Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Catholiques et Franc-Maçons ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Catholiques et Franc-Maçons ?

Message  lhirondelle le Jeu 30 Juil - 13:26

Il y avait des catholiques et même des évêques dans la franc-maçonnerie avant que le saint-siège ne la condamne. Les catholiques ont dû la quitter et qui est-ce qui y est resté ? Ben, ceux qui ne l'étaient pas !

L'anticléricalisme n'est pas le fait de tous les maçons, ça dépend de leur loge, obédience, etc. Et c'est propre à nos pays. Dans les autres contrées, foi et franc-maçonnerie font bon ménage.

lhirondelle

Messages : 253
Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques et Franc-Maçons ?

Message  Xavier le Jeu 30 Juil - 13:56

Il se trouve que j'ai été initié en franc-maçonnerie à peu près au même moment où je trouvais le chemin de l'Église. Bien entendu, j'ai quitté la FM depuis.

Je dois dire que les condamnations de l'Église m'ont paru à cette époque tout à fait justifiées. En effet, avant même que j'en ai connaissance, des choses me paraissaient déjà totalement incompatibles avec ma nouvelle foi chrétienne. Les voici :
:arrow: Le relativisme idéologique de la FM est en contradiction avec le fait de se réclamer d'une vérité. Comme celui qui croit que Jésus est le "chemin, la vérité et la vie" pourrait-il en même temps prétendre que toutes les doctrines religieuses se valent, que nul ne peut prétendre connaître la vérité, etc. ?
:arrow: Le chrétien est un pécheur sauvé et pardonné. C'est par la grâce de Dieu, avec le consentement de sa volonté, que le chrétien chemine vers la perfection. Le franc-maçon est invité à s'auto-construire, par ses propres efforts (ils aiment l'image du temple).
:arrow: L'opposition flagrante à la doctrine de l'Église, notamment au niveau moral.

Bref, il m'a semblé évident - et c'est encore le cas aujourd'hui - qu'on ne peut pas être à la fois un bon fils de l'Église et un bon franc-maçon. De fait, je n'ai jamais croisé de franc-maçon qui allie les deux. Même des francs-maçons autoproclamés "catholiques" manifestent en réalité un lien bien peu catholique avec l'Église. J'en veux pour exemple ce FM qui disait communier (alors que l'Église l'interdit formellement) et lorsque je lui signalais qu'il n'en avait pas le droit, me disait effrontément qu'il ferait bien ce qu'il voudrait de toute façon. Bref, un orgueil à des années-lumière de l'obéissance filiale et de l'humilité.

Cordialement,
avatar
Xavier

Messages : 371
Réputation : 1
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 38
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques et Franc-Maçons ?

Message  Jans le Sam 1 Déc - 19:12

Je trouve ce fil en cherchant une discussion sur le salut en christianisme.
Le problème, c'est que la FM est très diverse et très mal connue, il y a les déistes, les théistes, les protestants, les ésotériques, les religieux ou spiritualistes divers et variés, les athées, dont beaucoup au Grand Orient. Sait-on assez que l'adage maçonnique courant dit : "le maçon libre dans la loge libre" ? aucune croyance ni relativisme n'est enseigné en FM, en fait on y enseigne surtout à se forger ses propres opinions et à écouter autrui. Il ne peut donc en toute logique de condamnation globale. Cela dit, les maçons sont plutôt des gens en recherche, et les catholiques des gens qui ont trouvé.. en principe. L'idée de "soumission à notre mère l'Eglise" est assez cucu-la-praline, que d'abus commis en son nom !
avatar
Jans

Messages : 649
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques et Franc-Maçons ?

Message  -Ren- le Dim 2 Déc - 14:06

Jans a écrit:Le problème, c'est que la FM est très diverse et très mal connue
Sans doute également. Pas moi en tout cas qui exprimerait un avis tranché sur le sujet ! :)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16054
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques et Franc-Maçons ?

Message  Jans le Dim 2 Déc - 17:01

Il y a, certes, bon nombre de maçons anti-structures-religieuses-rigides, de bon niveau intellectuel et d'avis nuancé. Une grande quantité au Grand Orient sont anticléricaux et antireligieux et, pour le dire en raccourci : de façon assez bête et irrationnelle. Il faudrait chercher dans la biographie ou la jeunesse pour les comprendre. Disons que la discussion avec eux atteint rapidement des limites. Il y a des médiocres partout.
Mais comme en fait la liberté du maçon est le plus important, il n'y a pas d'action concertée et encore moins de complot mondial !! la seule pétite de la FM est la fraternité, réelle. Reste que les antagonismes dus aux idéologies opposées et au désir de jouer un rôle "important" créent parfois des tensions. La FM a eu la bonne idée de conférer des fonctions honorifiques ou des grades sans limite de temps, le vrai pouvoir dans la loge en revanche ne dépasse jamais une année.
avatar
Jans

Messages : 649
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques et Franc-Maçons ?

Message  DenisLouis le Dim 2 Déc - 18:08

Le Grand Orient, majoritaire en France,  est spécial parce que contrairement à la majorité des loges mondiales, il n'exige pas la croyance en Dieu, c'est pour cela qu'il était (et est encore semble il) considéré comme irrégulier par celles-ci. Cela ne veut pas dire que dans le symbolisme de certains grades il n'y ait pas, en plus du symbolisme biblique, un symbolisme chrétien,
il y a aussi une histoire particulière à la France avec les luttes aigües entre la laïcité et l'Eglise.

Sinon le RER est d'essence chrétienne, mais :


" En effet, le « christianisme», s’il est bien présenté à plusieurs endroits des Rituels et Instructions du Régime comme relevant de l’initiation par excellence [2], n’a pourtant pas vocation à s’imposer ostensiblement dans la définition extérieure et publicitaire de l’Ordre...
...il faut même attendre de longues années en loge pour que soit exposé au Frère un discours développé sur la « Loi spirituelle du christianisme » en tant qu’initiation « mystérieuse » [3]. et le « prophète » inspiré...
Car le christianisme de l’Ordre rectifié n’est pas celui que l’on enseigne dans les confessions chrétiennes, c’est un christianisme véhiculant une doctrine spécifique et mystérieuse, s’écartant sur plusieurs points significatifs du Credo de Nicée-Constantinople...
Redisons-le une fois encore : l’Ordre, s’il est chrétien, se rattache à un enseignement secret, une «doctrine » méconnue, soit un christianisme particulier que Joseph de Maistre (1753-1821) désigna dans son Mémoire au duc de Brunswick (1782) comme « christianisme transcendant », transcendant car se rattachant à des vérités oubliées, et même combattues et condamnées par l’Eglise depuis le VIe siècle..."

https://semperrectificando.wordpress.com/2013/04/30/regime-ecossais-rectifie-et-christianisme-de-lordre/

DenisLouis

Messages : 313
Réputation : 10
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques et Franc-Maçons ?

Message  Jans le Lun 3 Déc - 19:40

Merci pour ces infos et ces liens, DenisLouis !

En fait, c'est la position de domination écrasante à la fois spirituelle et temporelle qui a permis à l'Eglise catholique de se situer au-dessus de tous et d'ériger sa théologie et ses dogmes en révélation absolue, de dire ce qui est chrétien et ce qui ne l'est pas... jusqu'à ce que, 10 siècles après, Luther ait une réaction puissante et nouvelle.
Pour ceux qui l'ignorent la F.'.M.'. a des racines anglaises et protestantes (les Constitutions sont rédigées par le Pasteur Anderson) ; elle a été condamnée par le pape de l'an 1737, car réunissant des gens de différentes confessions, et, Clément XII ajoute dans sa bulle In Eminenti : "et pour des raisons connues de nous", mais on ne saura jamais lesquelles.
Le RER (Rite Ecossais Rectifié) est (pour moi) de haute tenue morale et spirituelle, rien à voir avec ces messieurs du G.'.O.'., sans vouloir les offenser. C'est une spiritualité chrétienne, même si elle n'agrée pas à Rome. Le REAA (Rite Ecossais Ancien et Accepté) navigue en fait dans des eaux bibliques plus culturelles ou pittoresques que véritablement spirituelles...
Mais je ne suis pas sûr que ces considérations intéressent les forumeurs.
En tant que néoplatonicien, évidemment tout cela me parle.
avatar
Jans

Messages : 649
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques et Franc-Maçons ?

Message  -Ren- le Mer 5 Déc - 6:35

Jans a écrit:Mais je ne suis pas sûr que ces considérations intéressent les forumeurs
Mais si !
...En tout cas, merci pour ces éclairages :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16054
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catholiques et Franc-Maçons ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum