Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Hillel Ha Zaken- Hillel l'Ancien (-70 - 10)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hillel Ha Zaken- Hillel l'Ancien (-70 - 10)

Message  Doute-Pieux le Jeu 21 Nov - 14:00

Dirigeant des pharisiens sous le règne d'Hérode et sage éminent de la période du Second Temple; connu sous le nom de Hillel l'Ancien (ou "le Babylonien"). Né au sein d'une famille qui disait descendre de David, Hillel étudia d'abord la Torah dans sa ville natale, Babylone, puis à Jérusalem; sous la direction de Chemayah et d'Actalyon. Tout en approfondissant sa connaissance de la Torah à Jérusalem, il était obligé de pourvoir à ses besoins et à ceux de sa famille en exerçant une activité manuelle. Il versait la moitié de ce qu'il gagnait ainsi au portier de la maison d'étude. Un vendredi, au plus fort de l'hiver, Hillel fut incapable de réunir la somme demandée et il ne fut donc pas autorisé à entrer. il escalada alors le mur de la maison d'étude afin d'entendre la leçon à travers l'orifice du toit. À la tombée de la nuit, Chemayah et Avatalyon aperçurent l'ombre de sa silhouette et le firent descendre, presque mort de froid sous un manteau de neige. Bien que ce fût shabbat, ils allumèrent un feu pour le ranimer, déclarant qu'il méritait que l'on profanât le shabbat pour le sauver (Yoma 35b). Après la mort de ses maîtres, il semble qu'Hillel ait passé quelque temps à Babylone (ou Alexandrie), ou encore avec une secte dans le désert.

La manière dont il devint un enseignant faisant autorité dans le domaine de la Halakhah est décrite dans un passage du Talmud (Pesahim 66a), qui relate comment il trouva une solution à la question de savoir s'il faut accomplir le sacrifice pascal quand le soir de Pessah tombe un shabbat. Hillel employa sa méthode herméneutique (règles de l'exégèse biblique établies par les tannaïm): les sept règles de l'interprétation biblique (élargies plus tard à treize par Rav Ismaël ben Élicha). Ces règles semblent avoir été inconnues auparavant et furent acceptées seulement après qu'il eut fait appel à l'autorité de ses maîtres. Bien qu'il ait été d'abord traité avec mépris à cause de son origine babylonienne, Hillel fut par la suite désigné comme nassi (président du Sanhédrin ou patriarche), fonction qui demeura héréditaire et revint à ses descendants pendant plusieurs siècles.
Comme ses prédécesseurs, il partageait l'autorité avec un vice-président du Sanhédrin ou "père de la cour" (av bet din) - d'abord avec un certain Menahem qui démissionna par la suite en emmenant de nombreux étudiants avec lui puis avec Chammaï, qui devintson collègue et son contradicteur, sa vie durant.

Sous le règne de terreur d'Hérode, Hillel semble avoir adopté une attitude prudente mais il n'hésita pas, cependant, à critiquer l'opulence dans laquelle vivaient, à son époque, les familles riches et puissantes de Jérusalem (Avot 2:7).



Dernière édition par Doute-Pieux le Mar 26 Nov - 11:46, édité 1 fois
avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hillel Ha Zaken- Hillel l'Ancien (-70 - 10)

Message  Doute-Pieux le Ven 22 Nov - 10:39

En tant que président du Sanhédrin, Hillel détenait la plus haute autorité sur le peuple juif, en matière de religion et de législation. Une fois sa règle herméneutique (midrash) acceptée, il devint plus souple et se livra à une interprétation à la fois élargie et restrictive de la Bible. La tradition orale, reçue de ses maîtres, joua un rôle important. Les controverses rabbiniques, qui se multiplièrent par la suite entre les écoles de Hillel et de Chammaï (Bet Chammaï et Bet Hillel), étaient encore limitées. Dans le domaine législatif, Hillel fut à l'origine de certaines réformes (taqqanot), motivées par des préoccupations d'ordre social - notamment le prosboul, une institution législative grecque qui abolissait quasiment la loi biblique de remise des dettes lors de l'année chabbatique (chemittah, Dt 15: 1-18).

Par-dessus tout, Hillel enseigna la Torah. Comme l'exprime une source talmudique (Soukkah 20a), Hillel - comme Esdras avant lui - vint de Babylone pour redonner vie à la Torah alors que celle-ci avait été quelque peu oubliée en Israël, et il s'efforça de la rendre plus accessible à ses semblables. À cette époque, on avait souvent tendance à effectuer une sélection pour choisir ses élèves - Chammaï, par exemple, agissait de la sorte -; être de bonne famille et fortuné étaient des conditions préalables. Hillel refusa catégoriquement de se comporter ainsi et il est décrit enseignant la Torah à des ouvriers sur le chemin du travail et recevant chez lui ceux qui souhaitaient lui poser des questions. Il définit cependant des critères élevés pour ses élèves.
Il fallait étudier la Torah avec abnégation, pour son intérêt propre et non pas pour d'autres raisons (Avot 1:12-13). Même si une vie entière passée à étudier la Torah risquait d'entraîner bien des épreuves - comme Hillel en avait fait lui-même la dure expérience - la récompense céleste serait proportionnelle aux efforts accomplis (Avot 5:22). Apprendre, et apprendre seul, épurerait le caractère de l'élève et sa personnalité religieuse, lui donnerait la crainte de D. et l'élèverait au rang de hasid - d'un homme authentiquement pieux (ibid 2:5).

Les méthodes d'enseignement de Hillel étaient socratiques et aristotéliciennes, et elles révèlent une influence hellénistiques: questions et réponses, exposés énigmatiques provoquant des réactions et agissant l'esprit du disciple. Le maître doit être patient et l'enseignement pratique s'appuyer sur un exemple personnel: le concept de "servir les étudiants" (chimouch) a fait partie, depuis lors, de la pédagogie rabbinique. Quant au contenu de l'enseignement, c'était la Bible - la Torah à la fois écrite et orale - dont Hillel fut le premier à établir l'origine sinaïtique (Shabbat 31a). La loi orale se composait de traditions immémoriales (Halakhah le-Mocheh mi-Sinaï), de coutumes (minhagim) et, de plus en plus depuis Hillel, du midrash.

La sagesse populaire, aboutissement de l'expérience humaine au fil du temps, faisait également partie de son enseignement et elle était étayée d'exemples bibiliques
avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hillel Ha Zaken- Hillel l'Ancien (-70 - 10)

Message  Doute-Pieux le Mar 26 Nov - 13:46

C'est surtout en tant que hasid, homme pieux, que Hillel influença ses contemporains et les générations futures. Chacune de ses actions était accomplie "pour l'amour du ciel", motivée par l'unique désir de servir D. et d'accomplir sa volonté. Hillel croyait en la justice divine et voyant un crâne flottant sur l'eau, il dit: "parce que tu en as fait flotter d'autres, on t'a fait flotter à ton tour; et finalement ceux qui t'ont fait flotter flotteront aussi" (Avot 2,6).

A Soukkot, lors de la cérémonie du puisage de l'eau, il s'exclama avec joie: "Si je (c'est-à-dire D.) suis ici, chacun est ici; mais si je ne suis pas ici, alors qui y est ?" (Soukkah 53a).
La piété dont Hillel faisait preuve était liée, dans une grande mesure, à son indulgence envers les autres. Sollicité par un jeune prosélyte venu lui demander de lui enseigner la Torah tout entière debout sur un pied, Chammaï l'avait éconduit avec colère. Au contraire, Hillel l'accepta en lui disant: "Ce qui t'est odieux, ne l'inflige pas aux autres hommes. Voici toute la Torah, le reste n'est qu'une illustration de ce principe. Maintenant, va et apprends" (Shabbat 31a). Hillel considérait cette "règle d'or" non seulement comme la meilleure introduction au judaïsme, mais aussi comme l'essentiel de son enseignement.

Parmi les élèves de Hillel- au nombre de 80 selon la tradition - trente furent déclarés dignes de recevoir l'"esprit saint" (prophétie). Le plus jeune de ses disciples fut Rabban Yohanan ben Zakkaï (Soukkah 28a). Lorsque Hillel mourut (à l'âge de cent vingt ans selon Sifré Deutéronome 357:7), il fut pleuré pour sa modestie et sa piété. Il joua un rôle décisif dans l'histoire du judaïsme.
Ses règles herméneutiques se répandirent et révolutionnèrent la tradition juive; la manière dont il souligna la primauté d'une conduite personnelle conforme à la morale, sa tolérance et son humanité influencèrent profondément le judaïsme, ainsi que la pensée des fondateurs du christianisme, une ou deux générations après lui (je ferai un post là-dessus ;) ). À l'époque moderne, des mouvements juifs dissidents ont cherché une justification dans son enseignement. Hillel joua un rôle déterminant dans ce qu'on a appelé le "judaïsme classique": au culte du pouvoir et de l'État, il a opposé l'idéal d'une communauté d'érudits - de Juifs aimant D. et aimant leurs semblables.
avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hillel Ha Zaken- Hillel l'Ancien (-70 - 10)

Message  Doute-Pieux le Mar 26 Nov - 13:53

Quelques paroles de Hillel l'Ancien:

"Sois un disciple d'Aaron, aimant la paix et recherchant la paix, aimant tes semblables et les incitant à étudier la Torah."

"Celui qui recherche la renommée perdra son nom, un savoir qui n'augmente pas est un savoir qui décroît; celui qui n'étudie pas mérite de mourir, et celui qui exploite la couronne (de la Torah) périra."

"Si je ne me soucie pas de moi, qui se souciera de moi ? Mais si je ne me soucie pas que de moi, que suis-je ? Et si ce n'est maintenant, quand ?"

"Ne te sépare pas de la communauté; n'aie pas confiance en toi jusqu'au jour de ta mort; ne juge pas ton compagnon avant de te trouver dans sa situation; et ne dis pas: "j'étudierai quand j'aurais du temps", de peur que tu n'aies jamais de temps libre."
avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hillel Ha Zaken- Hillel l'Ancien (-70 - 10)

Message  Doute-Pieux le Mar 26 Nov - 14:00

avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hillel Ha Zaken- Hillel l'Ancien (-70 - 10)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum