Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Les 7 AHRUF حروف

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les 7 AHRUF حروف

Message  Invité le Dim 27 Avr - 21:34

Assalam aleykum

J'ouvre ce sujet pour savoir s'il y en a parmi vous qui connaissent le Coran en "récitation warsh". Un hadith bien connu rapporté par al-Bukhari (2287) et par Muslim (818) nous apprend que le Coran a été révélé suivant sept « lettres » (ahruf). Ma question porte spécifiquement sur la sourate Ach-Chams (s. 91) :

1° En Warsh, nous lisons :
فلا يَخَافُ عُقْبَاهَا (s.91, v. 15)

2° En Hafs, il y a changement de particule ("wa" au lieu de "fa") :
وَلَا يَخَافُ عُقْبَاهَا

Pour ceux et celles qui veulent se familiariser avec les "variantes" de récitations, voici le site en question : http://audio.islamweb.net/audio/index.php?page=rewayat&rewaya=2

Donc, la question que je me pose, c'est de savoir si le changement de particule "wa" en "fa" (en warsh) a quelque chose à voir avec les variantes dialectales à l'époque de la révélation. Autrement dit, est-ce que certaines tribus arabes du temps de la révélation prononçaient plus particulièrement "falā" au lieu de "walā ? Et linguistiquement (ou grammaticalement), est-ce que ça a une incidence sur le sens précis du verset ? Ou est-ce que c'est simplement une variante dialectale faisant justement partie des ahruf révélés au prophète :saws:? (voir les hadiths rapportés par al-Bukhari et muslim).

Merci d'avance pour votre aide. :( 

Barak Allahu Fik.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 AHRUF حروف

Message  Idriss le Dim 27 Avr - 22:06

Sur le sujet:


http://n.lapietra.free.fr/eveil2lame/Miracles/Mathematique.htm#a

capture d'écran un peu flou:

avatar
Idriss

Messages : 3498
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 AHRUF حروف

Message  Zayn le Dim 27 Avr - 22:31

As-salam 'aleykoum,

Cebrâil a écrit:Autrement dit, est-ce que certaines tribus arabes du temps de la révélation prononçaient plus particulièrement "falā" au lieu de "walā ? Et linguistiquement (ou grammaticalement), est-ce que ça a une incidence sur le sens précis du verset ?
L'utilisation du "wâ" ("et") est plus utile pour réveiller les esprits et pour exhorter quand il s'agit d'une récitation orale, alors que le "fâ" ("alors", "donc") est plus utile dans un texte écrit pour inciter le lecteur à réfléchir et à faire un lien entre deux éléments unis par la particule "fâ". Ce sont des variantes de récitation mineures.

Mais ça n'a aucune incidence sur le sens du verset : "wâ" veut simplement dire "et" tandis que "fâ" veut dire "alors", "donc", et peut aussi servir pour introduire une conclusion finale (il est alors synonyme de "wâ" et c'est le cas du verset 91:15).

Dans le verset que vous avez cité, l'idée exprimée, c'est que Dieu n'a pas à rendre de compte s'Il décide de détruire un peuple pour ses péchés. Dans la lecture de Warsh, on peut donc prendre le verset comme une conclusion finale aux idées énoncées précédemment, alors que dans la lecture de Hafs, le verset est relié aux autres idées, bien qu'il puisse aussi être considéré comme une conclusion.



avatar
Zayn

Messages : 208
Réputation : 2
Date d'inscription : 12/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 AHRUF حروف

Message  Invité le Dim 27 Avr - 23:14

Zayn a écrit:
L'utilisation du "wâ" ("et") est plus utile pour réveiller les esprits et pour exhorter quand il s'agit d'une récitation orale, alors que le "fâ" ("alors", "donc") est plus utile dans un texte écrit pour inciter le lecteur à réfléchir et à faire un lien entre deux éléments unis par la particule "fâ". Ce sont des variantes de récitation mineures.

Mais ça n'a aucune incidence sur le sens du verset : "wâ" veut simplement dire "et" tandis que "fâ" veut dire "alors", "donc", et peut aussi servir pour introduire une conclusion finale (il est alors synonyme de "wâ" et c'est le cas du verset 91:15).

Dans le verset que vous avez cité, l'idée exprimée, c'est que Dieu n'a pas à rendre de compte s'Il décide de détruire un peuple pour ses péchés. Dans la lecture de Warsh, on peut donc prendre le verset comme une conclusion finale aux idées énoncées précédemment, alors que dans la lecture de Hafs, le verset est relié aux autres idées, bien qu'il puisse aussi être considéré comme une conclusion.

Merci frère Zayn, mais j'avais déjà connaissance de tous ces éléments depuis un bon bout de temps. Ça ne répond pas à la question que je me pose qui est de savoir : est-ce une variante dialectale ou non ? Si la réponse est négative, quelle est alors la sagesse divine derrière la révélation coranique en "7 AHRUF", hormis toutes les réponses classiques fournies par la littérature "hadithique" ?

Voici un hadith qui va plutôt dans le sens des particularités dialectales :

Facilite (les choses) pour ma Umma" ("Hawwin ‘alâ ummatî") (Muslim, n° 820) ; "Je demande à Dieu Son Pardon, ma Umma n’a pas la capacité de cela [= de pouvoir se contenter d'une, de deux ou de trois harf]"  ("Inna ummatî lâ tutîqu dhâlik") (Muslim, n° 821).

D'où la nécessité de la révélation en "7 ahruf" ou plusieurs variantes (pour des raisons, entre autres, de compréhension, de facilité de récitation, de mémorisation etc.). Il est donc bien possible que ce soit une variante dialectale pour ce qui est de ce verset 15 (s.91), il faudrait trouver des sources précises sur ce point, et c'est pas gagné. Cette question me perturbe pas mal.

Wa aleykum salam.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 AHRUF حروف

Message  Invité le Dim 18 Mai - 21:18

Assalam 'aleykum,

Zayn a écrit:Mais ça n'a aucune incidence sur le sens du verset : "wâ" veut simplement dire "et" tandis que "fâ" veut dire "alors", "donc", et peut aussi servir pour introduire une conclusion finale (il est alors synonyme de "wâ" et c'est le cas du verset 91:15).

J'ai consulté les tafsirs de ce passage (91:15), et l'idée, c'est que la particule "fa" ne sert pas ici à introduire une conclusion finale, mais le "fa" exprime ici simplement l'idée de "lecture séquentielle" des informations. Mais ce n'est pas le cas du "wa" de ce dernier verset, et donc l'idée exprimée dans ce dernier verset, par le "wa", reste indépendante (au niveau séquentiel) des autres versets. C'est vrai que ça reste assez subtil, et ça demande une bonne maîtrise de la langue (haut niveau d'éloquence), et c'est une chose que seuls les profs ou les locuteurs natifs peuvent éventuellement maîtriser. L'arabe coranique est effectivement très subtil et complexe.

Voici le tafsir que j'ai consulté, et le passage en question (tafsir Ibn Achour) :

ويجوز أن يكون قوله : ( فلا يخاف عقباها ) تمثيلا لحالهم في الاستئصال بحال من لم يترك من يثأر له فيكون المثل كناية عن هلاكهم عن بكرة أبيهم لم يبق منهم أحد .

ص:[ 376 ] وقرأ نافع وابن عامر وأبو جعفر ( فلا يخاف عقباها ) بفاء العطف تفريعا على ( فدمدم عليهم ربهم ) وهو مكتوب بالفاء في مصاحف المدينة ومصحف الشام . . . ومعنى التفريع بالفاء على هذه القراءة تفريع العلم بانتفاء خوف الله منهم مع قوتهم ليرتدع بهذا العلم

:arrow:  http://library.islamweb.net/newlibrary/display_book.php?idfrom=4568&idto=4568&bk_no=61&ID=4660

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 AHRUF حروف

Message  Zayn le Dim 18 Mai - 21:41

Wa 'aleykum as-Salam frère Cebrâîl,

Merci pour toutes ces informations très intéressantes ! ;-)

Je ne connaissais pas ce type de fa'. Je me débrouille assez bien en arabe (je suis Algérien), ce qui permet de bien comprendre le Coran, mais bien évidemment je ne maîtrise pas toutes les subtilités.

Je m'attaquerais à la lecture de ce tasfir demain ou après demain Insha'Allah et je vous dirais ce que j'en pense.
avatar
Zayn

Messages : 208
Réputation : 2
Date d'inscription : 12/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 AHRUF حروف

Message  Invité le Dim 18 Mai - 21:57

Zayn a écrit:Wa 'aleykum as-Salam frère Cebrâîl,

Merci pour toutes ces informations très intéressantes  ! ;-)

Je ne connaissais pas ce type de fa'. Je me débrouille assez bien en arabe (je suis Algérien), ce qui permet de bien comprendre le Coran, mais bien évidemment je ne maîtrise pas toutes les subtilités.

Je m'attaquerais à la lecture de ce tasfir demain ou après demain Insha'Allah et je vous dirais ce que j'en pense.

De mon côté, j'en avais une idée assez générale, sans bien sûr connaître tout ça exhaustivement, c'est un tafsir assez complet. Mais ma question était de savoir si le sens en était modifié (parce que j'avais aussi lu que ça pouvait être équivalent dans certains cas). C'est pas évident. L'important, c'est de continuer à partager au cas où ça pourrait être utile à d'autres (sait-on jamais).

Wa aleykum salam.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 AHRUF حروف

Message  Omphalos le Jeu 22 Mai - 16:26

J'en profite pour faire partager à ceux qui ne connaissaient pas cette agréable série sur la mémorisation et récitation du Coran:  

http://www.youtube.com/channel/UCzkfCOWPgcHCJNVBL5tveDg?feature=watch


Vidéo d'introduction:

avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 AHRUF حروف

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum