:
Yahia a écrit:A Moingt, qu'il ne soit à un chouïa du dernier pas: Dieu Lui-même comme une fiction, tout en restant croyant ?

La frontière n'est plus très loin...
Je te prie de constater que je ne délire pas ...

Et pourquoi crois-tu que je l'ai glissé ce lien, sinon pour ce constat, précisément ? :poucevert:

Mais bon, cela n'est pas courant, cela reste un cas extrême ( puisque les journaux en parlent :lol: )
avatar
Yahia

Messages : 933
Réputation : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 63
Localisation : Europe

http://lectures-orients.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Père Joseph Moingt "alchimiste de la foi"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum