Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Expériences spirituelles

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Expériences spirituelles

Message  Materia le Mer 22 Jan - 20:49

Bonsoir à tous

Je serai curieux de savoir comment chacun appréhende et vit les expériences spirituelles qui peuvent survenir suite à sa pratique. :jap:

A mes yeux, l'essence de toute pratique spirituelle repose sur la Compassion. C'est à dire sur l'expression de l'amour altruiste délié des attachements auxquels nous les mélangeons avec ce que l'on appelle communément l'amour.

Ainsi, la méditation ou la prière par exemple, peuvent nous permettre de nous familiariser avec ces conceptions notamment enseigné dans les Evangiles pour rester dans le cadre des religions abrahamiques.
D'ailleurs, à ce sujet, je peux m'empêcher de faire référence à une célèbre prière de Saint François d'Assise :
"Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l'amour.
Là où est l'offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l'union.
Là où est l'erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l'espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu'à consoler,
à être compris qu'à comprendre,
à être aimé qu'à aimer.

Car c'est en se donnant qu'on reçoit,
c'est en s'oubliant qu'on se retrouve,
c'est en pardonnant qu'on est pardonné,
c'est en mourant qu'on ressuscite à l'éternelle vie."

Mais, je peux également citer un autre texte, bouddhiste cette fois :
Le Soutra sur l'Amour

Celles et ceux qui veulent atteindre la paix et le bonheur doivent apprendre à pratiquer régulièrement la droiture et l'humilité, et à employer des paroles aimantes et compatissantes. Ils savent vivre dans la simplicité et le bonheur. Ils mènent leur vie avec amour, harmonie, calme et maîtrise de soi. Ils ont peu de désirs, et ne cherchent pas à vivre comme la majorité.
De tels êtres ne font absolument rien qui puisse être désapprouvés par les sages.

Et voici ce qu'ils contemplent en permanence :
Que tous les êtres vivent en sécurité et dans le bonheur.
Que leur cœur soit empli de bonté, de vertu et de liberté.
Que tous les êtres sur cette planète vivent en sécurité et en paix, qu'ils soient frêles ou forts, grands ou petits, visibles ou invisibles, proches ou lointains, déjà nés ou encore à naître.
Qu'aucun être ne tue ni ne fasse de mal à autrui. Que personne ne prenne à la légère la vie de quiconque. Que nul, par colère ou malveillance, ne souhaite de mal ou de souffrance à autrui.
Comme une mère qui protège son unique enfant au risque de sa vie, traitons tous les êtres avec bonté aimante et compassion. (C)

Laissons notre amour infini se répandre sans obstacle dans tout l'univers et dans tous les êtres, de haut en bas et de gauche à droite. Que dans notre cœur ne subsiste aucune trace de ressentiment ni de haine. Dans toutes les positions, debout ou assis, allongés ou en marchant, tant que nous sommes réveillés, nous faisons le vœu de maintenir en nous la pleine conscience de l'Amour. Ceci est la plus noble façon de vivre.

Libres de toute perception fausse, éliminant progressivement les désirs sensuels, menant une vie saine et réalisant la compréhension parfaite, les pratiquants transcenderont certainement naissance et mort.


Ainsi, bien que les formes divergent entre les différentes croyances, il me semble que dans cette période de notre histoire où l'individualisme et l'égoïsme sont entretenus par le système sur lequel évolue nos sociétés, il est plus qu'important que nous puissions redécouvrir ces enseignements de vérité. Car il me semble indéniable que l'expérience spirituelle nait de cette vision à la fois si simple mais tellement pure de l'âme humaine.

:jap:
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 23 Jan - 9:48

"l'essence de toute pratique spirituelle repose sur la Compassion"

Mais toute la question repose aussi sur "Compassion" pour "qui" !?

Pour cet être humain que nous sommes seulement le temps de cette incarnation provisoire ou pour cet esprit humain qui préexiste et survit à cette incarnation !?


...

avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  -Ren- le Jeu 23 Jan - 10:24

Materia a écrit:Je serai curieux de savoir comment chacun appréhende et vit les expériences spirituelles qui peuvent survenir suite à sa pratique. :jap:
Merci pour ce sujet qui peut recentrer notre forum sur les questions les plus essentielles (trop délaissées en ce moment)  :poucevert: 

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Materia le Jeu 23 Jan - 13:11

GILBERT-MICHEL a écrit:"l'essence de toute pratique spirituelle repose sur la Compassion"

Mais toute la question repose aussi sur "Compassion" pour "qui" !?

Pour cet être humain que nous sommes seulement le temps de cette incarnation provisoire ou pour cet esprit humain qui préexiste et survit à cette incarnation !?


...


La Compassion n'est pas exclusif. Elle ne se destine pas à une forme mais à l'essence.

Si je partage ton avis sur le fait que nous nous incarnons, il n'en est pas de même pour tous. Aussi, cela n'a pas d'importance car être dans la Compassion n'est pas être dans le choix mais dans l'ensemble.

Ainsi, débarrassé des attachements, la Compassion ne se limite plus à l'aspect mais à l'essence même de ce qui est.
L'être humain est porteur d'espoir et de l'essence divine qui est placée en lui afin de réaliser les travaux rédempteurs de ses propres défaillances.

Alors oui, la Compassion se porte sur l'être humain dans son ignorance comme sur l'esprit éclairé.

Et je dirai même que l'attention doit être surtout porté envers ceux qui par ignorance (tout comme nous) agissent en cédant à des désirs de violence, de mensonge, de rejet, d'intolérance, de possession, ... qui nous éloignent de ce que les maîtres du passé nous ont enseigné : la patience, la fraternité, le pardon ... Dernier point plus que primordiale quand on voit à quel point il est difficile pour nous même et nos semblables de pardonner ceux qui nous ont offensé ... au point où l'on se pense plus juste que les Justes, plus réaliste que la Réalité, plus méritant que les Méritants et que nous choisissons de nous refuser et de refuser aux autres le don du pardon.


Dernière édition par Materia le Jeu 23 Jan - 13:23, édité 2 fois
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Materia le Jeu 23 Jan - 13:21

-Ren- a écrit:
Merci pour ce sujet qui peut recentrer notre forum sur les questions les plus essentielles (trop délaissées en ce moment)  :poucevert: 

Je t'en prie. :jap:

Il me semble important qu'à travers ton exemple d'établir une communication fraternelle entre les différentes confessions, nous puissions y trouver l'opportunité de parler de l'essence même qui nous unit à travers notre évolution spirituelle.
Car les enseignements ne sont pas des mots écrits dans la pierre, inertes et inflexibles mais des mots du Vivant. Des mots qui nous pousse à vivre pleinement l'opportunité qui nous est donnée de réaliser ce pourquoi nous sommes réunis ici.

Nos faiblesses sont les liens que nous créons autour de nous et qui nous immobilise à l'image de cette pierre. Mais Jésus n'a t'il pas dit que la Vérité nous rendrait libre ?
Et la véritable liberté n'est pas l'immobilité, l'emprisonnement qu'il soit physique, psychique ou spirituel.
La véritable liberté est celle qui est libérée de cela.

Aussi, c'est dans ces dessins qu'à mes yeux, de grandes âmes comme celles de ces deux hommes, pourtant de foi différente, à Bangui travaillent à libérer les esprits tourmentés par la vengeance, la violence et la haine de leurs frères.

Nous avons tous, ici, sur ce forum, une certaine connaissance des enseignements de nombreux maîtres spirituels. Peu importe envers qui nous nous référons, l'important est d'adapter cela à nous-même et à notre vie actuelle.

:jap:
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 23 Jan - 15:05

Materia a écrit:
GILBERT-MICHEL a écrit:"l'essence de toute pratique spirituelle repose sur la Compassion"

Mais toute la question repose aussi sur "Compassion" pour "qui" !?

Pour cet être humain que nous sommes seulement le temps de cette incarnation provisoire ou pour cet esprit humain qui préexiste et survit à cette incarnation !?


...


La Compassion n'est pas exclusif. Elle ne se destine pas à une forme mais à l'essence.

Si je partage ton avis sur le fait que nous nous incarnons, il n'en est pas de même pour tous. Aussi, cela n'a pas d'importance car être dans la Compassion n'est pas être dans le choix mais dans l'ensemble.

Ainsi, débarrassé des attachements, la Compassion ne se limite plus à l'aspect mais à l'essence même de ce qui est.
L'être humain est porteur d'espoir et de l'essence divine qui est placée en lui afin de réaliser les travaux rédempteurs de ses propres défaillances.

Alors oui, la Compassion se porte sur l'être humain dans son ignorance comme sur l'esprit éclairé.

Et je dirai même que l'attention doit être surtout porté envers ceux qui par ignorance (tout comme nous) agissent en cédant à des désirs de violence, de mensonge, de rejet, d'intolérance, de possession, ... qui nous éloignent de ce que les maîtres du passé nous ont enseigné : la patience, la fraternité, le pardon ... Dernier point plus que primordiale quand on voit à quel point il est difficile pour nous même et nos semblables de pardonner ceux qui nous ont offensé ... au point où l'on se pense plus juste que les Justes, plus réaliste que la Réalité, plus méritant que les Méritants et que nous choisissons de nous refuser et de refuser aux autres le don du pardon.

Pour mieux me faire comprendre:

Cette nuit-même je suis réveillé par mon épouse qui dans son sommeil, de toute évidence, fait un cauchemar (je l'entend parler , demander ce qu'"ils" lui veulent, se plaindre et gémir,  etc...) .
S'est alors posé à moi la question:
- soit  de faire comme je le fais habituellement : la rassurer en m'approchant d'elle et lui "tapoter" le bras, pour l'amener à prendre conscience que ce n'est qu'un rêve...
- soit de considérer moi-même , justement, que ce n'est qu'un rêve et que , peut-être je dois la laisser "expérimenter", éprouver ce cauchemar jusqu'au bout ....

La première attitude peut être assimilée à de la compassion pour l'être humain: lui éviter d'expérimenter.
La seconde attitude, à de la compassion pour l'esprit humain: lui permettre d'expérimenter.

...
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  -Ren- le Jeu 23 Jan - 16:03

Materia a écrit:Il me semble important qu'à travers ton exemple d'établir une communication fraternelle entre les différentes confessions, nous puissions y trouver l'opportunité de parler de l'essence même qui nous unit à travers notre évolution spirituelle
En ce qui me concerne, mieux vaut parler de "notre exemple" car ce que je vis, je le vis en couple ;)

GILBERT-MICHEL a écrit:Cette nuit-même je suis réveillé par mon épouse qui dans son sommeil, de toute évidence, fait un cauchemar
Exemple qui me parle tout particulièrement... (et de me souvenir d'une expérience personnelle que je ne me vois pas partager sur un forum, merci de m'en excuser)
...Décidément, merci à tous deux de ramener les échanges de ce forum dans une direction plus vivifiante !!!  :h: :h: 

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Materia le Jeu 23 Jan - 16:29

J'espère que vous m'excuserez de ne pas citer les messages car je répond par téléphone portable :p

En fait, si je comprends bien ton interrogation, tu questionnes sur la primauté de la forme de la compassion a employer envers le développement spirituel de chaque âme. Doit laisser un être de la souffrance si cela contribue a son évolution. En fait, nous ne connaissons pas les desseins pour chacun. Nous ne pouvons juger de la justesse ou non des souffrances qu'endurent une personne.
Car même l'expérience difficile de l'autre peut devenir notre devoir d'accompagnement et d'amour.

Aussi ignorer la souffrance n'est pas une affaire de compassion. Car même celui qui rejette la main tendu doit pouvoir la retrouver quand il serait prêt pour cela. Ne pas agir quand l'autre refuse l'aide proposée mais en gardant dans notre coeur la volonté d'être prêt a le reproposer le moment opportun avec patience et compréhension.

Ainsi il me semble plus juste d'apporter sa compassion en chaque moment de la vie tout en cultivant la sagesse de l'humilité quand au moment ou il convient de prendre du recul :jap:

avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Materia le Jeu 23 Jan - 16:40

Ren, il est en effet juste de parler de notre expérience tout en se rappelant que cette expérience peut être inspirée par les enseignements des maîtres du passé.

Mais c'est a travers notre vécu que ces enseignements deviennent vivants :jap:
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Idriss le Jeu 23 Jan - 20:44

-Ren- a écrit:
Merci pour ce sujet qui peut recentrer notre forum sur les questions les plus essentielles (trop délaissées en ce moment)  :poucevert: 

Je m'associe à cette réflexion.

GILBERT-MICHEL a écrit:
Cette nuit-même je suis réveillé par mon épouse qui dans son sommeil, de toute évidence, fait un cauchemar (je l'entend parler , demander ce qu'"ils" lui veulent, se plaindre et gémir,  etc...) .
S'est alors posé à moi la question:
- soit  de faire comme je le fais habituellement : la rassurer en m'approchant d'elle et lui "tapoter" le bras, pour l'amener à prendre conscience que ce n'est qu'un rêve...
- soit de considérer moi-même , justement, que ce n'est qu'un rêve et que , peut-être je dois la laisser "expérimenter", éprouver ce cauchemar jusqu'au bout ....

La première attitude peut être assimilée à de la compassion pour l'être humain: lui éviter d'expérimenter.
La seconde attitude, à de la compassion pour l'esprit humain: lui permettre d'expérimenter. ...

Merci pour ce belle exemple, très simple mais qui donne à réfléchir. Il m' a fait penser à la leçon du papillon que nous avons tous reçu un jour ou l'autre  par Mail ....pour mémoire:

La leçon du papillon:
La leçon du papillon
Le pouvoir de la difficulté


Un homme se détendant sur le banc d’un parc remarqua que dans un feuillage près de lui il y avait un cocon qui semblait bouger.
Il décida de passer son temps à observer le papillon qui s'efforçait de sortir par le petit trou de son cocon.
Après un long moment, le papillon semblait avoir abandonné, et on aurait dit qu'il avait fait tout ce qu'il pouvait pour sortir de ce trou mais sans succès.
Alors, l'homme décida d'aider le papillon : il prit son petit canif de poche et ouvrit le cocon.
Le papillon sortit aussitôt mais son corps était maigre et engourdit, ses ailes étaient peu développées et bougeaient à peine. L'homme continua à l'observer, pensant que d'un moment à l'autre, les ailes du papillon s'ouvriraient et seraient capables de supporter le corps du papillon pour qu'il puisse prendre son envol.
Il n'en fut rien ! Et le pauvre papillon passa le reste de son existence à se traîner par terre avec son maigre corps et ses ailes rabougries.
Jamais il ne put voler.
Ce que l'homme, avec son geste de gentillesse et son intention d'aider, ne comprenait pas, c'est que le passage par le trou étroit du cocon était l'effort nécessaire pour que le papillon puisse transmettre le liquide de son corps à ses ailes de manière à pouvoir voler.

Spoiler:
C'était le moule à travers lequel Dieu le faisait passer pour grandir et se développer.

La morale de cette histoire est que, parfois, l'effort est exactement ce dont nous avons besoin dans notre vie.

Si Dieu nous permettait de vivre notre vie sans rencontrer d'obstacles, nous serions limités.

Nous ne pourrions pas être aussi forts que nous le sommes. Nous ne pourrions jamais voler...

J'ai demandé la force...
Dieu m'a donné les difficultés pour me rendre fort.

J'ai demandé l'intelligence et la sagesse...
Dieu m'a donné des problèmes à résoudre.

J'ai demandé la prospérité...
Dieu m'a donné un cerveau et des muscles pour travailler.

J'ai demandé l'amour...
Dieu m'a donné des amis à aider dans leurs problèmes.

Je n'ai rien reçu de ce que j'ai demandé...
Mais j'ai reçu tout ce dont j'avais besoin pour les réaliser !
Source: http://www.achblog.com/Islam/Histoires-et-Morales/La-lecon-du-papillon,507.html

L'attitude compassionnelle est en effet à double tranchant , comme dit l'expression " l'enfer est pavé de bonnes intentions".
Dans la volonté d'être compassionnel , en faisant , ou même en laissant faire , il y a le risque de se prendre pour ce que l'on est pas !
C'est le risque que je perçois instinctivement , c'est une leçon il me semble que j'ai reçu dans mon cheminement spirituel : ne pas se prendre pour Dieu, ne pas jouer les apprentis sorcier, les Gourou, les initiateurs...etc . J'ai reçu la leçon, mais je ne sait pas si je l'ai pleinement assimilée....Enfin j'essaye de rester vigilant et le meilleur antidote , commun à toutes les spiritualités c'est sans doute l'humilité.

Si l'on n'est pas Dieu, il y a un cas ou la responsabilité s'en approche , c'est d'être parent. L'éducation c'est trouver l'équilibre entre laisser faire et protéger... là aussi il est très tentant sous couvert de transmettre de vouloir formater ses enfants. Par exemple, il est très tentant de vouloir dans mon cas en faire des petits musulmans. Hors je suis tellement fâchè avec le prosélytisme que je n'en suis même pas capable avec mes propres enfants...Excès de libéralisme ou faiblesse de caractère je ne sais, mais je crois beaucoup en la force de l'exemple et très peu en celui de la contrainte. Si je me comporte avec exemplarité, si dans ma pratique mes enfants perçoivent ce que l'islam m'apporte de force ou de rectitude alors peut-être auront-ils respect et admiration pour cette religion et inch'Allah ils l'adopteront.
Bon je ne développerai pas plus , je crois que je suis en train de m'éloigner du sujet :o 
avatar
Idriss

Messages : 3693
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  -Ren- le Jeu 23 Jan - 21:39

Idriss a écrit:
-Ren- a écrit:
Merci pour ce sujet qui peut recentrer notre forum sur les questions les plus essentielles (trop délaissées en ce moment)  :poucevert: 

Je m'associe à cette réflexion.
Mersi braz. Je ne cacherai pas qu'en ce moment, j'ai le sentiment de vivre une traversée du désert.............................

Idriss a écrit:je suis tellement fâchè avec le prosélytisme que je n'en suis même pas capable avec mes propres enfants
Sérieux, Ô grand cachotier, quand est-ce qu'on se voir IRL ?  :o 

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Roque le Jeu 23 Jan - 22:04

Curieux pour moi ... " expérience spirituelle " évoque rencontre surprenante, merveilleuse, puissante et non conservation de valeurs ou renforcement d'un cadre mental. En un mot quelque expérience hors du commun dans la proximité du Tout-Autre.

Je ne l'ai appris nulle part, mais seulement par expérience. Cela m'est arrivé de diverses manières, le désert c'est le lâcher prise nécessaire entre deux approches de Dieu. En spiritualité, l'abandon radical de toute expérience suave est la règle maîtresse, c'est le principe de l'agapè : amour totalement désintéressé, gratuit.

Il faut prier vraiment, assidûment pour avancer dans ce désert ... !

Roque

Messages : 4594
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  -Ren- le Jeu 23 Jan - 22:24

Roque a écrit:Je ne l'ai appris nulle part, mais seulement par expérience
Et c'est pourquoi ce que tu acceptes de partager avec nous sur internet à tant d'importance pour le pauvre que je suis, pour l'instant bloqué dans son aridité...

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Materia le Jeu 23 Jan - 22:29

Comme tu le rappelles si bien Idriss, il est important de ne pas confondre cultiver la compassion et finalement cultiver l'idée du sauveur. Car si la première nécessite en effet de faire preuve d'humilité et je dirai même de sagesse envers notre possibilité de l'instant, l'idée d'être un sauveur me semble plus être dictée par l'ego et une image qui n'a pour but que de le glorifier.

Éprouver de la compassion et vivre cette compassion n'implique pas de toujours intervenir quelque soit les situations et les états d'esprits qui peuvent être dans le refus de l'aide proposée. Il faut savoir parfois accepter les situations douloureuses avec amour et patience, attendant le moment propice a l'aide salvatrice.

Merci de ta réponse Roque :jap:
A mes yeux l'expérience spirituelle passe par un changement dans notre perception des choses. Et donc par un travail sur le cadre mental qui nous anime. Car apprendre a lâcher-prise, cultiver la compassion, développer la patience, ... Tout cela appartient au domaine de l'esprit sur lequel nous devons travailler pour que les graines plantée nous accorde avec le temps une récolte bénéfique.

La prière, par l'humilité qu'elle peut nous apprendre ou par l'amour de notre prochain qu'elle peut éveiller en nous, contribue a ce travail spirituel dans le changement le plus important qui soit : celui qui vient de l'intérieur. Et sur ce point la méditation apporte également de précieux résultats. :jap:
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Roque le Ven 24 Jan - 1:10

Materia a écrit:A mes yeux l'expérience spirituelle passe par un changement dans notre perception des choses. Et donc par un travail sur le cadre mental qui nous anime. Car apprendre a lâcher-prise, cultiver la compassion, développer la patience, ... Tout cela appartient au domaine de l'esprit sur lequel nous devons travailler pour que les graines plantée nous accorde avec le temps une récolte bénéfique.
Dans la spiritualité chrétienne le travail sur soi c'est ce qui dispose au changement et le travail de la grâce c'est ce qui réalise et rend fiable ce changement. Et l'objectif n'est-il pas d'abord le changement éthique comme la compassion ou l'attention a l'autre ou la maîtrise de soi, etc ... la perspective est celle de la rencontre ou de l'union, c'est à dire d'expérimenter cette union avec le Christ, avec Dieu - union qui fonde notre identité de chrétien, union reçue au baptême et actualisée dans l'eucharistie. Il s'agit très clairement d'une réalité mystique certes méconnue mais sans laquelle le christianisme n'est pas pensable.

Bien sûr sans notion d'un Dieu personnel, cette action de Dieu en nous ne peut être reconnue, car elle est impensable et tout se resume a un travail sur soi qui tient essentiellement à la volonté, voire au dressage. Mais la spiritualité chrétienne est très dubitative sur l'efficacité de l'effort des hommes pour remédier à leurs faiblesses et vices par leurs propres forces. C'est ici que vient l'expérience de l'Ancien Testament qui se résume très sommairement à un échec des hommes à suivre la Loi en s'appuyant sur les seules forces humaines.

Ramené à la dimension d'une population, cette idée de modification des intentions et comportements par la volonté et la force de l'habitude (?) devient un auxiliaire indispensable d'une dictature sur les corps et les esprits. Je pense que certains znticlericaux haïssent le " catholicisme "


Dernière édition par Roque le Ven 24 Jan - 10:18, édité 2 fois

Roque

Messages : 4594
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Materia le Ven 24 Jan - 8:38

La compassion est bien plus qu'un développement éthique. Selon ma compréhension c 'est la nature de chaque individu. Mais obscurci par la gangue de notre ego. Plus nous travaillons au lâcher-prise, a la compassion, a la patience et au pardon et plus nous effritons peu a peu ces multiples couches qui voilent notre perception. Et qui finalement voilent cette union qui existe entre le divin et nous.

Maintenant je doute que la spiritualité chrétienne soit si dubitative que ca. Par contre que ta vsion de la spiritualité chrétienne te rende toi dubitatif je peux en effet le comprendre :jap:

Il est évident que ce travail est bien plus "facile" si je puis dire, grâce aux enseignements des maîtres du passé et du présent. Car ils nous donnent de précieuses indications sur les outils que nous pouvons utiliser pour progresser. Cela peut être a travers d'exercices pratiques intégrant également la compréhension métaphorique de certains enseignements.
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  GILBERT-MICHEL le Ven 24 Jan - 9:40

Toujours "aligné" sur ce que le cauchemar de mon épouse m'a "suggéré" et sur vos réflexions en rapport (Materia, Ren, Idriss, ...) je renvoie à Maïmonide (incertain ?) qui résume ce principe par la célèbre sentence :

« Donne un poisson à un homme, il mangera un jour. Apprends-lui à pêcher, il mangera toute sa vie ».

Nous sommes sur Terre pour faire l'expérience de ce que nous avons "voulu" ou "semé" .

Comme il est dit aussi : mieux vaut se tromper, faire des erreurs, que de ne rien faire par peur de se tromper .

Je reprends encore des "Dialogues avec l'Ange" cet extrait concordant :


"L. Pourquoi l’homme veut-il tout recevoir, tout fait ?

-Enfance gâtée.
Jouets tout faits, savoir tout fait,
Nourriture toute faite, expérience toute faite,
C’est cela que l’enfant reçoit, et il en a la nausée.
Sa soif de connaissance, son désir de créer,
Tout ce qui le rend homme, dépérit.
Son désir d’expérimenter, trop de conseils le tuent.
Tout cela est lâcheté et manque de foi.
Lorsque l’enfant devient adulte,
Tout est mort en lui.

Retient cela, ma bien-aimée :
Ne complète jamais, ne conseille jamais,
Ne mâche pas à l’avance la nourriture !


...



avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Materia le Ven 24 Jan - 12:11

Je ne suis pas convaincu de la justesse de cette enseignement si nous devons le suivre tel quel. Car si cela devait être le cas, aucun des maîtres du passé et du présent n'auraient partagé leurs enseignements.

Jésus n'a til pas de nombreuses fois dit : " que celui qui a des oreilles pour entendre, entende".
Cela n'implique pas de ne pas dispenser la compassion mais de savoir ne pas insister si l'aide proposée est refusée.

Nombreux sont ceux a avoir rejeté les enseignements d'amour du Christ ou du bouddha (pour ne citer qu'eux). Et même en sachant que le message pouvait être mal compris, ils ont continué leur oeuvre pour le bien de tous.

Aussi, bien souvent, et toujours selon ma compréhension, agir avec compassion ne revient pas cultiver la dépendance de l'autre, mais de l'aider, de l'accompagner dans sa guérison. Ainsi, la patience, la compréhension et l'humilité doivent accompagner cette action afin de ne pas nous éloigner nous-même de cette voie.
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  GILBERT-MICHEL le Ven 24 Jan - 16:02

Oui, mais il a bien été dit aussi que "entendre", "connaître", "posséder", etc. La Parole , n'est d'aucune utilité si on ne VIT pas selon cette Parole .
Les efforts à fournir doivent être de la part de celui qui donne, proportionnels aux efforts que celui qui reçoit fournit lui-même .

A nouveau cet Enseignement est confirmé dans les "Dialogues" :

" L. Comment éveiller l’intérêt en l’homme ?

-Si je m’approchais de toi, je t’arrêterais. –
Mais je recule. Tu ne t’en aperçois même pas
Et tu apprends ainsi à marcher sur l’air.
Pas sur l’eau, sur le rien.
Je te réponds toujours à moitié,
J’omets l’autre moitié. Le sens-tu ?"

...

avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Idriss le Ven 24 Jan - 18:02

Roque a écrit:Curieux pour moi ... " expérience spirituelle " évoque rencontre surprenante, merveilleuse, puissante et non conservation de valeurs ou renforcement d'un cadre mental. En un mot quelque expérience hors du commun dans la proximité du Tout-Autre.

Je ne l'ai appris nulle part, mais seulement par expérience.


Voilà qui fait écho avec cette citation, que j'ai  copié il y a une décennie sans avoir réussit à identifier l'auteur :

"Toute forme mystique non vécue est difficilement transmissible car l'imperfection de l'état humain est source de subjectivité laissant le champs libre à la ' spéculation intellectuelle ', laquelle est incompatible avec le concept de réalisation spirituelle. Aussi une honnêteté dans l'approche de la Vérité réside-t-elle dans un compromis.

Le mysticisme d'un être humain ne regarde que lui et nul ne peut y pénétrer.

Afin de ne pas tomber dans les élucubrations ténébreuses ou celui qui explique se croit extérieurement humble et intérieurement content de lui,  il faut essayer d'être le plus simple possible  

En peu de mots beaucoup de choses sont dites! Dans le même ordre d'idée il y a cette AVERTISSEMENT d'Eric Geoffroy en préambule de son petit livre " l'instant soufi"

"Ce texte pourrait être perçu comme une imposture. L'expérience intérieure, en effet , ne se donne pas à voir. Le soufi cherche la transparence et traque la  sincérité dans ses moindres recoins. Il fallait pourtant témoigner. "

Je crois que la sincérité (  al-ikhlâs) est à l'islam  ce que l'Agapé est au christianisme. Enfin c'est l'intuition que j'ai eu l'autre jour en commentant un passage du  chapitre 19 de Matthieu .

Roque a écrit: le désert c'est le lâcher prise nécessaire entre deux approches de Dieu. En spiritualité, l'abandon radical de toute expérience suave est la règle maîtresse, c'est le principe de l'agapè : amour totalement désintéressé, gratuit.

Il faut prier vraiment, assidûment pour avancer dans ce désert ... !

-Ren- a écrit:
Roque a écrit:Je ne l'ai appris nulle part, mais seulement par expérience
Et c'est pourquoi ce que tu acceptes de partager avec nous sur internet à tant d'importance pour le pauvre que je suis, pour l'instant bloqué dans son aridité...

Roque a écrit:
Dans la spiritualité chrétienne le travail sur soi c'est ce qui dispose au changement et le travail de la grâce c'est ce qui réalise et rend fiable ce changement. Et l'objectif n'est-il pas d'abord le changement éthique comme la compassion ou l'attention a l'autre ou la maîtrise de soi, etc ... la perspective est celle de la rencontre ou de l'union, c'est à dire d'expérimenter cette union avec le Christ, avec Dieu

Justement je pense que ce 19éme chapitre de Matthieu , cœur du christianisme , est comme le mode d'emploi, les instructions dont Roque nous parle.


Matthieu:
9:18 Et Jésus répondit : Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d'adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ;
19:19 et : tu aimeras ton prochain comme toi-même.
19:20 Le jeune homme lui dit : J'ai observé toutes ces choses ; que me manque-t-il encore ?
19:21 Jésus lui dit : Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi.

v18 un cadre, une discipline , au v19 l'agapé  qui se concrétise, s'accompli, au verset 21  par le don aux pauvres  pour parvenir à   l'union

( Les couleurs c'est pour essayer de faire de la rhétorique sémitique  ^^ )
avatar
Idriss

Messages : 3693
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Idriss le Ven 24 Jan - 18:11

Materia a écrit:Comme tu le rappelles si bien Idriss, il est important de ne pas confondre cultiver la compassion et finalement cultiver l'idée du sauveur. Car si la première nécessite en effet de faire preuve d'humilité et je dirai même de sagesse envers notre possibilité de l'instant, l'idée d'être un sauveur me semble plus être dictée par l'ego et une image qui n'a pour but que de le glorifier.

Oui c'est tout à fait ça, sauf que tu l' as beaucoup mieux expliqué que moi! J'ai souvent pensée que le bouddhisme , pouvait être un excellent antidote à certaines tendances , voir certaines dérives inhérentes aux monothéismes ( et cela même si il est en contradiction avec la démarche monothéiste sur bien des points!)
avatar
Idriss

Messages : 3693
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Materia le Sam 25 Jan - 6:06

I est certain que les enseignements sont vivants et ne doivent pas être vécu dans la pierre.
Et il est également certain que le message doit s'adapter a l'individu, sa compréhension, ses attachements déjà présent, ...
Mais la compassion n'est pas un don que nous choisissons de partager avec que nous préférons.

La compassion est un état non une récompense. Car si cela devait être le cas bon nombre de maîtres n'auraient ne seraient jamais venus nous instruire. Et Dieu ne serait pas Dieu.
L'Amour donne sans rien attendre en retour. L'attente est dans l'attachement.
Mais comme je l'ai souligné, être dans la compassion ne signifie pas forcer la personne a accepter cette main tendu. Mais simplement de rester la, prêt a la redonner le moment voulu. :jap:

avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 30 Jan - 8:29

Pour relancer (peut-être) ce sujet, je propose de partager ceci qui pourrait s'intituler "les effets pervers de la compassion" :

Extrait (final) de "Les derniers jours de Gitta Mallasz" par Bernard Montaud qui a été témoin de son agonie et l'a accompagnée tout au long de cette agonie.

"Sa mort vient.
Encore un instant,
les dés sont jetés.
- Mon Ange, j'ai mal qu'elle souffre encore.
Comment puis-je l'aider ?

- L'Aide est en haut.
Toi, tu es en bas.
Au milieu: sa mort
et chacun tire de son coté."

"Mon Dieu, quelle horreur ! Ainsi, en la retenant sur Terre, je contribuais moi aussi à la faire souffrir, à faire durer sa mort. J'en prie conscience avec encore plus d'acuité.

"Mais... mais, mon Ange, où est-ce que je la retiens ?
Montre-moi, je t'en supplie, montre-moi !  Je ne veux pas la tourmenter, elle, non, pas elle !

- A quoi tiens-tu avec elle ?  Là, tu retiens !"

Mon esprit cherchait à toute vitesse. A quoi je tiens ?
Mais à quoi je tiens en ce qui la concerne ?
Cela tourna dans ma tête . Il me fallait trouver, coûte que coûte trouver. Une sorte d'indignité sacrée en dépendait.


Soudain ce fut évident.
C'est à ma place auprès d'elle que je tiens le plus !
Oui, c'est ça ! C'est ma place de confident des dernières heures !

Oui, c'est ça !  C'est ma place, mon importance.
Oh, mon Dieu, en prenant une telle place, en demeurant important, je rivalisais avec l'importance de la présence invisible..., je rivalisais avec son Ange cherchant à l'élever.
(...)
- "Tu t'accroches à elle,  
alors, lourde,
elle ne peut s'élever vers NOUS.
LAISSE TA PLACE !
SOULAGE-LA, PARS !
Ton oeuvre commence,
son oeuvre se renouvelle."

Ce soir là, j'ai eu la certitude que j'attachais Gitta à la Terre en demeurant à son chevet, prêt à tout noter.
En maintenant de la sorte  un dernier sens  à sa vie, je contribuais aussi à retarder sa mort .
Quel idiot je faisais quand même !   Ne m'avait-elle pas dit:

" Quand il n'y aura plus de sens, je craquerai. C'est le Grand Jeu du sens !"


...
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Materia le Jeu 30 Jan - 10:00

En fait, tel que je comprends ton texte, il ne s'agit pas de compassion mais d'ego comme origine de sa souffrance.
En effet, Gitta est l'image qu'a cette personne de lui-même. En s'attachant a cette image et donc a l'illusion de son existence permanente, il ne peut s'ouvrir au Divin.

Ainsi plus nous accordons de l'importance a notre ego, a ce "je", moins nous nous ouvrons au "JE".

Sur ce point, je pourrai extrapoler quant a l'importance de la compassion dans cette démarche. La compassion, telle qu'elle est définit dans le Bouddhisme par exemple, se définit comme l'oublie de soi-même au profit de celui de l'autre, ce qui contribue a défaire les multiples attachements que nous entretenons autour de l'image que nous avons de nous-mêmes : notre ego. :jap:
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 30 Jan - 11:41

Materia a écrit:En fait, tel que je comprends ton texte, il ne s'agit pas de compassion mais d'ego comme origine de sa souffrance.
En effet, Gitta est l'image qu'a cette personne de lui-même. En s'attachant a cette image et donc a l'illusion de son existence permanente, il ne peut s'ouvrir au Divin.

Ainsi plus nous accordons de l'importance a notre ego, a ce "je", moins nous nous ouvrons au "JE".

Sur ce point, je pourrai extrapoler quant a l'importance de la compassion dans cette démarche. La compassion, telle qu'elle est définit dans le Bouddhisme par exemple, se définit comme l'oublie de soi-même au profit de celui de l'autre, ce qui contribue a défaire les multiples attachements que nous entretenons autour de l'image que nous avons de nous-mêmes : notre ego. :jap:

C'est exact, mais justement il y a souvent confusion des deux comme cela est bien développé dans l'ouvrage de Gitta Mallasz.

Ce matin même je lisais ceci: " la compassion (pitié) est la sœur de l'amour" .
Mais avec cette impératif pour que la compassion soit amour et non ego: : ne pas en attendre de récompense !

...


avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expériences spirituelles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum