Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Bahá'u'lláh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Aâya- le Mer 16 Fév - 21:10

Croushy a écrit:Merci Ren :jap:

Pour en savoir plus sur les écrits et les pratiques de baha'is, je conseillerais également ces sites :

www.religare.org

www.bahai-biblio.org

Sinon, n'hésitez pas à poser des questions, j'essayerai d'y répondre ou de faire des recherches 8)

On pourrait peut-être commencer par présenter le personnage qui a donné son nom à la religion :?:
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Croushy le Mer 16 Fév - 21:45

D'accord, je fais ça demain :bounce:

Ce soir, je tombe de fatigue :sleep: Bonne nuit à tous !

Croushy

Messages : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Ren- le Mer 16 Fév - 21:48

Croushy a écrit:Ce soir, je tombe de fatigue :sleep: Bonne nuit à tous !
Noz vat dit, bonne nuit à toi ! :bye:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15455
Réputation : 19
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Aâya- le Mer 16 Fév - 22:09

Croushy a écrit:D'accord, je fais ça demain :bounce:

Ce soir, je tombe de fatigue :sleep: Bonne nuit à tous !

J'ai hâte ! Je trouve cela tellement passionnant ? :bounce:


Je l'ai déjà dit ? ..... oui je crois :oops:


Bonne nuit :bye:
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Croushy le Jeu 17 Fév - 10:46

Bonjour à tous ! :)

ça me fait plaisir de voir que ça vous intéresse :cheers:

Tout d'abord, on peut difficilement parler de Baha'u'llah sans faire un point de la situation en Perse à l'époque et surtout sans évoquer le bàb.

On sait que dans l'islam chiite, avant le jugement dernier, l'imam caché devrait réapparaître sous les traits d'un messager (le mahdi). Or de là, des mouvement messianiques sont apparus, comme le shaykhisme qui d'après des calculs et études ont considéré cette apparation comme imminente.

C'est donc un shaykhi, Mullá Ḥusayn-i-Bushru'í, qui entreprit sa recherche du mahdi, et il rencontra à Chiraz en 1844, Siyyid ‘Alí Muḥammad Shírází alias le Bàb qui confirma être celui recherché. Ḥusayn-i-Bushru'í devint son premier disciple, et c'est ainsi que naquit la foi babie. Bàb en arabe signifie "porte".

Le Bàb est connu pour ses nombreux textes religieux, dont le "Bayan", livre de loi babi et "Qayyúmu'l-Asmá'" son premier ouvrage, explication de la sourate Yusuf du Coran. Dans ce dernier, il montre une approche différente du Coran et enseigne que les notions de "résurrection", de "jour du jugement", de "paradis" et d'"enfer" doivent être comprises de manière métaphorique. La "resurrection" signigfie une nouvelle "manifestation divine", le "jour du jugement" signifie les conséquences de l'acceptation ou du rejet de la nouvelle Manifestation divine Le "Paradis" est reconnaître Dieu dans cette manifestation, l'"Enfer", étant le contraire. C'est ainsi que la notion de paradis et d'enfer comme n'étant pas des lieux physiques mais l'état de l'âme apparaît pour la première fois.

Il affirme donc dans ses écrits l'arrivée de "celui que Dieu rendra manifeste" au second jour de la Résurrection.

Les Babis furent persécutés et le Bàb éxécuté en 1850 sur ordre du Shah d'Iran. L'Histoire raconte que lors de la première fusillade par un régiment arménien, les balles ne le tuèrent pas et coupèrent seulement ses liens. Le régiment refusa de faire un second essai. C'est finalement un régiment azeri qui le tua...


Pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Babisme

:arrow: A suivre

Croushy

Messages : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Ren- le Jeu 17 Fév - 11:46

Croushy a écrit:ça me fait plaisir de voir que ça vous intéresse :cheers:
J'avais potassé ce sujet quand j'étais un croyant en recherche, il y a une dizaine d'années... Ma vie a cependant pris une autre orientation, puisque je suis désormais catholique ;)

Croushy a écrit:On sait que dans l'islam chiite, avant le jugement dernier, l'imam caché devrait réapparaître sous les traits d'un messager (le mahdi)
Pour ceux qui le souhaitent, j'ai lancé un fil sur ce sujet : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t44-le-mahdi-attendu

Croushy a écrit:Le Bàb est connu pour ses nombreux textes religieux
Voici ce que propose religare.org :
http://www.religare.org/Livres/ba/BA_SBAB.htm :study:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15455
Réputation : 19
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Ren- le Sam 19 Fév - 8:40

Croushy a écrit: :arrow: A suivre
:ps: (on attend la suite)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15455
Réputation : 19
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Croushy le Sam 19 Fév - 9:22

ça arrive, je fais ça dans la journée :lol:

Croushy

Messages : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Ren- le Sam 19 Fév - 9:26

Mersi braz ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15455
Réputation : 19
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Croushy le Sam 19 Fév - 13:10

Mirzā Husayn 'Ali (Baha'u'llah) est né en Iran en 1817. Il est le fils d'un vizir, travaillant à la cour du shah. Il devient babi à l'âge de trente ans est se fait arrêter et envoyé en exil à Bagdad quelques années plus tard.

De nombreux babis reconnaissent en lui un maître spirituel. Suite à des tensions avec son frère au sujet de cette "fonction" (qui fera suite à la fracture entre babis : azalis et baha'is), il se retire dans l'actuel est de la Turquie et entre en contact avec des soufis.

En 1863, à son retour à Bagdad, sa popularité grandit et le nombre de fidèles augmentent de façon exponentielle, ce qui inquiète les mollahs. Ils envoient un des leurs qui lui demande de produire des miracles (après avoir été convaincu par sa prose). Baha'u'llah accepte mais avec pour condition la reconnaissance des mollahs par écrit de l'authenticité de ses actes et l'arrêt de l'opposition s'il accomplit réellement un miracle devant lui. Ce qui est refusé par ces derniers. Lors du festival de Ridvan il avoue à ses proches qu'il est la manifestation divine annoncée par le Bàb et prend le nom de Baha'u'llah, exactement 19 ans après la déclaration du Bàb.

S'ensuit de nombreuses persécutions et exils forcés à travers l'empire Ottoman (actuelle Turquie et Israël, à Akka). Durant ces années en prison et assignations à résidence, il écrit la plupart des livres baha'is comme le Kitab-i-Aqdas (le livre de lois baha'ies).

Il décède en 1892 à Akka. Son fils Abdu'l-Baha devient alors le Gardien (chef de la communauté), puis son arrière petit-fils Shoghi Effendi. Après la mort d'Effendi, c'est la Maison Universelle de Justice qui fait figure d'autorité administrative.

Une biographie intéressante, par Djénane Kareh Tager : http://rosamystica.kazeo.com/La-foi-baha-ie,r249084.html

Ses écrits :
- Kitab-i-Aqdas - le Livre le plus Saint (lois baha'ies) écrit en arabe : http://www.religare.org/intro/BA/BA_AQDA_sommaire.htm
- Kitab-i-Iqan - le Livre de la Certtitude, écrit en persan. Il explique sa mission, la notion de manifestation divine à travers une lecture innovatrice de la Bible et du Coran : http://www.religare.org/intro/BA/BA_CERT_sommaire.htm
- le Tablettes - autres lois et prophétie : http://www.religare.org/intro/BA/BA_TABL_sommaire.htm
- Tablette du feu et prière de guérison : http://www.religare.org/intro/BA/BA_TFEU_sommaire.htm


Si vous le désirez, je posterai aussi mes citations favorites dans l'après-midi...

Croushy

Messages : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Aâya- le Dim 20 Fév - 1:21

Croushy a écrit:
C'est donc un shaykhi, Mullá Ḥusayn-i-Bushru'í, qui entreprit sa recherche du mahdi, et il rencontra à Chiraz en 1844, Siyyid ‘Alí Muḥammad Shírází alias le Bàb qui confirma être celui recherché. Ḥusayn-i-Bushru'í devint son premier disciple, et c'est ainsi que naquit la foi babie. Bàb en arabe signifie "porte".

Il affirme donc dans ses écrits l'arrivée de "celui que Dieu rendra manifeste" au second jour de la Résurrection.

Si je comprends bien, Siyyid ‘Alí Muḥammad Shírází, le Bàb, aurait confirmé que c'était lui le mahdi ? Le jour de la résurrection n'étant pas arrivé ni Jésus apparu, quelle explication les babis ou les baha'is donnent-ils à cela ? Et qui serait "celui que Dieu rendra manifeste" ?
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Croushy le Dim 20 Fév - 19:20

-Aâya- a écrit:
Croushy a écrit:
C'est donc un shaykhi, Mullá Ḥusayn-i-Bushru'í, qui entreprit sa recherche du mahdi, et il rencontra à Chiraz en 1844, Siyyid ‘Alí Muḥammad Shírází alias le Bàb qui confirma être celui recherché. Ḥusayn-i-Bushru'í devint son premier disciple, et c'est ainsi que naquit la foi babie. Bàb en arabe signifie "porte".

Il affirme donc dans ses écrits l'arrivée de "celui que Dieu rendra manifeste" au second jour de la Résurrection.

Si je comprends bien, Siyyid ‘Alí Muḥammad Shírází, le Bàb, aurait confirmé que c'était lui le mahdi ? Le jour de la résurrection n'étant pas arrivé ni Jésus apparu, quelle explication les babis ou les baha'is donnent-ils à cela ? Et qui serait "celui que Dieu rendra manifeste" ?

Oui, le Bàb a confirmé être le mahdi. En fait, la lecture du Coran et de la Bible est totalement différente pour les baha'is. C'est pour ça que l'Apocalypse, la Résurrection, le Jugement Dernier sont déjà passés, mais pas comme on s'y attendait. Les baha'is refusent toute interprétation littérale des livres saints ; je te donne un exemple : Adam et Eve. Adam n'est pas le premier homme mais le premier prophète. Eve n'est pas la femme d'Adam et la première femme, mais son âme. Le jardin d'Eden, le monde spirituel, l'arbre, le monde humain.
Abdu'l-Baha l'explique bien dans les leçons d'Akka : http://www.religare.org/Livres/ba/BA_LECO.htm?cit=30.1

Les Baha'is considèrent que la résurrection du Christ représente en fait l'apparition d'une nouvelle manifestation divine, avec le même esprit d'unicité qu'avait le Christ à l'époque. Cette manifestation divine est Baha'u'llah (les baha'is utilisent plus ce terme que "prophète", englobant aussi les avatars ou les grands sages d'autres religions). La résurrection des morts en une résurrection spirituelle après les révélations de celui que Dieu rendra manifeste (Baha'u'llah). Toutes les descriptions du jugement dernier et de l'apocalypse sont des métaphore servant à expliquer ce qui se passera pour les âmes de ceux qui n'acceptent pas la nouvelle alliance : l'éloignement de Dieu, la tristesse et l'ignorance de ces âmes. Il en est de même pour le paradis et l'enfer : ce ne sont pas deux endroits physiques, ce sont les états des âmes. Les miracles de Jésus sont aussi à comprendre différemment : quand les aveugles recouvrent la vue par exemple, ce sont des non-croyants qui trouvent la foi. Quand il ressucite trois jours après sa mort, c'est son esprit et l'amour de Dieu qui touche les apôtres.

Les leçons d'Akka expliquent bien tout cela, sinon je te conseille le Livre de la Certitude qui est pour moi une révolution dans le monde musulman par l'interprétation de certains versets du Coran.

Ces propose n'engagent que moi, bien sûr.

Croushy

Messages : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Aâya- le Dim 20 Fév - 21:30

Croushy a écrit:
Oui, le Bàb a confirmé être le mahdi. En fait, la lecture du Coran et de la Bible est totalement différente pour les baha'is. C'est pour ça que l'Apocalypse, la Résurrection, le Jugement Dernier sont déjà passés, mais pas comme on s'y attendait. Les baha'is refusent toute interprétation littérale des livres saints ; je te donne un exemple : Adam et Eve. Adam n'est pas le premier homme mais le premier prophète. Eve n'est pas la femme d'Adam et la première femme, mais son âme. Le jardin d'Eden, le monde spirituel, l'arbre, le monde humain.
Abdu'l-Baha l'explique bien dans les leçons d'Akka : http://www.religare.org/Livres/ba/BA_LECO.htm?cit=30.1

Les Baha'is considèrent que la résurrection du Christ représente en fait l'apparition d'une nouvelle manifestation divine, avec le même esprit d'unicité qu'avait le Christ à l'époque. Cette manifestation divine est Baha'u'llah (les baha'is utilisent plus ce terme que "prophète", englobant aussi les avatars ou les grands sages d'autres religions). La résurrection des morts en une résurrection spirituelle après les révélations de celui que Dieu rendra manifeste (Baha'u'llah). Toutes les descriptions du jugement dernier et de l'apocalypse sont des métaphore servant à expliquer ce qui se passera pour les âmes de ceux qui n'acceptent pas la nouvelle alliance : l'éloignement de Dieu, la tristesse et l'ignorance de ces âmes. Il en est de même pour le paradis et l'enfer : ce ne sont pas deux endroits physiques, ce sont les états des âmes. Les miracles de Jésus sont aussi à comprendre différemment : quand les aveugles recouvrent la vue par exemple, ce sont des non-croyants qui trouvent la foi. Quand il ressucite trois jours après sa mort, c'est son esprit et l'amour de Dieu qui touche les apôtres.

Les leçons d'Akka expliquent bien tout cela, sinon je te conseille le Livre de la Certitude qui est pour moi une révolution dans le monde musulman par l'interprétation de certains versets du Coran.

Ces propose n'engagent que moi, bien sûr.

C'est ce que tu expliquais ici :jap: :

La "resurrection" signigfie une nouvelle "manifestation divine", le "jour du jugement" signifie les conséquences de l'acceptation ou du rejet de la nouvelle Manifestation divine Le "Paradis" est reconnaître Dieu dans cette manifestation, l'"Enfer", étant le contraire.

J'aimerais bien lire ce que dit le livre de la certitude au sujet de certains versets du coran. Merci ;)
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Croushy le Dim 20 Fév - 23:45

-Aâya- a écrit:

C'est ce que tu expliquais ici :jap: :

La "resurrection" signigfie une nouvelle "manifestation divine", le "jour du jugement" signifie les conséquences de l'acceptation ou du rejet de la nouvelle Manifestation divine Le "Paradis" est reconnaître Dieu dans cette manifestation, l'"Enfer", étant le contraire.

J'aimerais bien lire ce que dit le livre de la certitude au sujet de certains versets du coran. Merci ;)

Je me répète, comme une grand-mère :cry:

Croushy

Messages : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Aâya- le Lun 21 Fév - 0:07

Croushy a écrit:

Je me répète, comme une grand-mère :cry:

Il faut bien que tu te répètes quand des gens comme moi ne comprennent pas tout très vite :lol:
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Ren- le Mer 23 Fév - 13:29

Croushy a écrit:Je me répète, comme une grand-mère :cry:
S'teu pléééééééééééé ! :bounce:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15455
Réputation : 19
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  -Aâya- le Mer 23 Fév - 21:08

-Ren- a écrit:
Croushy a écrit:Je me répète, comme une grand-mère :cry:
S'teu pléééééééééééé ! :bounce:

Croushy nous fait du suspeeeense ! :m:


Dernière édition par -Aâya- le Lun 28 Fév - 17:40, édité 1 fois
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Ishraqi le Lun 5 Mai - 21:10

Au passage, les deux photos et le portrait contemporain de Bahāʾ-Allāh :
Bahāʾ-Allāh:




Je poste cela car si la première image est facile à trouver, les deux autres sont pratiquement impossibles à obtenir !
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Ishraqi le Lun 5 Mai - 22:19

Une longue biographie assez exhaustive de Bahāʾ-Allāh : http://www.bahai-biblio.org/centre-doc/ouvrage/gloire-du-pere/gloire-du-pere.htm

On y trouve beaucoup de récits contemporains par ses proches et lui-même, c'est intéressant. Par contre, c'est de l'hagiographie pur jus, l'auteur diabolise tous les iraniens non-bahaïs et etc.

Je partage un récit contemporain de Bahāʾ-Allāh lui-même qui est d'une importance capitale car c'est celui de sa première  "révélation", alors qu'il était emprisonné en Iran dans des conditions très difficiles :
Bahāʾ-Allāh a écrit:Nous fûmes tous entassés dans une seule cellule, nos pieds dans les fers et, autour de notre cou, des chaînes au poids blessant. L'air que nous respirions était chargé des plus répugnantes impuretés, alors que le sol sur lequel nous étions assis était couvert d'immondices et infesté de vermine. Aucun rayon de lumière ne pouvait pénétrer dans ce cachot pestilentiel ou réchauffer son froid glacial. Nous fûmes placés sur deux rangées, l'une en face de l'autre. Nous avions appris aux compagnons à répéter certains versets que, chaque nuit, ils psalmodiaient avec une ferveur extrême. "Dieu me suffit. Il est, en vérité, celui qui suffit à tout !" entonnait une rangée alors que l'autre répondait: "Qu'en Lui se confient les âmes confiantes !" Ces joyeuses voix continuaient à se faire entendre en chœur jusqu'aux premières heures du matin. Leur écho remplissait le cachot et, perçant ses murs massifs, parvenait aux oreilles de Nasiri'd-Din Shah, dont le palais n'était pas très éloigné de l'endroit où nous étions emprisonnés. "Que signifie ce bruit ?" se serait-il exclamé. "C'est l'hymne que les babis entonnent dans leur prison", avait-on répondu. Le chah n'avait pas fait d'autres remarques et n'avait pas essayé non plus de retenir l'enthousiasme dont faisaient preuve ses prisonniers malgré les horreurs de leur incarcération.

Un jour, on nous apporta, dans notre prison, un plateau de viandes rôties que le chah, nous dit-on, avait ordonné de distribuer parmi les prisonniers. "Le chah, ajouta-t-on, fidèle au serment qu'il a fait, a choisi ce jour pour vous offrir tout cet agneau, tenant ainsi parole." Un profond silence envahit nos compagnons, qui s'attendaient à ce que nous donnions une réponse de leur part. "Nous vous retournons ce présent, répondîmes-nous ; nous pouvons très bien nous en passer." La réponse que nous fîmes aurait fort irrité les gardes si ceux-ci n'avaient été avides de dévorer la nourriture que nous avions refusé de prendre. Malgré la faim qui terrassait nos compagnons, seul l'un d'entre eux, un certain Mirza Husayn-i-Mutivalliy-i-Qumi, exprima le désir de manger la nourriture que le souverain avait décidé de nous offrir. Avec une force d'âme vraiment héroïque, nos compagnons de prison se résignèrent, sans un murmure, à endurer l'état pitoyable auquel ils étaient réduits. Ils louaient sans cesse Dieu au lieu de se plaindre du traitement que leur avait réservé le chah, essayant ainsi d'oublier les épreuves d'une cruelle captivité.

Chaque jour nos geôliers, en entrant dans notre cellule, appelaient l'un de nos compagnons par son nom, lui ordonnaient de se lever et de les suivre au pied de l'échafaud. Avec quel empressement le compagnon désigné répondait-il à cet appel solennel ! Libéré de ses chaînes, il bondissait et, dans un état de joie irrépressible, s'approchait de nous et nous embrassait. Nous cherchions à le réconforter avec l'assurance d'une vie éternelle dans l'au-delà et, faisant déborder son coeur de joie et d'espoir, l'envoyions gagner la couronne de gloire. Il embrassait alors, tour à tour, les autres compagnons de prison et partait mourir avec autant d'intrépidité qu'il avait vécu. Peu après le martyre de chacun de ces compagnons, le bourreau, qui nous était devenu familier, nous apprenait les circonstances de la mort de sa victime, et la joie avec laquelle, jusqu'au bout, elle avait enduré ses souffrances.
[...]
Pendant les jours où j'étais confiné dans la prison de Téhéran, quoique le poids irritant des chaînes et l'air empesté m'aient laissé peu de sommeil, il me semblait que, dans ces rares moments d'assoupissement, quelque chose s'écoulait du sommet de ma tête sur ma poitrine, ainsi qu'un torrent puissant se précipite sur la terre du sommet d'une montagne élevée. Alors, tous mes membres prenaient feu, et à ces moments-là ma langue prononçait des paroles qu'aucun homme ne pourrait supporter d'entendre.

Une nuit, en rêve, ces paroles exaltantes se firent entendre de tous côtés: "En vérité, Nous te rendrons victorieux par toi-même et par ta plume. Ne t'afflige pas à cause de ce qui t'est arrivé et ne sois pas effrayé, car tu es en sécurité. Bientôt, Dieu fera paraître les trésors de la terre des hommes qui t'aideront par toi-même et par ton nom, avec lesquels Dieu a ranimé les coeurs de ceux qui l'ont reconnu."

Tandis que je sombrais sous le poids des afflictions, j'entendis, au-dessus de ma tête, une voix merveilleuse et infiniment douce qui m'appelait. Levant les yeux, j'aperçus une créature virginale - personnification du souvenir du nom de mon Seigneur - qui flottait dans l'espace, devant moi. Son âme tout entière était dans une telle joie que son expression resplendissait du bon plaisir de Dieu, et que son visage rayonnait de la clarté du Très-Miséricordieux. Entre ciel et terre, elle lançait un appel qui captivait le coeur et l'esprit des hommes. Elle me fit part, d'une façon à la fois objective et subjective, de nouvelles qui réjouirent mon âme et celle des serviteurs estimés de Dieu. Montrant ma tête du doigt, elle s'adressa à tous ceux qui sont au ciel et à tous ceux qui sont sur terre, en ces termes: "Au nom de Dieu, voici le Bien-Aimé des mondes et cependant vous ne le comprenez pas. Voici la Beauté de Dieu parmi vous, et la puissance de sa souveraineté en vous, si seulement vous pouviez le comprendre. Celui-ci est le mystère de Dieu et son trésor, la cause de Dieu et sa gloire pour tous ceux qui sont dans les royaumes de la révélation et de la création, si vous êtes de ceux qui le perçoivent."
(Quand il dit "nous", il se désigne lui-même.)
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Ishraqi le Lun 5 Mai - 22:27

Voici un autre livre français qui regroupe des anecdotes sur la vie de Bahāʾ-Allāh, une sorte de recueil de "hadiths" bahaïs : http://www.bahai-biblio.org/centre-doc/ouvrage/anecdote/histoires-bahaullah.htm
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Invité le Sam 14 Juin - 23:46

-Aâya- a écrit:
Croushy a écrit:
C'est donc un shaykhi, Mullá Ḥusayn-i-Bushru'í, qui entreprit sa recherche du mahdi, et il rencontra à Chiraz en 1844,  Siyyid ‘Alí Muḥammad Shírází alias le Bàb qui confirma être celui recherché. Ḥusayn-i-Bushru'í devint son premier disciple, et c'est ainsi que naquit la foi babie. Bàb en arabe signifie "porte".

Il affirme donc dans ses écrits l'arrivée de "celui que Dieu rendra manifeste" au second jour de la Résurrection.

Si je comprends bien, Siyyid ‘Alí Muḥammad Shírází, le Bàb, aurait confirmé que c'était lui le mahdi ? Le jour de la résurrection n'étant pas arrivé ni Jésus apparu, quelle explication les babis ou les baha'is donnent-ils à cela ? Et qui serait "celui que Dieu rendra manifeste" ?

Au niveau de l'arbre généalogique le Bab et Muhammad sont des descendants d'Abraham par Hagar et Baha'u'llah par Sarah. Nous devons deux événements majeurs au Bab. Le nouveau calendrier solaire mondial qui débute avec l'année de sa déclaration et le fait qu'il annonça la venue de Baha'u'llah (celui que Dieu rendra manifeste) comme la Manifestation pour ce millénaire. Nous sommes maintenant en l'an 171 de ce millénaire depuis le 21 mars.

Je dépose ici un tableau qui illustre la lignée des prophètes et grands messagers divins de l'humanité.

http://www.bahai-biblio.org/centre-doc/etude/BAHA/genealogie-abraham-baha.htm


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bahá'u'lláh

Message  Invité le Dim 15 Juin - 5:35

Ishraqi a écrit:Au passage, les deux photos et le portrait contemporain de Bahāʾ-Allāh :
Bahāʾ-Allāh:




Je poste cela car si la première image est facile à trouver, les deux autres sont pratiquement impossibles à obtenir !

À notre connaissance, nous n'avons que 2 photos de Baha'u'llah.

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Bahaullah_from_miller.jpg
http://scn.wikipedia.org/wiki/File:Bah%C3%A1.jpg

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bahá'u'lláh

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum