Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

L'évangile de Nathanaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'évangile de Nathanaël

Message  Poète le Mar 22 Avr - 21:00

Paix sur vous !

Ces derniers temps, j'ai commencé à rédiger un évangile - non de mon propre gré, mais sous la pulsion et l'inspiration du Saint Esprit. Au cours de ma rédaction, je me suis rendu compte que je transcrivais un texte d'origine grecque que l'Esprit me traduisait : c'était l’œuvre de Nathanaël, apôtre du Christ, écrite au cours du 1er siècle et aujourd'hui officiellement perdue.

Si cet évangile justifie les croyances du Mouvement du Graal, de l’Église catholique ou d'une religion particulière, je l'ignore ; je n'ai pas fini sa transcription.

Vous le découvrirez avec moi, puisque j'ai ouvert ce sujet pour vous faire part de ce Texte nouveau.

Le découpage en chapitres et en verset est de moi.

En attendant le premier chapitre entier, que je posterais demain s'il y a des réactions, voici des extraits :

"Voici le récit de la vie de Jésus-Christ : sa naissance, sa prédication et son départ de ce monde - [ce récit est] écrit par son disciple sous inspiration (...) afin qu'il soit préservé par Dieu et reparaisse en temps voulu, pour servir témoignage contre les hommes (...). Et je le déclare : cette œuvre profitera à certains et les confortera dans leur foi, tandis qu'elle condamnera d'autres et ébranlera leurs convictions, car elle révèle la Vérité divine" (Nathanaël I, 1-5).

"Je vous le dis : aimez-vous les uns les autres ; mais ne sympathisez pas avec toute personne, car il y en a qui ont le désir de causer votre perte. En effet, certaines personnes prétendent avoir la foi, tandis qu’elles ne l’ont pas. Éloignez-vous d’elles, et rapprochez-vous de vos frères sincères, afin d’augmenter en connaissance." (Nathanaël IX, 20-21)

"Mais lorsque le Fils de l'Homme viendra, malheur à celui dont le cœur refusera d'accepter son message, dont les oreilles refuseront d'entendre sa voix, et dont les yeux refuseront de voir son visage ; car celui-là ne raisonnera plus jamais, n'entendra plus jamais et ne verra plus jamais : car il était aveugle (spirituellement) ici-bas, et il sera aveugle (physiquement) dans l'au-delà" (Nathanaël XX, 26-27)

Et enfin, un passage qui m'a profondément ému quand l'Esprit me l'a donné :
" Mais Jésus, connaissant les pensées de leurs cœurs, leur répondit : "Voici, je vous le dis, à vous, dirigeants injustes ; si vous me maltraitez, oui, si vous mettez la main sur moi pour m'ôter la vie, dites-vous bien que vous n'aurez pas remporté de victoire sur moi, car mon Dieu me protège, et ne permettra pas que vous soyez triomphants sur moi (...)
Alors les juifs dirent : "Il se fait l'associé de Dieu !", et ils voulurent le tuer. L'avertissement que leur avait donné Jésus, en vérité, aurait du suffire pour éteindre leur haine ; mais ils refusèrent de se laisser guérir, et, loin de se repentir, ils nourrirent le désir d'anéantir le Christ, et commencèrent à mettre leur plan au point (...)
Mais Jésus, ressentant leur haine, s'éloigna d'eux, puis se prosterna face contre terre, et élevant sa voix vers le Seigneur, il pria : "Mon Dieu ! Pardonne-leur ! Tu vois qu'ils agissent comme des enfants insensés, ne discernant pas entre le bien et le mal ! Leur esprit est faible, oui, il se laisse dominer par la chair ; c'est ainsi qu'ils conçoivent en leurs cœurs des intentions malsaines (...) Ils ne savent pas qu'ils encourent ton courroux. Ô Dieu affectueux, écoute ton serviteur, et du haut des cieux, exauce-le, en pardonnant à ses ennemis, comme il te le demande"
(Nathanaël, XII, 28-39)


avatar
Poète

Messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Idriss le Mar 22 Avr - 21:22

Poète a écrit:
"Je vous le dis : aimez-vous les uns les autres ; mais ne sympathisez pas avec toute personne, car il y en a qui ont le désir de causer votre perte. En effet, certaines personnes prétendent avoir la foi, tandis qu’elles ne l’ont pas. Éloignez-vous d’elles, et rapprochez-vous de vos frères sincères, afin d’augmenter en connaissance." (Nathanaël IX, 20-21)

Si je devais fondé une secte rassembler des disciples  , ce verset me serait très utile , pour isoler mes clients pour créer de la cohésion de groupe.
avatar
Idriss

Messages : 3591
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Idriss le Mar 22 Avr - 21:39

Poète a écrit:Paix sur vous !
Ces derniers temps, j'ai commencé à rédiger un évangile - non de mon propre gré, mais sous la pulsion et l'inspiration du Saint Esprit. Au cours de ma rédaction, je me suis rendu compte que je transcrivais un texte d'origine grecque que l'Esprit me traduisait

Je ne sais pas de quel Esprit il s'agit , mais si c'est le Saint , je l'ai connu beaucoup plus inspiré! le niveau baisse! Et ce ne semble pas que le fait de la traduction!

Un certain "Horselover" ( que certains connaissent ici)  a parlé pendant des mois dans une langue étrangère et aurait découvert qu'il s'agissait de la koinè grecque, la langue parlée durant les années helléniques (du IIIe siècle av. J.-C. au IVe siècle ap. J.-C.) et père du grec actuel, qu'il n'a jamais étudié.
Enfin je dis cela ....Il faut dire qu'en ce temps là les productions de Sandoz était capable de créer des chanel de communication beaucoup plus performant que ce que l'on peut encore trouver sur le marché aujourd'hui. Mais le talent, la réceptivité de ce "médium"  y était aussi sans doute aussi pour quelque chose...
avatar
Idriss

Messages : 3591
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Idriss le Mar 22 Avr - 21:44

Poète a écrit:

"Mais lorsque le Fils de l'Homme viendra, malheur à celui dont le cœur refusera d'accepter son message, dont les oreilles refuseront d'entendre sa voix, et dont les yeux refuseront de voir son visage ; car celui-là ne raisonnera plus jamais, n'entendra plus jamais et ne verra plus jamais : car il était aveugle (spirituellement) ici-bas, et il sera aveugle (physiquement) dans l'au-delà" (Nathanaël XX, 26-27)

Si c'est une traduction du grec ancien nous pourrions l'analyser au moyen de la rhétorique sémitique ou justement pas ?
( Je me suis permis de supprimer cette couleur rouge qui fait mal aux yeux...J'espére que ce n'est pas une atteinte aux droits d'auteur)
avatar
Idriss

Messages : 3591
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Poète le Mar 22 Avr - 21:57

Idriss a écrit:
Poète a écrit:
"Je vous le dis : aimez-vous les uns les autres ; mais ne sympathisez pas avec toute personne, car il y en a qui ont le désir de causer votre perte. En effet, certaines personnes prétendent avoir la foi, tandis qu’elles ne l’ont pas. Éloignez-vous d’elles, et rapprochez-vous de vos frères sincères, afin d’augmenter en connaissance." (Nathanaël IX, 20-21)

Si je devais fondé une secte rassembler des disciples  , ce verset me serait très utile , pour isoler mes clients pour créer de la cohésion de groupe.
Je n'ai pas l'intention de créer une secte, ce n'est pas ce que Dieu demande.
avatar
Poète

Messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Poète le Mar 22 Avr - 21:59

Idriss a écrit:Si c'est une traduction du grec ancien nous pourrions l'analyser au moyen de la rhétorique sémitique ou justement pas ?
( Je me suis permis de supprimer cette couleur rouge qui fait mal aux yeux...J'espére que ce n'est pas une atteinte aux droits d'auteur)
Vous pouvez le faire, vous découvrirez bien des choses, étant donné que ce texte m'a bel et bien été donné à partir d'un original grec (koiné ? sûrement).
Pour le rouge, désolé, je changerais de couleur, et il n'y a pas de droit d'auteur pour cet évangile, dont l'auteur est mort il y a 2000 ans et dont je ne suis que le transmetteur.
avatar
Poète

Messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  -Ren- le Mar 22 Avr - 22:47

Poète a écrit:Vous le découvrirez avec moi, puisque j'ai ouvert ce sujet pour vous faire part de ce Texte nouveau
Vous êtes en tout cas libre de le faire sur ce fil de discussion que vous avez ouvert, puisque cette rubrique de ce forum se veut généraliste :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15179
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Ishraqi le Mer 23 Avr - 1:50

Pourquoi se borner à poster un seul chapitre puisque visiblement il y en aurait au moins douze ?
Sinon je rejoins Idriss, le rouge est vraiment illisible...
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  GILBERT-MICHEL le Mer 23 Avr - 7:58

Ishraqi a écrit:Pourquoi se borner à poster un seul chapitre puisque visiblement il y en aurait au moins douze ?
Sinon je rejoins Idriss, le rouge est vraiment illisible...

En tant que daltonien, pour moi , curieusement, ça ne pose aucun problème ...!

Par contre, j'ai déjà entendu dire que Nathanaël et Mohammed, le Prophète de l'Islam étaient "liés" spirituellement parlant !?
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Poète le Mer 23 Avr - 20:31

Voici donc le 1er chapitre (j'ai renoncé à la versification) :

PREMIER CHAPITRE
DE
L’ÉVANGILE DE NATHANAËL
Introduction


Introduction écrite par les élèves de Nathanaël.
Voici le récit de la vie de Jésus-Christ, écrit par son disciple Nathanaël sous inspiration divine et par commande­ment divin : il relate  la naissance du Christ, sa prédication (son ministère) et son départ de ce monde.
 Dieu le fit écrire afin qu’il soit préservé de toute falsification et reparaisse en temps voulu ; et il servira de témoignage contre les hommes à la fin des temps, et leur dévoilera leurs erreurs en leur donnant pleine connaissance du message du Christ. Car à la fin des temps, les hommes se dé­tourneront de la voie divine et s'égareront loin de la Face du Seigneur, et il arrivera qu'ils refuseront d'entendre Sa voix et s'obs­tineront à nier la vérité,  selon ce qui est écrit dans les psaumes de David : « Aujourd'hui vous suivez le Sei­gneur, mais demain vous Lui tournerez le dos. » C'est pourquoi Dieu a ordonné que l’œuvre de Son Envoyé soit mise par écrite, dans le but de la préserver de toute falsifi­cation ; et il la révélera quand Il le jugera bon.
  Et voici, nous le déclarons : cette œuvre profitera à certains et les confortera dans leur foi, tan­dis qu'elle condamnera d'autres et ébranlera leurs convictions, car elle révèle la Vérité divine. Et voici, nous nous adressons à vous qui lisez ce livre : ne vous enfermez pas dans vos dogmes et dans les croyances que vous avez héritées de vos pères, comme un homme en danger se réfugie dans une forteresse ; mais ouvrez votre cœur, et Dieu vous baptisera du Saint-Esprit, et vous fera connaître Sa vérité, s’Il trouve en vous de bonnes intentions et de la sincérité.
  Nous sommes les élèves de Nathanaël, apôtre du Christ, qui a écrit ce livre ; et maintenant, nous le scellons et nous le cachons, conformément aux ordres que nous avons reçus du Seigneur. Que Dieu vous bénisse éternellement. Amen !
 
Préface écrite par Nathanaël.
Àux bien-aimés frères en Christ, salut !  Soyez bénis, et que la grâce de Dieu et du seigneur Jésus-Christ vous soient multipliées ! Je suis Nathanaël, apôtre de Jésus-Christ. Je vous ai déjà écrit dans des épîtres que je vous avais adressées auparavant, après vous avoir vu personnellement et avoir prêché parmi vous. Hélas, je suis pour le moment incapable de vous revoir, car  je suis détenu à Jérusalem à cause de ma foi. Je vous écris donc de nouveau, pour vous édifier et vous remettre sur la voie droite, car il y a parmi vous un nombre considérable de personnes déviantes.
 
 L’égarement se répand parmi les chré­tiens
    On m’a fait savoir à de nombreuses re­prises qu’il s’élève parmi vous des prédica­teurs et des prophètes ; ils se disent envoyés par Christ et enseignent toutes sortes de fausses doctrines et d’enseignements abo­minables. Beaucoup d’entre vous les suivent et tiennent leurs discours pour véridiques, croyant par là accomplir la volonté de Dieu. Mes frères, je vous en supplie, ne vous lais­sez pas égarer par de telles personnes. Elles vous enduiront en erreur. Croyez en Dieu et en Christ ; n’adhérez qu’à l’enseignement de Jésus ainsi qu’à celui des prophètes qui l’ont précédé.
   Soyez constamment méfiants, éprouvez tout prophète pour savoir s’il vient de Dieu. Car Satan aussi envoie ses prophètes, et ils sont nombreux dans le monde et égarentt beaucoup de gens. Quand même bien un ange descendait du ciel et déclarait l’un de vous prophète, ne le croyez pas tout de suite ; mais éprouvez-le d’abord, afin de savoir s’il vient de Dieu ou de Satan. Car Satan lui-même peut se déguiser en ange de lumière, pour aveugler les yeux des gens et fermer leurs cœurs à la vérité, en les atta­chant à de fausses doctrines.
  Mes frères, je vous ai écrit un livre, cont­tenant l’histoire de Jésus-Christ, les doc­trines qu’il a enseignées en Israël ainsi que l’évangile qu’il a annoncé. C’est mon té­moignage de tout ce que j’ai vu et entendu aux côtés de Jésus, et de tout ce que ses proches et les témoins de sa vie m’ont rap­porté. Attachez-vous à ce livre pour ne pas vous laisser séduire par de faux prophètes ; je l’ai écrit pour le salut de vos âmes, afin que vous soyez préservés par la main de Dieu contre les attaques et les ruses du Diable.
  Je vous salue, mes amis. Que le Seigneur Dieu vous garde, vous guide et vous bénisse éternellement. Amen.

Début de l’évangile
Apparition de l’ange Gabriel à Zacharie.
 Au temps d’Hérode,  roi de Judée, vivait Zacharie, fils d’Elie : c’était un sacrificateur de la classe d’Abia, marié avec une femme du nom d’Elizabeth, de la tribu de Lévi.  Tout deux étaient justes et gardaient tous les commandements de Dieu avec crainte et amour. Mais Elizabeth était stérile, et son mari était âgé ; et à cause de cela, les gens se moquaient d’elle, car c’est une honte pour les Juifs de ne pas avoir d’enfant.
Un jour, Zacharie fut choisi par le hasard pour brûler le parfum et offrir des sacrifices à Dieu, dans son temple qui se trouve à Jé­rusalem, là où les Juifs adorent le Seigneur. Le peuple était dehors en prières lorsqu’il entra dans le temple et commença, comme à son habitude, une prière à Dieu. Il se jeta devant Dieu et l’implora silencieusement en son cœur.  Or, il arriva qu’un ange lui appa­rut et lui dit : « Relève-toi Zacharie,  ré­jouis-toi et ne crains pas, car Dieu a entendu ta prière. Cette année même, ta femme sera enceinte et un fils te naîtra : tu le nommeras Jean. Ce sera un grand prophète devant le Seigneur ; c’est pourquoi tu le préserveras de vin et de toute boisson alcoolisée ; de même, il ne goûtera à aucun aliment impur. Beaucoup se réjouiront de sa naissance, car ce sera un précurseur du Messie  qui doit venir. C’est lui qui préparera son peuple Israël à le recevoir. »
Zacharie fut étonné et dit : « Comment au­rais-je un fils ? Je suis très âgé, et ma femme est stérile ; alors à reconnaîtrai-je cela ? » L’ange répondit : « C’est moi Ga­briel ; je suis l’ange qui se tient devant Dieu pour apporter ses messages aux hommes. J’ai été envoyé pour te parler et t’annoncer cette bonne nouvelle. Rappelle-toi d’Abram et de Sara, sa femme ; tout deux étaient fort âgés, et Sara était stérile ; pourtant Dieu apparut à Abram et lui dit : ‘‘Désormais tu t’appelleras Abraham, car tu deviendras le père de nombreuses nations.’’ Et confor­mément aux paroles de Dieu, Sara enfanta Isaac à Abraham, et c’est de lui qu’est issu le peuple d’Israël dont tu fais partie. Rien n’est impossible au Seigneur, car c’est un Dieu de miracle, et il est le même hier, au­jourd’hui et à jamais. S’il a fait un miracle pour ton père Abraham en guérissant la sté­rélité de sa femme, il peut aussi faire un miracle pour toi et agir pareillement.
Mais puisque tu n’as pas cru à mes pa­roles, voici, tu seras muet jusqu’au jour où ces choses arriveront, et elles s’accompliront en leur temps. » A ces mots, l’ange partit.
 Dehors, le peuple s’impatientait du retard de Zacharie et s’étonnait de ce qu’il tardait tant. Quand Zacharie sortit, il ne put leur parler, car il était muet, conformément aux paroles de l’ange : il leur fit des signes pour leur indiquer de rester en prières. Ils com­prirent donc qu’il avait eu quelque vision dans le temple et ils ne le questionnèrent pas davantage.
Lorsque les jours de son service furent terminés, Zacharie rentra chez lui. Quelque temps après, Elizabeth devint enceinte. Elle glorifiait et bénissait Dieu, disant :
« Vraiment, Dieu vient en aide à ceux qui l’implorent,  car son oreille entend et son œil voit ; lui qui est partout receuille cha­cune de nos prières. Qu’il soit béni ! Au­jourd’hui, il m’a sauvée dans ma détresse et a changé ma honte en fierté. »
Apparition de l’ange à Marie.
Six mois plus tard, l’ange Gabriel fut en­voyé à Nazareth, en Galilée. C’est là que vivait Joseph, un honnête charpentier ; il était fiancé à une vierge du nom de Marie, mais ils ne vivaient point encore ensemble. Marie vivait dans la piété et la crainte de Dieu. Les gens de son entourage glorifiaient Dieu de ce qu’il lui avait donné une si grande obéissance et une sagesse aussi re­marquable. Mais elle était humble ; elle ne pensait pas du bien d’elle-même, et elle voulait toujours mieux faire, car elle était exigeante envers elle-même.
Or, l’ange se présenta à elle tandis qu’elle priait dans sa chambre. Marie leva la tête et fut saisie de crainte ; mais à l’instant même, elle fut environnée de lumière et l’ange lui dit : « Bénie es-tu, Marie pleine de grâce, car Dieu t’a élue entre toutes les femmes ! » Marie se demandait ce que pouvait être cette salutation, et elle fut troublée en son cœur. « Ne crains pas, Marie, reprit l’ange. J’ai été envoyé pour t’annoncer une bonne nou­velle : la naissance d’un fils ! Ce sera le Messie promis par tous les prophètes ; c’est à lui que Dieu donnera le trône de David, pour régner sur Israël aussi longtemps que Dieu le voudra. Il accomplira des miracles, ouvrant les yeux des aveugles, rendant l’entendement aux sourds et la marche aux boiteux ; il formera un oiseau à partir d’argile et l’emplira de son souffle, et voici qu’il deviendra vivant et animé. Vraiment, ce sera un homme juste et bon, un des plus grands messagers de Dieu. »
Marie fut étonnée en elle-même. Elle dit : « Comment aurai-je un fils, alors qu’aucun homme ne m’a touchée et que j’ai toujours préservé ma chasteté ? » L’ange répondit : « C’est ainsi ! Rien n’est impossible à Dieu. À partir du néant il a formé l’univers tout entier ; il lui est d’autant plus facile, alors, de créer un être humain à partir de rien. » — Marie répondit : « Je suis donc la servante du Seigneur. » Et l’ange la quitta.
 
 
 
avatar
Poète

Messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Idriss le Mer 23 Avr - 20:57

-Ren- a écrit:
Poète a écrit:Vous le découvrirez avec moi, puisque j'ai ouvert ce sujet pour vous faire part de ce Texte nouveau
Vous êtes en tout cas libre de le faire sur ce fil de discussion que vous avez ouvert, puisque cette rubrique de ce forum se veut généraliste :jap:

Pour ne pas interférer avec ce sujet et en même temps l'élargir , peut-être faudrait-il ouvrir un sujet sur ce que l'on appel parfois le "channeling"...

Plusieurs sujets de D-A tournent plus où moins autour de ce sujet :

Zayn à ouvert un sujet sur :"Le livre d'Urantia" , d'autres font références à "dialogue avec l'ange" ou encore le chevalier de apocalypse, le rassembleur des croyants ...et maintenant L'évangile de Nathanaël... Sans parler de l'expérience de notre bien aimé Prophète . Bref le meilleur comme le pire...Comment faire la part des choses ? Qu'est-ce qui relève de l'inspiration proprement divine, d'un accès à un niveau réellement supra-humain et qu'est-ce qui relève d’inconscients parasites voir de sphères "diaboliques"... ?


avatar
Idriss

Messages : 3591
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Idriss le Mer 23 Avr - 21:00

Poète a écrit:Elles vous enduiront en erreur.

"Enduiront" ou "induiront"?
avatar
Idriss

Messages : 3591
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Idriss le Mer 23 Avr - 21:08

il [Joseph] était fiancé à une vierge du nom de Marie, mais ils ne vivaient point encore ensemble. Marie vivait dans la piété et la crainte de Dieu. Les gens de son entourage glorifiaient Dieu


Or, l’ange se présenta à elle tandis qu’elle priait [b]dans sa chambre[/b].

Sa chambre à elle personellement? Ou dans une chambre? Chaque personnes de la maison en question avaient une chambre individuelle ?
avatar
Idriss

Messages : 3591
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Idriss le Mer 23 Avr - 21:12

Rien n’est impossible à Dieu. À partir du néant il a formé l’univers tout entier

Quel est le mot grec qui a été traduit par néant ici?
C'est quoi le néant?
avatar
Idriss

Messages : 3591
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  -Ren- le Mer 23 Avr - 22:36

Idriss a écrit:Pour ne pas interférer avec ce sujet et en même temps l'élargir , peut-être faudrait-il ouvrir un sujet sur ce que l'on appel parfois le "channeling"...
Je ne connaissais même pas l'expression...  :refl: 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Channeling
...Je vais me coucher moins bête ce soir, merci !  :lol:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15179
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 24 Avr - 3:13

Idriss a écrit:
-Ren- a écrit:
Poète a écrit:Vous le découvrirez avec moi, puisque j'ai ouvert ce sujet pour vous faire part de ce Texte nouveau
Vous êtes en tout cas libre de le faire sur ce fil de discussion que vous avez ouvert, puisque cette rubrique de ce forum se veut généraliste :jap:

Pour ne pas interférer avec ce sujet et en même temps l'élargir , peut-être faudrait-il ouvrir un sujet sur ce que l'on appel parfois le "channeling"...

Plusieurs sujets de D-A tournent plus où moins autour de ce sujet :

Zayn à ouvert un sujet sur :"Le livre d'Urantia" , d'autres font références à "dialogue avec l'ange" ou encore le chevalier de apocalypse, le rassembleur des croyants ...et maintenant  L'évangile de Nathanaël... Sans parler de l'expérience de notre bien aimé Prophète . Bref le meilleur comme le pire...Comment faire la part des choses ? Qu'est-ce qui relève de l'inspiration proprement divine, d'un accès à un niveau réellement supra-humain et qu'est-ce qui relève d’inconscients parasites voir  de sphères "diaboliques"... ?    



Rien à voir avec "Dialogues avec l'Ange" ...!!!
On est dans le témoignage d' un Enseignement  qui s'adresse essentiellement à 4 personnes: 3 juives (pour Hitler) - bien qu'une se soit convertie au christianisme durant ces Dialogues -preuve d'un Enseignement chrétien - sans même le revendiquer pour "sauver sa peau" lors de son arrestation - qui vont mourir en déportation dans les mois qui suivent le début de cet Enseignement, et 1 chrétienne (sans pratique), celle qui seule a survécu et qui fut donc "le scribe" comme elle dit elle-même, de ces Entretiens . On est dans le "pratique", le concret, le "pragmatique"

Depuis quelque temps par contre, il existe un nombre invraisemblable de personnes qui revendiquent en effet d'être  "un canal de Lumière" , mais dont les écrits ou interventions ne débouchent sur rien de concret:  j'ai une impression de  "déjà vu", "déjà entendu", sorte de "matraquage parodique" dont on ne voit guère le pragmatisme .
Impression que me donne,  "ici", cet "évangile" .

Dans beaucoup de cas (la majorité)  je me pose la question de savoir: "à quoi "ça" sert ...!? Où cela veut-il en venir !?

Comme le dit justement ARS:  

"Trop de pensées personnelles et de désirs humains s'y mêlent, et cela amène toujours la confusion lorsqu'il s'agit de choses que l'être humain ne peut absolument pas concevoir mais uniquement recevoir d'en haut, à condition qu'il ait préparé en lui le terrain favorable, un terrain qui requiert L'HUMILITÉ que l'homme des temps modernes ne possède pas. "

Je perçois toute cette agitation comme les derniers sursauts, les derniers soubresauts du désespoir:  celui du pressentiment d'un "trop tard"; d'une dernière chance qu'on a laissé passer .
Et, tous ceux qui ont "trahi", se sentent à présent investi - mais un peu tard - d'un rôle , d'une tâche, d'une "mission" qui pèse sur leur conscience qui ne trouve plus de repos .


Comme dit en avertissant dans les "Dialogues" justement:


- " Prends garde aux Judas qui vendent le Verbe !
Il y en a autour de toi aussi. Le sais-tu ?
Là où le feu brûle, le vrai sépare du faux. "

- Il y a toujours un traître parmi les 12.
C’est le plus malheureux.

Que cela ne t’ébranle pas, que cela ne te trouble pas !
Il est nécessaire qu’il en soit ainsi !


Le feu que tu allumes sépare en deux. C’est bien ainsi !
L. Puis-je quelque chose contre les Judas, ou dois-je les laisser faire ?
-Entretiens le feu ! Garde-le !
Ne t’occupe de rien d’autre !"

avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Idriss le Jeu 24 Avr - 19:05

GILBERT-MICHEL a écrit:
[à propos de channeling] Rien à voir avec "Dialogues avec l'Ange" ...!!!

Rien à voir avec mon bien aimé Prophète non plus évidement, mais par honnêteté intellectuelle, parce que certains l'ont cité comme entrant dans cette catégorie je l'ai cité...comme d'autres ont cité dialogue avec l'ange...
D'où peut-être nécessité d'ouvrir un sujet sur le "channeling" , ainsi nous pourrions laisser ce sujet à la discussion du contenu de cet évangile...Et dans l' autre commenter, voir critiquer  le canal de transmission... et comme je l'ai dit élargir à d'autre ....

Dans le style il y a  la révélation d'Arés: http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A8lerins_d%27Ar%C3%A8s

L'Évangile Donné à Arès :

Je suis au milieu de
tous ceux réunis en
Mon Nom pour accomplir
Ma Parole depuis toujours
et jusqu'à Mon Jour.
(Rév d'Arès 40/4)
Spoiler:

avatar
Idriss

Messages : 3591
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évangile de Nathanaël

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum