Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  Idriss le Dim 24 Mar - 11:17


Idriss

Messages : 3629
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  Ghazali le Dim 24 Mar - 12:55

Mauvaise traduction je crois.
Au lieu d'athées, il s'agirait plutôt d'hérétiques ou de négateurs (du Message Divin).
De plus, Al Buti a émis des fatwa interdisant aux soldats syriens de tuer des civils ou de transgresser la morale islamique lors de l'exercice de leur fonction.
Puis Al Sudais est très mal placé pour parler, lui qui soutien l'hérésie wahhabite et le régime saoudien actuel, coupable de meurtres par millions (complicité explicite avec les autorités américano-israéliennes), dépenser leur argent par millions contre l'islam, dans la luxure et le gaspillage, arrestations et tortures de nombreux savants et civils militants, aides (argent, services de renseignement, dénonciations, etc.) de tous les résistants qui s'opposent aux forces américaines dans la région, etc.

avatar
Ghazali

Messages : 296
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  -Ren- le Dim 24 Mar - 12:59

Idriss a écrit:En même temps, la source , al manar!?
Oui, je sais :!!!:
Mais je n'allais pas non-plus faire une impasse là-dessus. Mieux valait selon moi reprendre l'info ici pour la vérifier !


Dernière édition par -Ren- le Dim 24 Mar - 16:00, édité 1 fois

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15275
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  Idriss le Dim 24 Mar - 14:12

-Ren- a écrit:
Idriss a écrit:En même temps, la source , al manar!?
Oui, je sais :!!!:
Mais je n'allais pas non-plus faire une impasse là-dessus. Mieux vallait selon moi reprendre l'info ici pour la vérifier !

Le doute s'applique à toutes les sources . Et le hezbollah a le droit de s'exprimer et de donner sa version des faits.
avatar
Idriss

Messages : 3629
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  -Ren- le Dim 24 Mar - 16:01

Idriss a écrit:Le doute s'applique à toutes les sources . Et le hezbollah a le droit de s'exprimer et de donner sa version des faits.
Exactement :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15275
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  Ghazali le Lun 25 Mar - 14:12



Sheikh Al Yaqubî rapporte que la famille du Sheikh Al Bûtî est bien arrivée en sécurité en Turquie, depuis un moment les proches du Sheikh défunt réfléchissaient à quitter le pays (Syrie), mais ils étaient sous la menace de l'Etat Syrien de liquidation et notamment de représailles à l'encontre du Sheikh Sa'îd Ramadan Al Butî (rahimahollah).
Il s'avère que l'assassinat n'est pas l'oeuvre d'une explosion mais d'une liquidation par balle (orchestré par le gouvernement Syrien), car les photos prisent par l'agence de presse étatique (Sana) démontre que beaucoup de choses restes en place dans la Mosquée. Or, si c'était une véritable explosion tout auraient été soufflés, les lampadaires, la clim, les ventilateurs, etc., et de nombreux corps seraient carbonisés (or on observe que de nombreux cadavres sont morts à la suite d'une balle reçue en pleine tête, comme s'il s'agissait d'une exécution par balle) alors que tout est en place, de plus le quartier en question est très sécurisé, comment une personne aurait pu s'y infiltrer alors qu'un responsable gouvernemental serait une cible bien plus avantageuse que le Sheikh Al Butî.


Source (en arabe) : http://zaman-alwsl.net/readNews.php?id=37035
avatar
Ghazali

Messages : 296
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  -Ren- le Mer 27 Mar - 13:56

(...) Le cheykh Al Bouti aurait donc été victime, jeudi 21 mars, en fin d'après-midi, d'un attentat suicide commis par un terroriste. Le kamikaze aurait fait exploser la bombe dont il était porteur, dissimulé parmi les fidèles rassemblés dans la salle de prière de la mosquée Al Iman, au centre de Damas, pour entendre la leçon que le savant donnait là chaque semaine. Quelques minutes après les faits, une chaine de télévision syrienne annonçait la disparition du cheykh ainsi que de l'un de ses petits-fils. Elle faisait état de plus d'une centaine de victimes, parmi lesquelles 42 morts et 84 blessés. Elle diffusait aussitôt une rétrospective en image de la vie et de la carrière du cheykh, qu'elle tenait apparemment prête et à jour, un tel travail nécessitant selon des spécialistes au moins six heures de recherches et de compilation.

Malheureusement, plusieurs de ces éléments ne correspondent pas à ce qu'ont rapporté des Damascènes habitant à proximité de la mosquée. Le bruit qu'ils avaient entendu n'avait rien à voir avec la déflagration provoquée, un mois plus tôt jour pour jour, par l'explosion de deux voitures piégées sur l'avenue de la Révolution, quelques dizaines de mètres plus loin. Etant sortis de chez eux et ayant pénétré dans la mosquée en même temps que les "bons jeunes gens" -un euphémisme utilisé pour désigner les agents des services de renseignements- qui accouraient de tous côtés, ils avaient dénombré une dizaine de morts et une vingtaine de blessés en cours d'évacuation, soit beaucoup moins qu'indiqué par les médias officiels. En revanche, ils n'avaient pas vu le cadavre du cheykh. Les photos de l'attentat postées sur le site Internet de l'agence officielle de presse ne le montrent d'ailleurs pas davantage. Sur les images de ses funérailles on aperçoit son "cercueil", mais aucune photo, encore une fois, ne montre ni le corps, ni même le visage de celui qui a donc doublement "disparu". Ils avaient également observé que la majorité des victimes semblaient avoir été atteintes uniquement à la tête. Ils n'auraient pas été étonnés d'apprendre qu'elles avaient en réalité été tuées par balles. D'ailleurs, si les traces de sang étaient nombreuses sur les tapis et sur le mur de la qibla, et si l'explosion avait été suffisamment puissante pour démembrer quelques corps, elle n'avait provoqué aucune excavation dans le sol. Elle n'avait causé à l'intérieur du bâtiment que des dégâts somme toute limités, "réparables en deux ou trois jours". Ils n'avaient pas vu de gravats, ni de débris de mur ou de plafond. Les vitres avaient volé en éclats, les conditionneurs d'air avaient été démantelés, mais le "bureau" du cheykh n'avait été que partiellement détruit. Comme par miracle, certains lustres et des ventilateurs étaient restés intacts. Tout comme le micro que le cheykh utilisait pour se faire entendre. Plus étrange encore, l'explosion n'avait pas provoqué le moindre incendie. Et, si les tapis portaient des traces de sang, ils n'avaient nulle part été brûlés.

Les activistes qui se sont donné pour mission, depuis le premier attentat intervenu à Damas le 23 décembre 2011, d'analyser les images des télévisions publiques et privées du régime, n'ont pas tardé à faire d'autres observations intéressantes. Ils ont d'abord noté la présence sur les lieux, dans la mosquée dans laquelle ils prétendaient se trouver pour entendre le cheykh, de jeunes gens portant sur le poitrail des tatouages de corps féminins... peu habituels chez les pieux musulmans. Qui plus est, leur l'accoutrement rendait improbable leur présence dans une mosquée, même pour une leçon. L'un d'entre eux au moins avait déjà été repéré à de multiples reprises dans l'environnement immédiat du "chabbih polyvalent", autrement dit de l'agent des moukhabarat chargé de délivrer aux chaînes syriennes et autres la bonne version des faits et les leçons à tirer de chaque attentat (...) Il est apparu dès le lendemain, dans la mosquée des Omeyyades, répondant aux questions de la chaîne Al Maydin, créée au Liban sur fonds syriens pour suggérer autonomie et indépendance vis-à-vis de ceux dont elle est à la solde. L'individu qui répond au nom de Souheïb Cha'ib s'était manifesté pour la première fois devant les micros et les caméras le 6 janvier 2012, lors de l'attentat du Midan. Il s'était alors présenté comme "un habitant du quartier". Quelques semaines plus tard, le 10 février, il était à Alep lors du premier attentat commis dans cette ville. Il s'était encore présenté comme un témoin résidant près des lieux. Depuis lors, il avait toujours été "présent dans les bons coups". Avant d'être sur place, le 21 février 2013, lors l'attentat du quartier d'Al Mazraa à Damas, il avait déjà fait 18 apparitions dans des circonstances similaires. Avec l'attentat de la Mosquée Al Iman, il en est donc à sa 20ème figuration !

On ne s'étonnera pas de constater que, devant cette accumaltion d'éléments troublants, certains Syriens pensent savoir "qui a tué Al Bouti, qui est responsable et pourquoi il est mort" (...)
:arrow: http://syrie.blog.lemonde.fr/2013/03/26/qui-a-tue-al-bouti-qui-est-responsable-et-pourquoi-est-il-mort/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15275
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  -Ren- le Ven 12 Avr - 11:00

(...) La diffusion récemment d'un enregistrement vidéo des derniers instants de sa vie vient alimenter les scénarios les plus invraisemblables.

Officiellement, Cheikh Mohamed Saïd Al Bouti a été donné pour mort le 21 Mars 2013 suite à l'explosion d'une bombe dans une mosquée de Damas où il tenait un prêche devant de nombreux fidèles. La vidéo qui a été publiée récemment le montre encore vivant après la déflagration. On entrevoit ensuite les silhouettes de deux hommes qui se pointent devant lui juste avant qu'il ne s'effondre sur sa chaise.

Les deux silhouettes disparaissent aussitôt des yeux de la caméra et deux autres personnes viennent le relever le visage ensanglanté. Que s'est-il passé exactement ? Qui sont ces deux hommes qu'on voyaient ? Etaient-ce eux les assassins de cheikh Mohamed Saïd Al Bouti ? Pour qui travaillent-ils ? (...)
:arrow: http://blogs.mediapart.fr/blog/rachid-barbouch/110413/une-nouvelle-video-de-lassassinat-du-cheikh-mohamed-said-al-bouti

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15275
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  Ghazali le Sam 13 Avr - 14:26

Dans un article où l'alliance du nord appelait des étrangers criminels et impérialistes pour "régler" (ou plutôt, anéantir "l'ennemi") le conflit avec les talibans, Al Butî appelait à la fraternité et mettait en garde contre l'ingérence extérieure, qui ne fera qu'accroitre le chaos (et il avait eu raison !), donc il se peut que sa position était le fruit de son analyse sur le cas de l'Afghanistan...




Les lâches qui louent leur hardiesse chez leur ennemi...
Mot du mois de Novembre 2001 de Sheikh Al-Bouti

lundi 3 décembre 2001

Qu’ils se réjouissent…les lâches qui ont loué le courage contre leurs opposants auprès de leur ennemi commun !…

Ils l’ont loué à un prix fort élevé… ils l’ont payé de leur honneur et des vestiges de leur véridicité envers Dieu dans leur islam !

Peu m’importe qui sont les talibans… peu m’importe qui sont leurs opposants que les Etats-Unis emploient pour frapper les talibans… Ce qui m’importe c’est que les deux groupes sont des musulmans !…

Je me demande quel islam reste-t-il à ceux qui ont loué le courage auprès des Etats-Unis pour s’abattre sur leurs frères musulmans. Il est bien connu que le prix que les Etats-Unis exigent c’est que l’Afghanistan devienne un pâturage pour eux et qu’ils aient un contrôle sur cette terre, ainsi que les ressources, les trésors et les biens qu’elle porte.

Ô gens de l’alliance du nord parmi les musulmans d’Afghanistan : avez-vous apaisé votre poitrine en torturant vos ennemis que sont les musulmans talibans ? Les applaudissements des Etats-Unis pour ce pour quoi ils vous ont utilisés, vous ont-ils égayé ?

Bien… Maintenant que vous vous êtes apaisés et que vous avez atteint le paroxysme de ce que vous escomptiez par cette torture… ne voyez-vous pas que vous êtes devenus des esclaves humiliés pour votre ennemi commun ?Y a-t-il parmi vous des gens dont la stupidité leur fait croire que les Etats-Unis ne vous feront pas payer en permanence le plus cher prix, en contre partie de la hardiesse qu’ils vous ont accordée pour détruire leurs ennemis qui sont vos frères en Dieu ? Ne savez-vous pas que vous nuques seront, jusqu’à vos derniers jours, sous le joug de l’humiliation par votre maître américain ?

Ne fallait-il pas plutôt lancer des ponts de réconciliation avec vos frères, avec qui l’islam vous a lié par la fraternité, et ce, malgré le passé tâché de sang et de vengeance entre vous ? Ne fallait-il pas plutôt, puisque vous vous dîtes musulmans, répondre à l’appel de Dieu, plutôt que de répondre à celui des Etats-Unis ?

L’appel de Dieu vous dit : "Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation entre eux" (Coran 49 :9). Vous lui avez tourné le dos et l’avait oublié volontairement. L’appel des Etats-Unis vous a dit : " Non… tuez-les, torturez-les, avec ma force par laquelle je vous appuierai". Vous l’avez accepté en toute gratitude et en leur adressant la louange !

En répondant à l’appel de Dieu, il y avait votre gloire, mais vous l’avez abandonné !

En répondant à l’appel de vos ennemis, il y avait votre humiliation inéluctable, et vous l’avez choisi !

Réjouissez-vous donc de cette humiliation que vous avez portée, en contre partie de la hardiesse que vous avez louée.

Et les nuits sont fécondes, davantage d’humiliation vous attend.
P.-S.
Source arabe sur le site web de Sheikh Al-Bouti.

http://www.islamophile.org/spip/Les-laches-qui-louent-leur.html
avatar
Ghazali

Messages : 296
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  -Ren- le Lun 15 Avr - 7:35

Voici le début de l'article que notre ami Ghazali a posté sur notre blog collectif :
(...) Ne nous attardons pas pour le moment sur l’extrémisme de ceux qui ne proposent rien si ce n’est de faire le takfir (l’excommunion) de gens qui les dépassent en piété et en science, sans jamais rien proposer de mieux en retour et qui se détournent ainsi du Message Divin pour faire primer leurs passions et leurs excès ! (...)

Il s’est trompé sur certains sujets politiques, certes, et il ne faut pas le suivre là-dessus : qu’Allâh lui accorde Son Pardon pour ses fautes, et le récompense pour ses qualités et ses oeuvres pieuses qui ont inspirées et rappelées de nombreux jeunes et générations à l’islam ! N’oublions pas que même dans le chaos syrien, il avait émis des fatwas interdisant aux soldats de Bashar de tuer ou de s’en prendre aux civils ou aux manifestants, et cela, dès le début de la révolte.

Les gens qui l’ont rencontré ont été impressionnés par son charisme, son intelligence et ses qualités, et beaucoup d’étudiants religieux ont appris de lui. Il n’a jamais vanté l’excellence du régime syrien ni incité à adorer Bashar ou à délaisser l’Etat islamique ou encore la lutte armée légitime selon la méthodologie islamique (...)
:arrow: la suite sur http://dialogueabraham.wordpress.com/2013/04/15/musulmans-engages-quel-juste-milieu/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15275
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mohammed Said Ramadan Al Bouti

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum