Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Que pensez vous du bébé médicament?

Aller en bas

Que pensez vous du bébé médicament? Empty Que pensez vous du bébé médicament?

Message  brutus le Ven 11 Fév - 14:21

Que pensez vous du bébé médicament?

Le terme est malsain car à lui tout seul il peut engendrer des déviances graves.

Un frère donnant sa un greffe de moelle à sa soeur pour la guerrir d'un leucémie on trouve cela OK .
Utiliser le sang se son cordon ombilicale pour sauver sa soeur on cri au scandale .
dans le cas qui fait la une des journaux actuellement l'enfant sera certainement très bien reçu par sa famille et bien élevé.

Par contre il faut être très attentif aux dérive possible.

C'est comme le choix du sexe de l'enfant si on laisse agir seulement la science on aura des hommes, des maris qui ne voudrons que des garçons .
Il faut aider la nature pas la contrarier.


brutus

Messages : 256
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 75
Localisation : France Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Que pensez vous du bébé médicament? Empty Re: Que pensez vous du bébé médicament?

Message  -Ren- le Ven 11 Fév - 17:16

brutus a écrit:Que pensez vous du bébé médicament?
Une question d'actualité en France avec la naissance d'Umut-Talha :
Le premier bébé-médicament est né en France le 26 janvier dernier, selon une dépêche émise par l’agence AFP. Ce petit garçon de 3,65 kg à la naissance, baptisé Umut-Talha ("notre espoir" en turc), est en très bonne santé. Il a été conçu par fécondation in vitro avec un double diagnostique génétique pré-implantatoire (DPI) permettant de trier les embryons sains de ceux présentant une maladie génétique.

En effet, la famille du petit Umut-Talha est victime de la maladie génétique de la bêta-thalassémie, dont souffrent ses frères et sœurs aînés. Une greffe de sang du cordon ombilical a été effectuée à la naissance d’Umut-Talha, qui pourra ainsi, grâce à sa compatibilité tissulaire (HLA), soigner l’un des aînés malade. La bêta-thalassémie est une maladie génétique grave et invalidante. Cause d’anémie, elle rend nécessaires à la survie des transfusions sanguines répétées.

Si d’autres bébés-médicaments sont nés dans le monde, il s’agit du premier cas français. Les États-Unis ont commencé ce genre de thérapie voici une dizaine d’années, et les premières naissances européennes ont eu lieu en Belgique (2006) et Espagne (2008). La loi française de bioéthique de 2004 et ses décrets d’application, parus en décembre 2006, autorisent désormais cette pratique après accord de l’Agence de la Biomédecine. Cette première naissance HLA compatible représente donc un formidable espoir pour les familles victimes de graves maladies génétiques ; la naissance d’un nouvel enfant, événement par nature joyeux au sein d’un foyer, se doublant d’une promesse de guérison des enfants atteints de la maladie dans cette famille.

http://www.spectrosciences.com/spip.php?breve884

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16415
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Que pensez vous du bébé médicament? Empty Re: Que pensez vous du bébé médicament?

Message  -Ren- le Ven 11 Fév - 17:22

brutus a écrit:Le terme est malsain car à lui tout seul il peut engendrer des déviances graves
Le terme porte en effet en lui des sous-entendus problématiques :
- l'enfant que l'on nomme ainsi est voulu "pour un autre" et non "pour lui-même" ; je me demande quel recul on a aujourd'hui par rapport à cette question ?
- quelles conséquences pour l’enfant dont la venue au monde n'aurait pas suffit pour sauver celui qui l'a précédé ?

Et puis, en plus de cet aspect, il y a également de mon point de vue la question du tri des embryons (pour sélectionner "le bon" bébé) et donc de la destruction des "surnuméraires"...

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16415
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Que pensez vous du bébé médicament? Empty Re: Que pensez vous du bébé médicament?

Message  -Ren- le Jeu 17 Fév - 17:02

J'ai enfin trouvé le temps de chercher ce qu'en disent les évêques de France. Voici un communiqué de leur porte-parole, Mgr Bernard Podvin :
Le premier «bébé-médicament» français était né depuis le 26 janvier 2011. Comme par enchantement, sa naissance, demeurée discrète, apparut sous les projecteurs de l'actualité un certain 8 février 2011, jour du lancement du débat parlementaire sur la bioéthique. Le destin a de troublantes intuitions calendaires ! Qui serait insensible à la vie plus forte que la souffrance ? Qui nierait la légalité d'un acte scientifique altruiste? Qui n'y verrait l'heureux dénouement de ce qui est possible quand on veut bien ne pas «entraver le cours de l'évolution» ? Piètre conception de la communication ! Tandis que les parlementaires s'apprêtaient à disserter sur des textes complexes et ennuyeux, il fallait faire savoir qu'un bébé hors du commun était né ! Dans la précipitation, il a été appelé «bébé-médicament». Nommer quelqu'un de la sorte, c'est le lier à une destinée. Dans quelques années, il exprimera peut-être quelques légitimes interpellations à la communauté adulte. Mais ce ne seront que.. des questions d'enfant !

http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/les-1000-signes-du-porte-parole/il-a-ete-appele..-bebe-medicament--11086.html
...Sur cette appellation problématique, voilà ce qu'en dit Muriel Flis-Trèves, psychiatre-psychanalyste qui a accompagné la démarche des parents de Umut-Talha :
"Bébé médicament", "bébé sauveur", "bébé docteur"… Il faut cesser d’utiliser des expressions qui ne correspondent pas aux motivations de la conception de cet enfant-là. Nous préférons le nommer "bébé du double espoir" car, comme le prévoit la loi, dans toute cette aventure, c’est le projet parental qui a prévalu sur l’espoir thérapeutique. Un enfant n’est pas un moyen, il n’a d’autre fin que lui-même. Les parents d’Umut-Talha voulaient un bébé qui, compte tenu des progrès de la médecine, pourrait éventuellement soigner un de ses aînés malades (...)
La suite ici : http://www.lejdd.fr/Chroniques/Franc-parler/Muriel-Flis-Treves-evoque-le-bebe-du-double-espoir-267915/?sitemapnews :study:

Autre communiqué des évêques de France :
Vouloir guérir son frère en humanité est à l'honneur de l'homme. Tant de personnes y consacrent leur vie ! Accompagner la souffrance de parents qui ont un enfant gravement malade est un devoir de la société. Nous comprenons leur détresse et leur espoir dans la médecine.

En revanche, légaliser l'utilisation de l'être humain le plus vulnérable pour guérir est indigne de l'homme. Concevoir un enfant pour l'utiliser - même pour soigner - n'est pas respectueux de sa dignité. Que dira l'enfant quand il se découvrira « bébé médicament » ?

Un tel utilitarisme est toujours une régression. Il est dangereux pour une société de ne pas respecter « l'intérêt primordial » de l'enfant stipulé par la Convention Internationale des Droits de l'Enfant. Nous encourageons la recherche afin qu'elle trouve de plus en plus les thérapies appropriées

http://www.eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/espace-presse/communiques-de-presse/le-bebe-medicament-une-fausse-piste-communique-de-mgr-pierre-d-ornellas-archeveque-de-rennes-avec-les-eveques-de-la-province-de-l-ouest-11071.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16415
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Que pensez vous du bébé médicament? Empty Expression

Message  brutus le Jeu 17 Fév - 17:21

-Ren- a écrit:J'ai enfin trouvé le temps de chercher ce qu'en disent les évêques de France. Voici un communiqué de leur porte-parole, Mgr Bernard Podvin :
Le premier «bébé-médicament» français était né depuis le 26 janvier 2011. Comme par enchantement, sa naissance, demeurée discrète, apparut sous les projecteurs de l'actualité un certain 8 février 2011, jour du lancement du débat parlementaire sur la bioéthique. Le destin a de troublantes intuitions calendaires ! Qui serait insensible à la vie plus forte que la souffrance ? Qui nierait la légalité d'un acte scientifique altruiste? Qui n'y verrait l'heureux dénouement de ce qui est possible quand on veut bien ne pas «entraver le cours de l'évolution» ? Piètre conception de la communication ! Tandis que les parlementaires s'apprêtaient à disserter sur des textes complexes et ennuyeux, il fallait faire savoir qu'un bébé hors du commun était né ! Dans la précipitation, il a été appelé «bébé-médicament». Nommer quelqu'un de la sorte, c'est le lier à une destinée. Dans quelques années, il exprimera peut-être quelques légitimes interpellations à la communauté adulte. Mais ce ne seront que.. des questions d'enfant !

http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/les-1000-signes-du-porte-parole/il-a-ete-appele..-bebe-medicament--11086.html
...Sur cette appellation problématique, voilà ce qu'en dit Muriel Flis-Trèves, psychiatre-psychanalyste qui a accompagné la démarche des parents de Umut-Talha :
"Bébé médicament", "bébé sauveur", "bébé docteur"… Il faut cesser d’utiliser des expressions qui ne correspondent pas aux motivations de la conception de cet enfant-là. Nous préférons le nommer "bébé du double espoir" car, comme le prévoit la loi, dans toute cette aventure, c’est le projet parental qui a prévalu sur l’espoir thérapeutique. Un enfant n’est pas un moyen, il n’a d’autre fin que lui-même. Les parents d’Umut-Talha voulaient un bébé qui, compte tenu des progrès de la médecine, pourrait éventuellement soigner un de ses aînés malades (...)
La suite ici : http://www.lejdd.fr/Chroniques/Franc-parler/Muriel-Flis-Treves-evoque-le-bebe-du-double-espoir-267915/?sitemapnews :study:

Autre communiqué des évêques de France :
Vouloir guérir son frère en humanité est à l'honneur de l'homme. Tant de personnes y consacrent leur vie ! Accompagner la souffrance de parents qui ont un enfant gravement malade est un devoir de la société. Nous comprenons leur détresse et leur espoir dans la médecine.

En revanche, légaliser l'utilisation de l'être humain le plus vulnérable pour guérir est indigne de l'homme. Concevoir un enfant pour l'utiliser - même pour soigner - n'est pas respectueux de sa dignité. Que dira l'enfant quand il se découvrira « bébé médicament » ?

Un tel utilitarisme est toujours une régression. Il est dangereux pour une société de ne pas respecter « l'intérêt primordial » de l'enfant stipulé par la Convention Internationale des Droits de l'Enfant. Nous encourageons la recherche afin qu'elle trouve de plus en plus les thérapies appropriées

http://www.eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/espace-presse/communiques-de-presse/le-bebe-medicament-une-fausse-piste-communique-de-mgr-pierre-d-ornellas-archeveque-de-rennes-avec-les-eveques-de-la-province-de-l-ouest-11071.html


Donc il faut interdire les transfusion de sang
Interdire les dons de moelle osseuse d'un enfant à son frère.
Je ne pense pas que les parents souhaiteraient qu'un de leur enfant soit uniquement la pour sauver un frère ou une soeur.
Si on explique , le jour venu, et que l'enfant , frére ou soeur est en age de comprendre ne ne voit pas ou est le mal.

Par contre l'utilisation exclusive d'un enfants à des buts purement thérapeutiques il ne le faut pas et surtout en faire un généralité.
Certains esprit malsains pourraient se servir de cette méthode pour faire n'importe quoi pour de l'argent.

C'est comme la possibilité d'avoir au choix un garçon ou une fille.
Dites et faites cela dans certains pays africains , vous êtes sur qu'il demanderons que des garçons.

Il faut prendre cette méthode au cas par cas et contrôlé juridiquement, financièrement ce genre d'intervention.
Cela ne peut pas être mis entre les mains de tout le monde.
Il faut impérativement être vigilant.



brutus

Messages : 256
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 75
Localisation : France Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Que pensez vous du bébé médicament? Empty Re: Que pensez vous du bébé médicament?

Message  -Ren- le Jeu 17 Fév - 17:35

brutus a écrit:Donc il faut interdire les transfusion de sang
Interdire les dons de moelle osseuse d'un enfant à son frère
L'un des aspects du point de vue catholique sur le sujet demeure, je pense, la question des embryons surnuméraires. Ces embryons sont de ce point de vue des êtres vivants instrumentalisés, la plupart étant créés pour être tués. Cet aspect est absent de la question des transfusions, dons de moelle, greffes... (et de songer, pendant que j'écris ces lignes, à cet inconnu qui le jour de sa mort m'a fait don de la cornée qui permet à mon oeil droit de voir cet écran...)

brutus a écrit:Je ne pense pas que les parents souhaiteraient qu'un de leur enfant soit uniquement la pour sauver un frère ou une soeur.
Si on explique , le jour venu, et que l'enfant , frére ou soeur est en age de comprendre ne ne voit pas ou est le mal
Vous noterez que j'ai tenu à trouver l'avis de la personne qui a accompagné psychologiquement ce couple... Comme à chaque fois que nous sommes face à une question éthique, nous nous retrouvons avec une réflexion sur la dénomination (cf aussi http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t14-blog-euthanasie ).

Le communiqué de Mgr Podvin critique l'instrumentalisation politique dont cet enfant a été l'objet, et cette expression qui réifie cet enfant : "bébé-médicament".

La façon dont on nomme les choses a de l'importance... Et pour le coup, je préfère tout de même cette expression "enfant du double espoir". Pour les embryons que l'on a tué, ça ne changera rien. Mais pour le devenir de cet enfant, ça change tout.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16415
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Que pensez vous du bébé médicament? Empty Re: Que pensez vous du bébé médicament?

Message  -Ren- le Jeu 17 Fév - 17:39

J'aimerais également revenir sur ceci...
brutus a écrit:Il faut prendre cette méthode au cas par cas et contrôlé juridiquement, financièrement ce genre d'intervention.
Cela ne peut pas être mis entre les mains de tout le monde.
Il faut impérativement être vigilant
...Soyons réaliste : la vigilance a un coût. Et ce n'est pas avec les politiques libérales actuelles que ce coût sera assumé...

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16415
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Que pensez vous du bébé médicament? Empty Expression

Message  brutus le Jeu 17 Fév - 18:40

-Ren- a écrit:
brutus a écrit:Donc il faut interdire les transfusion de sang
Interdire les dons de moelle osseuse d'un enfant à son frère
L'un des aspects du point de vue catholique sur le sujet demeure, je pense, la question des embryons surnuméraires. Ces embryons sont de ce point de vue des êtres vivants instrumentalisés, la plupart étant créés pour être tués. Cet aspect est absent de la question des transfusions, dons de moelle, greffes... (et de songer, pendant que j'écris ces lignes, à cet inconnu qui le jour de sa mort m'a fait don de la cornée qui permet à mon oeil droit de voir cet écran...)

brutus a écrit:Je ne pense pas que les parents souhaiteraient qu'un de leur enfant soit uniquement la pour sauver un frère ou une soeur.
Si on explique , le jour venu, et que l'enfant , frére ou soeur est en age de comprendre ne ne voit pas ou est le mal
Vous noterez que j'ai tenu à trouver l'avis de la personne qui a accompagné psychologiquement ce couple... Comme à chaque fois que nous sommes face à une question éthique, nous nous retrouvons avec une réflexion sur la dénomination (cf aussi http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t14-blog-euthanasie ).

Le communiqué de Mgr Podvin critique l'instrumentalisation politique dont cet enfant a été l'objet, et cette expression qui réifie cet enfant : "bébé-médicament".

La façon dont on nomme les choses a de l'importance... Et pour le coup, je préfère tout de même cette expression "enfant du double espoir". Pour les embryons que l'on a tué, ça ne changera rien. Mais pour le devenir de cet enfant, ça change tout.

Pour les embryons surnuméraires il est vrai que cela pause un véritable problème d’étique moral.
Mais au fait l'embryon a-t-il une âme?
Si c'est le cas il faut faire des funérailles au enfants morts en fausses couches ou avortement .

L'enfant qui a été conçu pour le cas qui nous concerne actuellement sera très certainement un enfant heureux de vivre .

Et Oui ! "Peupler la terre et soumettez là" qu'entend on par soumettez-là soumettre la terre entraîne des limites qu'il ne faut pas dépasser.

Pas facile la réflexion sur ce sujet.


brutus

Messages : 256
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 75
Localisation : France Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Que pensez vous du bébé médicament? Empty Re: Que pensez vous du bébé médicament?

Message  -Ren- le Jeu 17 Fév - 18:54

brutus a écrit:Pas facile la réflexion sur ce sujet
Jamais facile, en effet.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16415
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Que pensez vous du bébé médicament? Empty Re: Que pensez vous du bébé médicament?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum