Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.

Message  Roque le Dim 16 Nov - 12:01

Jésus termine la parabole des talents (Mt 25, 14-30) par cette phrase : " Car celui qui a recevra encore, et il sera dans l'abondance. Mais celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a " (Voir aussi : Lc 19, 12-27)

Comment Jésus peut-il dire qu'on va enlever quelque chose à " celui qui n'a rien " ? Cela peut-il avoir une sens ? Ou bien est-ce simplement déraisonnable - incompréhensible ?

Cela fait-il allusion " qu'on ne prête qu'aux riches " et que le succès va naturellement à ceux qui ont déjà tout pour réussir. Jésus fait-il allusion à ce que les économistes appellent " l'effet Matthieu ", ce qui signifie que les riches s'enrichissent toujours plus et que les pauvres s'appauvrissent toujours.

Jésus serait-il un partisan du capitalisme sauvage le plus dur ?

Roque

Messages : 4573
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.

Message  Yahia le Dim 16 Nov - 21:41

Tu m'étonnes de prendre ce verset au pied de la lettre,et de n'y voir qu'une question d'argent, sans voir le contexte et le sens général de la parabole, qui me semble pourtant d'une grande clarté.

Il s'agit tout simplement de faire fructifier ce que la grâce divine a placé en toi ( et cela ne concerne pas que l'argent, loin de là) et de l'offrir  en retour au Créateur. Si tu le fais tu sera comblé , si tu n'as rien tel à offrir, tout te sera retiré.

Ainsi le chrétien,dont le  maître est Jésus, et lui laissé un message. Si il l'enfouit  au fond de lui pour le préserver intact, mais sans le faire fructifier, cela  même lui sera arraché.

Avis aux conservateurs... :fff:
avatar
Yahia

Messages : 933
Réputation : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 63
Localisation : Europe

http://lectures-orients.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.

Message  Roque le Lun 17 Nov - 19:35

Yahia a écrit:Tu m'étonnes de prendre ce verset au pied de la lettre,et de n'y voir qu'une question d'argent,
La vraie technique d'interprétation doit, à mon avis, envisager toute les pistes, y compris les fausses pistes. Il n'y a pas que la nature des " talents " qui est à deviner. Et là, je pense que tu vois juste. Ces talents ne sont pas ce qu'en fait trop souvent une interprétation moralisante bébète : une exhortation pour que les enfants travaillent à l'école !  :)

Mais, l'interprétation devra expliquer encore deux choses. Pourquoi l'un des serviteurs dit : " Maître je savais que tu es un homme dur ; tu moissonnes où tu n'as pas semé ... " Ce à quoi le Maître répond effectivement de façon très dure : " Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dehors ... ". N'est-ce pas comme un licenciement dans le système ultra-libéral ? Comment peut-on retirer " même ce qu'il a " à celui qui n'a rien, le texte dit : " à celui qui n'a pas ". La clé ce sont évidemment les omissions.

Roque

Messages : 4573
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.

Message  Yahia le Lun 17 Nov - 21:43

Il me semble qu'il faut relire le contexte/ 4 paraboles sur le le jugement et la venue du Royaume de Dieu, toutes fort sévères sur ceux qui ne seront pas prêts, et se terminant sur Matthieu 25,31-46 la condamnation de ceux qui n'auront pas aidé les misérables.

A nouveau, l'interprétation éventuelle sur l'argent ou les rapports patron-ouvrier ne fait pas de sens ici.

Ce qui est en jeu c'est le rapport entre l'homme qui a reçu une mission de Dieu et Dieu, au moment du Jugement. Ici à qui donne-t-on ce qu'on retire à l'homme qui n'a pas fait fructifié son talent ? Justement à celui qui a fait le plus fructifier les sien. C'est dans ce sens que l'on retire à l'un, même s'il n'a rien à offrir,ce que l'on donne à l'autre.Sera récompensé celui qui aura oeuvré pour faire fructifier les talents de Dieu. On retirera à celui qui n'a rien peut se comprendre "rien à offrir", car  l'homme au talent  n'offre rien à son maître et ne fait que rendre ce qu'il a reçu. On lui retirera donc ce talent qui n'est pas sien, il est au maître, on retirera donc à celui qui n'a rien.

Eh non, ce n'est pas un Dieu pour  Bisounours
avatar
Yahia

Messages : 933
Réputation : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 63
Localisation : Europe

http://lectures-orients.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.

Message  Nicolasticot le Lun 17 Nov - 22:40

Moi j'ai du mal avec cette parabole, je regarde LES explications des autres, mais j'ai toujours pas d'avis... même si a première vu ça demande juste de donner autant qu'on nous a donner .
Pourquoi c'est celui qui a reçu le moins au départ qui est choisi dans cette parabole pour être celui qui ne va pas redonner en retour ?
Vous me direz, et pourquoi ça serait forcément celui qui à reçu le plus qui devrait être le mauvais serviteur ...
avatar
Nicolasticot

Messages : 644
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.

Message  Roque le Mar 18 Nov - 7:42

Yahia a écrit:Il s'agit tout simplement de faire fructifier ce que la grâce divine a placé en toi (et cela ne concerne pas que l'argent, loin de là) et de l'offrir en retour au Créateur. Si tu le fais tu seras comblé, si tu n'as rien tel à offrir, tout te sera retiré.

Ainsi le chrétien, dont le maître est Jésus, et lui laissé un message. Si il l'enfouit  au fond de lui pour le préserver intact, mais sans le faire fructifier, cela même lui sera arraché.

Avis aux conservateurs...  
Un talent valait 600 deniers, soit 600 journées d’ouvrier agricole. Mais tu as raison, le talent de la parabole n’est pas d’abord matériel. En première analyse, c’est la totalité du don de Dieu à chaque homme (spirituel et matériel, etc …).

Ce « talent » est un bien paradoxal : il s’accroît quand on l’utilise, mais disparaît quand on veut le conserver. A quoi le comparer ? A la « manne » qu'on ne pouvait conserver ou encore à une propriété possédée uniquement grâce à l’aval d’un puissant garant. Si le garant disparaît = le bien disparaît. Ce « talent » est aussi une entreprise collaborative, laquelle ne fructifie que quand elle est partagée avec Dieu. Finalement, c'est l'Alliance entre Dieu et les hommes qui est une vie commune consentie. Jésus ne dit pas autre chose : « Sans moi vous ne pouvez rien faire » et « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi. Celui qui n’amasse pas avec moi disperse ».

Roque

Messages : 4573
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.

Message  Roque le Mer 3 Déc - 8:39

Il y a donc un premier seuil où l'homme accepte de vivre l'entreprise de sa vie en commun avec Dieu. Mais ça lui coûte. Et il le dit à Dieu : " Maître je savais que tu es un homme dur ; tu moissonnes où tu n'as pas semé ... ". A ceux qui ne parviennent pas à dépasser ce stade, c'est une réalité concrète parmi les croyants, Jésus donne la réponse de Dieu : " Fais prospérer mon bien en le faisant travailler en banque, toi même tu le sais ".

Mais par la grâce de Dieu - un désir plus sincère, une vie commune avec Dieu mieux consentie peut-être - certains croyants passent un second seuil et ils accèdent à un détachement d'eux-mêmes, ils sont spontanément vraiment préoccupés de la seule prospérité du Maître : Dieu. Ce bien en commun que nous a donné Dieu au départ apparaît d'abord spirituel.

La parabole de Jésus décrit donc plusieurs sortes d'hommes sur la voie spirituelle :
- Ceux qui - croyants ou non - veulent " faire par eux-mêmes " sans Dieu ;
- Ceux qui ont consenti à collaborer avec Dieu, mais certains se crispent dans le légalisme ;
- Ceux qui, par grâce seule, parviennent à se décentrer : leur vrai souci est le bien de Dieu.

Roque

Messages : 4573
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.

Message  Roque le Ven 5 Déc - 12:31

MERCI :jap:

Roque

Messages : 4573
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum