Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Articles des Chrétiens Indignés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Articles des Chrétiens Indignés

Message  -Ren- le Ven 10 Fév - 6:56

(...) Ils récusent le clivage entre catholiques qui se disent de gauche, souvent par adhésion au socialisme ou au communisme plutôt qu’à la doctrine sociale de l’Eglise et chrétiens qui votent à droite souvent par adhésion implicite à l’individualisme libéral. Pour eux la conversion du cœur et des comportements n’exclue pas une  profonde réforme des structures ; la foi mais pas sans les œuvres.

Nous ne partageons pas nécessairement toutes leurs analyses ni leurs réponses mais ils posent de bonnes questions et ils sont libres, comme nous. Nous partageons avec eux la conviction que la vision libérale de l’homme qui sous-tend la conception de la société et la vie politique depuis  deux siècles n’est pas compatible avec l’anthropologie chrétienne. Nous regrettons comme eux que la culture dominante ait dans une large mesure émoussé la capacité critique des chrétiens et de l’Eglise. Nous déplorons comme eux que les concepts de la modernité politique, diffus dans la société conduisent un grand nombre à se fourvoyer dans des idéologies de gauches comme de droites dont le caractère meurtrier et contraire au respect de la personne n’est hélas plus à démontrer (...)
http://www.libertepolitique.com/L-information/Editorial/INDIGNONS-NOUS

FX a écrit:Nous sommes un noyau d’une trentaine de personnes venus d'horizons très divers. Interpellés en profondeur par les grandes mutations qu'appelle la période troublée que nous traversons, nous avons ensemble pris l'initiative d'un manifeste (...)

Nous pensons que la crise que nous vivons est un appel à nous engager explicitement pour que changent les structures de notre société. Les chrétiens sont porteurs d'une Parole de vie et d'une espérance qui doit leur donner l'âme de bâtisseurs audacieux et généreux. Le manifeste que nous avons rédigé, et que nous nous employons depuis novembre dernier à diffuser, va bien au-delà de l'indignation et de la dénonciation.

Il est un appel à convertir notre cœur et notre regard sur le monde, à transformer visiblement nos vies quotidiennes, et à nous engager publiquement en faveur d'une véritable alternative économique et culturelle. Trois mois après le lancement de notre manifeste, 450 sympathisants se sont exprimés officiellement (...)
http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/Les-Indignes-qui-sommes-nous

Pneumatis a écrit:L'écologie humaine dans ses implications ultimes: sobriété, solidarité, respect de la vie.

L’écologie humaine n’entend pas simplement introduire une pensée humaniste dans les questions écologiques. Elle est bien plus que cela. Elle est une écologie intégrale qui absorbe dans un même élan de communion la personne humaine avec tout son environnement naturel et social. Théologiquement fondée sur l’universalité du salut qui embrasse tous les êtres vivants de cette terre et les ordonne au Christ, l’écologie humaine est un appel adressé à chacun d’entre nous pour qu’il reprenne conscience de ses responsabilités à l’égard du monde qui l’entoure. Elle est un décentrement, une redécouverte de la liberté intérieure et de ses responsabilités comme citoyen, qui doit nous conduire vers (1) un témoignage de pauvreté évangélique, (2) une sobriété choisie et vécue dans le partage, (3) une solidarité universelle en actes et (4) en définitive vers un amour inconditionnel de la vie, singulièrement celle des plus faibles (...)
http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/L-ecologie-humaine-dans-ses-implications-ultimes-sobriete-solidarite-respect-de-la-vie


Dernière édition par -Ren- le Sam 15 Nov - 11:23, édité 2 fois

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15179
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles des Chrétiens Indignés

Message  -Ren- le Ven 2 Mar - 15:57

Suite des publications sur Liberté Politique :
Pneumatis a écrit:L'objection de croissance, nouvel horizon des chrétiens en politique ? (1)

Parce que « la conformation au Christ et la contemplation de son Visage insufflent chez le chrétien un désir irrépressible d'anticiper dans ce monde, au sein des relations humaines, ce qui sera réalité dans le monde définitif »[1] les chrétiens regardent avec une vibrante attention les paradigmes économiques propres à satisfaire les exigences de vie évangélique. C’est en ce sens que le choix de l’objection de croissance, éclairé par l’évangile et le magistère de l’Eglise, s’inscrit dans le champ bien plus vaste de l’économie du salut[2].

L'objection de croissance, au sens où nous l’entendons, rejoint au fond une démarche de foi et de découverte du mystère de l’incarnation et de la rédemption. Elle nous appelle à faire le choix radical de la sobriété partagée et vécue dans la confiance en la divine providence (...)
:arrow: http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/L-objection-de-croissance-nouvel-horizon-des-chretiens-en-politique-1ere-partie

FX a écrit:L'objection de croissance, nouvel horizon des chrétiens en politique ? (2)

L’évangile invite les chrétiens à renoncer à l’accumulation sans fin de la richesse et aux mirages de la puissance (la concupiscence des yeux dans saint Jean). Le Christ nous a donné l’exemple d’un Dieu pauvre et dépouillé et nous sommes invités à le suivre dans cette voie de renoncement. Cet appel à rompre avec la logique du monde pour entrer dans une logique évangélique qui concerne chacun de nous en son for intérieur est-elle transposable dans l’ordre politique ? C’est le pari que font les membres du groupe des indignés chrétiens. Certains jugeront leurs propositions utopiques d’autres prophétiques. Quoiqu’il en soit, la radicalité de leur approche, en dehors de tout parti pris idéologique, se fonde sur l’évangile et va dans le sens l’enseignement du Magistère.

Penser une alternative politique au modèle actuel suppose de sortir du productivisme et de se dégager de la tyrannie du "toujours plus" car c'est cette obsession qui nourrit les graves déséquilibres dont nous souffrons aujourd'hui (...)
:arrow: http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/L-objection-de-croissance-nouvel-horizon-des-chretiens-en-politique-seconde-partie
FX a écrit:Remettre en place des circuits économiques les plus courts possibles

Ce n'est pas tant la défense du Made in France qui doit devenir le principe d'une nouvelle politique économique pour notre pays, que le souci de favoriser systématiquement les circuits économiques les plus courts possibles. Une stratégie économique de cette nature n'est pas une lubie identitaire, elle ne doit pas être l'expression d'un repli sur soi malvenu à une époque où l'impératif de solidarité doit servir d'armature à un nouveau pacte social universel [cf. Caritas in Veritate, §42]. Favoriser les circuits courts trouve d'abord sa place dans une analyse économique rationnelle et dans l’application d’un principe : la subsidiarité.

L'émergence de firmes multinationales constitue un des principaux phénomènes économiques de ces trente dernières années. Totalement négligé par l'analyse économique, ce trait majeur de l'économie contemporaine est pourtant à l'origine de l'essentiel des dérives de nos économies (...)
:arrow: http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/Remettre-en-place-des-circuits-economiques-les-plus-courts-possibles.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15179
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles des Chrétiens Indignés

Message  -Ren- le Ven 16 Mar - 20:22

Suite des publications sur Liberté Politique :
Anne Josnin a écrit:(...) C'est en affamé que l'homme moderne se comporte avec son entourage. Sans retenue, sans pudeur, nous saisissons les biens, nous les consommons, nous les jetons et nous les oublions. Cette voracité concerne un nombre croissant d'activités humaines (...) Cette boulimie retire leur saveur jusqu’à nos relations et nos rencontres que les moeurs de l’époque tirent vers le bas : les personnes que nous croisons ou que nous faisons semblant d'aimer un soir ; les collègues ou les simples employés d'un moment, au contrat de travail temporaire, condamnés à vagabonder ; les vendeurs anonymes mal payés et en sursis qui se sont substitués au foisonnement naturel des commerces libres, etc.

Nous dévorons notre environnement, qu’il soit matériel, naturel ou social, et notre gloutonnerie nous conduit à tout ignorer des biens dont nous usons, des personnes que nous rencontrons. Dans l’univers libéral-libertaire, les richesses du monde n’ont plus qu’une valeur transitoire, quand elles en ont encore une (...)

Et de fait, que ce soit dans les fondements du libéralisme économique, qui part de l’égoïsme des individus, comme du libéralisme moral, qui part de l’absolutisation des subjectivités, on retrouve cette même incapacité à entrer en relation avec les autres, à sortir de soi – ne serait-ce que pour s’ouvrir au monde par les sens. Cette incapacité est plus grande encore lorsqu’il s’agit de se décentrer pour se mettre à la place de l’autre (...)
:arrow: http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/Miseres-du-liberalisme-richesses-de-notre-Foi

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15179
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles des Chrétiens Indignés

Message  -Ren- le Mer 4 Avr - 13:28

Suite des publications sur Liberté Politique :
Anne Josnin a écrit:Il est temps de lire la Doctrine Sociale de l’Eglise non pour y trouver des arguments justifiant le libéralisme de droite ou de gauche, mais pour elle-même, comme préalable à tout engagement politique. Elle est tout autant retour, sans cesse ravivé, au cœur de notre foi, que réaction à une situation temporelle (que l’on a naturellement tendance à comprendre selon nos affinités). C’est pourquoi il faut sortir de toute conception binaire : qui critique le libéralisme est cryptocommuniste, qui critique le socialisme est d’extrême-droite. Le débat ne se situe pas là, mais bien en amont, dans la dénonciation d’une vision païenne, origine commune aux erreurs dramatiques de notre modernité. Ensuite, il serait toujours temps de chercher en Proudhon comme en Hayek, donc aussi en Bastiat que reprend Hayek, ce qu’ils peuvent nous apporter. La Doctrine Sociale de l’Eglise nous sauve du choc de toutes les oppositions binaires dont notre monde belliqueux est friand (...)
:arrow: http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/A-la-reconquete-de-notre-liberte

Pneumatis a écrit:Il y a peu de métiers aussi nobles que celui d’agriculteur. Un métier dépositaire d’une dignité particulière, comme le rappelaient nos évêques bretons au moment de la crise du lait en 2009. Pourtant, l’agriculture moderne est la meilleure illustration de ce que peut être une structure de péché. Produire de la nourriture n’est pas une activité comme une autre, elle est primordiale et dispose, à ce titre, de sa symbolique intrinsèque dans l’ordre sacramentel, comme nous le verrons par la suite : une métonymie de toute l’activité économique humaine. Elle est pour ainsi dire comparable à une autre fonction humaine, toute différente, mais également ordonné au Vivant : l’union charnelle des époux. Pour l’une et l’autre, comme chaque fois que l’essence de la vie terrestre figure la vie du royaume à venir, on est confronté en profondeur au péché (...)
:arrow: http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/L-agroecologie-pour-nourrir-12-milliards-d-etres-humains

Phylloscopus a écrit:En décembre 2011, la candidate écologiste a visité un centre de soins pour oiseaux sauvages et s’est émue de la disparition du Milan royal, victime comme tant d’autres d’empoisonnements par le déversement dans la nature de raticides dévastateurs. Les articles les mieux intentionnés ont alors éprouvé le besoin d’expliquer pourquoi «une candidate Verte qui s’intéresse aux oiseaux n’est pas tombée sur la tête». Qu’il soit nécessaire de le préciser laisse songeur. Ou plutôt, épouvanté.

Effarant constat : après quatre ou cinq décennies de combats écologistes, la protection de la biodiversité reste pour nos concitoyens un combat au mieux folklorique, amusant et puéril, au pire stupide et nocif, cherchant à donner à la faune et à la flore la primauté sur l’humain.

Ce mal -car c’en est un, nous y reviendrons- est peut-être franco-français. Notre pays, éternel bastion de la chasse, persiste dans une relation conflictuelle avec l’animal, ce en quoi il se garde bien, curieusement, de suivre le modèle allemand - sacro-saint dans d'autres domaines - ou celui d’autres de ses voisins, qui par exemple s’accommodent fort bien de la présence d’ours ou de loups sans être devenus des contrées « arriérées ». Ce mal est sans doute, avant tout, le résultat d’une profonde ignorance de l’écologie, prise ici dans son premier sens (...)
:arrow: http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/Biodiversite-la-vie-grande-oubliee

Pneumatis a écrit:Il y a quelques temps, nous proposions un article sur l’agroécologie, qui a suscité plusieurs réactions critiques. Ces critiques sont légitimes et nous les entendons. Tout comme nous continuons d’espérer que soit entendu l’avertissement concernant «les menaces engendrées par le manque d’attention –voire même par les abus– vis-à-vis de la terre et des biens naturels». Soucieux de l’homme, de la terre et des biens naturels, nous le sommes, comme nous l’indiquions déjà dans notre article «L’écologie humaine dans ses implications ultimes : sobriété, solidarité et respect de la vie». Afin de lever une fois de plus cette «ambiguïté», nous ne sommes ni malthusiens au sens ici où nous considérerions la race humaine comme une menace pour la terre, ni une secte d’adorateurs de la déesse mère Gaïa, valorisant quelques néopaganismes ou spiritualités préchrétiennes. Nous nous gardons de tout syncrétisme, des mouvances steineriennes, des écoles arcanes et autre Lucis Trust, comme de toutes les racines et produits de la théosophie. Fidèles au Christ, vrai Dieu et vrai Homme, fils de ce Dieu qui nous a confié sa Création, nous ne sommes guère plus «prophètes de malheur» que ne l’était le bienheureux Jean-Paul II quand il parlait de «crise écologique» ou que son digne successeur Benoît XVI quand il le reprend dans les mêmes termes (...)
:arrow: http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/L-agroecologie-est-elle-une-heresie

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15179
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Articles des Chrétiens Indignés

Message  -Ren- le Mar 8 Mai - 9:14

Un nouvel horizon socio-économique et un nouvel élan pastoral et spirituel : voilà ce que propose le rapport du groupe de travail Écologie et environnement de la Conférence des évêques de France, Enjeux et défis écologiques pour l’avenir, disponible en librairie depuis le 27 avril. Fruit de deux ans de travail, ce texte propose une lecture chrétienne de la crise écologique, des pistes concrètes d’action, individuelles et collectives, et une réflexion sur l’écologie globale qui est un appel à convertir notre rapport à la nature, à l’homme, à Dieu.

Un nouvel horizon socio-économique, car les évêques de France s’inscrivent résolument dans la lignée de Jean-Paul II et de Benoît XVI en affirmant qu’il n’est pas possible de concilier notre modèle économique de développement et le respect de la Création, don de Dieu, auquel nous sommes appelés en tant que catholiques (...)
:arrow: http://www.chretiensindignonsnous.org/2012/05/leglise-catholique-veut-relever-le-defi-de-la-crise-ecologique/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15179
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles des Chrétiens Indignés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum