Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Ruach ha Kodesh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ruach ha Kodesh

Message  † Lucas † le Jeu 2 Oct - 22:02

Bonjour à tous !

J'aimerai savoir ce qu'est pour les Juifs le Saint Esprit ? Chez les Musulmans c'est l'Ange Gabriel et chez nous les Chrétiens ça n'est pas très clair...


Merci :)

† Lucas †

Messages : 6
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruach ha Kodesh

Message  Roque le Ven 14 Nov - 11:38

† Lucas † a écrit:Bonjour à tous !

J'aimerai savoir ce qu'est pour les Juifs le Saint Esprit ? Chez les Musulmans c'est l'Ange Gabriel et chez nous les Chrétiens ça n'est pas très clair...


Merci :)
Bien que n'étant pas juif, voici un élément de réponse sur la Jewish Encyclopédia. C'est en principe très bien fait :
:arrow: http://www.jewishencyclopedia.com/articles/7833-holy-spirit

Roque

Messages : 4579
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruach ha Kodesh

Message  Roque le Lun 29 Déc - 11:37

La nature du Ruah Hakodesh dans la Jewish Ecyclopedia
:arrow: http://www.jewishencyclopedia.com/articles/7833-holy-spirit

Le Rouah Hakodesh est soit créé (Talmud), soit de nature indéterminée selon la Torah. Le Saint-Esprit, étant d'origine céleste, est composé, comme tout ce qui vient du ciel, de la lumière et du feu. Sa manifestation est accompagnée de son et de lumière. Le mot « ruaḥ » est à la fois masculin et féminin.
Jewish Encyclopedia a écrit:Bien que le Saint-Esprit soit souvent nommé à la place de Dieu (par exemple dans Sifre, Deut. 31 [ed. Friedmann, p. 72]), il a cependant été conçu comme étant quelque chose de distinct. L'Esprit était parmi les dix choses qui ont été créés sur le premier jour (Ḥag. 12a, b). Bien que la nature de l'Esprit Saint soit vraiment décrite nulle part, le nom indique qu'il a été conçu comme une sorte de vent qui s’est manifesté par le bruit et la lumière. Dès Ez. iii. 12, il est dit, « l'esprit m’enleva, et j’entendis derrière moi une voix d'un grand tumulte, » l'expression « derrière moi » caractérise la nature inhabituelle du bruit. La Shekinah fait un bruit devant Samson comme une cloche (Soṭah 9b, ci-dessous). Quand l'Esprit Saint reposait sur lui, ses cheveux ont donné conséquemment un son comme une cloche, qui pouvait être entendu de loin. Il l’a imprégné d’une telle force qu'il pouvait déraciner deux montagnes et les frottez-les ensemble comme des cailloux, et pouvait couvrir des lieues en une pas (ib 17b ;... Lev R. viii 2). Actes même ii. 2 lectures: « Et à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis » (il faut noter que ce qui se est passé à la Pentecôte, c’est à dire, la fête de la Révélation). Bien que les lumières d'accompagnement ne sont pas expressément mentionnés, la phrase souvent récurrente : « il vit [" heẓiẓ "] dans l'Esprit Saint » montre que celui sur lequel l'esprit reposa a vu une lumière. Le Saint-Esprit brillait dans la cour de Sem, de Samuel et du roi Salomon (Gen. R. lxxxv. 12). Il « brillait » dans Tamar (Genèse XXXVIII. 18), dans les fils de Jacob (Genèse XLII. 11), et Moïse (Ex. Ii. 12), c’est à dire, elle s’est installée sur les personnes en question (voir Gen . R. lxxxv 9, xci 7 ; Lev R. xxxii 4, « niẓoẓah » et « heẓiẓ » ; comp. aussi Lev R. viii 2, « hitḥil le-gashgesh »).... Depuis le jour où Joseph a été vendu le Saint-Esprit a quitté Jacob, lequel ne voyait et n’entendait qu’indistinctement (Gen. R. xci. 6). Le Saint-Esprit, étant d'origine céleste, est composé, comme tout ce qui vient du ciel, de la lumière et du feu. Quand il se reposait sur Pinehas son visage brûla comme une torche (Lev. R. xxi., Fin). Quand le Temple a été détruit et Israël en exil, le Saint-Esprit est retourné au ciel ; cela est indiqué dans Eccl. xii. 7: « l'esprit retourne à Dieu » (Eccl 7 R. xii..). Les paroles de l’Esprit sont parfois avec une voix masculine et parfois féminine (Eccl vii 29 [AV 28]..) ; c’est à dire, que le mot « ruaḥ » est à la fois masculin et féminin, le Saint-Esprit a été conçu comme étant parfois un homme et parfois une femme.
Un peu plus haut, dans le même article, il est dit que l'appellation " Saint Esprit " équivalente de l'expression " Esprit du SEIGNEUR " est souvent remplacée - dans la littérature rabbinique - par l'expression " Shekinah " pour éviter le tétragramme.

Roque

Messages : 4579
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruach ha Kodesh

Message  Roque le Lun 29 Déc - 12:39

Les divergences entre les conceptions Juive et Chrétienne du Ruah Hakodesh
:arrow: http://www.jewishencyclopedia.com/articles/7833-holy-spirit
Jewish Encyclopedia a écrit:L'inspiration des écrivains bibliques est reconnu de la même manière [dans le Nouveau Testament]  que dans la littérature rabbinique (Matt xxii 43 ; Mark xii 36 ; II Peter i 21). Par conséquent, la conception de l'Esprit Saint est dérivée d'une seule et même source. Mais comme les auteurs du Nouveau Testament voient le Messie, qui est en fait identifié avec l'Esprit Saint, comme étant arrivé, leur point de vue prend une forme fondamentalement différente de celle de la vision juive à certains égards ; c’est à dire , en ce qui concerne :
1. La conception et la naissance du Messie par l'Esprit Saint ( . . . . Matt i 18 et suiv .; Luc i 35 ; Jean III 5-8 ) ;
2. Le parler en langues différentes ( " glossolalie " ; Actes ii et passim . ) :
3. La conception matérialiste de l'Esprit Saint , comme en témoigne dans l'idée qu'il peut être communiquée par le biais de la respiration (par exemple , Jean xx . 22) ; et
4. La vision fortement développé de la personnalité du Saint-Esprit (comp , par exemple , Matt xii 32 ; . . . . Actes 3 v ; I Cor iii 16 ; . . . . Eph ii 22 ; I Pierre II . 5 ; Évangile aux Hébreux, in Hastings cités , " Dict Bible, . " ii 406 , pied de page, et passim ) .

Par conséquence de ces différences fondamentales, de nombreux points de la conception chrétienne de l'Esprit Saint sont restés obscurs, au moins pour les non-initiés.

Roque

Messages : 4579
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruach ha Kodesh

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum