Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

[SD] Christ et Bouddha

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Ven 17 Mai - 13:00

NARI a écrit:

Par bonheur l'Islam a définitivement mis fin a toutes ces superstitions appelant l'homme a la contemplation divine et a la vérité ultime loin de toutes incorporation en ce sens. Depuis l'avènement de l'Islam l'humain n'a plus le droit de se dérober de ses responsabilités. Pour les musulmans la Divinité c’est la Divinité et l'humanité c'est l'humanité qu'elle que soit l'union d'amour la plus parfaite possible.. D'un autre coté, il va de soi qu'également pour l'Islam l’homme non réalisé spirituellement dans cette union d'Amour ne peut qu'être idolâtre car il n’adore que ce qu'il conçoit être Dieu dans une des formes cachées de l'associationnisme.

Qu'est-ce que l'Islam pour vous ?

Delamour

Messages : 509
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Sam 18 Mai - 16:37

pauline.px a écrit:
2/ Et la chrétienne que je suis peine à comprendre l'expression "pour ceux qui croient avec cohérence en lui".

Bonjour Pauline, Paix à tous !

2 / Il s’agit là d’un point clef de la Piété qui est la sincérité dans notre Confiance envers Dieu et ses Envoyés !
Cette Confiance (= Foi) est pour la grande majorité des croyants « superficielle », de sorte qu’ils pensent croire profondément en Dieu, mais cette foi ne leur suffit pas à suffisamment éradiquer les démons qui sont en eux, tels que le doute (sur les Promesses, Prophéties, Signes de grâce offerts par exemple…), et les autres poisons qui en définitif guident leurs pensées, leurs actions, leurs paroles qui sont un aboutissement matérialisé de leurs pensées. Ce substratum de notre conscience relève ainsi donc pour l’essentiel de nos pensées inconscientes insuffisamment établies dans la Lumière par manque de profondeur d’ introspection.

Rq : Le Bouddha regroupe ces « mauvais » maîtres subconscients de nos esprits les 3 poisons (avidité, ignorance, intolérance). Il nous invite à les chasser par l’accès à la Connaissance, à la compréhension et au partage.
Tout comme le Christ et Mohamad (psl) qui nous ont instruit, guidé dans le discernement (=f orkane) et nous invitent au partage Eclairé.
Cf : http://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_Poisons

Pour en revenir au terme cohérence :
C’est la cohérence entre la théorie et la pratique qui donne la consistance à la Foi..
C’est la cohérence entre la foi que l’on est supposé avoir et que l’on a réellement.
.

Cette sincérité, le Christ la jauge du ciel et tranche ainsi : « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » Matthieu 7.21

« Et il répondit: Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent! » Luc 11.28 ou bien « Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez. » Jean 13.17

Saint-Jacques explique cette intégrité, cette cohérence, dans le chapitre 2 et conclut ainsi : « Vous voyez que l'homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement. » Jacques 2. 24

La sincérité détermine le comportement adéquat, conforme, cohérent de ceux qui placent toute leur foi en Dieu : ils sont soumis à ses Commandements

De même, le Coran définit cette sincérité nécessaire (Al-Ikhlas = culte pur) synonyme de sincérité, de probité conduisant à la crédibilité. Ainsi, ceux qui y parviennent dans le cadre d’une ascèse spirituelle méritent alors de devenir dignes de confiance.

Et Mohamad (psl) d’expliquer : « La piété (taqwâ) complète consiste à apprendre ce que tu ignores et à appliquer ce que tu as appris. »

« la foi sereine, le cœur sincère » sont aussi au centre de la Voie de la Sainteté prêchée par Bouddha notamment à l’attention des boddhisattvas.


Vous pouvez constater la cohérence du raisonnement et la similitude de l'enseignement des maîtres ! :cheers: :yes:

Les Prophètes, les Bouddhas puis les Saints possédaient cette moralité sublime. P-A aussi !

Et pour vous tous ?


avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Sam 18 Mai - 17:43

pauline.px a écrit:Bonjour Delamour

Le Christ est ressuscité !

Delamour a écrit:
Précisément, des textes Bouddhiques prophétisent que le Christ permet la sortie du Samsara, du cycle des réincarnations ! Pour eux, il s'appelle le Bouddha Amitabha ou Amida, mais les bouddhistes n'ont pas su le reconnaître en tant que tel.
Cela correspond au paradis (Nirvana).

Il me semble qu'une des qualités du bouddhisme est qu'il s'agit d'un rationalisme.
Aussi je ne peux que m'interroger sur la justification doctrinale du fait que le Christ permettrait d'échapper au fil des réincarnations et de quelle façon le Christ opérerait ou favoriserait cette sortie.
Est-ce comme modèle par exemple ? comme inspirateur et guide ? comme dieu ?

Pouvez-vous nous expliquer comment notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ peut trouver ce rôle singulier dans "des" textes bouddhistes ?

Très cordialement

votre soeur

Pauline,

Voici un extrait d’un Sutra permettant d’établir un lien entre le Bouddha Gautama et le Bouddha de la Vie infinie (qui n’est autre que Jésus Christ accompli, réalisé…)

« C’est pourquoi, Ananda, tous les êtres vivants qui désirent maintenant contempler le Bouddha de la Vie infinie, doivent produire le désir de la Suprême Illumination, cultiver leurs mérites et émettre le souhait d’aller renaître en ce pays. »

Le Bouddha dit à Ananda : « par sa Lumière majestueuse et divine, le Bouddha de la Vie infinie est le premier des Très Honorés. La lumière de tous les Bouddhas ne peut pas l’égaler. »

Sans doute comprendrez-vous que Bouddha, comme les Prophètes juifs, ont espéré, annoncé et chéri en leur cœur le Sauveur de l’Humanité.
Sans doute comprendrez-vous que Mohamad (psl) ait aussi chéri en son cœur le Messie et ait confirmé son retour par la descente de l’Esprit d’Issa sur le Mahdi (= Parousie des chrétiens).


Rq : Saviez-vous qu’historiquement, Mohamad (psl) a été initié à la spiritualité dans la foi en Christ, condition sine que none pour avoir pu accéder à la Révélation par l’ange Gabriel ?

.........

Nous espérons avoir globalement répondu à vos questions. Comme nous l’explique Mohamad (psl), c’est dans l’humilité que l’on progresse dans le Savoir, que l’on lutte contre l’ignorance, et donc contre l’intolérance et vers la sagesse
« Le Savoir consiste en des coffres dont les clés sont la question. Posez donc des questions, qu'Allah vous entoure de Sa Miséricorde, car IL récompensera quatre catégories de personnes: le questionneur, le locuteur, l'auditeur et celui qui les aime (les trois catégories). » Mohamad (psl)

A votre service à tous pour la transmission de vos questions et des réponses (si Dieu veut ).

Fraternellement.
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Chaniwa le Mer 22 Mai - 8:30

Suite à l'émission Secret d'Histoire (que j'ai enfin réussi à regarder...)

Je me dis qu'on se situe toujours à partir du Christ, car au final c'est notre culture. Mais on peut prendre le problème dans le sens inverse et se dire que Jésus est arrivé à un certains éveil. Puisqu'il était juif, il ne pouvait pas nier l'existence de Dieu, mais il est arrivé à un certains abandon de soi. On peut sans doute pas mettre un gros signe égal entre les deux, car chacun vivait dans une culture propre.
Toutefois, il est intéressant de voir qu'il y a une éthique assez proche. La compassion chrétienne et la compassion bouddhiste ne m'ont pas l'air si éloignées. Enfin, cela mériterait une petite étude, car il faut pas aller trop vite en besogne; mais entre le Dieu chrétien d'amour qui accueille tout le monde au paradis, et le Bouddha Amithaba (à pas confondre avec le bouddha historique) qui dans l'école de la Terre Pure accueillera chacun qui met sa confiance en lui dans son monde. (un état d'éveil en deux coup, d'abord je renais dans la Terre Pure et de là je suis sur à la prochaine renaissance d'atteindre le Nirvana).
avatar
Chaniwa

Messages : 294
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Mar 28 Mai - 0:08

Shinran a écrit:Suite à l'émission Secret d'Histoire (que j'ai enfin réussi à regarder...)

Je me dis qu'on se situe toujours à partir du Christ, car au final c'est notre culture. Mais on peut prendre le problème dans le sens inverse et se dire que Jésus est arrivé à un certains éveil. Puisqu'il était juif, il ne pouvait pas nier l'existence de Dieu, mais il est arrivé à un certains abandon de soi. On peut sans doute pas mettre un gros signe égal entre les deux, car chacun vivait dans une culture propre.
Toutefois, il est intéressant de voir qu'il y a une éthique assez proche. La compassion chrétienne et la compassion bouddhiste ne m'ont pas l'air si éloignées. Enfin, cela mériterait une petite étude, car il faut pas aller trop vite en besogne; mais entre le Dieu chrétien d'amour qui accueille tout le monde au paradis, et le Bouddha Amithaba (à pas confondre avec le bouddha historique) qui dans l'école de la Terre Pure accueillera chacun qui met sa confiance en lui dans son monde. (un état d'éveil en deux coup, d'abord je renais dans la Terre Pure et de là je suis sur à la prochaine renaissance d'atteindre le Nirvana).

Assez d'accord avec vous.

Plusieurs indices conduisent à penser que le Christ s'est "reconnu" à la lecture de différents sutras parmi les plus aboutis, correspondant aux dernières années de la vie du Bouddha Gautama, qui ont attrait au grand véhicule.
Parmis eux, les Sutras de la Terre Pure, le Sutra des paroles du Bouddha sur la Vie infinie.

Exemple : Le Bouddha dit à Ananda : « par sa Lumière majestueuse et divine, le Bouddha de la Vie infinie est le premier des Très Honorés. La lumière de tous les Bouddhas ne peut pas l’égaler. »

Qui d'autre que le Christ serait ce Bouddha de la Vie infinie ?

Rq : Quand Jésus Christ allait prier seul, ne se retirait-il pas pour méditer et mettre en pratique le Sutra qui le concernait au plus haut point dans le cadre de son accomplissement ? N' avait-il pas en tête le poème du Bouddha, et ne mettait-il pas en pratique ses enseignements avec foi ? ... Mais les Eglises font tout leur possible pour que nous évitions de nous poser des questions! Pourquoi ? Par esprit antisyncrétique, qui correspond à l'esprit irréligieux des élites hypocrites décrites dans les Ecritures en ce qui concerne les signes des temps !


Poème du Bouddha, strophe 30 « Même si le monde entier était embrasé,
Je le traverserai pour entendre la Loi ;
Et quand j’aurai atteint l’état de Bouddha,
Je sauverai largement les êtres dans le courant de la Naissance et de la Mort.
»

L'Espérance et les préceptes du Bouddha se sont ainsi accomplis en tant que moyens contributifs, tout comme l'Espérance et la sagesse des Prophètes d'Israël se sont accomplis en un seul et même Homme qui nous invite maintenant tous à nous transcender par son intercession et à lui faire confiance pour l'accès au Royaume Céleste et Terrestre par l'adhésion de pensée à son Esprit Ressuscité.

La Confirmation du Christ de l’accomplissement de sa mission « Ainsi fut accompli ce que dit l'Écriture… » Marc 15.28 conforme à la Volonté du Père qui a guidé ses pas « Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l'esprit »

Accomplissement du Sutra : « Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. » Jean 8.12

Ceux qui ne sont pas prisonniers de ce qu'on leur a inculqué réfléchissent par eux-mêmes sur les bases tirées à la Source des Enseignements Spirituels des maîtres ...

P-A a suivi un peu le même parcours et a bénéficié d’une expérience de vie christique, comme Jésus Christ il s’est reconnu dans les Prophéties, ce qui comme l’explique le Bouddha est un attribut de ceux qui font l’expérience de la bouddhéité … mais vous ne le comprenez pas, vous ne croyez pas aux enseignements des maîtres !

Ainsi, c’est à nous tous aussi de nous accomplir dans le cadre de la veille active et de l'éveil demandés par tous les Prophètes et Bouddhas :
verset 35- 37 d’Hébreux 10.19-39

Même expliqué et indices concordants mis à l’appuis, qui sait voir le cheminement spirituel du Christ et de la lutte non-violente du disciple qu'il a élu ? Sans doute pas ceux qui ne savent les reconnaître qu'en les voyant "attraper des mouches avec des baguettes" ! ?
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Lun 10 Juin - 22:50

. « …/… S’il vous arrive d’être là à la fin des temps,
Quand la loi, sous l’effet du désir dépérira,
Vous devrez ensemble arborer, garder
Et mettre en pratique la Loi de l’absence de désir du Bouddha

Le Bouddha dit avec force : » Ce point essentiel,
Chacun de vous doit s’efforcer de le méditer et de mettre en pratique :
Recevant alors un bonheur sans mesures,
D’âge en âge, avec respect, vous le transmettrez .../..
» Bouddha (stances 13 et 14 du Sûtra en stances sur le Bouddha Amita)

Rq : Le Bouddha Amita, Amitābha, Amitāyus ou encore Amida n'est autre que le Bouddha de la Vie infinie espéré et prophétisé par le Bouddha Shakyamuni. Pour ceux qui ont suivi, il s'agit du Christ accompli.

Pour tous ceux qui ne lisent pas superficiellement les Saintes Ecritures, ils remarqueront que le Bouddha, comme le Christ, comme Mohamad (psl) ont insisté sur la description de la fin des temps afin de sensibiliser les croyants ...

Question : où sont-ils ?
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Jeu 5 Sep - 23:42

Paix,

L' Avènement du Messie selon Bouddha,  son Retour en Gloire au travers de son  Saint-Avatar Maitreya :

«Ananda dit au Bienheureux: "Qui nous enseignera quand tu seras parti?" »
Et le Bienheureux répondit: «Je ne suis pas le premier Bouddha qui est venu sur la terre, ni le dernier. En temps opportun un autre Bouddha paraîtra dans le monde, un saint, infiniment illuminé, doué d'une sagesse dans la conduite, prometteur, sachant l'univers, un leader des hommes incomparable, un maître d'anges et des mortels. Il vous dévoilera les mêmes vérités éternelles, que je vous ai enseignées. Il va prêcher sa religion, glorieuse dans son origine, glorieuse à son apogée et glorieuse dans son but. Il proclamera une vie religieuse, tout à fait parfaite et pure, comme je proclame maintenant. Ses disciples se compteront par milliers, alors que les miens ne comptent que plusieurs centaines.
Ananda dit: «Comment allons-nous le connaître?
»

Le bienheureux répondit: «Il sera appelé Maitreya (le bienveillant)».  Tiré de l’Evangile de Bouddha par Carus

Vous noterez les similitudes avec le Roi d’Israël attendu (chef Politique et Religieux) selon la culture juive.
Vous avez déjà pu constater  l'aspect Économique, Politique pour la défense des Valeurs Sacrées et Spirituelles !

Pour pouvoir faire le lien entre les Prophéties et la Réalité observable qui s'offre à vous, il faut d'abord croire aux Prophéties et aux prophètes qui nous les ont livrées !

Il est clair que ceux qui ne croient pas réellement au plus profond d'eux soit en Jésus, soit en Mohamad(psl), soit en Bouddha ( ces derniers croyant fermement en Jésus Christ), alors il est clair qu'ils sont négligeants, et réciproquement, s'ils sont négligeants, il est clair que leur Foi est factice ! Ils sont appelés tantôt incrédules, tantôt lâches...  dans les Saintes Ecritures !  

Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Jeu 5 Sep - 23:53

«  L’ignorant et le sot se complaisent dans la négligence et le manque d’attention. Tandis que le sage considère la vigilance attentive et consciente comme son bien le plus précieux » Bouddha

« La vigilance est le chemin du royaume immortel. La négligence celui qui conduit à la mort (spirituelle).  » Bouddha

Alors ouvrons l’œil ...  ou plutôt les deux !  :poucevert:
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  BINJILC le Dim 8 Sep - 20:43

C'est tout de même étonnant que Jésus n'ai jamais parlé de Bouddha. Par contre, il a affirmé qu'avant lui des hommes ayant fondés des vérités étaient des voleurs et des brigands, même si des soi disantes [vérités] aussi belles en apparence soient elles, enseignent le contraire de celles de l'Esprit de vérité et des saintes écritures.  

Ne vous laissez pas entrainer par quelques inspirations soient elles dit la Bible, d'autant plus, si celles-ci contredissent la Bible!  
La réincarnation n'est pas Biblique, c'est donc une fausse doctrine, ce n'est pas une inspiration de Dieu car il est écrit.....

après la mort vient le jugement, et il est réservé aux hommes de mourir une seule fois. Hébreux 9:27  

Comment donc faire un attelage disparate avec Bouddha et Mohammed ? Actes 4:11-12 enseigne que le seul nom pour être sauvé est Jésus est non un assemblage de faux prophètes et de religions se contredisant entre elles !

MPEMF
Sectes et religions
Pas Christian Becquet


salutations
avatar
BINJILC

Messages : 47
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 59
Localisation : Yaoundé

http://sectesetreligions.0rg.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Dim 8 Sep - 23:21

BINJILC a écrit:C'est tout de même étonnant que Jésus n'ai jamais parlé de Bouddha. Par contre, il a affirmé qu'avant lui des hommes ayant fondés des vérités étaient des voleurs et des brigands, même si des soi disantes [vérités] ... des citations, s'il vous plait !

Comment donc faire un attelage disparate avec Bouddha et Mohammed ? Actes 4:11-12 enseigne que le seul nom pour être sauvé est Jésus est non un assemblage de faux prophètes et de religions se contredisant entre elles !

salutations
Paix,

Reprenons ! Vous faites allusion à ceci : « 11 Ce Jésus est la pierre, qui a été rejetée par vous qui bâtissez, qui a été faite la principale pierre de l'angle. 12 Et il n'y a de salut en aucun autre; car sous le ciel il n'y a pas un autre nom, qui ait été donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. » actes 4

Nous ne disons pas le contraire ! Au contraire nous disons la même chose que les Apôtres ! ! En dehors de vos mésinterprétations de nos propos, pouvez-vous nous citer une seule ligne de notre part qui vous fasse penser que nous renions Jésus Christ ?

Que Bouddha ait cru au Christ comme les Prophètes juifs, c’est aussi étonnant pour vous que cela l’aurait été pour les juifs incrédules  à son époque. D’ailleurs, ces derniers traitent suffisamment le Christ de « Satan » et lui voulaient suffisamment de haine sur la base de leur ignorance métaphysique pour ne pas en rajouter en leur expliquant les nombreux bienfaits apportés par les enseignements du Bouddha Shakyamouni !

Mais le Christ a bien dit que les mystères seraient livrés et explicités en temps et en heure !
Relisons donc lentement, nous ne parlons pas de nous-même, nous citons la Source : « J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. 13 Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. 14 Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. 15 Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera. » Jean 16  C'est clair comme l'eau de Source ! Non ?

Quand le Bouddha dit à Ananda : « Aime à garder ces paroles. Or, garder ces paroles, c’est garder le nom du Bouddha de la Vie infinie » dans le Soutra de la contemplation de la Vie Infinie

De qui d’autre que du Bouddha Amida, c'est-à-dire du Christ accompli, peut bien désigner Bouddha Shakyamouni au point de synthétiser son enseignement sur l’Espérance et la Foi dans le  seul Saint au monde destiné à offrir la Vie éternelle par la Foi en lui ?

Le Christ a implicitement confirmé ce lien avec le Bouddha Shakyamouni en confirmant :
« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle. » Jean 6.47

Aujourd’hui, c’est dans l’Esprit de Vérité qu’il nous envoie que ceci vous est explicité !
Libre à vous de croire et dans le discernement de l’accepter… ou de le nier !

Rq : les temps changent, mais le comportement des incrédules ne change pas ! ;) 
N’est-ce pas ?

Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Dim 8 Sep - 23:30

[EDIT]


Dernière édition par -Ren- le Lun 9 Sep - 6:49, édité 1 fois (Raison : hors-sujet)
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  -Ren- le Lun 9 Sep - 13:00

Le débat hors-sujet lancé ici est désormais sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2053-sd-seuls-les-enseignements-de-jesus-peuvent-nous-aider#43346
Je verrouille temporairement ce fil.
Merci de votre compréhension :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15179
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Sam 19 Oct - 18:21

Paix

Voici la mise en garde contre l’orgueil adressé par un Saint bouddhiste aux élites religieuses !

" … rencontrer la Loi est exceptionnel Bouddha Shakyamuni a dit «  Quand vous rencontrez un maître qui expose l’ Eveil suprême, ne considérez ni sa race, ni sa caste, ni son apparence, ni son visage, ne haïssez pas ses défauts et ne jugez pas son comportement. C’est parce que vous vénérez seulement la grande sagesse que vous que vous la nourrissez chaque jour de cent mille taels d’or, et que vous lui rendez hommage en lui offrant les mets divins et des fleurs célestes. … »

Cependant, les sots qui n’entendent pas l’enseignement du Bouddha se disent :
«  Je suis un moine chevronné, je ne rendrait pas hommage à un novice, même s’il atteint l’éveil,…Je pratique depuis des années, je ne vénèrerai pas un moine qui a débuté sa pratique tard dans la vie… J’ai reçu le titre de maître, je ne m’inclinerai pas devant un moine qui n’a pas ce titre  … J’ai une fonction d’administrateur, je ne me prosternerai pas devant un moine ordinaire… Je suis le supérieur du monastère, je n’ai pas à m’incliner devant un laïc ou une laïque… J’ai obtenu les trois degrés de sagesse et les dix degrés de sainteté, je ne me prosternerai pas devant les femmes, qu’elles soient nones ou laïques… Je suis prince impérial, je ne me prosternerai pas devant les gens de ma maison… même s’ils ont obtenu l’Eveil »
"  Dôgen

Et pour l’humilité et la modestie dans la pratique de la foi :
«  Lorqu’on pratique la Voie de l’Eveil Suprême, il est extrêmement difficile de trouver un guide. Aussi, qu’importe que ce guide se présente sous les traits masculins ou féminins, l’essentiel est qu’il soit un grand homme, un homme vrai. Il n’est d’aucun âge, et l’esprit d’un renard sauvage peut devenir un mentor. Telles sont les caractéristiques de ceux qui ont atteint la moelle. Ils guident et assistent les êtres sans dissimuler la vérité de la causalité, et ce maître peut-être vous, moi ou quiconque. » Dôgen

Autant de sagesse oubliée dés qu’il a fallu la mettre en pratique par les élites religieuses contemporaines, voire pour d’autres érudits qui ont oublié d’accepter l’émerveillement des miracles.
Ref  «  Corps et esprit, la voie du zen » Dôgen Edition folio sagesse

Le seul Maître (Absolu), c’est Dieu !
Mais des enseignements nous sont transmis aussi par des Hommes qui sont proches de Lui !

Le fil d’Ariane (suivi par les Prophètes abrahamiques, Bouddhas...) c'est le Christ !

Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Dim 24 Nov - 23:06

Paix,

Comme nous l’avons vu, toutes ces Saintes Prophéties, et d’autres encore, convergent sur une période (Apocalypse), sur une référence Théologique Salvatrice ( Jésus Christ) et sur un Chevalier Servant (Avatar du Christ) amenant la Lumière à l’Humanité

Concernant la période apocalyptique, plusieurs Prophéties trop souvent délaissées mais convergentes aussi :
L’une bouddhiste :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Dernier_Dala%C3%AF-Lama_%3F

L’autre chrétienne http://fr.wikipedia.org/wiki/Proph%C3%A9tie_de_saint_Malachie

Il y a plusieurs apparitions maritales appelant à l’ Eveil aussi, afin que les Croyants participent à l'Avènement de l'Esprit de Vérité

Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  La Chouia le Jeu 28 Nov - 0:03

Delamour a écrit:Il y a plusieurs apparitions maritales appelant à l’ Eveil aussi, afin que les Croyants participent à l'Avènement de l'Esprit de Vérité…
Bonsoir,

Si vous parlez comme je le suppose des apparitions mariales, et non maritales, l'Esprit de Vérité auquel il est fait allusion est le Saint-Esprit qui procède éternellement du Père et du Fils.

La pléthore de citations hors contexte que vous avancez pour essayer de faire apparaître un hypothétique rapprochement entre le bouddhisme et Notre-Seigneur Jésus-Christ est assez fascinante, mais ne tient pas plus debout que d'essayer de le faire avec le marxisme où l'humanisme en sélectionnant des tronçons de texte appropriés.

J'ai trop de respect pour les Saintes Écritures pour vous en faire la démonstration, mais vous qui semblez être un virtuose en la matière essayez-donc les exemples que j'ai cité plus haut et vous comprendrez que vous pouvez le reproduire avec n'importe quelle autre doctrine qui exclue le divin et prône l'accomplissement de l'humain.

En arpentant le même chemin pavé d'hérésies certains arrivent même à faire dire à la Sainte Bible que Notre-Seigneur Jésus-Christ serait d'origine extra-terrestre, qu’Élie aurait été enlevé en Palestine par une soucoupe volante, que Moïse aurait été témoin de l’atterrissage d'un ovni qui lui aurait ouvert un chemin dans la Mer Rouge, ou qu’Ézéchiel aurait également été enlevé par une soucoupe volante qui l'aurait déposé à Tel-Aviv, etc...

Cordialement.
avatar
La Chouia

Messages : 70
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 28 Nov - 7:46

La Chouia a écrit:
Delamour a écrit:Il y a plusieurs apparitions maritales appelant à l’ Eveil aussi, afin que les Croyants participent à l'Avènement de l'Esprit de Vérité…
Bonsoir,

Si vous parlez comme je le suppose des apparitions mariales, et non maritales, l'Esprit de Vérité auquel il est fait allusion est le Saint-Esprit qui procède éternellement du Père et du Fils.

La pléthore de citations hors contexte que vous avancez pour essayer de faire apparaître un hypothétique rapprochement entre le bouddhisme et Notre-Seigneur Jésus-Christ est assez fascinante, mais ne tient pas plus debout que d'essayer de le faire avec le marxisme où l'humanisme en sélectionnant des tronçons de texte appropriés.

J'ai trop de respect pour les Saintes Écritures pour vous en faire la démonstration, mais vous qui semblez être un virtuose en la matière essayez-donc les exemples que j'ai cité plus haut et vous comprendrez que vous pouvez le reproduire avec n'importe quelle autre doctrine qui exclue le divin et prône l'accomplissement de l'humain.

En arpentant le même chemin pavé d'hérésies certains arrivent même à faire dire à la Sainte Bible que Notre-Seigneur Jésus-Christ serait d'origine extra-terrestre, qu’Élie aurait été enlevé en Palestine par une soucoupe volante, que Moïse aurait été témoin de l’atterrissage d'un ovni qui lui aurait ouvert un chemin dans la Mer Rouge, ou qu’Ézéchiel aurait également été enlevé par une soucoupe volante qui l'aurait déposé à Tel-Aviv, etc...

Cordialement.
J'apprécie vos développements .
Comme je l'ai déjà souligné, en effet, il faut être ignorant des Réalités pour "oser" mettre (plutôt tenter de mettre) sur un pied d'égalité Jésus et ceux qui ne furent que des esprits humains comme nous, dont Mohammed et Bouddha !

C'est d'ailleurs ce qui est à l'origine de la situation peu enviable de ces peuples qui "confondent" (comme autrefois les polythéistes, les fétichistes, les païens ou les idolâtres), DIEU avec un esprit humain qui a simplement évoluer comme chacun de nous devrait le faire .

En "plaçant sur un piédestal" Bouddha ou Mohammed, en leur accordant un statut similaire à Celui de Jésus (quand ce n'est pas même un statut "plus élevé"!), ces "croyants" se placent dans la conviction qu'ils ne peuvent devenir tel que Mohammed ou Bouddha, alors qu'ils n'ont fait, l'un et l'autre, QUE parcourir sur cette Terre, le chemin que chacun de nous devrait parcourir et parvenir au même accomplissement, au même rayonnement que ces deux précurseurs.


...

avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  rosarum le Jeu 28 Nov - 22:17

La Chouia a écrit:
La pléthore de citations hors contexte que vous avancez pour essayer de faire apparaître un hypothétique rapprochement entre le bouddhisme et Notre-Seigneur Jésus-Christ est assez fascinante, mais ne tient pas plus debout que d'essayer de le faire avec le marxisme où l'humanisme en sélectionnant des tronçons de texte appropriés.
il est vrai que l'on peut arriver trouver quelques similitudes entre les enseignement du Christ et ceux du Bouddha, de même qu'on en trouve aussi avec Confucius.
de mon point de vue, ce n'est que le signe qu'il existe une sorte de sagesse universelle, mais je ne me prononce pas sur son origine.
avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Sam 30 Nov - 2:03

La Chouia a écrit:
Delamour a écrit:Il y a plusieurs apparitions maritales appelant à l’ Eveil aussi, afin que les Croyants participent à l'Avènement de l'Esprit de Vérité…
Bonsoir,

Si vous parlez comme je le suppose des apparitions mariales, et non maritales, l'Esprit de Vérité auquel il est fait allusion est le Saint-Esprit qui procède éternellement du Père et du Fils.

La pléthore de citations hors contexte que vous avancez pour essayer de faire apparaître un hypothétique rapprochement entre le bouddhisme et Notre-Seigneur Jésus-Christ est assez fascinante, mais ne tient pas plus debout que d'essayer de le faire avec le marxisme où l'humanisme en sélectionnant des tronçons de texte appropriés.

J'ai trop de respect pour les Saintes Écritures pour vous en faire la démonstration, mais vous qui semblez être un virtuose en la matière essayez-donc les exemples que j'ai cité plus haut et vous comprendrez que vous pouvez le reproduire avec n'importe quelle autre doctrine qui exclue le divin et prône l'accomplissement de l'humain.

Cordialement.
Paix,

Merci pour la correction de la coquille.

De votre jugement il ressort que les liens entre Bouddha et Jésus n’ont pas lieu d’être. Dont acte! Mais sur quelles bases étayez-vous vos affirmations ? Sur la base des Soutras ? Sur la base de l’Evangile ? Développez donc , SVP !

Ayez cependant, préalablement, l’amabilité de (re?)prendre connaissance d’extraits de Soutras ou du traité de la Terre Pure Ref « Trois Soutras et un Traité de la Terre Pure » de Jean Eracle édition Points-Sagesse   .... Ne manquez pas de nous préciser si vous en aviez déjà pris connaissance, SVP !

Maintenant, voyez vous-même, en toute objectivité, qu’il est fait référence par le Bouddha Historique, à un Bouddha qui dépasse tous les autres Bouddhas : le Bouddha Amida, autrement appelé aussi le Bouddha de la Vie Infinie.

Comprendrez-vous que Vie Infinie dans une tradition, s’appelle Vie Éternelle dans une autre ?
« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle. » Jean 6.47
« Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; » Jean 11.25

Là, saurez-vous reconnaître une fraternité entre le Bouddha et son successeur ? :
Le Bouddha dit à Ananda : « Aime à garder ces paroles, c’est garder le nom du Bouddha de la Vie Infinie »
Et comprendrez-vous qu’une fois l’Espérance du Bouddha Accomplie en Jésus, cela devient :
«  Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui. » Jean 14.21

Et là, saurez-vous reconnaître ce lien concordant au sujet de la  Lumière ? : Le Bouddha dit à Ananda : « par sa Lumière majestueuse et divine, le Bouddha de la Vie infinie est le premier des Très Honorés. La lumière de tous les Bouddhas ne peut pas l’égaler. »
Rappels : « Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. » Jean 12.46 ou bien  «Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. » Jean 8.12

Alors, nous vous posons (à tous aussi) cette question !  : Qui d’autre que le Jésus Christ serait ce Bouddha de la Vie Infinie, espéré (de son temps) et vénéré dans la Foi et l'Espérance par le Bouddha Shakyamuni, si ce n'est Jésus Christ Accompli ? ? ?


Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  DenisLouis le Sam 30 Nov - 10:55

Moi je vois des similitudes : deux formes spirituelles issues d'une forme précédente dont elles revoient complètement les perspectives, en leur donnant une assise plus large, le bouddhisme s'affranchit de l'hindouisme en supprimant les castes, le christianisme abolit et réforme la loi juive. Les deux traditions s'étendent dans de zones géographiques distinctes de leur lieu de naissance,  abandon quasi total de l'Inde dans le cas du bouddhisme, les deux traditions n'ont pas contrairement à leur tradition matricielle de loi révélée pour le monde temporel,  les deux traditions ne possèdent pas en propre une langue sacrée, mais utilisent largement dans leurs rites des langues de traduction, jusqu'à abandonner presque complètement l'hébreu oiu l'araméen dans un cas et le sanskrit dans l'autre. Dans les deux cas on reconnait  une  puissance salvatrice au fondateur dans sa personne même, l'image et la statue du fondateur ont une vertu de grâce.  Dans les deux cas rôle important du monachisme.

DenisLouis

Messages : 207
Réputation : 8
Date d'inscription : 15/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  La Chouia le Sam 30 Nov - 17:58

Bonsoir,

Delamour a écrit:De votre jugement il ressort que les liens entre Bouddha et Jésus n’ont pas lieu d’être
C'est tout à fait mon point de vue sur le rapprochement paradoxal que vous cherchez à faire en usant de citations hors-contexte, d'accentuations opportunistes sur des versets tronqués, de questions complexes (pétitions de principe), de fausses analogies, d'arguments relativistes, et de barrages d'objections pour éluder le fait que le bouddhisme est un paradigme en totale contradiction avec l'enseignement de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Delamour a écrit:voyez vous-même, en toute objectivité ... Comprendrez-vous que ... saurez-vous reconnaître ... Et comprendrez-vous qu’une fois ... Et là, saurez-vous reconnaître ...
Que ce soit par paralogisme ou sophisme votre recherche d'un "jugement de Salomon" entre le bouddhisme et le christianisme est une hérésie monumentale que je ne peux cautionner en tant que fidèle de l’Église catholique romaine, vous me voyez donc bien désolé mais ma foi ne me permet pas de vous suivre dans ce genre de raisonnements impies, et polémogènes de surcroît, ce ne serait pas du tout raisonnable de ma part.

Je vous rappelle, au cas ou cela vous aurait échappé, notre profession de foi (liturgie catholique) :

Credo a écrit:Credo in unum Deum, Patrem omnipoténtem, factόrem cæli et terræ, visibílium όmnium, et invisibílium.
Et in unum Dόminum Iesum Christum, Fílium Dei unigénitum. Et ex Patre natum ante όmnia sæcula. Deum de Deo, lumen de lúmine, Deum verum de Deo vero. Génitum, non factum, consubstantiálem Patri : per quem όmnia facta sunt. Qui propter nos hόmines, et propter nostram salútem descéndit de cælis. Et incarnátus est de Spíritu Sancto ex María Vírgine : et homo factus est. Crucifíxus étiam pro nobis : sub Pόntio Piláto passus, et sepúltus est. Et resurréxit tértia die, secúndum Scriptúras. Et ascéndit in cælum : sedet ad déxteram Patris. Et íterum ventúrus est cum glόria iudicáre vivos, et mόrtuos : cuius regni non erit finis.
Et in Spíritum Sanctum, Dόminum, et vivificántem : qui ex Patre, Filiόque procédit. Qui cum Patre, et Filio simul adorátur, et conglorificátur : qui locútus est per Prophétas.
Et unam, sanctam, cathόlicam et apostόlicam Ecclésiam. Confíteor unum baptísma in remissiόnem peccatόrum. Et expécto resurrectiόnem mortuόrum. Et vitam ventúri sǽculi.
Traduction a écrit:Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible.
Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles ; il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu. Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par lui tout a été fait. Pour nous les hommes, et pour notre salut, il descendit du ciel ; par l'Esprit-Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme. Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, il souffrit sa passion et fut mis au tombeau. Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et il monta au ciel ; il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts; et son règne n'aura pas de fin.
Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; il procède du Père et du Fils. Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire ; il a parlé par les prophètes.
Je crois en l'Église, une, sainte, catholique et apostolique. Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés. J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.
Inutile de chercher à la disséquer pour y piocher des arguments appuyant vos convictions personnelles, elle ne se récite qu'entièrement ou pas du tout.

Cordialement.
avatar
La Chouia

Messages : 70
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Sam 30 Nov - 22:29

DenisLouis a écrit:Moi je vois des similitudes : deux formes spirituelles issues d'une forme précédente  dont elles revoient complètement les perspectives, en leur donnant une assise plus large, le bouddhisme s'affranchit de l'hindouisme en supprimant les castes, le christianisme abolit et réforme la loi juive. Les deux traditions s'étendent dans de zones géographiques distinctes de leur lieu de naissance,  abandon quasi total de l'Inde dans le cas du bouddhisme, les deux traditions n'ont pas contrairement à leur tradition matricielle de loi révélée pour le monde temporel,  les deux traditions ne possèdent pas en propre une langue sacrée, mais utilisent largement dans leurs rites des langues de traduction, jusqu'à abandonner presque complètement l'hébreu oiu l'araméen dans un cas et le sanskrit dans l'autre. Dans les deux cas on reconnait  une  puissance salvatrice au fondateur dans sa personne même, l'image et la statue du fondateur ont une vertu de grâce.  Dans les deux cas rôle important du monachisme.
Paix,

Effectivement, les plus hautes Sagesses ont des similitudes, et des convergences dans le cadre de l’évolution (perfectionnement) de la pensée (auprès de Dieu), dont le point culminant a été confié à Jésus qui s’est réalisé par et dans l’Onction de Sainteté (Christ, Messie).

Parmi ces similitudes, vous aurez noté la quête ultime de Sagesse en Soi, et l’importance de la Voie du Milieu. Ainsi, les Bouddhas puis les Dalaî Lamas ont emprunté la Voie du Mahayana qui s’appuie sur ces Sagesses, enrichies par la Sagesse des Bouddhas. C’est la Voie qu’a empruntée Jésus Christ dans la guidance, et c’est celle qu’emprunte aussi son Avatar.

Cf  http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2046p15-de-limportance-du-connais-toi-toi-meme

Definition :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouddhisme_mah%C4%81y%C4%81na

Le Coran explique la stratégie du Tout Puissant au travers du temps, chaque Nation ayant reçu la Lumière et ses préceptes cultuels spécifiques jusqu’à l’Heure du Rassemblement:
« Nous t’avons envoyé le livre contenant la vérité, qui confirme les Ecritures qui l’ont précédé, et qui les met à l’abri de toute altération. Juge entre eux tous selon les commandements de Dieu, et garde toi, en suivant leur désir, de t’éloigner de ce qui a été donné spécialement. Nous avons assigné à chacun de vous un code et une règle de conduite (selon les peuples). Si Dieu avait voulu, il aurait fait de vous tous un seul peuple ; mais il a voulu éprouver votre fidélité à observer ce qu’il vous a donné. Courez à l’envi des uns des autres vers les bonnes actions ; vous retournerez à Dieu ; il vous éclairera lui-même l’objet de vos différents (au jour dernier) …/…» Coran 5 52 et 53

" Seigneur ! Tu rassembleras le genre humain dans le jour au sujet duquel il n’y a point de doute. Certes Dieu ne manque point à ses promesses. " Coran 3. 7

«  159. Il n'y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n'aura pas foi en lui (en Jésus) avant sa mort . Et au Jour de la Résurrection, il (Jésus de par son Accomplissement) sera témoin ( de la Vérité) contre eux.»  Coran  IV

Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  GILBERT-MICHEL le Dim 1 Déc - 14:45

La Chouia a écrit:Bonsoir,

Delamour a écrit:De votre jugement il ressort que les liens entre Bouddha et Jésus n’ont pas lieu d’être
C'est tout à fait mon point de vue sur le rapprochement paradoxal que vous cherchez à faire en usant de citations hors-contexte, d'accentuations opportunistes sur des versets tronqués, de questions complexes (pétitions de principe), de fausses analogies, d'arguments relativistes, et de barrages d'objections pour éluder le fait que le bouddhisme est un paradigme en totale contradiction avec l'enseignement de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Delamour a écrit:voyez vous-même, en toute objectivité ... Comprendrez-vous que ... saurez-vous reconnaître ... Et comprendrez-vous qu’une fois ... Et là, saurez-vous reconnaître ...
Que ce soit par paralogisme ou sophisme votre recherche d'un "jugement de Salomon" entre le bouddhisme et le christianisme est une hérésie monumentale que je ne peux cautionner en tant que fidèle de l’Église catholique romaine, vous me voyez donc bien désolé mais ma foi ne me permet pas de vous suivre dans ce genre de raisonnements impies, et polémogènes de surcroît, ce ne serait pas du tout raisonnable de ma part.

Je vous rappelle, au cas ou cela vous aurait échappé, notre profession de foi (liturgie catholique) :

Credo a écrit:Credo in unum Deum, Patrem omnipoténtem, factόrem cæli et terræ, visibílium όmnium, et invisibílium.
Et in unum Dόminum Iesum Christum, Fílium Dei unigénitum. Et ex Patre natum ante όmnia sæcula. Deum de Deo, lumen de lúmine, Deum verum de Deo vero. Génitum, non factum, consubstantiálem Patri : per quem όmnia facta sunt. Qui propter nos hόmines, et propter nostram salútem descéndit de cælis. Et incarnátus est de Spíritu Sancto ex María Vírgine : et homo factus est. Crucifíxus étiam pro nobis : sub Pόntio Piláto passus, et sepúltus est. Et resurréxit tértia die, secúndum Scriptúras. Et ascéndit in cælum : sedet ad déxteram Patris. Et íterum ventúrus est cum glόria iudicáre vivos, et mόrtuos : cuius regni non erit finis.
Et in Spíritum Sanctum, Dόminum, et vivificántem : qui ex Patre, Filiόque procédit. Qui cum Patre, et Filio simul adorátur, et conglorificátur : qui locútus est per Prophétas.
Et unam, sanctam, cathόlicam et apostόlicam Ecclésiam. Confíteor unum baptísma in remissiόnem peccatόrum. Et expécto resurrectiόnem mortuόrum. Et vitam ventúri sǽculi.
Traduction a écrit:Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible.
Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles ; il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu. Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par lui tout a été fait. Pour nous les hommes, et pour notre salut, il descendit du ciel ; par l'Esprit-Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme. Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, il souffrit sa passion et fut mis au tombeau. Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et il monta au ciel ; il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts; et son règne n'aura pas de fin.
Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; il procède du Père et du Fils. Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire ; il a parlé par les prophètes.
Je crois en l'Église, une, sainte, catholique et apostolique. Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés. J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.
Inutile de chercher à la disséquer pour y piocher des arguments appuyant vos convictions personnelles, elle ne se récite qu'entièrement ou pas du tout.

Cordialement.
Votre conviction: " Que ce soit par paralogisme ou sophisme votre recherche d'un "jugement de Salomon" entre le bouddhisme et le christianisme est une hérésie monumentale que je ne peux cautionner en tant que fidèle de l’Église catholique romaine, vous me voyez donc bien désolé mais ma foi ne me permet pas de vous suivre dans ce genre de raisonnements impies, et polémogènes de surcroît, ce ne serait pas du tout raisonnable de ma part.

Je vous rappelle, au cas ou cela vous aurait échappé, notre profession de foi (liturgie catholique) :
"

est partagée : pas besoin d'appartenir à l'église catholique ou autre !
Il suffit d'accorder crédit aux Paroles de Jésus et d'en tenir compte y compris au travers de Celui qui a glorifié Jésus et qui nous a conduit dans la Vérité tout entière .


...

avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Lun 2 Déc - 0:01

La Chouia a écrit:

Delamour a écrit:De votre jugement il ressort que les liens entre Bouddha et Jésus n’ont pas lieu d’être
C'est tout à fait mon point de vue sur le rapprochement paradoxal que vous cherchez à faire en usant de citations hors-contexte, d'accentuations opportunistes sur des versets tronqués, de questions complexes (pétitions de principe), de fausses analogies, d'arguments relativistes, et de barrages d'objections pour éluder le fait que le bouddhisme est un paradigme en totale contradiction avec l'enseignement de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Paix,

Lorsque vous nous accusez de " rapprochement  paradoxal entre les paroles du Bouddha et celles du Christ ", pouvez-vous nous préciser où est-ce que vous trouvez un paradoxe là où il y a en fait une continuité évolutive et une confirmation ? Lisez les citations au moins !
Delamour a écrit:
Comprendrez-vous que Vie Infinie dans une tradition, s’appelle Vie Éternelle dans une autre ?
« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle. » Jean 6.47
« Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; » Jean 11.25

Et là, saurez-vous reconnaître ce lien concordant au sujet de la  Lumière ? : Le Bouddha dit à Ananda : « par sa Lumière majestueuse et divine, le Bouddha de la Vie infinie est le premier des Très Honorés. La lumière de tous les Bouddhas ne peut pas l’égaler. »
Rappels : « Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. » Jean 12.46 ou bien  «Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. » Jean 8.12
Lorsque vous jugez " le bouddhisme est un paradigme en totale contradiction avec l'enseignement de Notre-Seigneur Jésus-Christ", vous prouvez là votre ignorance au moins de l’une des deux fondamentaux de ces deux religions ! Vous vous appuyez sur votre ego, sur votre jugement partial, communautariste  et non étayé sur les bases sûres des Ecritures !

Par exemple, puisque le Bouddha prophétise que le Christ est le Sauveur, la Lumière. et que le Christ lui-même le confirme, lequel des deux Prophètes traitez vous de menteur ?

Pourquoi fuyez vous nos questions ? Elles sont simples et directes ! Les revoici :


Mais sur quelles bases étayez-vous vos affirmations ? Sur la base des Soutras ? Sur la base de l’Evangile ? Développez donc , SVP ! (bis!)

Alors, nous vous posons (à tous aussi) cette question !  : Qui d’autre que le Jésus Christ serait ce Bouddha de la Vie Infinie, espéré (de son temps) et vénéré dans la Foi et l'Espérance par le Bouddha Shakyamuni, si ce n'est Jésus Christ Accompli ? ? ?
(bis)
[/color]
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Lun 2 Déc - 0:48

La Chouia a écrit:


Delamour a écrit:voyez vous-même, en toute objectivité ... Comprendrez-vous que ... saurez-vous reconnaître ... Et comprendrez-vous qu’une fois ... Et là, saurez-vous reconnaître ...
Que ce soit par paralogisme ou sophisme votre recherche d'un "jugement de Salomon" entre le bouddhisme et le christianisme est une hérésie monumentale que je ne peux cautionner en tant que fidèle de l’Église catholique romaine, vous me voyez donc bien désolé mais ma foi ne me permet pas de vous suivre dans ce genre de raisonnements impies, et polémogènes de surcroît, ce ne serait pas du tout raisonnable de ma part.

Je vous rappelle, au cas ou cela vous aurait échappé, notre profession de foi (liturgie catholique) :

Cordialement.
D'abord, cette profession de Foi est celle qu'en ont fait quelques hommes, mais elle s'oppose par le vocabulaire choisi à l'Esprit Universel qu'une Eglise doit incarner (pourtant le sens premier du mot catholique!).

Ensuite, fut une époque où les élites religieuses chrétiennes traitaient les Ecritures en latin, pour s’accaparer la Lumière, et en retirer subsides et pouvoir !
Ceci n'étant pas sans nous rappeler ces phrases : Jésus a dit : " Les pharisiens et les scribes ont pris les clés de la connaissance, ils les ont cachées. Et ils ne sont pas entrés, et ceux qui veulent entrer ils ne les ont pas laissés (entrer). Mais vous, soyez prudents comme les serpents et candides comme les colombes." Logion 39

Puis vint la Réforme, où le Peuple a pu avoir accès à la quête de Salut !

Enfin vient l’Heure où le Peuple peut accéder à l’ensemble de la Connaissance transmise à l’ensemble des Prophètes, Bouddhas et Théosophes, puisque transmise par un Homme prédestiné à être guidé pour cela, qui accomplit sa Mission pour l’Humanité !

Cette logique a été enseignée par le Bouddha :
Parlant de Grands Saints, le Bouddha dit (entre autres choses) : «  Par la connaissance fondamentale de toutes choses, ils pénétraient jusqu’au fond le Trésor de la Loi des Boddhisattvas et, atteignant le recueillement appelé « Guirlande de Fleurs de Bouddhas », ils répandaient largement les enseignements de tous les Livres Saints. »

Prophétisée et espérée par les Prophètes d'Israêl :  « Je regardai, pendant que l'on plaçait des trônes. Et l'ancien des jours s'assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure; son trône était comme des flammes de feu, et les roues comme un feu ardent. Un fleuve de feu coulait et sortait de devant lui. Mille milliers le servaient, et dix mille millions se tenaient en sa présence. Les juges s'assirent, et les livres furent ouverts. » Daniel 7.9-10

« Je connais leurs oeuvres et leurs pensées. Le temps est venu de rassembler toutes les nations Et toutes les langues (et tous les Prophètes); Elles viendront et verront ma gloire. Je mettrai un signe parmi elles (le Christ, comme confirmé dans le Coran), Et j'enverrai leurs réchappés vers les nations, » Isaïe 66.18-19

«  Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres. » Apocalypse selon Saint Jean 20.12

Cet Esprit Syncrétique Universaliste de Rassemblement autour du Christ a bien entendu été confirmé par Dieu dans le Coran :
« La Terre brillera de la Lumière de son Seigneur. Le Livre sera posé en évidence. Les Prophètes et les témoins viendront. La Sentence sera prononcée sur tous, conformément à la Justice. Personne ne sera lésé. » (Coran 39.69)

Rq : Vous êtes fidèle à une Communauté (Eglise) donnée (en l' occurence catholique, mais peu importe, la correction des concepts erronés concerne tout le monde)!
Nous, nous sommes Fidèles à la Vérité Universelle !


Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  La Chouia le Lun 2 Déc - 15:43

Bonjour,

Delamour a écrit:cette profession de Foi est celle qu'en ont fait quelques hommes, mais elle s'oppose par le vocabulaire choisi à l'Esprit Universel qu'une Eglise doit incarner (pourtant le sens premier du mot catholique!).
Vous semblez confondre l'universalité catholique et l'universalisme protestant, voir même confondre l'universalité catholique avec l'universalité philosophique, mais vu le niveau de confusion de vos propos c'est du domaine du détail.

Avant de dénigrer notre Église de la sorte, je vous invite à consulter notre position envers les religions non chrétiennes, cela vous évitera peut-être à l'avenir de raconter n'importe quoi (ce qui vous arrange?) à notre sujet :

Nostra Aetate - Déclaration sur les relations de l'Église avec les religions non chrétiennes

Nostra Aetate a écrit:Dans le bouddhisme, selon ses formes variées, l’insuffisance radicale de ce monde changeant est reconnue et on enseigne une voie par laquelle les hommes, avec un cœur dévot et confiant, pourront acquérir l’état de libération parfaite, soit atteindre l’illumination suprême par leurs propres efforts ou par un secours venu d’en haut.
Par ailleurs après avoir parcouru nombre de vos anciens messages, et au vu des réactions stupéfaites de vos interlocuteurs bouddhistes, je constate que votre "connaissance" du bouddhisme est aussi superficielle et divagatoire que votre "connaissance" de l'Église catholique romaine, je laisserais les musulmans donner leur avis sur vos interprétations inédites du Coran (mais je serais vraiment surpris qu'ils y adhèrent).

Vous ne semblez absolument pas maitriser (jusqu'à preuve du contraire) les sujets que vous abordez et, hormis dans votre (?) paradigme "New Age", vos affirmations ne sont finalement fondées sur rien d'autre que sur du relativisme moral. Comme tous les relativistes qui se respectent vous prétendez combattre l’intolérance et l’absolutisme, en brandissant à bout de bras la tolérance et l'universalisme, alors que vous en usez et en abusez en permanence (chacun de vos messages en témoigne).

De plus vos méthodes (citations hors-contexte, accentuations opportunistes sur des versets tronqués, questions complexes, pétitions de principe, fausses analogies, arguments relativistes ou chimériques, alarmisme complètement  disproportionné, culpabilisation de l'interlocuteur, barrages d'objections, ...) et votre manière d'employer la première personne du pluriel (comme pour vous donner une contenance) quand vous cherchez à convaincre votre interlocuteur, ou la première personne du singulier alors que vous ne faites que citer d'autres que vous (sans jamais vraiment donner votre avis personnel) est tristement explicite : on retrouve très fréquemment cette attitude chez les personnes manipulées (la plupart du temps par des sectes).

Delamour a écrit:mais peu importe, la correction des concepts erronés concerne tout le monde
Je ne peux que vous conseiller vivement de prendre un peu de recul avec tout ce milieu virtuel dont vous semblez abuser, et d'aller plutôt à la rencontre des gens (chrétiens, musulmans, bouddhistes, ...) que vous dénigrez afin de découvrir qui ils sont en réalité, vous découvrirez alors peut-être, s'il plait à Dieu, que la diversité que vous essayez de diaboliser est une richesse qu'il faut respecter.

Inutile de chercher à me faire participer à votre monologue polémogène par des pétitions de principe (bis), comme je vous l'ai déjà expliqué précédemment, cela ne m'intéresse absolument pas.

Que Dieu vous garde, et vous guide.

Cordialement.


Dernière édition par La Chouia le Mar 3 Déc - 1:56, édité 1 fois
avatar
La Chouia

Messages : 70
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Delamour le Mar 3 Déc - 1:55

La Chouia a écrit:
Delamour a écrit:cette profession de Foi est celle qu'en ont fait quelques hommes, mais elle s'oppose par le vocabulaire choisi à l'Esprit Universel qu'une Eglise doit incarner (pourtant le sens premier du mot catholique!).
Bonjour,

Vous semblez confondre l'universalité catholique et l'universalisme protestant, voir même confondre l'universalité catholique avec l'universalité philosophique, mais vu le niveau de confusion de vos propos c'est du domaine du détail.
L’Universalisme n’appartient pas à une dérive sectaire quelconque.
Lire la définition livrée ici  : http://fr.wikipedia.org/wiki/Universalisme

Dieu est Un et Universel, et vous conviendriez que Dieu n’est pas plus (ni pas moins ) malikite que copte; par exemple  !
Aussi, " universalisme"  suivi d’une connotation partisane ou sectaire est une contradiction !
En effet, Dieu étant  Un, Dieu est le même pour tous, ceux du sud, du nord, de l’est, de l’ouest ...
De même, Jésus  Christ est le Prophète et Bouddha Universel désigné pour Unir tous les Hommes !

La Chouia a écrit:
Par ailleurs après avoir parcouru nombre de vos anciens messages, et au vu des réactions stupéfaites de vos interlocuteurs bouddhistes, je constate que votre "connaissance" du bouddhisme est aussi superficielle et divagatoire que votre "connaissance" de l'Église catholique romaine.
Si vous parlez des réactions ce ceux qui nous trouvaient intolérants parce que nous leur disions d'avoir Foi en Christ et de suivre les Saints Commandements, ils ne sont bouddhistes que superficiellement, rejetant la profondeur des enseignements du Bouddha (cf citations précédentes sur le Bouddha Amida)! Quand à la connaissance de l' Eglise catholique, mon savoir théorique est tout à fait perfectible en matière de théorie, mais nous ne nous satisfaisons pas de ce qui nous est inculqué sur des fondements erronés, nous réfléchissons à même la Source du Vrai Savoir ! Puis nous gardons en notre coeur les Paroles Saintes, comme enseigné !
La Chouia a écrit:
Vous ne semblez absolument pas maitriser (jusqu'à preuve du contraire) les sujets que vous abordez et, hormis dans votre (?) paradigme "New Age", vos affirmations ne sont finalement fondées sur rien d'autre que sur du relativisme moral. Comme tous les relativistes qui se respectent vous prétendez combattre l’intolérance et l’absolutisme, en brandissant à bout de bras la tolérance et l'universalisme, alors que vous en usez et en abusez en permanence (chacun de vos messages en témoigne).
Nous vous livrons les passages de Vérité qui étayent nos dires, et vous les réfutez d'office en prétendant que " vos affirmations ne sont finalement fondées sur rien d'autre que sur du relativisme moral". Si cela n'est pas de votre ce dont vous m'accusiez (sophisme ...), qu'est-ce donc ?
La Chouia a écrit:
Que Dieu vous garde, et vous guide.

Cordialement.
Merci, mais rassurez-vous : P-A est sous la Guidance !

Fraternellement
avatar
Delamour

Messages : 509
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SD] Christ et Bouddha

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum