Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Ma traduction du Coran

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma traduction du Coran

Message  Poète le Mar 14 Jan - 10:47

Bonjour,

Je suis en train de traduire le Coran depuis quelques mois. Je vais poster ici quelques sourates choisies afin que vous puissiez donner votre avis avant que je ne finalise ma modeste traduction. Mon but est de transmettre fidèlement le sens du Coran en un français correct ; à vous de me dire si ce but est atteint !  :)

On va commencer par la sourate al-Alaq ("le Suspendu"), la première révélation donnée à Muhammad selon la Tradition. Les mots entre crochets ne figurent pas dans le texte arabe, mais permettent d'éclaircir le sens du texte traduit. Quelques notes faites par mes soins vous informeront du contexte de la sourate ainsi que quelques explications quant aux mots choisis pour traduire le texte.

Cette sourate aurait été la première à avoir été révélée selon la Tradition,  vers l'an 611 ou 609 selon d'autres sources. Mohammed ibn Abdellah, alors âgé de quarante ans, était un caravanier marié à Khadidja, une riche marchande de la Mecque. Il faisait partie du clan des Hichamites, réputés comme étant descendants d'Abraham et gardiens de la Kaaba, temple sacré qui aurait été construit par Adam et rénové par Abraham et son fils Ismaël.

A l'époque de Mohammed, l'Arabie était plongée dans l'idolâtrie qui avait commencé à se propager vers le 4e siècle après Jésus-Christ. La présence des juifs et des chrétiens et leurs enseignements étaient tolérés : il y avait un  temple Juif où les enfants juifs et même les fétichistes allaient écouter les enseignements du rabbin, et plusieurs églises et monastères. Les fétichises avaient même incorporé dans leur religion idolâtre quelques croyances chrétiennes ; en effet, dans la Kaaba, parmi d'autres dieux et déesses (environ trois-cent), était adorée une statue de la vierge Marie portant l'enfant Jésus dans ses bras.

Donc, à part la présence de quelques groupes monothéistes à tendance chrétienne et juive, l'Arabie était presque totalement peuplée d'idolâtres et de fétichistes. Mais vers 611, Mohammed va recevoir une révélation de la part de Dieu, au sommet du mont Hira. Selon les Hadiths, l'ange Gabriel va lui apparaître dans une grotte au sommet de la montagne d'Hira, alors qu'il méditait sur la Création. Il va lui réciter la premièsre sourate du Coran qui va être prêchée à sa famille secrètement, puis aux hommes du monde entier.

Selon certaines versions modernes désirant retracer fidèlement la vie de Mohammed, cette histoire d'apparition de Gabriel est tardive et fictive. En effet, selon des sources plus anciennes exploitées par les orientalistes, en 611, la Mecque, alors divisée, était sur le point d'éclater en guerre entre tribus ; mais Mohammed, divinement averti par un ange, se retira avec son entourage à l'aube du massacre. La famille de Mohammed et ses amis furent envoyés à Médine, ainsi que tous les justes que Dieu voulait sauver de la punition divine. Après le départ en secret de sa famille, Mohammed, le dernier resté, reçut l'ordre de gravir le mont Hira pour être formé par Dieu et préparé à sa mission divine. Aussitôt après son départ, les conflits qui divisaient la Mecque aboutirent à des émeutes sanglantes qui s'abattirent en tant que punition divine sur les idolâtres ; la Mecque sera presque entièrement détruite et ravagée. Mohammed restera dix ans sur le mont Hira, recevant un enseignement continu de la part de Dieu.

SOURATE 96
AL-˒ALAQ (le Suspendu)
19 versets

Au nom de Dieu, le Magnificent, le Magnanime.

1. Récite [le Coran] au nom de ton Seigneur qui a créé [toute chose]* !

* Le mot "iqrâ'" peut signifier "lire", mais aussi "réciter", et étant donné que le Coran était de transmission orale, le mot "réciter" convient mieux dans ce cas.


2. Il a créé l’être humain à partir d'un [embryon] suspendu...
* Littéralement : il a créé l'homme à partir de ce qui est suspendu (alâqa). Ce terme peut avoir plusieurs significations. Nous avons compris le verset comme faisant allusion à l'embryon suspendu dans l'utérus de la femme. Attention, contrairement à ce qu'affirment les concordistes, ce verset n'a rien d'un miracle : ce fait était connu depuis longtemps à l'époque de Mohammed.


3. Récite [le Coran] ! Ton Seigneur est le Plus Saint ;


4. il est celui qui a instruit [l'homme] par le moyen de la plume*,
* Sans doute est-ce une allusion aux révélations antérieures au Coran : Tawrat (Torah) et Injil (évangiles) par lesquels Dieu a instruit l'homme. Le mot "instruit" ('âlama) est au passé.

5. il lui a appris ce dont il n'avait auparavant aucune connaissance.

6. Malgré cela, voyez : l'homme n'est pas obéissant [à Dieu],

7. car il pense pouvoir subvenir lui-même à ses besoins [grâce à ses richesses].

8. Assurément, il retournera à ton Seigneur* !

* Première allusion voilée à une vie après la mort. Celui qui n'est pas obéissant à Dieu "retournera à son Seigneur" pour être donc jugé par Dieu.

9. As-tu vu celui qui interdit

10. aux gens de prier* ?

* Le mot traduit par "gens" est "âbd", ce qui signifie littéralement "serviteur [de Dieu]", mais dans le Coran ou plutôt dans toute la langue arabe, l'expression "ibâd (pluriel de âbd) Allah" fait allusion aux hommes, car selon la théologie coranique, nous sommes tous, par nature, des serviteurs de Dieu ; ou alors nous pouvons comprendre cette expression comme faisant allusion aux musulmans seuls, car ils font la volonté de Dieu et sont donc ses serviteurs selon le Coran.

11. As-tu vu s'il était sur une guidée [de Dieu],

12. ou s’il prône la piété ?

13. As-tu vu s'il mécroit et se détourne [de Dieu] ?

14. Ne sait-il pas que Dieu le voit ?

15. Gare à lui ! A moins qu'il ne cesse, Nous nous saisirons de lui par le haut de sa tête.

16. ce haut de tête d'un menteur dans l'erreur.

17. Qu’il appelle donc son peuple à son secours

18. Nous appellerons les anges chargés de garder l'Enfer,

19. Gare à lui ! Ne lui obéis pas, mais prosterne-toi et rapproche-toi [de ton Seigneur]*.

* En ce qui concerne les versets 10 à 19. Les Hadiths prétendent que ces versets s'adressent à Mohammed et qu'ils font allusion à son oncle Abu Lahab, qui ne laisserait pas son neveu prier. Or, c'est faux : ce passage fait sans doute allusion à toute personne qui persécute les musulmans et les empêchent de prier ; rien ne permet de le rattacher à un évènement particulier de la vie de Mohammed.


Dernière édition par Poète le Mar 14 Jan - 12:41, édité 1 fois
avatar
Poète

Messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Cenuij le Mar 14 Jan - 11:51

Merci.
Deux observations : Ce serait bien d'enlever les mots entre crochets qui n'existent pas dans le texte. De mettre une police un peu plus grande pour ton commentaire. On attend la suite.
Voilà !

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  -Ren- le Mar 14 Jan - 12:34

Ce sera surtout aux arabophones de ce forum de discuter des choix de traduction, mais c'est une belle idée de sujet, merci !  :poucevert: 

Cenuij a écrit:Ce serait bien d'enlever les mots entre crochets qui n'existent pas dans le texte. De mettre une police un peu plus grande pour ton commentaire
Pour les crochets, c'est une pratique qui existe, donc notre interlocuteur fait bien ce qu'il veut ! Par contre, je vous rejoint pour la question de la taille des commentaires. Plutôt que de diminuer la police, pourquoi ne pas utiliser une couleur différente (soit pour la traduction du Coran, soit pour la remarque... Personnellement, je penche plutôt en faveur d'une mise en couleur de la traduction ;) )

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14951
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Poète le Mar 14 Jan - 13:11

Bonjour Cenuij,

Cenuij a écrit:Merci.
Deux observations : Ce serait bien d'enlever les mots entre crochets qui n'existent pas dans le texte. De mettre une police un peu plus grande pour ton commentaire. On attend la suite.
Voilà !
Les mots entre crochets, c'est ce qui est sous-entendu, voire clairement indiqué dans le texte arabe, mais sans être écrit. Les nuances de la langue arabe ne peuvent être convertis en français. Les mots entre crochets sont donc indispensables, et rassurez-vous, ils n'altèrent pas le sens du texte arabe.


Dernière édition par Poète le Mar 14 Jan - 13:13, édité 1 fois
avatar
Poète

Messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Poète le Mar 14 Jan - 13:12

Bonjour -Ren-,

-Ren- a écrit:Plutôt que de diminuer la police, pourquoi ne pas utiliser une couleur différente (soit pour la traduction du Coran, soit pour la remarque... Personnellement, je penche plutôt en faveur d'une mise en couleur de la traduction ;))
C'est fait. J'ai mis les commentaires en italique et les versets en bleu et en gras. J'ai aussi aéré la mise en page.
avatar
Poète

Messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  -Ren- le Mar 14 Jan - 13:33

Poète a écrit:J'ai aussi aéré la mise en page.
Je préférais quand il n'y avait pas les sauts de ligne ; mettre en couleur et en gras suffit à mon sens ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14951
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Cenuij le Ven 17 Jan - 17:04

Poète a écrit:Bonjour Cenuij,

Cenuij a écrit:Merci.
Deux observations : Ce serait bien d'enlever les mots entre crochets qui n'existent pas dans le texte. De mettre une police un peu plus grande pour ton commentaire. On attend la suite.
Voilà !
Les mots entre crochets, c'est ce qui est sous-entendu, voire clairement indiqué dans le texte arabe, mais sans être écrit. Les nuances de la langue arabe ne peuvent être convertis en français. Les mots entre crochets sont donc indispensables, et rassurez-vous, ils n'altèrent pas le sens du texte arabe.

Soit un mot est écrit, soit il ne l'est pas. S'il ne l'est pas, il ne doit pas être écrit...

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  GILBERT-MICHEL le Ven 17 Jan - 17:56

Cenuij a écrit:
Poète a écrit:Bonjour Cenuij,

Cenuij a écrit:Merci.
Deux observations : Ce serait bien d'enlever les mots entre crochets qui n'existent pas dans le texte. De mettre une police un peu plus grande pour ton commentaire. On attend la suite.
Voilà !
Les mots entre crochets, c'est ce qui est sous-entendu, voire clairement indiqué dans le texte arabe, mais sans être écrit. Les nuances de la langue arabe ne peuvent être convertis en français. Les mots entre crochets sont donc indispensables, et rassurez-vous, ils n'altèrent pas le sens du texte arabe.

Soit un mot est écrit, soit il ne l'est pas. S'il ne l'est pas, il ne doit pas être écrit...

Oui et non : tout dépend du but recherché .
Personnellement j'ai été inspiré par un Coran qui me donne satisfaction : "Le Noble Coran (Nouvelle traduction française du sens de ses versets)".

Soit on se limite à une traduction "puriste" qui ne fait que traduire, soit on cherche à développer la compréhension du sens .


Saviez-vous par exemple que dans certains pays le langage ignore la différence entre la couleur verte et la couleur bleue qui portent donc un seul et même nom: "bleu" ou que dans d'autres cas, le même mot désigne aussi bien le vert que le noir: il va bien falloir introduire un élément de traduction pour préciser si l'on parle du "bleu" ou du "vert" (pour nous en français) ou du "vert" ou du "noir" (pour nous) .




avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Cenuij le Ven 17 Jan - 18:00

Nous parlons du Coran...

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Idriss le Ven 17 Jan - 18:10

Cenuij a écrit:

Soit un mot est écrit, soit il ne l'est pas. S'il ne l'est pas, il ne doit pas être écrit...

Tu es législateur aussi? La loi que tu édictes présentement est-elle applicable universellement ?

C'est vrai que vous n'avez pas de nouveau testament en araméen , mais uniquement en grec ...A une langue synthétique ( Les langues sémitiques ) vous avez substitué une langue analytique ( le grec) ... Le français étant très analytique il ne doit pas y avoir trop de difficulté dans une traduction, pour écrire que les mots qui sont explicitement écrit dans la version originale.

Mais applique ta règle pour l'ancien testament et on en reparlera ( en hébreu, pas la septante...d'ailleurs dans la septante il doit y avoir pas mal de mots qui n'étaient pas écris dans la version originale en hébreu, et les traducteurs ne se sont sans doute pas trop souciés de mettre des crochets j'imagine! Roch, Ren?)

Bon Jésus faisait ces jeux de mots en grec ( à moins que ce n'était en latin) ...mais tous de même Jésus parlant araméen, il n' y a sans doute pas beaucoup de mots dans la bible qu'il n'est jamais prononcé...Ami chrétien donneur de leçon , un peu d'humilité du coté des traductions ...



avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  GILBERT-MICHEL le Ven 17 Jan - 18:11

Cenuij a écrit:Nous parlons du Coran...

Et ...!!!???

Justement, ouvrez un peu votre esprit : ce qui vaut pour les couleurs vaut tout autant pour le Coran: il est plus important de faire comprendre au lecteur ce que VEUT dire le Coran plutôt que de faire une simple translittération qui ne fera que reproduire un mot vidé de son sens !

...

avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Idriss le Ven 17 Jan - 18:20

GILBERT-MICHEL a écrit:
Saviez-vous par exemple que dans certains pays le langage ignore la différence entre la couleur verte et la couleur bleue qui  portent donc un seul et même nom: "bleu"  ou que dans d'autres cas, le même mot désigne aussi bien le vert que le noir:  il va bien falloir introduire un élément de traduction pour préciser si l'on parle du "bleu" ou du "vert" (pour nous en français) ou du "vert" ou du "noir" (pour nous) .

Remarque très pertinente en effet...
De plus les mots n'ont pas toujours le même sens dans le temps. Par exemple quand Molière fait dire à un de ses personnage "vous m'étonnez" sont personnage voulait signifier qu'il était terrassé, comme frappé par la foudre, le tonnerre...

De même l'exemple d' Agapé très classique mais au combien fondamentale a énormément évolué dans le temps..surtout quand il est traduit par charité ou amour ....on ne met pas du tout les mêmes choses derrière ces deux mots , aujourd'hui ou il y a deux mille ans...


avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Cenuij le Ven 17 Jan - 18:24

Idriss a écrit:
Cenuij a écrit:

Soit un mot est écrit, soit il ne l'est pas. S'il ne l'est pas, il ne doit pas être écrit...

Tu es législateur aussi? La loi que tu édictes présentement  est-elle applicable universellement ?

C'est vrai que vous n'avez pas de nouveau testament en araméen , mais uniquement en grec ...A une langue synthétique ( Les langues sémitiques ) vous avez substitué une langue analytique ( le grec) ... Le français étant très analytique il ne doit pas y avoir trop de difficulté dans une traduction, pour écrire que les mots qui sont explicitement écrit dans la version originale.

Mais applique ta règle pour l'ancien testament  et on en reparlera ( en hébreu, pas la septante...d'ailleurs dans la septante il doit y avoir pas mal de mots qui n'étaient pas écris dans la version originale en hébreu, et les traducteurs  ne se sont sans doute pas trop souciés de mettre des crochets j'imagine! Roch, Ren?)

Bon Jésus faisait ces jeux de mots en grec ( à moins que ce n'était en latin) ...mais tous de même Jésus parlant araméen, il n' y a sans doute pas beaucoup de mots dans la bible qu'il n'est jamais prononcé...Ami chrétien donneur de leçon , un peu d'humilité du coté des traductions ...

Vous êtes fatiguant, Idriss... faites un sujet sur les mots entre crochets dans les Evangiles si ça vous chante.
Le Coran est compréhensible sans ces mots ajoutés qui ne sont ajoutés que pour faire accroire la légende islamique écrite 100 ans après son émergence ; donc nous n'en avons pas besoin.Ces mots ajoutés n'apportent rien d'autre que de faire accroire cette histoire-là...ils parasitent le texte.

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  -Ren- le Ven 17 Jan - 19:52

GILBERT-MICHEL a écrit:Saviez-vous par exemple que dans certains pays le langage ignore la différence entre la couleur verte et la couleur bleue qui  portent donc un seul et même nom: "bleu"  
Pas besoin de chercher bien loin : http://fr.wiktionary.org/wiki/glaz ;)

Idriss a écrit:applique ta règle pour l'ancien testament  et on en reparlera ( en hébreu, pas la septante...d'ailleurs dans la septante il doit y avoir pas mal de mots qui n'étaient pas écris dans la version originale en hébreu, et les traducteurs  ne se sont sans doute pas trop souciés de mettre des crochets j'imagine
Pour moi, "LA" traduction de l'Ancien Testament est forcément la Septante, car de mon point de vue, sans elle, pas de christianisme... Mais je pense que seule Ahouva aurait eu les compétences pour nous éclairer sur les choix de traductions de l'Hébreu au Grec...  :cry:

Cenuij a écrit:Le Coran est compréhensible sans ces mots ajoutés
Ce n'est que votre point de vue... Mais rappelez-nous, quelles sont vos compétences en arabe ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14951
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Idriss le Ven 17 Jan - 20:52

-Ren- a écrit:
Idriss a écrit:applique ta règle pour l'ancien testament  et on en reparlera ( en hébreu, pas la septante...d'ailleurs dans la septante il doit y avoir pas mal de mots qui n'étaient pas écris dans la version originale en hébreu, et les traducteurs  ne se sont sans doute pas trop souciés de mettre des crochets j'imagine
Pour moi, "LA" traduction de l'Ancien Testament est forcément la Septante, car de mon point de vue, sans elle, pas de christianisme... Mais je pense que seule Ahouva aurait eu les compétences pour nous éclairer sur les choix de traductions de l'Hébreu au Grec...  :cry:

Voilà des questions qui méritent approfondissement!
On prolonge la conversation là : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t494-evangiles-catholique-evangiles-protestant  où on ouvre un nouveau sujet?
En effet nous frisons le hors sujet bien que les problèmes du passage d'une langue sémitique à une langue moderne soit de même nature que se soit la traduction de la bible hébraïque en Grec ou du Coran en français.

Spoiler:
wikipédia a écrit:
La diversité des conceptions de Dieu

Il serait bien plus significatif de se poser des questions sur le passage d'une langue ancienne à une langue moderne, qui conduit à l'abandon d'une partie du champ sémantique ou à la recréation d'un autre champ sémantique. Les problèmes de traduction posés par le passage d'une langue sémitique à la langue grecque sont bien plus divers. Qu'on songe à la diversité des désignations du divin dans la Bible hébraïque : El, Eloah, Elohim, El Shadday, Sabaoth dont certaines ne trouvent aucune solution satisfaisante ou qui sont banalisés, lors du passage en grec par theos, dieu (risque de croire qu'il s'agit de n'importe lequel, kyrios, seigneur, ou pantokrâtor, tout-puissant (mais les majuscules grecques permettent de lever cette ambiguïté). Le chaos initial, vide et désert (tohu wa bohu) devient la matière invisible et inorganisée des philosophes grecs ; le souffle divin devient pneuma, qui, dans un autre contexte, peut également désigner le vent, comme aussi une composante de l'âme humaine, le souffle vital.

Les divergences culturelles et les difficultés du texte

Les divergences avec l'hébreu ne sont pas toutes des lectures particulières ni des fautes de traduction. Elles s'expliquent aussi :

par la différence entre leur modèle et le texte hébreu d'aujourd'hui (la stuttgartensia, par exemple) ;
par les diverses vocalisations possibles (codifiées dans la Temura) ;
par les permutations de consonnes ;
par l'enjambement d'une proposition sur une autre ;
par des actualisations diverses, comme l'effacement ou l'atténuation de tours jugés impropres pour parler du divin, spécialement les menaces des prophéties furent adoucies, au nom de la miséricorde divine exprimant l'espérance des communautés juives hellénistiques.

Ces divergences ont été telles qu'au début de l'ère chrétienne plusieurs érudits se lancèrent dans des révisions du texte de la Septante afin d'obtenir une version grecque plus conforme aux textes hébreux alors en cours de fixation. Les trois révisions les plus célèbres sont celles de Symmaque, d'Aquila et de Théodotion.
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Idriss le Ven 17 Jan - 22:03

Cenuij a écrit: Vous êtes fatiguant, Idriss... faites un sujet sur les mots entre crochets dans les Evangiles si ça vous chante.

Nous aussi nous avons des polémistes qui savent travailler : http://blog.decouvrirlislam.net/Home/christianisme/bible/quelle-est-la-parole-de-dieu-la-bible-hebraieque-ou-la-septante-lxx-

Si le cœur vous en dit , cela se lit comme du Gallez...
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Doute-Pieux le Sam 18 Jan - 9:25

Que la paix soit sur vous cher Poète,

Merci et félicitations pour ce travail de traduction que vous accomplissez.

J'ai quelques questions concernant votre méthodologie:

1/Lorsque vous êtes confronté à un sens polysémique d'un mot arabe, passez-vous par la Sunna ou d'autres langues sémites ?

2/Quelles sont les traductions que vous préférez ?

3/Avez-vous étudié les parallèles et les renvois à d'autres Textes ?

Concernant le verset 10, an nâs se traduit pas gens ou hommes vous en faîtes un synonyme de îbad ou est-ce un terme plus "neutre spirituellement parlant" ?

Bien à vous.

ps: Afin de ne pas alourdir votre topic, peut-être pourriez-vous me répondre en mp à moins que mes questions de néophyte intéressent un autre membre.
avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  -Ren- le Sam 18 Jan - 9:48

Idriss a écrit:Voilà des questions qui méritent approfondissement
Tout à fait d'accord :jap:
...Je pense cependant que le sujet le plus adapté est ici : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1280-bible-differentes-chez-les-chretiens

Idriss a écrit:les problèmes du passage d'une langue sémitique à une langue moderne soit de même nature que se soit la traduction de la bible hébraïque en Grec  ou du Coran en français
:jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14951
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Idriss le Sam 18 Jan - 10:21

Doute-Pieux a écrit:
J'ai quelques questions concernant votre méthodologie:

1/Lorsque vous êtes confronté à un sens polysémique d'un mot arabe, passez-vous par la Sunna ou d'autres langues sémites ?

2/Quelles sont les traductions que vous préférez ?

3/Avez-vous étudié les parallèles et les renvois à d'autres Textes ?

Concernant le verset 10, an nâs se traduit pas gens ou hommes vous en faîtes un synonyme de îbad ou est-ce un terme plus "neutre spirituellement parlant" ?

ps: Afin de ne pas alourdir votre topic, peut-être pourriez-vous me répondre en mp à moins que mes questions de néophyte intéressent un autre membre.

Merci Doute-Pieux pour ces bonnes questions qui m’intéresse (et pas que moi sans doute ).
En effet quel intérêt d'ajouter une traduction de plus du Coran parmi les très nombreuses existantes si ce n'est que pour ajouter une subjectivité de plus , sans en donner aucune justification.

Le Poête est tout à fait en droit de mettre des mots entre crochets ou pas , comme le fait abondamment Hamza Boubakeur dans sa traduction par exemple...Mais pour la sourate cité les mots sous-entendu sont différents...Nous lecteurs sommes endroit de se demander si c'est justifié, et comment c'est justifié.

De même Le Poête peut faire le choix de ne pas se référer aux précédentes traductions, au motif par exemple de ne pas se laisser influencer , transmettre sa façon personnelle dont il comprend le Texte....C'est intellectuellement tout à fait recevable, mais qu'il le dise pour que nous lecteur puissions replacer son travail , sa démarche dans son contexte.
avatar
Idriss

Messages : 3499
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  GILBERT-MICHEL le Sam 18 Jan - 10:22

Doute-Pieux a écrit:Que la paix soit sur vous cher Poète,

Merci et félicitations pour ce travail de traduction que vous accomplissez.

J'ai quelques questions concernant votre méthodologie:

1/Lorsque vous êtes confronté à un sens polysémique d'un mot arabe, passez-vous par la Sunna ou d'autres langues sémites ?

2/Quelles sont les traductions que vous préférez ?

3/Avez-vous étudié les parallèles et les renvois à d'autres Textes ?

Concernant le verset 10, an nâs se traduit pas gens ou hommes vous en faîtes un synonyme de îbad ou est-ce un terme plus "neutre spirituellement parlant" ?

Bien à vous.

ps: Afin de ne pas alourdir votre topic, peut-être pourriez-vous me répondre en mp à moins que mes questions de néophyte intéressent un autre membre.

Il est à noter que ce participant ne s'exprime plus depuis le 14 janvier ...!?
Comme il semble, sur un autre forum où je l'ai rencontré, il est possible que sa "communauté" l'ait dissuadé de poursuivre.

Sa façon de "répandre" La Parole étant contraire à l'éthique voulue par cette Parole ...


...
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  -Ren- le Sam 18 Jan - 13:42

GILBERT-MICHEL a écrit:sur un autre forum où je l'ai rencontré
Il est, de fait, sur de nombreux forums ;)
...S'il ne revient pas par ici, je vous en dirai plus moi-même, mais pour le moment, sachant le peu d'attractivité d'un forum peu fréquenté comme le nôtre, laissons-lui le temps de repasser par ici !

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14951
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 30 Jan - 8:07

-Ren- a écrit:
GILBERT-MICHEL a écrit:sur un autre forum où je l'ai rencontré
Il est, de fait, sur de nombreux forums ;)
...S'il ne revient pas par ici, je vous en dirai plus moi-même, mais pour le moment, sachant le peu d'attractivité d'un forum peu fréquenté comme le nôtre, laissons-lui le temps de repasser par ici !

Donc ...!?

Une "visite" sans intervention le 16 et c'est tout.

...
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  -Ren- le Jeu 30 Jan - 13:08

GILBERT-MICHEL a écrit:Une "visite" sans intervention le 16 et c'est tout
C'est bien dommage... Mais passons.

Pour ma promesse de précisions, par contre, j'ai été trop rapide à promettre, je n'arrive plus à remettre la main sur la discussion que j'avais lue, toutes mes excuses... :oops: 

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14951
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 30 Jan - 13:19

-Ren- a écrit:
GILBERT-MICHEL a écrit:Une "visite" sans intervention le 16 et c'est tout
C'est bien dommage... Mais passons.

Pour ma promesse de précisions, par contre, j'ai été trop rapide à promettre, je n'arrive plus à remettre la main sur la discussion que j'avais lue, toutes mes excuses... :oops: 

Sur un autre forum !?
J'ai cru lire qu'il revendiquait d'appartenir au Mouvement International du Graal : est-ce cela ?

...
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  -Ren- le Jeu 30 Jan - 17:50

GILBERT-MICHEL a écrit:Sur un autre forum !?
Oui, mais tout est flou désormais dans ma mémoire...  :refl: 

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14951
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma traduction du Coran

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum