Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Et si nous cessions d’être tous des dieux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si nous cessions d’être tous des dieux ?

Message  -Ren- le Mer 1 Mai - 13:59

De notre ami Phylloscopus :
L’homme moderne se dit très fier de vivre sans Dieu. Il en tire argument de modernité, de maturité, de liberté. Sans Dieu, paraît-il, l’homme ne peut plus être asservi, ni manipulé, ni endoctriné par quoi que ce soit : il serait bien trop intelligent pour ça.
A-t-il vraiment éliminé Dieu de sa sphère mentale, cet homme occidental moderne si fier de chasser un à un les obstacles qui l’empêchent de « faire ce qu’il veut » ?
J’ai plutôt le sentiment qu’il lui a trouvé une nouvelle place, et pas n’importe laquelle.

Regardons cela de près. Qu’il s’agisse de publicité ou de développement personnel, c’est un véritable pilonnage : « vous » êtes glorifié. Vous êtes unique, vous êtes formidable, vous êtes omnipotent. Et on vous doit tout : à quelqu’un d’aussi extraordinaire, on doit bien ça.
Que la flagornerie soit à la base de la réclame est inévitable (encore que…), mais à ce point d’autoglorification, on est tenté de dire « n’en jetez plus ». Autrefois, c’était l’achat de l’objet vanté qui était censé vous faire entrer dans une aristocratie. Aujourd’hui, c’est parce que vous en êtes, que le commercial est supposé vous rendre gloire et louange en vous offrant son produit. Regardez donc : même le vocabulaire a des relents d’office religieux.
Et Dieu, bien entendu…
C’est l’homme ? Ah non, surtout pas. Pourquoi pas l’humanité, tant qu’on y est. Pas n’importe quel homme, enfin !
Dieu, c’est Vous ! (...)

Il n’est pas étonnant, en fin de compte, que cette société d’individus auto-divinisés rappelle les pages les plus trash des mythes grecs. C’est le même émoi de petits dieux jaloux, égoïstes et centrés sur leur seule gloriole, occupés à rivaliser, avec un résultat qu’on ne peut pas vraiment qualifier de constructif.

Cette leçon valant bien un fromage, il est facile de saisir l’intérêt de l’entourloupe. Nul n’étant plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être, le premier flatteur venu mènera où il veut ces cohortes d’individus s’enivrant eux-mêmes de vapeurs d’encens allumé à leur propre gloire. Aucun d’entre eux, du reste, n’admettra la moindre limite à ses désirs tant qu’il n’aura pas heurté quelque mur ou chu dans quelque ravin (...)
:arrow: à lire dans son intégralité sur http://phylloscopus.wordpress.com/2013/04/30/et-si-nous-cessions-detre-tous-des-dieux/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15344
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum