Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

[SD] René Guénon

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Idriss le Mar 29 Avr - 19:07

Petite bio pour resituer l'homme et son parcours

Guénon (1886-1951) :  Sa vie et  son œuvre.


Spoiler:
René, Jean, Marie, Joseph Guénon est né le 15 novembre 1886 à Blois, d’un père architecte appartenant à la meilleure bourgeoisie catholique de la ville.
Brillant élève, il fréquente les collèges libres de Blois, passe son baccalauréat de philosophie en 1903 et de mathématiques élémentaires en 1904, puis prépare à Paris, au collège Rollin, les mathématiques spéciales mais, en 1906, il décide de renoncer aux études universitaires.
Dès cette époque René Guénon fréquentait le monde des occultistes. Il suit les cours de l’”Ecole Supérieure libre des sciences hermétiques” et reçoit l’initiation des principales organisations parisiennes à prétentions ésotériques.

Il appartient notamment à l’Ordre martiniste, prétendu successeur de l’Ordre des Elus-Cöens fondé au XVIIIème siècle auquel avait appartenu Joseph de Maistre.
Guénon se fait, en même temps, admettre dans deux obédiences “irrégulières” de la franc-maçonnerie. Ces expériences sont de courte durée, René Guénon ne les estime pas satisfaisantes.

En 1909 il fonde une revue “La Gnose” qui disparait, faute d’abonnés, en 1912. C’est à cette époque que Guénon s’initie à la tradition chinoise (taoïsme), à la tradition hindoue (vedisme) et à la tradition islamique. Il publie dans sa revue deux de ses principaux ouvrages: “L’homme et son devenir selon le Vedanta”; “Le Symbolisme de la Croix”.

En 1912 René Guénon entre dans l’Islam et prend le nom de Abdel Wahed Yahia (Serviteur de l’Unique). La même année il épouse une jeune Tourangelle et installe son foyer dans un petit appartement (occupé par lui depuis 1904) d’un ancien hotel du XVIIIème siècle, au 51 de la rue Saint-Louis-en-l’Ile, qui fut vers 1840 la résidence des archevêques de Paris.
C’est également à cette époque que René Guénon se fait admettre à la Loge Thébah de la Grande Loge de France. Mais pas plus que les obédiences “irrégulières” le “Rite écossais ancien et accepté” ne lui donne satisfaction, de telle sorte qu’en 1913, sous le pseudonyme “Le Sphinx” il collabore à une revue catholique antimaçonnique.

Réformé en 1906 René Guénon ne participe pas à la guerre 1914-1918. Il est professeur de philosophie dans des Institutions libres à Saint-Germain en Laye, à Sétif en Algérie, à Blois.

En 1919 il décide de se consacrer entièrement à son oeuvre et publie en 1921 deux ouvrages: “Introduction générale à l’étude des doctrines hindoues” chez Marcel Rivière et “Le Théosophisme, histoire d’une pseudo religion”, chez Desclée de Brouwer; en 1923 chez Marcel Rivière “L’erreur spirite” et en 1924 “Orient et Occident”. Aux Editions Bossard il publie en 1925 “L’homme et son devenir selon le Vedanta”, “L’Esotérisme de Dante”; en 1927 “La crise du monde moderne” et “Le Roi du monde”.

Son épouse décède en 1928.

L’oeuvre de Guénon semble alors intéresser certains militants de l’Action française (Léon Daudet notamment) alors que Charles Maurras lui-même lui est profondément hostile – d’une part, et les milieux surréalistes d’autre part (René Daumel).

En 1929 Guénon publie “Autorité spirituelle et pouvoir temporel” et “Saint-Bernard”. En 1930 une maison d’édition le charge de se rendre en Egypte pour y recueillir des textes ésotériques islamiques.
Guénon part pour Le Caire et y restera jusqu’à sa mort.

En 1931 et 1932 sont publiés aux Editions Véga “Le Symbolisme de la Croix” et “Les Etats multiples de l’Etre”.
En 1934 René Guénon épouse une jeune musulmane, fille d’un cheikh, qui lui donne deux filles et deux fils.

Pendant la 2ème Guerre mondiale Guénon écrit “Le Règne de la quantité et les signes des temps”, “Les Règles du calcul infinitésimal” puis “Aperçus sur l’initiation” et “La Grande Triade”.
Malade depuis septembre 1950 René Guénon décède le 7 janvier 1951.

René Guénon a eu, après 1945, une influence certaine, encore que souterraine. Des hommes tels que Drieu La Rochelle, René Barjavel, Louis Pauwels, Raymond Abellio, André Gide, ont été impressionnés par lui.

- La philosophie de René Guénon : contre le modernisme, pour la Tradition véritable

source: http://www.sadurana.com/lang/en/amciel/rene-guenon

Idriss

Messages : 3691
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  -Ren- le Mar 29 Avr - 19:22

Zayn a écrit:Ibn 'Arabi a été considéré comme étant kafir par les musulmans d'hier et d'aujourd'hui, non ?
Par "des" musulmans, sans doute, par "les" musulmans, certainement pas... Et en attendant, ça se discutera sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t167-ibn-arabi-le-cheikh-al-akbar ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15348
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Mar 29 Avr - 19:39

Quand René Guénon utilise le mot intellectuel (intellectus), c'est en tant qu'équivalent de spirituel (ce qui est de toute façons sa véritable signification étymologique). Il se trouve que dans le monde moderne on a réduit l'intellectualité à la raison ( ratio). On trouve ainsi nombre d'universitaire qui sont de véritables ignorants, et d'autres, qui ne savent ni lire ni écrire et qui sont du point de vue de la tradition de pur intellectuel.

Il est ensuite évident que l'on ne s'initie pas dans les livres. On peut même, comme je l'évoquais ci-dessus, parfaitement s'en passer. Maintenant, la lecture de certains ouvrages (et l'oeuvre de Guénon est spécialement destiné à cela) permet d'ouvrir des perspectives et de décanter bien des choses dans le domaine spirituel. En outre d'acquérir une connaissance théorique de la métaphysique qui fera office alors de préparation doctrinale qui est loin d'être négligeable.

Il va sans dire aussi que les exposés purement spirituels n'ont pas à se simplifier ou à se vulgariser, afin de permettre à la majorité des hommes ordinaires d'en tirer quelque chose. Car l'on peut être certain que ce quelque chose n'aurait plus aucune valeur.
Il faut savoir tout de même que les exposés de pures métaphysiques ne sont pas faits pour tout le monde. Cela va à l'encontre des conceptions de l'égalitarisme moderne, mais il n'y a aucune raison d'en tenir compte. Vincit omnia véritas.
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Delamour le Mer 30 Avr - 1:06

Omphalos a écrit:Quand René Guénon utilise le mot intellectuel (intellectus), c'est en tant qu'équivalent de spirituel (ce qui est de toute façons sa véritable signification étymologique). Il se trouve que dans le monde moderne on a réduit l'intellectualité à la raison ( ratio). On trouve ainsi nombre d'universitaire qui sont de véritables ignorants, et d'autres, qui ne savent ni lire ni écrire et qui sont du point de vue de la tradition de pur intellectuel.

Il est ensuite évident que l'on ne s'initie pas dans les livres. On peut même, comme je l'évoquais ci-dessus, parfaitement s'en passer. Maintenant, la lecture de certains ouvrages (et l'oeuvre de Guénon est spécialement destiné à cela) permet d'ouvrir des perspectives et de décanter bien des choses dans le domaine spirituel. En outre d'acquérir une connaissance théorique de la métaphysique qui fera office alors de préparation doctrinale qui est loin d'être négligeable.

Il va sans dire aussi que les exposés purement spirituels n'ont pas à se simplifier ou à se vulgariser, afin de permettre à la majorité des hommes ordinaires d'en tirer quelque chose. Car l'on peut être certain que ce quelque chose n'aurait plus aucune valeur.
Il faut savoir tout de même que les exposés de pures métaphysiques ne sont pas faits pour tout le monde. Cela va à l'encontre des conceptions de l'égalitarisme moderne, mais il n'y a aucune raison d'en tenir compte. Vincit omnia véritas.
Paix,

Vous tournez tous plus ou moins autour de la compréhension théorique de la métaphysique spirituelle , mais pourquoi n'acceptez vous pas que par la méditation et dans la Foi, l'un de vos Frères puisse  parvenir au " Ta’wîl " dans la Pratique et l' Accomplissement,  et acquière ainsi le Discernement (Forkane) ?

Ceci pourra-t-il vous aider à comprendre la Signes liés à la Bonne Nouvelle ?
" L’acte méditatif qui aboutit à l’émergence de ce signifié implicite et caché, el bâtin, s’appelle le Ta’wîl. L’étymologie du mot signifie : reconduire l’énoncé du texte sacré de son sens apparent exotérique à son contenu intérieur spirituel ésotérique, son sens premier, son sens réel et céleste."
Source : http://www.soufismemaroc.com/sourcesmeditation-tawil.html

Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Mar 6 Mai - 15:10

Vous tournez tous plus ou moins autour de la compréhension théorique de la métaphysique spirituelle , mais pourquoi n'acceptez vous pas que par la méditation et dans la Foi, l'un de vos Frères puisse  parvenir au " Ta’wîl " dans la Pratique et l' Accomplissement,  et acquière ainsi le Discernement (Forkane) ?


La compréhension théorique de la métaphysique n'entre pas en contradiction avec des états effectifs. Tout comme la raison d'ailleurs, n'est pas en contradiction avec la foi. Chaque chose a sa place et son utilité dans son ordre.
Ainsi s'il n'est pas obligatoirement nécessaire de lire et de comprendre théoriquement la doctrine pour se réaliser, (et il ne me semble pas avoir écrit autre chose) cela reste , dans les conditions cycliques actuelles et particulièrement en Occident, une étape ou une aide non négligeable qui ne prendra toute sa valeur que dans sa finalité qui est la réalisation spirituelle.
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Delamour le Ven 9 Mai - 1:54

Omphalos a écrit:  Vous tournez tous plus ou moins autour de la compréhension théorique de la métaphysique spirituelle , mais pourquoi n'acceptez vous pas que par la méditation et dans la Foi, l'un de vos Frères puisse  parvenir au " Ta’wîl " dans la Pratique et l' Accomplissement,  et acquière ainsi le Discernement (Forkane) ?


La compréhension théorique de la métaphysique n'entre pas en contradiction avec des états effectifs.
Tout comme la raison d'ailleurs, n'est pas en contradiction avec la foi. Chaque chose a sa place et son utilité dans son ordre.
Ainsi s'il n'est pas obligatoirement nécessaire de lire et de comprendre théoriquement la doctrine pour se réaliser, (et il ne me semble pas avoir écrit autre chose) cela reste , dans les conditions cycliques actuelles et particulièrement en Occident, une étape ou une aide non négligeable qui ne prendra toute sa valeur que dans sa finalité qui est la réalisation spirituelle.
Paix,
Je plussoie!
Vous êtes nouveau sur le forum, et ma remarque portait sur un cas concret. En effet, en l’occurrence, il s'agit de mon cas.
Je suis un théologien théodidacte, un peu comme Guénon, avec qui je partage de nombreux points de vue, même si je n'ai pris que partiellement connaissance de son œuvre.
Ce topic lui étant réservé, je vous propose de continuer cette discussion sur ce lien : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1580p405-le-chevalier-de-lapocalypse-le-rassembleur-des-croyants-est-parmi-nous

Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Sam 17 Mai - 17:21

Quelques corrections en passant...René Guénon n'est pas un théologien mais un métaphysicien et n'a pas étalé ses "points de vue" dans son oeuvre mais exposer les doctrines traditionnelles authentiques, ce qui n'avait jamais été fait auparavant. Seule l'expression de ces données est de lui.
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Delamour le Sam 17 Mai - 23:59

Omphalos a écrit:Quelques corrections en passant...René Guénon n'est pas un théologien mais un métaphysicien et n'a pas étalé ses "points de vue" dans son oeuvre mais exposer les doctrines traditionnelles authentiques, ce qui n'avait jamais été fait auparavant. Seule l'expression de ces données est de lui.
Paix,
Guénon était un mystique, mais sa culture importante l'avait conduit à prendre connaissance de textes hindous, de livres des philosophes grecs et d'être aussi un peu théologien au travers de sa connaissance de la Bible et du Coran.
Nombreux des éléments qu'il  a exposés dans son oeuvre, je les vis de l'intérieur ...
Que voulez-vous dire par " Seule l'expression de ces données est de lui." ?
Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Idriss le Dim 18 Mai - 9:46

Delamour a écrit:
Guénon était un mystique,

Jeune inconscient, dire à un guénonien  que "Guénon était un mystique" frise le blasphème.
Dans l’œuvre de Guénon les mots ont un sens et un domaine d'application précis
Pour entrer dans la dialectique de Guénon il faut d'abord  acquérir et assimilé un minimum de vocabulaire . C'est indispensable pour appréhender toute la cohérence de son propos...


http://esprit-universel.over-blog.com/ren%C3%A9-gu%C3%A9non-voie-initiatique-et-voie-mystique

Aprés libre à chacun de ne pas se laisser imposer une normalisation "guénoniste" du vocabulaire et de continuer à utiliser le terme de mystique dans le sens usuel actuel même si ce sens est dévoyé du point de vu de dans le cadre traditionnel tel que défini par Guénon.


Dernière édition par Idriss le Dim 18 Mai - 10:25, édité 3 fois (Raison : bagare avec la syntaxe)
avatar
Idriss

Messages : 3691
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Idriss le Dim 18 Mai - 10:23

Salam Omphalos

Comment concilies-tu ton appartenance au catholicisme revendiqué et et ton adhésion à la pensée de Guénon?
La question est maladroite mais sans mauvaise intention...Je pose la question car ici de nombreux catholique, tout en tournant autour , passent à coté du sujet en quelques sorte...

Question: si René Guénon reconnaissait la validité de toutes les religions et aussi le fait qu’elles resteraient valables jusqu’à la fin des temps, pourquoi n’est-il pas resté chrétien et encore pourquoi a-t-il adhéré à l’Islam?

Guénon avait répondu lui-même: « Nous répondrons que cela est dû surtout aux conditions de l’époque actuelle dans laquelle, d’une part, certaines traditions sont, en fait devenues incomplètes “par en haut”, c’est-à-dire quant à leur côté ésotérique, que leur représentants “officiels” en arrivent même parfois à nier plus ou moins formellement et d’autre part, il advient trop souvent qu’un être naît dans un milieu qui n’est pas celui qui leur convient réellement et qui peut permettre à ses possibilités de se développer d’une façon normale surtout dans l’ordre intellectuel et spirituel. »

Le fait qu’une tradition soit « incomplète par le haut » ne veut pas dire que l’Esprit se soit retiré d’elle, mais seulement qu’il n’y a plus ces supports structurels qui puissent faire bénéficier d’une transmission, d’une méthode et d’une maîtrise, les trois conditions que René Guénon s’attendait de toute organisation légitime.

« Mais au-delà du fait que Dieu rayonne du centre vers toute la circonférence, et qu’il garantisse à l’homme sont salut pour autant qu’il s’y maintienne, il se peut que “dans la présente phase du Kali-yuga il se produise des inconvénients inévitables” dit René Guénon, comme le fait que quelques-uns de ces rayons ne maintiennent pas la structure complète de la canalisation de la lumière qui pourrait nous guider jusqu’au centre-même.
suite:
En même temps, le fait d’être situé à un certain point de la circonférence, fait qu’un homme ne peut pas se passer des supports spirituels qu’il a dû recevoir avec sa naissance et dont il ne pourra pas refuser la présence dans son itinéraire vers Dieu. Voilà donc qu’il ne pourra accepter pour son chemin personnel qu’une voie complète qui inclut ces mêmes supports spirituels qui seront toujours présents en lui comme ils sont présents dans une tradition aussi valide que la sienne d’origine, mais postérieure à celle-ci. » (p. 50)

Sur l’adhésion de Guénon à l’Islam: « Il s’agit donc d’une adhésion qui ne tient pas seulement compte des possibilités initiatiques et des supports relatifs aux organisations ésotériques encore vivantes en Islam, mais encore du fait historique de l’avènement d’une nouvelle tradition, la dernière, qui englobe, sans l’opposer, la chrétienne en permettant l’attente du même événement eschatologique et en même temps la jonction avec la manifestation de la première Révélation. » (p. 51)

La soi-disante “conversion” de René Guénon ne doit pas être interprétée comme un refus de sa religion d’origine, mais comme une adhésion à celle qu’il appelait “La Tradition Primordiale”, en arabe “Din al-Quayyim” dans sa dernière expression.

« […] en effet pour nous est “muslim”, musulman, quiconque accepte vraiment la Révélation, le Messager et la Loi de la communauté à laquelle il appartient. » (p. 51)

« Ce fut en effet René Guénon qui essaya de trouver un remède aux défaillances des occidentaux modernes en leur parlant de la seule façon qu’ils pouvaient encore comprendre, dans l’espoir d’arriver ainsi à réveiller chez quelques-uns d’entre eux la conception d’une Réalité transcendante, l’intention d’une réalisation spirituelle, d’une gnosis, la connaissance possible seulement à travers l’adhésion à une tradition orthodoxe déterminée et la découverte des valeurs spirituelles et des fondamentales vertus humaines. » (p. 53)

René Guénon a été accusé de syncrétisme, d’apostasie et d’ésotérisme compris en forme occulte et magique, jusqu’au moment où, après avoir essayé de le dénigrer et après avoir opté pour une conjuration du silence, nous assistons maintenant à la tentative de ses ennemis, ceux-ci n’ayant pas pu le vaincre, d’essayer de l’intégrer dans leurs rangs.

Les rapports entre René Guénon et Louis Massignon n’étaient pas très heureux. Ce dernier avait fondé à Alexandrie une organisation syncrétiste, Ikwan as-safa, où les participants semblaient avoir oublié, les uns la prière “Notre Père”, les autres “Al-Fatiha”, pour inventer une nouvelle prière syncrétique. Guénon reconnaissait la validité des deux religions, mais ne les a pas mélangés.

Sur la liaison qui doit exister entre exotérisme et ésotérisme: « La garantie de l’ésotérisme ou plutôt d’une organisation ésotérique c’est l’exotérisme, dans toutes les traditions. Le yoga n’existe que s’il est fait par des hindous, le zen par les bouddhistes. Il n’y a pas d’hésychasme si ce n’est dans la tradition orthodoxe, fait par des moines orthodoxes, il n’y a pas de soufisme si ce n’est dans l’Islam. On ne peut séparer les deux choses comme on a tendance à le faire aujourd’hui: faire du yoga ou du zen sans être hindou ou bouddhiste, faire du soufisme sans être musulman. » (p. 59)
source: http://elkorg-projects.blogspot.fr/2005/09/w-pallavicini-ren-gunon-musulman.html
avatar
Idriss

Messages : 3691
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Roque le Dim 18 Mai - 10:42

Idriss a écrit:Comment concilies-tu ton appartenance au catholicisme revendiqué et ton adhésion à la pensée de Guénon?
Une maxime de Jean Gabin dans un vieux film : " Il existe aussi des poissons volants, mais ils ne constituent pas la majorité de l'espèce. "

Roque

Messages : 4578
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Dim 18 Mai - 12:13

_Delamour

Sa connaissance des doctrines orientales ne s'est pas faite par les livres (René Guénon n'était pas un orientaliste), mais directement par le biais de l'initiation. Ses connaissances du Taoïsme, de l'Hindouisme et de l'Islam étaient de première main si je puis m'exprimer ainsi. Il a donc fidèlement rédigé tout cela en français et seule la formulation de ces vérités métaphysiques sont siennes. C'est pour cela que je dis que son oeuvre n'est pas de lui et qu'elle est inattaquable.
A moins bien sûr de nier toute origine surnaturelle à toutes les écritures sacrées. Ce qui peut avoir une certaine forme de légitimité dans le cadre exotérique mais certainement pas du point de vue ésotérique, celui auquel je me place globalement pour écrire ici.
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Dim 18 Mai - 12:52

_Idriss

L'expression est en effet maladroite car le Catholicisme est l'une des deux voies traditionnelles que possède l'Occidental et qu'à toujours défendu René Guénon. Il n'y a donc rien à concilier, ou dit autrement, la conciliation se produit logiquement à la lecture de son oeuvre.

Mais suite à l'interview de Pallavicini j'ai conscience que votre interrogation se situe au domaine ésotérique et aux conditions d'initiation en milieu Chrétien.
Alors je vais être très clair. Le Catholicisme actuellement se trouve dans un état de délabrement spirituel effrayant. La Maçonnerie a été grandement envahie par l'esprit profane, pour dire le moins. Et pourtant, aussi faible que soit cette possibilité, la restauration ne serait-ce que d'un ilot d'esprit traditionnel au sein du monde moderne a toujours été à l'esprit de René Guénon. Que ce soit dans son oeuvre ou dans sa correspondance privée.

En ce qui me concerne la réponse est simple. Ma perspective se situe dans ce qui est exposé à la deuxième partie d' Orient et Occident. Il va de soi qu'en tant que catholique j'ai un pied en Occident. Mais j'en ai un autre aussi en Orient...
Ce qui adviendra de cette démarche? Dieu seul le sait. Mais le désespoir m'est impossible, l'espérance étant une vertu théologale.
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Idriss le Dim 14 Sep - 17:30

Court:

Érik Sablé présente son ouvrage "René Guénon, le visage de l'éternité" Ed. Points - Librairie Mollat (2013)



Long:

David Bisson, Docteur en sciences politiques et historien des idées est spécialiste de l'histoire des courants ésotériques contemporains. Ses recherches portent sur les relations qui se nouent entre le politique et le religieux à travers, notamment, la notion de "métapolitique".

« René Guénon : une politique de l'esprit : essai » ed. Pierre-Guillaume de Roux


avatar
Idriss

Messages : 3691
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Mar 16 Sep - 13:38

converti soufisme


Que cela soit Erik Sablé ou David Bisson nous avons affaire à deux incompétents notoires. Le dernier opuscule du premier est un énième ouvrage inutile qui n'apporte rien, ce qui est moins grave que les ouvrages nuisibles à la compréhension de l'oeuvre de René Guénon comme le pavé indigeste du second actuellement en vente qui est un condensé d'âneries sans nom sur la Tradition et la vie du métaphysicien. On ne le dira jamais assez, il faut se concentrer à l'étude des livres de René Guénon et non à tous ces parasites qui tournent autour et qui bloquent toute compréhension sérieuse, pour dire le moins.
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Mar 16 Sep - 15:21

Pour illustrer mes dires, quelques retours rapides sur les propos de David Bisson:


converti à l'Islam, nuance mince

Ce qui est bien mince c'est l'épaisseur intellectuelle de ce cornichon, on l'aura compris. Combien de fois faudra-t-'il dire que Guénon ne s'est jamais converti à quoi que ce soit? On retrouvera cette confusion de la religion et de la métaphysique tout au long de cet entretien pitoyable.

il rejoint le milieu occultiste avec passion, il y vit sa formation intellectuelle

Quand Guénon rejoint l'occultisme c'est pour le détruire de l'intérieur comme il le révèlera dans sa correspondance. Il était en outre déjà initié avant son investigation.


la connaissance doit déboucher sur l'extinction de la connaissance

A quand l'extinction de sa connerie? La connaissance suprême est l'extinction de l'individualité, ce qui ne risque pas d'arriver de sitôt à ce cuistre.

la Tradition pas expliqué par Guénon

Ou comment démontrer que l'on n'a pas lu son oeuvre. Par contre pour les ragots, nul doute qu'il est dans son élément.

pensée de Guénon

L'oeuvre de Guénon est un exposé et une traduction fidèle de la Tradition et non un produit de sa pensée.
 
schuon disciple?

Il n'a jamais eu un seul disciple.

slogan métaphysique

Deux mots qui souffrent d'être associé. Bisson confond sa démarche avec une oeuvre qui le dépasse.

critique du monde occultiste auquel il appartient

Ce qui confirme ce que j'ai dit plus haut.

uniformisation générale orient occident

Il ne faut pas confondre les grandes villes avec la campagne ou l'Esprit Saint souffle encore.

il ne se reconnait pas dans le christianisme

Tous ces ouvrages démontre le contraire.


le christianisme ne vas pas au bout métaphysique

La dimension métaphysique est on ne peut plus présente dans le christianisme. C'est l'absence d'initiation qui a été relevé, ce qui n'est pas la même chose.

réforme du monde moderne

On ne réforme pas une anomalie. On l'abandonne.

greffer la métaphysique hindou sur le christianisme

La métaphysique n'est ni hindoue ni chrétienne. Ni occidentale ni orientale. L'accord sur les principes n'est pas le dialogue interreligieux.

l'exotérisme est nécessaire pour la discipline

Il est surtout indispensable pour l'ésotérisme.


il refait vivre son initiation qui était en sommeil

Affligeant!

culte du mystère

Expression qui démontre une nouvelle fois la confusion entre l'exotérisme et l'ésotérisme.

Schuon rencontre Guenon. Il trouve une personne normale

Nul doute que cela a dû choquer cet égocentrique.






avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Idriss le Mar 16 Sep - 17:47

Merci Omphalos pour cette expertise critique....
avatar
Idriss

Messages : 3691
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Mar 16 Sep - 18:06

Avec plaisir Idriss. Il y a tant d'autres escrocs qui se font de l'argent sur le compte de Guénon ou qui la salissent (consciemment ou inconsciemment) pour empêcher toute compréhension traditionnelle véritable...
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Idriss le Dim 22 Mar - 15:37

Omphalos a écrit:_Idriss

L'expression est en effet maladroite car le Catholicisme est l'une des deux voies traditionnelles que possède l'Occidental et qu'à toujours défendu René Guénon. Il n'y a donc rien à concilier, ou dit autrement, la conciliation se produit logiquement à la lecture de son oeuvre.

Mais suite à l'interview de Pallavicini j'ai conscience que votre interrogation se situe au domaine ésotérique et aux conditions d'initiation en milieu Chrétien.
Alors je vais être très clair. Le Catholicisme actuellement se trouve dans un état de délabrement spirituel effrayant. La Maçonnerie a été grandement envahie par l'esprit profane, pour dire le moins. Et pourtant, aussi faible que soit cette possibilité, la restauration ne serait-ce que d'un ilot d'esprit traditionnel au sein du monde moderne a toujours été à l'esprit de René Guénon. Que ce soit dans son oeuvre ou dans sa correspondance privée.

En ce qui me concerne la réponse est simple. Ma perspective se situe dans ce qui est exposé à la deuxième partie d' Orient et Occident. Il va de soi qu'en tant que catholique j'ai un pied en Occident. Mais j'en ai un autre aussi en Orient...
Ce qui adviendra de cette démarche? Dieu seul le sait. Mais le désespoir m'est impossible, l'espérance étant une vertu théologale.

Bonjours Omphalos
Que penser-vous de Jean Borella?

Je viens de lire l'introduction de : "Ésotérisme guénonien et mystère chrétien" consultable partiellement sur google books ( http://books.google.fr/books?id=_uC-yObJ4v8C&printsec=frontcover#v=onepage&q&f=false ) qui pose la question de la légitimité d'une interprétation guénonienne du Christianisme" bien moins maladroitement que je ne l'ai fait ici.
En effet au delà du domaine ésotérique et des conditions d'initiation en milieu Chrétien., c'est la question d'un conflit entre autorités légales et Guénon qui se pose!
avatar
Idriss

Messages : 3691
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Mar 24 Mar - 17:32

Jean Borella manque cruellement pour un catholique qui se dit traditionnel d'universalité et ne dépasse pas le plan philosophique. C'est un exclusiviste qui démontre dans le livre que vous citez bien des limites intellectuelles et des confusions (ne distingue toujours pas clairement mystique et métaphysique). Selon lui Guénon n'aurait pas compris le christianisme et prétend, à l'instar de son ancien gourou Schuon, que les sacrements chrétiens ont conservé leurs caractères initiatiques. Ce qui est une vaste blague malheureusement.
Quant à l'autorité ecclésiale Guénon indiqua bien le fait qu'il faut distinguer la doctrine catholique de ceux qui parlent en son nom et n'y comprennent plus grand-chose (idem pour la Maçonnerie). L'état de ce qui subsiste de traditionnel en Occident est dans un état de dégénérescence avancé et malheureusement l'Orient, contaminé lui aussi par la modernité, suit la même tendance.
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Idriss le Mar 24 Mar - 20:17

Omphalos a écrit: et malheureusement l'Orient, contaminé lui aussi par la modernité, suit la même tendance.

Et même s'y précipite comme si il n'avait aucune défense ! C'est d’ailleurs  un passage de De l'Unité transcendante des Religions ou Schuon parle du manque de discernement esthétique des orientaux à l'égard de ce qui viens d'occident!
Il dit dés le début de l'infiltration occidentale on a pu voir avec surprise les objets d'arts les plus parfaits côtoyer les pires trivialités de fabrication industrielle

Notre pèlerinage à nous musulmans  a-t-il réussit à conserver son caractère initiatique?
Quand je vois ce que les saoudien on fait de la Mecque j'en doute!

La Mecque enfin ce qui en reste:


On peut deviner la Kaaba au centre de l'anneau à l'ombre de big ben! Si si .

Bon je m'éloigne du sujet ..quoi que.
Nous auront l'occasion d'en reparler Inch'Allah.

Pour Borella je retiendrait la nécessiter de distinguer entre le gnosticisme des sectes chrétiennes du IIéme siécle et la gnose tel que l'entend Guénon...c'est déjà pas mal !

avatar
Idriss

Messages : 3691
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Musashi974 le Mer 25 Mar - 3:49

Notre pèlerinage à nous musulmans  a-t-il réussit à conserver son caractère initiatique?
Quand je vois ce que les saoudien on fait de la Mecque j'en doute!
En ce moment je suis en train de lire un livre qui parle de l'islam traditionnel, anti traditionel contre-traditionnel (jen parlerait bientot dans la rubrique livre ;) ). Une remarque que jai lu, il est  surprenant de constater que les sectes islamiques "contre-traditionnel" (cest a dire en rupture avec la tradtion islamique), dont le wahabbisme en est un parfait exemple, ce reclame d'un "retour aux sources" a l'islam "pur" du temps du prophète, tout en étant influencé par des éléments occidental clairement moderne et non islamique. Cest la un ultime paradoxe. Ce qu'est devenu la mecque en est un exemple : entouré d’immeuble ultra moderne, d'influence occidental, rasé de toute l'architecture traditionnelle (qui avait pourtant réussi a survivre pendant des siecle), le tout sous l'approbation des religieux se reclamant de l'islam "pur" (je rapelle quand Arabie saoudite, tout projet emanant de la royauté doit etre appuyé par les uleima wahabite). C'est triste. J'ai parfois le sentiment que cest la consequence logique de l'evolution de notre humanité : on pert tout ce qui est traditionnel et spirituelle pour le remplacer par un maternalisme excessif, et une destruction du sacré. Et c'est un phénomène qui touche toute les religion, pas seulement l'islam (je pense par exemple, a la "revolution culturel" maoiste qui a detruit des milliers de temple boudhiste, et mis a mal la culture traditionnelle de ce pays).
avatar
Musashi974

Messages : 435
Réputation : 5
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Jeu 13 Aoû - 23:25

Un nouvel ouvrage vient de paraître aux éditions du Cerf sur Guénon intituler: René Guénon. L’appel de la sagesse primordiale
Ouvrage où l'on trouve la participation d'une clique d'universitaires et de "schuoniens", autant dire qu'il ne fallait pas s'attendre à y trouver une grande compréhension. Un pavé que je n'ai fait que survoler tant il était pénible à lire. Toujours le même point de vue bornée des universitaires et la mauvaise foi des "schuoniens". Ce livre n'est disponible que sur commande, ce qui est un moindre mal je suppose. Voici la critique qu'en a faite Charles André Gilis.
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Idriss le Ven 14 Aoû - 14:28

Pour info , viens de paraitre ( mais pas lu)




LA MAISON DU PROPHÈTE SELON RENÉ GUÉNON

De même qu’il est impossible de comprendre et, à plus forte raison, d’expliquer les rites du pèlerinage si l’on se prive du recours à l’œuvre de René Guénon, de même la doctrine ésotérique d’al-bayt (qu’il s’agisse de la Maison d’Allâh ou de la Maison muhammadienne) implique nécessairement une référence à son enseignement.

5,00 €
http://www.leturbannoir.com/livres-2/la-maison-du-prophete-selon-rene-guenon
avatar
Idriss

Messages : 3691
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Sam 19 Sep - 14:59

On se demande la raison de la publication de ce très court opuscule de 26 pages (concrètement 17). Une note en PDF sur son site n'aurait-il pas suffit (surtout qu'il s'agit simplement d'une critique de l'ouvrage intitulé "la Maison muhammadienne" de Claude Addas)? Il ne faut pas plus de pages pour retrouver (mais on ne s'en étonne plus venant de lui) les exclusivismes religieux si peu intellectuels de la part de cet auteur. Seul intérêt, une courte présentation (ou rappel pour ceux qui le savaient déjà) des différentes significations de la Maison du Prophète.
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Omphalos le Sam 24 Oct - 22:52

Le prochain hors-série de "La Règle d'Abraham" consacré à Guénon:

http://www.hiram.be/rene-guenon-dans-la-lettre-dabraham/
avatar
Omphalos

Messages : 85
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] René Guénon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum