Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Aldo Sterone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aldo Sterone

Message  Cenuij le Lun 23 Déc - 12:14

Je me propose de poster ici les video d'Aldo Sterone, Algérien exilé en Occident (Genève, Londres, et maintenant San Francisco). Je vous mets trois video parmis ces dernières pour que vous fassiez connaissaissance avec le personnage et ensuite j'ajouterai les video.






Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aldo Sterone

Message  Cenuij le Mar 31 Déc - 23:26

Plein de Bonheur et de Banalités Pour 2014



Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aldo Sterone

Message  Cenuij le Mar 7 Jan - 0:26

Débat sur la Quenelle

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aldo Sterone

Message  Cenuij le Mer 8 Jan - 18:13

Québec: l'islamisme sympa


Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aldo Sterone

Message  Cenuij le Jeu 23 Jan - 19:32

La Recette Syrienne & la Complicite du Regime Francais





Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aldo Sterone

Message  Cenuij le Mar 4 Mar - 12:04



L'esprit de Corps


Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aldo Sterone

Message  -Ren- le Ven 4 Déc - 12:52

J’ai visionné quelques vidéos sur YouTube d’un homme [Aldo Sterone, NdT] qui parle de l’Islam, de ses différents courants qui s’affrontent et qui expliqueraient ses excès. Je n’adhère pas vraiment, je crois qu’il se trompe de débat. Il donne pas mal d’exemples vécus qui lui sont arrivés(...) J’ai envie d’écrire parce qu’il me faut dire les choses telles qu’elles se sont passées pour moi, alors voici quelques exemples au sujet de l’Algérie de la fin des années 70, puis ensuite après 1988.

J’étais jeune (7-8 ans ?), il était tard, nous allions récupérer papa à l’aéroport, la voiture tombe en panne en pleine campagne, la nuit tombe. Soudain on voit un homme sortir d’un champ, on crève de trouille, une femme seule et deux enfants de moins de dix ans. Tu vois le genre. « Madame, tu as un problème ? Il ne faut pas rester seule, on ne sait jamais, ça peut être dangereux ». Ce paysan, ne trouvant pas ce qui n’allait pas dans la voiture, en a appelé un autre, et tous les deux se sont affairés jusqu’à ce qu’ils trouvent l’origine de la panne (le starter que maman n’avait pas enlevé).

A cette époque, les rues étaient encore décorées pour Noël, on trouvait des bûches de Noël dans les pâtisseries et du sanglier sur les marchés, on pouvait aller à la messe à l’église si on le voulait, on accueillait les mendiants chez nous –c’était un coutume nationale, le gouvernement ne faisant rien pour eux– et on leur donnait à manger, des habits, tout ce dont on n’avait pas besoin, en fait, et qui pouvait leur servir, les bonnes sœurs enseignaient encore à l’école (la nationalisation a eu lien en 79), les enfants étaient tous parfaitement bilingues. Je n’ai jamais fait le ramadan, je ne m’en suis jamais cachée, et je n’ai jamais été molestée à cause de ça, sûrement parce que dans mon quartier, les gens savaient que maman était française et que la tradition se transmet par la femme. Je n’ai jamais fait de provocation non plus, du style manger ou fumer dans la rue pendant le ramadan. Ça c’est l’Islam et sa tolérance, sans nier certaines de ses «rigidités ».

En octobre 1988, pendant ma première année de fac et les années suivantes, la ville est à feu et à sang, les magasins sont pillés, les voitures incendiées, des rafles, des tortures et des viols collectifs à n’en plus finir dignes de la guerre d’indépendance, une étudiante qui se voile cette année-là, me dit « quand on vit en Algérie, on doit être musulman, un étranger doit se convertir ». En revanche, beaucoup de femmes ont pris volontairement le voile pour ne pas être ciblées, pas par conviction. L’Algérie entière se barricade comme elle peut. On met des barreaux aux fenêtres, on installe des portes blindées, on oublie les pauvres et les Palestiniens réfugiés dans les tentes. On n’ouvre la porte à personne à moins d’avoir reçu un coup de fil nous informant de l’arrivée de quelqu’un, on ne se déplace plus à pied, toujours en voiture, on ne sort jamais à la même heure si on peut, on n’emprunte jamais le même trajet. La poste était à 300 m de chez moi, je n’étais plus autorisée à y aller sans mon père, armé, en voiture. On tue les intellectuels, artistes, médecins, ingénieurs, avocats, étrangers….. tout ce qui à leurs yeux, représente le savoir donc la liberté, et bien entendu, ma famille était la cible idéale. Une copine algérienne juive fait le ramadan (pour ne pas avoir de problèmes). On assiste à une horde de réfugiés algériens, qui fuient les campagnes et les montagnes, pour s’installer à Alger, dans des bidonvilles, parce que les villes sont devenues plus sûres que l’arrière-pays. Eux qui produisaient grâce aux terres qu’ils avaient, sombrent dans la misère. Mais comment peut-on en arriver à se qualifier de « réfugié » dans son propre pays, dites-moi ? Je me fais traiter de tous les noms et frapper avec un bâton par un garçon de mon âge, parce que je porte un bermuda qui montre mes genoux. Ça, c’est l’islamisme.

Si l’on considère qu’il n’y a pas eu d’ingérence étrangère infiltrée dans le pays pour le déstabiliser, comment peut-on si rapidement basculer dans l’horreur ? Comment un pays jeune, riche, dont le quart de la population a moins de 25 ans dans les années 90, et qui représente a priori une main d’œuvre formidable, peut-il basculer dans l’horreur ? 20% de la population active en 1990 est au chômage. Ce taux va grimper à 30% dix ans plus tard. Beaucoup de ces jeunes avec lesquels j’ai grandi, étaient « sans avenir », le pays était riche oui, mais pas la population. Les « hittistes », ceux qui soutiennent les murs, étaient dans la rue, toute la journée, déscolarisés, désœuvrés, livrés à eux-mêmes et bien sûr, pauvres. Il n’y avait pas de travail pour eux. L’école était gratuite, l’université aussi, tous les étudiants, sans exception, recevaient une bourse, alors que faisaient-ils dans la rue ?

Ils faisaient du marché noir, du « trabendo » pour aider leurs familles, qui rapportait davantage que les bourses universitaires. Il y avait une crise du logement terrible et les prix des locations flambaient avec des salaires trop bas pour permettre aux familles de se loger, de vivre tout simplement. Elles devaient se nourrir pour la plupart de lait et de pain. Le dilemme de beaucoup même s’ils travaillaient : se loger ou se nourrir…. Le SMNG (Salaire Minimum National Garanti) était de 2 500 dinars en 1991. Il sera régulièrement augmenté, mais trop bas pour permettre aux familles de survivre. Les biens de première nécessité étaient jusqu’alors subventionnés par l’État, donc accessibles (farines, pain, lait..).

Les fruits et légumes, quant-à eux étaient hors de prix, à 30 ou 40 Da le kg au minimum, la viande à plus de 100 Da le kg, le poisson à plus de 200 Da le kg. Il n’existait pas d’indemnités de chômage. Une caisse d’assurance chômage sera créée en 1994. Les prix des aliments de base flambaient, alors que les salaires, régulièrement augmentés, restaient néanmoins toujours à la traîne et démocratisaient la misère. Jusque dans les années 90, le FLN est le seul parti autorisé, puis l’Algérie s’ouvre à la démocratie, et le FIS (Front Islamique du Salut) apparaît et attire cette jeunesse désillusionnée (...)

L’homme de la vidéo semble dire que la France va être envahie par l’Islam qui causera sa perte. Non. Ce qui cause la perte de la France ET de l’Europe, ce sont les décennies de politique extérieure désastreuse des psychopathes qui nous gouvernent, et de stigmatisation et mépris des minorités, notamment de la minorité musulmane en France. Pour être honnête, je suis très étonnée, que ce que j’appelle « l’effet boomerang » ait mis autant de temps à se manifester (...)
:arrow: la suite, à laquelle je n'adhère pas particulièrement, sur http://lesakerfrancophone.net/passe-rattrape-present/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15348
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aldo Sterone

Message  Idriss le Mar 23 Mai - 19:05

Donc ce monsieur soutenait le FN !


Je ne vous met pas le lien youtube !
avatar
Idriss

Messages : 3691
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aldo Sterone

Message  Nicolasticot le Mer 31 Mai - 12:21

Idriss a écrit:Donc ce monsieur soutenait le FN !

C'est pas un scoop si on a déjà regardé quelques vidéo du bonhomme



avatar
Nicolasticot

Messages : 646
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aldo Sterone

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum