Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

La religion et le métissage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La religion et le métissage

Message  Salazar le Mer 20 Nov - 10:01

Bonjour à tous et à toutes

A l'heure de la mondialisation, de la destruction de la souveraineté des nations et de l'immigration, les couples mixtes se multiplient. Mixité de par leur culture, leur ethnie ou encore leur religion (comme certains ici ;) ).

Ayant une vision assez dure de la mixité (tout en étant en couple mixte), car je juge que dans son ensemble c'est un moyen par nos élites, en la mettant constamment en avant, de détruire les socles moraux et religieux, remplacés par une culture de consommation (mais ce n'est que mon avis), je me demandais comment les croyants de différentes confessions voyaient ce phénomène, leurs avis, leurs accords avec leur Livre (par exemple, je sais que le Coran dit :

13. Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur. )

D'où l'ouverture de ce sujet.

A vos claviers !

Salazar

Messages : 70
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  -Ren- le Mer 20 Nov - 17:58

Salazar a écrit:A l'heure de la mondialisation, de la destruction de la souveraineté des nations et de l'immigration, les couples mixtes se multiplient. Mixité de par leur culture, leur ethnie ou encore leur religion (comme certains ici ;))
;)
...Merci d'avoir ouvert ce sujet ici, mon ami. J'espère que les intervenants de ce forum nous ouvrirons des perspectives nouvelles sur ce sujet déjà amplement discuté ailleurs !

J'aimerais tout de même rappeler tout d'abord que les migrations ont toujours existé, alors que la notion de "nation" est une construction idéologique finalement assez récente... (les frontières ont toujours existé, mais les royaumes et empires n'impliquaient aucun "nationalisme")

Salazar a écrit:je juge que dans son ensemble c'est un moyen par nos élites, en la mettant constamment en avant, de détruire les socles moraux et religieux, remplacés par une culture de consommation (mais ce n'est que mon avis)
Tout en étant d'accord sur le besoin de la société de consommation de détruire tous les repères pour ouvrir sans cesse de nouveaux marchés, je doute cependant de la réalité de ce "plan d'une élite" pro-métissage. Je trouve qu'au contraire, la tendance aujourd'hui serait plutôt au renforcement des communautarismes perçus comme de "micro-marchés"
...Un point à réfléchir !

Salazar a écrit:je me demandais comment les croyants de différentes confessions voyaient ce phénomène, leurs avis, leurs accords avec leur Livre
Dans l'Ancien Testament, on pourra notamment trouver de violentes attaques contre le mariage mixte - liées à la problématique du "peuple élu" - ce sera donc un autre point à étudier !

Merci à tous ceux qui pourront donc participer à ce débat ^^

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15281
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  Salazar le Mer 20 Nov - 18:27

As tu des citations de l'Ancien testament ?

Salazar

Messages : 70
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  -Ren- le Mer 20 Nov - 18:51

Salazar a écrit:As tu des citations de l'Ancien testament ?
On trouve cette idée dès la Genèse. Voici ce que dit Abraham à son serviteur Éliézer : «Je te ferai jurer par l’Eternel, le Dieu du ciel et le Dieu de la terre, de ne pas prendre pour mon fils une femme parmi les filles des Cananéens au milieu desquels j’habite, mais d’aller dans mon pays et dans ma patrie prendre une femme pour mon fils Isaac» (Gn XXIV, 3-4). Isaac fera de même avec Jacob : «Tu ne prendras pas une femme parmi les filles de Canaan. Lève-toi, va à Paddan-Aram, à la maison de Bethuel, père de ta mère, et prends-y une femme d’entre les filles de Laban, frère de ta mère» (Gn XXVIII, 1–2)
Celui qui fait des mariages mixtes, c'est... Esau : «Esau avait quarante ans, et il prit pour femmes : Judith, fille de l'Hettéen Beoch, et Basemath, fille de l'Hettéen Elon» (Gn XXVI, 34 ; au chapitre XXVIII, il épouse aussi des ismaéliennes). Or il n'a rien d'une référence...

Mais le problème de fond est avant tout celui du risque de "perdre sa religion" ; c'est le péché de Salomon (que réfute le Coran) : «Le roi Salomon aima de nombreuses femmes étrangères (...) A l'époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes détournèrent son coeur vers d'autres dieux» (1 R XI, 1-4) ; car dans le même temps, l'Ancien Testament nous offre l'exemple de la sœur de Moïse, punie d'une malédiction «quand Miryam -et de même Aaron- critiqua Moïse à cause de la femme nubienne qu'il avait épousée ; car il avait épousé une Nubienne» (Nb XII, 1)

Le lien entre mixité et abandon du vrai Dieu est presque considéré comme "automatique" : «Et les enfants d’Israël habitèrent au milieu des Cananéens, des Héthiens, des Amoréens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens; ils prirent leurs filles pour femmes, ils donnèrent à leurs fils leurs propres filles, et ils servirent leurs dieux» (Jg III, 5-6)

(à suivre ;) )

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15281
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  Salazar le Jeu 21 Nov - 10:18

Merci :) il me semble que le Christ recommande avant tout une femme croyante sans préciser l'origine : peut être que je me trompe mais c'est un souvenir que j'ai du Nouveau testament.

Pour relancer le débat, je partagerai ma propre expérience "perso", à savoir que j'ai réussi à déterminer trois types de couple mixte (oui oui, je fais mon analyste de bas étage et j'assume) :
-le couple mixte 100%/0% : dans ce genre de cas, une des cultures disparait totalement. C'est le cas de pas mal de couple mixtes fait sur internet où des petites françaises ou belges trouvent l'amour sur le chat skyrock et s'en vont au Maghreb, se convertissent, etc yen a aussi en France mais j'ai été stupéfait de l'ampleur de ce phénomène. Généralement, la moitié ne transmets rien de sa culture, change de patronyme, etc c'est souvent le cas dans un couple mixte avec l'Islam comme religion du mâle. Je précise, je ne cherche pas à stygmatiser mais juste à évoquer mon ressenti issu de la réalité et du net (skyrock, doctissimo...).
-le couple mixte "swag" : ce couple mixte arrive quand la religion n'est pas dominante chez l'un ou l'autre et le thème commun est le "métissage" mis en avant, la fierté d'avoir un enfant "différent". Ce sont ces couples mixtes qui sont pour moi le jouet des élites, car en insinuant que l'enfant/bébé est un outil de consommation qu'on personnalise à souhait, le couple fait déjà un pas violent de plus dans la société de consommation. Tout au plus on retrouvera quelques symboles religieux mais grosso modo cela ne sera pas un vecteur dominant.
-le couple mixte 50-50 : j'ose y mettre le tien, ou le mien, tout en précisant que de mon exp' ce couple est assez minoritaire. On y tente de répartir la culture uniformèment, de transmettre tout ce que l'on peut des deux côtés à l'enfant. On échange, on ne se renie pas, et c'est probablement le plus enrichissant

Encore une fois, je peux me tromper et pondre un texte délirant mais ce n'est le fruit que de ma jeune expérience que je retranscris ici :)

Salazar

Messages : 70
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  Doute-Pieux le Jeu 21 Nov - 11:23

Salazar a écrit:Bonjour à tous et à toutes
Bonjour Salazar :bye: 

Salazar a écrit:A l'heure de la mondialisation, de la destruction de la souveraineté des nations et de l'immigration, les couples mixtes se multiplient. Mixité de par leur culture, leur ethnie ou encore leur religion (comme certains ici ;)).
Le phénomène migratoire et les relations internationales mondiales ne sont pas nés d'hier. La mondialisation que nous connaissons a toutefois des caractères inédits depuis que le marché est devenu l'objet de domination et qu'une caste mondiale a pris forme. Quant aux différentes mixités que vous énoncez, je vais m'y étendre ci-dessous.

Salazar a écrit:Ayant une vision assez dure de la mixité (tout en étant en couple mixte), car je juge que dans son ensemble c'est un moyen par nos élites, en la mettant constamment en avant, de détruire les socles moraux et religieux, remplacés par une culture de consommation (mais ce n'est que mon avis), je me demandais comment les croyants de différentes confessions voyaient ce phénomène, leurs avis, leurs accords avec leur Livre (par exemple, je sais que le Coran dit :

13. Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur.  )
La souveraineté nationale n'est pas universelle (le concept d'État Nation) et assez récente (époque moderne) bien que le terme Nation soit antique (équivalent de peuple ce que votre traduction du Coran illustre).
Le Coran reconnait la pluralité des peuples et des tribus et un hadith nuance en disant qu'il faut se préserver du nationalisme et du patriotisme. Je crois que la nuance est extrêmement pertinente. Il faut avoir une conscience nationale/tribale sans que cela soit une fin en soi car la fraternité musulmane transcende les liens du sang (par ailleurs important dans la tradition islamique). C'est notre défi actuel: installer une réelle démocratie qui s'ancre dans le local, le départemental, le régional, le national, l'européen et le mondial sans que le citoyen soit écarté. L'Europe actuel montre bien ce phénomène qui détache de plus en plus le citoyen de son pouvoir.

Concernant les mixités. La France dans son modèle national n'a aucun problème avec la mixité ethnique (contrairement au modèle allemand) mais va poser un problème sur la mixité culturelle. Au regard du droit, la mixité religieuse, on s'en moque. L'équilibre du couple mixte religieux sera de se respecter dans leur divergences et non pas de créer une théosophie/syncrétisme propre à leur ménage.
En France le danger c'est le multiculturalisme car notre socle se fait justement par l'acceptation d'un creuset commun afin d'avancer ensemble. Certains défenseurs du multiculturalisme défendent en vérité le multi sous-culturalisme car ils ne veulent pas se communautariser mais simplement faire accepter des tendances minoritaires, nouvelles, marginales qui sont ostracisés alors que les sous cultures servent de nuance à la culture et la nourrissent (ce sont des définitions sociologiques pas des jugements de valeur). Être contre le multiculturalisme ce n'est pas rejeter les différences et uniformiser c'est défendre le socle commun (qui doit se définir régulièrement et évoluer sans se couper de la tradition mais sans être passéiste donc un débat intellectuel régulier sur l'identité nationale est important). Une culture qui ne doit pas se crisper et se figer, sinon elle meurt. On veut imposer un multiculturalisme dans un pays unitaire et imposer un régime unitaire dans des pays pluriethiniques (faut pas s'étonner si ça pète...).
L'un des sujets polémiques du moment, l'islam. L'islam est une sous-culture en France mais nous devons une fois pour toute se graver dans le crâne au marteau-piqueur que l'islam est un phénomène français et que les Français musulmans ne doivent pas être discriminés pour leur foi afin de faire corps avec la communauté nationale afin d'apporter ce qu'ils ont à apporter à la culture nationale. Ils n'ont pas à se victimiser, à pleurnicher et à mendier comme le font les associations antiracistes qui ne font qu'entretenir le phénomène (il faut bien gratter les subventions) mais il faut les arracher car ils sont Français. Quid de ce nauséeux anniversaire de la marche pour l'Égalité et contre le Racisme tué dans l'oeuf par le PS ? J'ai rencontré des militants "beurs" de la première heure, ils voulaient la réconciliation nationale pas diviser la population. Cela ne veut pas donc dire islamiser la culture mais de part leur background apporter des solutions, des valeurs qui sont solubles dans la culture française (un homme politique français musulman qui apporte des solutions viables au pays, qu'il les tire de sa religion ou de ses études, on s'en fout un peu non ?). Culture qui n'a pas besoin de l'islam, ce miroir aux alouettes très pratique, pour n'être que l'ombre d'elle-même (la culture globalisante mondialiste est le principal prédateur et non la culture étasunienne auquel cas la country serait dans le top 5 des ventes françaises).
Le multiculturalisme est surtout une démarche économique comme le souligne Ren' mais toutefois assujetti à une culture globalisante qui vient des dominants mondialisés contre des populations enracinés sur un territoire ("les pays sont des hôtels et les peuples une main d'oeuvre exportable qui doit suivre le marché"). Toutefois le multi-culturalisme est à la fois un cancer de la culture mais n'est pas à cantonner au communautarisme, c'est également un métissage culturel. C'est toute la nuance entre le melting-pot et le salade bowl.
C'est un peu comme les guignols qui veulent faire de l'esclavage et du colonialisme un racisme inhérent du blanc alors que les raisons sont économiques (la canne à sucre n'est plus rentable on abolit l'esclavage et on passe au colonialisme saupoudré d'une idéologie racialiste/humaniste/colonialiste). Plus récemment, Christine Taubira qui justifie sa réforme judiciaire par une idéologie tiède gauchiste alors que la vraie raison c'est que son budget de la justice ne permet de faire les vraies réformes.


(je ne sais pas si j'étais clair)
avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  -Ren- le Jeu 21 Nov - 13:29

Salazar a écrit:Merci :) il me semble que le Christ recommande avant tout une femme croyante sans préciser l'origine : peut être que je me trompe mais c'est un souvenir que j'ai du Nouveau testament.
Je pense qu'on pourra poursuivre éventuellement sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t76-mariage-a-mixite-religieuse ;)
...Ce qui m'intéresse dans le sujet que je t'ai invité à lancer ici, c'est qu'il pose la question de la mixité d'une façon plus large... Ce qui peut nous aider à sortir un peu de notre focalisation commune sur le couple mixte, qui nous est si naturelle puisque c'est notre vécu quotidien...
C'est pourquoi la suite de mon premier message contiendra d'autres aspects de l'Ancien Testament. Dans celui-ci, je vais cependant me cantonner à réagir à vos deux messages.

Une petite remarque sur le tien :
Salazar a écrit:le couple mixte 100%/0% : dans ce genre de cas, une des cultures disparait totalement. C'est le cas de pas mal de couple mixtes fait sur internet où des petites françaises ou belges trouvent l'amour sur le chat skyrock et s'en vont au Maghreb, se convertissent, etc yen a aussi en France mais j'ai été stupéfait de l'ampleur de ce phénomène. Généralement, la moitié ne transmets rien de sa culture, change de patronyme, etc c'est souvent le cas dans un couple mixte avec l'Islam comme religion du mâle. Je précise, je ne cherche pas à stygmatiser mais juste à évoquer mon ressenti issu de la réalité et du net (skyrock, doctissimo...)
Je m'arrête sur cette première catégorie pour débattre du pourcentage 8D 
Ta description me parle, je trouve que tu as très bien profilé une tendance que je trouve tout à fait concrète. Mais je ne suis pas d'accord pour la définir comme "non-mixte". Certes, ce type de couple se pense ainsi -puisque l'Islam devient l'étiquette commune- mais qu'en est-il en réalité ? Le mot "mixité" ne recouvre pas uniquement la diversité religieuse !
...Je repense à l'interview que je viens de mettre en forme pour la publier sur http://gfic.net/Pub4/DossierTraitement/Article.asp?id=287
...Je repense aussi à ma belle-soeur musulmane franco-marocaine qui, en épousant un musulman marocain, a fait un mariage mixte sans en avoir conscience. Tout simplement parce qu'elle pense AUSSI en française. Ce qui l'amène à affronter des problématiques que je connais bien dans mon couple.

Salazar a écrit:ces couples mixtes qui sont pour moi le jouet des élites, car en insinuant que l'enfant/bébé est un outil de consommation qu'on personnalise à souhait, le couple fait déjà un pas violent de plus dans la société de consommation
Une catégorie qui ne peut qu'interpeller le Chrétien Indigné que je suis. Je ne vais pas creuser dans ce message, mais je pense que nous y reviendront dans ce fil.

Je passe aux remarques de Doute-Pieux :
Doute-Pieux a écrit:La mondialisation que nous connaissons a toutefois des caractères inédits depuis que le marché est devenu l'objet de domination et qu'une caste mondiale a pris forme
J'ajoute : l'intensification de la vitesse des échanges mondiaux, tant physiques qu'informationnels. Echanges qui reposent cependant sur une structure dont la complexité augmente au même rythme que sa fragilité : nous ne pouvons savoir combien de temps ils se maintiendront à ce niveau ; historiquement, ce n'est sans doute qu'une bulle (au même titre que les "bulles spéculatives" : un emballement qui peut connaître du jour au lendemain un brutal retour au réel - notamment la raréfaction des ressources énergétiques, élément-clef de cet échafaudage)

Doute-Pieux a écrit:La France dans son modèle national n'a aucun problème avec la mixité ethnique (contrairement au modèle allemand) mais va poser un problème sur la mixité culturelle. Au regard du droit, la mixité religieuse, on s'en moque. L'équilibre du couple mixte religieux sera de se respecter dans leur divergences et non pas de créer une théosophie/syncrétisme propre à leur ménage
Je ne connais rien au "modèle allemand" mais le breton que je suis ne peut qu'entendre immédiatement le cri "jacobinisme !" en lisant la suite de cette remarque ;)

Doute-Pieux a écrit:se victimiser, à pleurnicher et à mendier comme le font les associations antiracistes qui ne font qu'entretenir le phénomène (il faut bien gratter les subventions)
Mon ami, je sens que vous allez vous entendre avec Salazar :lol:

Doute-Pieux a écrit:Le multiculturalisme est surtout une démarche économique comme le souligne Ren' mais toutefois assujetti à une culture globalisante qui vient des dominants mondialisés contre des populations enracinés sur un territoire
Je veux bien des précisions sur cette affirmation :?:
En tout cas, merci d'être venu participer à cette discussion :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15281
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  Doute-Pieux le Jeu 21 Nov - 16:10

-Ren- a écrit:J'ajoute : l'intensification de la vitesse des échanges mondiaux, tant physiques qu'informationnels. Echanges qui reposent cependant sur une structure dont la complexité augmente au même rythme que sa fragilité : nous ne pouvons savoir combien de temps ils se maintiendront à ce niveau ; historiquement, ce n'est sans doute qu'une bulle (au même titre que les "bulles spéculatives" : un emballement qui peut connaître du jour au lendemain un brutal retour au réel - notamment la raréfaction des ressources énergétiques, élément-clef de cet échafaudage)
J'imagine que vous faîtes référence à la complexité du réel (irrationalité des personnes physiques et des décisions du cours terme par exemple) et à la complexité du virtuel (multiplication des personnes morales) afin de s'émanciper des processus de régularisation ?
Pas mal d'études statistiques montrent qu'en 2040-2050 les ressources ne pourront plus suffire à l'humanité. Donc préparons-nous à une hyperinflation voire une guerre mondiale (lorsque l'on regarde les deux guerres mondiales, en particulier la deuxième, les analogies sont permises).
L'éclatement des bulles n'est pas le fruit du hasard, ne surtout pas sous-estimez le cynisme de ces gens (je vous ai peut-être mal compris, c'est le terme "emballement" qui a orienté cette phrase). Les ressources énergétiques ne sont pas la cause des bulles et "ne vous inquiétez pas", on a tout ce qu'il faut pour compenser si les lobbies industriels n'influaient pas autant la politique. Les ressources énergétiques, c'est de l'économie réelle. La bulle spéculative est celle des États (le seul rempart fiable de la crise de 2005-2008, comme ce sont les États qui ont renfloué Chypre et pas la BCE comme le grand public a tendance à penser). L'école de Chicago nous a tué (aujourd'hui les pays qui s'en sortent s'inspirent de Keynes même si c'est un pansement avant de faire d'autre chose).
Si la digue étatique saute, il va falloir une hyperinflation (mais cela cassera le système monétaire et "le système" tout court) comme dans les années 30 (vous vous rappelez ces photos du peuple allemand devant payer une baguette avec une brouette de marks).
C'est notre première discussion en éco/finance, je m'arrête là.

-Ren- a écrit:Je ne connais rien au "modèle allemand" mais le breton que je suis ne peut qu'entendre immédiatement le cri "jacobinisme !" en lisant la suite de cette remarque ;)
C'est tout le problème ! La centralisation est un effet pervers (notez que je parle des différents stades de souveraineté sans oublier le local et le régional) comme les Bolchéviques qui chantaient à l'internationalisme mais bien centralisé à Moscou :D (lire Souvarine à ce sujet, un acteur de premier ordre qui a été écarté quand il a voulu s'émanciper du Bureau).
Vous êtes breton et français, est-ce incompatible ? Je ne le crois pas (et j'imagine que pour vous non plus ;) ) et il faut se penser à travers niveaux de conscience. C'est le problème de la notion de Nation trop abstraite si on n'injecte pas la notion populaire. Au lieu d'opposer Sieyès à Rousseau, souveraineté nationale et souveraineté populaire, mandat impératif et mandat représentatif, il faudrait penser à les fusionner. En réalité démocratie participative est un pléonasme, nous sommes dans un système représentatif avec quelques éléments démocratiques. Le phénomène jacobin (saleté de Jansénistes ;)) a nié les particularités régionales pour assoir une idéologie (comme l'UE).

Concernant les assoc' antiracistes, je pourrai être évidemment plus nuancé mais ils ne représentent plus personne, en tout cas pas le public qu'ils souhaiteraient représentés (un peu comme les syndicats). SOS Racisme était caviardé dès le départ et ils se sont tellement foutus de nous que je peux affirmer sans soucis que dans mon quartier où j'ai grandi SOS Racisme and co ne serait pas écouté (voire se ferait chasser) contrairement au FN ou encore E&R (Alain Soral). Ce dernier illustre bien que les "jeunes des quartiers populaires" sont un public largué retournable à souhait (si je n'avais pas fait des études sur ces phénomènes, je m'inclurai bien volontiers car j'ai mordu au discours antifa and co). L'instigateur de "la marche des beurs" a mordu aux sirènes des projecteurs alors qu'il avait fait une très bonne critique du mouvement il y a peu... J'imagine que mon bouillonnement transparait dans mes écrits ;). J'ai encore la vingtaine, on va mettre cela sur le compte de mon immaturité et de la fougue de la jeunesse :!!!:  :pff:

Pardon mais vous voulez une précision sur la notion de culture globalisante ou le rapport d'une hyper classe contre une majorité enracinée ?
avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  -Ren- le Jeu 21 Nov - 16:39

Doute-Pieux a écrit:J'imagine que vous faîtes référence à la complexité du réel (irrationalité des personnes physiques et des décisions du cours terme par exemple) et à la complexité du virtuel (multiplication des personnes morales) afin de s'émanciper des processus de régularisation ?
Non, je fais plutôt référence à la complexité croissante des interconnexions. Complexité qui cependant ne tient que par les ressources énergétiques investies (qu'il s'agisse d'assurer les déplacements réels ou les échanges virtuels)... Ressources qui se raréfient...

Doute-Pieux a écrit:préparons-nous à une hyperinflation voire une guerre mondiale
Sans m'y préparer, c'est malheureusement l'avenir que j'ai tendance à voir venir... !

Doute-Pieux a écrit:vous vous rappelez ces photos du peuple allemand devant payer une baguette avec une brouette de marks
J'avais un grand-père dans la Ruhr, j'ai toujours un certain nombre de billets qu'il avait ramenés.

Doute-Pieux a écrit:lire Souvarine à ce sujet
Ayez pitié de mes piles de livres en retard ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15281
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  Salazar le Jeu 21 Nov - 16:51

J'ai du mal avec les citations (la fatigue, sûrement) mais en gros j'approuve l'analyse de Doute-Pieu, notamment sur notre époque pre guerre : ma grand mère, qui a connu la WW2, m'a dit l'autre fois à table que le climat actuel lui rappelait celui de la fin des années 30, en particulier en terme de ras le bol général... mais bref, je diverge.

Concernant ta réponse Ren, dans mon catalogue de couples mixtes, j'affirmais qu'un avait la particularité d'écraser totalement la culture de la femme, athée ou de culture chrétienne. Cela va aussi dans des domaines plus loin comme culinaires (pas de porc, pas d'alcool, apprentissage de la gastronomie arabe, etc) mais après bien sûr que des relents culturels peuvent subsister. Je me souviendrai toujours de cette femme, auvergnate et blonde aux yeux bleus avec qui j'ai travaillé, m'affirmant que par respect pour son mari marocain, elle ne mangeait plus de porc et ne buvait plus d'alcool. J'aurai du lui demander si par respect pour elle il mangeait du poisson le vendredi et fêtait Noël. Mais le problème est en amont : par un efficace travail de la part de nos élites concernant une repentance et une haine de soit, les européens ne sont plus attachés à leur territoire (l'expression citoyen du monde vient d'eux), leur histoire, leur religion et leur famille, et donc je pense que c'est tout naturellement un manque religio-culturel que vient remplir l'Islam dans ce cas.

Plus loin, je me demande si des haddiths parlent de mixité par exemple ?

Salazar

Messages : 70
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  Doute-Pieux le Jeu 21 Nov - 17:49

@Ren,

Figurez-vous que j'ai pensé à votre pille car Boris Souvarine, Sur Lénine, Trotski et Staline sont deux interviews qui à eux deux ne dépassent pas la soixantaine de pages. C'est aussi dans mon intérêt de ne pas vous proposer des pavés :a: .

Sur l'interconnexion, la raréfaction des énergies est une conséquence, je suis d'accord. L'énergie en tant que cause géopolitique est évidemment de premier ordre. Cela n'est que le prolongement de l'influence des thalassocraties (grosso-modo pour être un dominant il faut commencer par être une thalassocratie). Le béotien ne sait pas toujours que plus du quart des énergies produites sont offshores et que depuis une quarantaine d'années (je prends comme point de départ la conception du droit de la mer) "la course à la mer" est un élément conflictuel de premier ordre. "L'intensification de la vitesse des échanges mondiaux" pour reprendre vos mots est lié à cela (en mer, ou dans les airs, c'est plus rapide pour plusieurs raisons).

@Salazar,

Votre paragraphe qui démontre très bien la confusion entre le culturel/cultuel/spirituel me rappelle une anecdote d'une convertie qui s'appelait Marie qui a choisi de prendre le prénom Ibtissem (qui veut dire sourire). Assez révélateur de l'acculturation (et de l'inculture) d'une jeune femme ayant le prénom de la femme la plus sainte de la tradition islamique le délaissant pour un prénom arabe mais non musulman.

Pour les hadiths, mis à part la mixité homme/femme, rien ne me vient à l'esprit de précis. Je n'ai plus en tête la tradition précise qui stipule que la fraternité musulmane transcende les liens du sang. La mixité ethnique s'illustre avec Salman ou Bilal. La mixité culturelle si elle conforme à l'islam peut aussi s'illustrer lors de l'hégire où la danse (et peut-être la musique) lors d'un mariage. Ce n'était pas de tradition mecquoise (c'était "diabolique") mais prisé à Médine, le Prophète a demandé qu'on aille chercher des danseurs (et peut-être des musiciens) pour célébrer ce mariage des Ansars.
Concernant la mixité religieuse dans un couple, je ne sais pas si des musulmanes appuient leur choix de vie par une interprétation du Coran ou en se basant sur la Sunna.
avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion et le métissage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum