Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Cathos de gauche: la messe est dite?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Idriss le Mer 19 Sep - 19:56

Je tenait à signaler un dossier intéressant dans le Télarama de cette semaine ( 19 sept 2012)

Cathos de gauche: la messe est dite?

11 octobre 1962. A Rome débute le concile Vatican II, consacrant l'ouverture de l’Église au monde moderne. La mouvance catholique de gauche est alors au faîte de sa popularité. Vingt ans après commencera la traversé du désert...



Je n'ai pas encore lu , mais survolé: référence à la JOC , à l'expérience des prêtres ouvriers, Vatican II.... mai 68 ....Il faut faire Vatican III!

Ps: C'était peut-être à poster dans Christianisme , voir même remisé dans le ghetto des chrétiens indignés mais vu l'actu .....



avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Roque le Mer 19 Sep - 21:09

Oui c'est vrai que le catho de gauche commence à regarder l'actu politique avec moins de volonté a priori de rester " de gauche. " On commence à se foutre éperduement des noms d'oiseaux dont les médias et la doxa laïcarde affublent sans discontinuer les cathos de droite comme de gauche.

Pour moi ma déception du socialisme commence avec la montée inexorable du chômage en 1982 et après. J'ai été sidéré par la réaction indifférente, fataliste voire un brin cynique des quelques militants socialistes que je connaissais à l'époque avec entre les lignes : " on est au pouvoir, on a le temps de voir ... " Et bien que je pense ne jamais voter à droite, cela n'a fait qu'empirer avec la campagne socialiste récente. Il y a plusieurs mesures qui n'avaient visiblement pour but que d'épater la galerie + quelques mesures que je n'accepte pas du tout. Je suis donc clairement en retrait depuis cette élection. C'est officiel pour moi. Et l'évolution des derniers mois montre la médiocrité de tout ce petit monde (sans parler de l'inénarrable concubine du Prince en femme libérée bobo). Je perçois un mélange un peu trouble de langue de bois avec un brin de sectarisme et des reculades en série. Avec un peu de patience on aura les " affaires " classiques chez les socialistes comme les autres ... désolante répétition du même.

Probablement, il y a parmi ces beaux messieurs le même esprit : " on est au pouvoir, on a le temps de voir ... "

Voir quoi ? La claque monstreuse au prochaines élections parlementaires et présidentielles ? C'est déjà pratiquement gagné de mon point de vue :!!!:

Roque

Messages : 4228
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Idriss le Jeu 20 Sep - 19:44

Roque a écrit:Oui c'est vrai que le catho de gauche commence à regarder l'actu politique avec moins de volonté a priori de rester " de gauche.

les socialistes semblent depuis longtemps avoir plus de mal à rester à gauche que les catholiques....c'est pas les catholiques qui s'éloigne de la gauche....

Roque je vois que tu as 67 ans , que pour un chrétien de ta génération, que le ps, (la gauche non marxiste) soit fondamentale je le conçoit mais le deuil n'aurait-il pas du être fait depuis longtemps ? Et l'idéal progressiste et partageur ne peut-il pas survivre indépendamment des dérives de la social démocratie !?

Perso quand j'ai lu catho de gauche aucune association d'idée avec le parti socialiste ne m'est venu!

Je ne suis pas prêtre ouvrier mais j'ai un boulot de prolo, pour une part par choix ...une question de cohérence morale...
Les ouvriers et les employés représentes 40% de la population active française...combien de député sont issus de leur ( nos) rangs? 20? 10? moins?
0 ! Zéro ! Pas un seul! D'où âpres avoir longuement hésité entre Mélanchon et Eva joly. Finalement au dernier moment j'ai voté Poutou ...car je savait que 15 jours après la fin des élections luiil regagnerai son usine ! ( alors qu'Eva et Jean-Luc...son à l’abri du besoin , besoin qu'il n'ont sans doute jamais connu). Stratégiquement , politiquement, ce vote était nul? Et bien 4 mois après l'élection , les Verts à la soupe , les bisbilles parti de gauche/PC ...etc me conforte dans mon choix.
J'ai voté contre Sarko qui nous menait à la guerre civile juste pour se maintenir en place ...cet opportuniste aurait pu faire construire des mosquées ou légaliser la burqua sans aucun état d'âme si il avait été assuré que cela aurait permis sa réélection....
Holande ne me déçoit pas il fait exactement ce à quoi on pouvait raisonnablement s'attendre ...


Ce systéme n'est pas réformable , on ne peu qu'attendre qu'il prenne fin et en attendant essayer de construire sans lui dans les petites choses , les échanges non marchand par exemple , limiter sa consommation, faire le choix de la simplicité volontaire ...Et sauver ce qu'il y a à sauver pour pouvoir le transmettre pour après... l'héritage des catho de gauche me semble être un héritage de valeur, important à transmettre ...





avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  -Ren- le Jeu 20 Sep - 20:05

Idriss a écrit:Ce systéme n'est pas réformable , on ne peu qu'attendre qu'il prenne fin et en attendant essayer de construire sans lui dans les petites choses , les échanges non marchand par exemple , limiter sa consommation, faire le choix de la simplicité volontaire ...
Tout le programme des chrétiens indignés :P
je déplacerais bien le sujet dans notre "ghetto", mais.... :a:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Roque le Jeu 20 Sep - 23:25

Idriss a écrit:
Roque a écrit:Oui c'est vrai que le catho de gauche commence à regarder l'actu politique avec moins de volonté a priori de rester " de gauche.

les socialistes semblent depuis longtemps avoir plus de mal à rester à gauche que les catholiques....c'est pas les catholiques qui s'éloigne de la gauche....
Je ne sais s'ils s'éloignent et de quoi - depuis que la gauche est - en fait libérale tout en se drapant dans les grands principes républicains - mes repères qui étaient encore net en 1981 se sont brouilées. C'est un peu triste à dire mais je les soupçonne en permanente de mentir et le regard de merlan frit de Jean Marc notre grand vizir ne me donne pas du tout confiance. Leur manège me parait cousu de fil blanc et je ne marche plus ...
Idriss a écrit:Roque je vois que tu as 67 ans , que pour un chrétien de ta génération, que le ps, (la gauche non marxiste) soit fondamentale je le conçoit mais le deuil n'aurait-il pas du être fait depuis longtemps ?
Il y avait aussi à gauche le PC, mais je l'ai un peu perdu de vue et les amis tentés ou au PC ont eux aussi des cheveux blancs et l'idéale dans les chaussettes (je pense ici à un permanent CGT qui est toujours à la CGT, mais à quitté le PC la mort dans l'âme et se diluant dans la dissidence, il lui reste un peu de rhétorique, mais c'est au second degré - minimum).
Idriss a écrit:Et l'idéal progressiste et partageur ne peut-il pas survivre indépendamment des dérives de la social démocratie !?
Je ne vois pas.... Mélenchon et Besancenot me paraisset souvent excessifs, dans la provoc, très sommaires ... En plus, je n'ai jamais été tenté par les idéaux trotzkistes ou apparentés gauchistes qui attendent la révolution tous les soirs ... j'en ai connu qui ont fléchi discrètement sur leurs bases même en gardant la même étiquette : Krivine par exemple sans parler de Cohn Bendit - bon je radotte :lol: :lol: :lol:
Idriss a écrit:Perso quand j'ai lu catho de gauche aucune association d'idée avec le parti socialiste ne m'est venu !
En fait, j'ai toujours connu la division suivante : les groupes religieux d'une part et les activités politiques ou syndicales d'autre part - les mêmes mais dans des cadres différents. A ma connaissance les groupes religieux crypto politiques ça n'existait pas chez les catholiques (sauf à l'extrême droite), même si on peut le fantasmer ... ça n'existait pas. Donc il faut bien penser a des organisations politiques ou des syndicats connus de tous sur la place publique.
Idriss a écrit:Ce systéme n'est pas réformable ,
Oui je suis tenté de la croire, mais les grands bouleversements se font dans la sang ...
Idriss a écrit:on ne peut qu'attendre qu'il prenne fin et en attendant essayer de construire sans lui dans les petites choses , les échanges non marchand par exemple , limiter sa consommation, faire le choix de la simplicité volontaire ...Et sauver ce qu'il y a à sauver pour pouvoir le transmettre pour après...
Oui j'espère quand même un peu ... déjà pour ma propre vie, mais de là à voir se dessiner un mouvement d'ampleur significative ... Un jour je vois un peu d'espoir (la preuve récente de la toxicité des OGM) et un autre jour un peu moins (dans 30 ans la calotte glaciaire de Arctique aura disparu en été), ça dépend des jours ...l'idée est qu'il faudra attendre encore plusieurs années que le système se mette à rouler ... s'il y arrive jamais. Car il y a des septiques qui ont de bons arguments pour douter. Mon espérance est appuyée sur Dieu (je suis sur la dernière ligne droite vraiment active avant la dernière étape de la grande vieillesse), c'est une espérance au jour le jour devant chaque obstacle, mais ce que peuvent produire les hommes me laisse toujours très prudent ! Rien de très précis à échéance de 1 mois ou plus !
Idriss a écrit:l'héritage des catho de gauche me semble être un héritage de valeur, important à transmettre ...
Je ne vois pas, j'avoue :)

Roque

Messages : 4228
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  -Ren- le Sam 22 Sep - 10:59

(...) Il n’existe, évidemment, cher Télérama, nulle image, dans l’actualité récente, d’une Eglise humaine et proche des hommes. On se demande seulement pourquoi, les rescapés des taudis incendiés en Seine-Saint-Denis, le 13 septembre dernier, n’ont trouvé d’autres refuges que la basilique du même nom. Pourquoi aussi ces Roms près d’Aix n’ont-ils pour les défendre que l’évêque du département. Pourquoi notre confère économique Challenges de ce mois, dans son classement des personnalités les plus influentes, ne dédaigne pas, lui, rendre hommage à une religieuse comme Cécile Renouard qui se bat pour convaincre les grandes entreprises de lier leur développement international à celui des populations. Pas humains, non plus évidemment, ces religieux maristes qui restent sous les bombes à Alep, pour offrir un abri aux milliers de réfugiés, qu’ils soient chrétiens ou musulmans. Quant à cet homme en blanc qui a osé proclamer au cœur d’un monde arabe déchiré par les conflits religieux, la semaine dernière, à Beyrouth que « le message fondamental de la religion est de s’opposer à toute violence qui en est une falsification – comme le fondamentalisme » – et que sa tâche est « l’éducation, et la purification des consciences pour les rendre capables du dialogue, de la réconciliation et de la paix », là encore, pas humain ? Si cet homme s’était appelé le Dalaï Lama, peut-être aurait-il figuré sur la « une » de Télérama. Manque de chance : il s’agit du plus haut responsable de cette Eglise si peu humaine…Il est vrai que cela aurait été faire preuve d’un paquet d’audace, et commercialement suicidaire, que de désigner Benoît XVI comme l’un des héritiers de ces cathos de gauche…
:arrow: http://religion-gaulmyn.blogs.la-croix.com/surtout-ne-dites-pas-que-mon-pere-etait-catho-de-gauche/2012/09/22/ ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Idriss le Sam 22 Sep - 20:06

-Ren- a écrit:
(...) Il n’existe, évidemment, cher Télérama, nulle image, dans l’actualité récente, d’une Eglise humaine et proche des hommes. On se demande seulement pourquoi, les rescapés des taudis incendiés en Seine-Saint-Denis, le 13 septembre dernier, n’ont trouvé d’autres refuges que la basilique du même nom. Pourquoi aussi ces Roms près d’Aix n’ont-ils pour les défendre que l’évêque du département. Pourquoi notre confère économique Challenges de ce mois, dans son classement des personnalités les plus influentes, ne dédaigne pas, lui, rendre hommage à une religieuse comme Cécile Renouard qui se bat pour convaincre les grandes entreprises de lier leur développement international à celui des populations. Pas humains, non plus évidemment, ces religieux maristes qui restent sous les bombes à Alep, pour offrir un abri aux milliers de réfugiés, qu’ils soient chrétiens ou musulmans. Quant à cet homme en blanc qui a osé proclamer au cœur d’un monde arabe déchiré par les conflits religieux, la semaine dernière, à Beyrouth que « le message fondamental de la religion est de s’opposer à toute violence qui en est une falsification – comme le fondamentalisme » – et que sa tâche est « l’éducation, et la purification des consciences pour les rendre capables du dialogue, de la réconciliation et de la paix », là encore, pas humain ? Si cet homme s’était appelé le Dalaï Lama, peut-être aurait-il figuré sur la « une » de Télérama. Manque de chance : il s’agit du plus haut responsable de cette Eglise si peu humaine…Il est vrai que cela aurait été faire preuve d’un paquet d’audace, et commercialement suicidaire, que de désigner Benoît XVI comme l’un des héritiers de ces cathos de gauche…
:arrow: http://religion-gaulmyn.blogs.la-croix.com/surtout-ne-dites-pas-que-mon-pere-etait-catho-de-gauche/2012/09/22/ ;)

Télérama était à l'origine un hebdo catho de gauche ....Et d'une certaine manière il reste relativement fidèle à ses origines....le coté catho de gauche est une composante forte de son identité. Par les temps qui coure c'est un des derniers hebdo généraliste qui affiche un certain intérêt pour l’Église....Aussi la charge me semble un peu sévère!


avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Idriss le Sam 22 Sep - 20:10

Tiens je me demandais si "témoignage chrétien " existait toujours! Il m'arrivait de le lire dans ma famille coté maternel ....
Du coup j'ai fait une recherche sur le net: http://www.temoignagechretien.fr/QuiSommesNous/Qui-sommes-nous.aspx

Ils semblent toujours en vie!
avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  -Ren- le Sam 22 Sep - 20:23

Idriss a écrit:Ils semblent toujours en vie!
Je confirme ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Idriss le Sam 22 Sep - 21:42

-Ren- a écrit:
Idriss a écrit:Ils semblent toujours en vie!
Je confirme ;)


http://www.temoignagechretien.fr/BOUTIQUE/Default.xhtml
avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Blaise le Mar 28 Mai - 22:20

J’éprouve un certain malaise à l’égard de l’expression « catho de gauche ».

Si je comprends bien, un catho de Gauche, c’est quelqu’un qui est catholique et qui vote ou milite « à gauche ». Il aurait pu aussi bien s’engager à droite ou au centre, la différence est minime. Exemple : pour la question du port du voile en entreprise, les positions à droite et à gauche sont dans l’ensemble les mêmes ; la politique de reconduction des Roms à la frontière, initiée sous la présidence de Sarkozy, est fidèlement poursuivie par Valls. Je ne m’avance pas au sujet des choix économiques, que je maîtrise mal. Mais je ne peux m’empêcher de penser au budget de la culture, qui devait être soi-disant « sanctuarisé » et qui a singulièrement diminué depuis la constitution du nouveau gouvernement… Oubliées, les années Mitterrand !

Le qualificatif de « gauche » est ambigu ; il peut servir à désigner les préoccupations sociales de tel individu ou courant de pensée, tout comme il peut signifier des convictions libérales fortement charpentées, et l’engagement en faveur des « progrès » économiques et sociétaux. Les deux acceptions du mot existent, parfois chez le même homme politique. Quant à la désignation plus satisfaisante de « socialiste » elle a été préemptée par le parti du même nom, qui est pourtant d’obédience libérale.

Les catholiques « de gauche » – ou « de droite » – devraient renoncer à ces étiquettes vieillies, empruntées un peu trop facilement au langage de l’assemblée parlementaire, et s’engager d’avantage dans les débats économiques, sociaux et environnementaux, en fidélité à l’Evangile, en dialogue avec leurs frères séparés et les non-chrétiens.
avatar
Blaise

Messages : 217
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 36
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Idriss le Mer 29 Mai - 20:48

Blaise a écrit:la politique de reconduction des Roms à la frontière, initiée sous la présidence de Sarkozy, est fidèlement poursuivie par Valls.

Parce que Vals est de gauche?

Blaise a écrit:
Je ne m’avance pas au sujet des choix économiques, que je maîtrise mal. Mais je ne peux m’empêcher de penser au budget de la culture, qui devait être soi-disant « sanctuarisé » et qui a singulièrement diminué depuis la constitution du nouveau gouvernement… Oubliées, les années Mitterrand !
Et Mitterrand aussi! Et on ne m'avait rien dit!
avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Idriss le Mer 29 Mai - 20:58

Dans le qualificatif " catho de gauche " il y a je pense un fond d'auto-dérision , une affectueuse boutade.
Après il y a aussi des réalités sociales et économiques , des sensibilités indéniables qui fond que certaines personnes progressistes et sociales ont des valeurs en commun au-delà de leur appartenances religieuses , culturelles...par simplification on peu les regrouper sous le vocable : "de gauche" . Il y a les "partageux" et il y a les autres!


avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Blaise le Mer 29 Mai - 22:42

Idriss a écrit:
Parce que Vals est de gauche?

Eh oui, Vals est de gauche.



Idriss a écrit:
Et Mitterrand aussi! Et on ne m'avait rien dit!

Mitterrand aussi, effectivement.

Pour moi, la « gauche », c’est d’abord une désignation topographique : la partie gauche de l’hémicycle, où viennent siéger les parlementaires. Une définition plus étendue en découle, qui désigne les militants, politiciens, électeurs qui s’identifient aux députés qui siègent à gauche dans l’assemblée. Ce ne sont pas les idées politiques mais la configuration des rapports de force à une époque donnée qui feront que vous serez plutôt de droite ou de gauche. Ainsi, l’arrivée massive des socialistes dans le jeu démocratique a repoussé vers le centre la gauche traditionnelle ; et la disparition des monarchistes, notamment légitimistes, a eu elle aussi un impact dans la façon dont les différentes tendances politiques se répartissent sur le prisme extrême gauche ; gauche ; centre gauche ; centre droit ; droite ; extrême droite.

A un moment donné, on a pu identifier la gauche au socialisme. Mais tel n’est plus le cas : le libéralisme, largement dominant, transcende les clivages politiques. Je ne suis pas convaincu que les gens « de gauche » soient vraiment partageux, même si parfois ils peuvent l’être. La « gauche » est un simple contenant, dans lequel on peut trouver les doctrines politiques les plus contradictoires.

avatar
Blaise

Messages : 217
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 36
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Idriss le Jeu 30 Mai - 20:41

Blaise a écrit:
Pour moi, la « gauche », c’est d’abord une désignation topographique : la partie gauche de l’hémicycle, où viennent siéger les parlementaires. Une définition plus étendue en découle, qui désigne les militants, politiciens, électeurs qui s’identifient aux députés qui siègent à gauche dans l’assemblée. Ce ne sont pas les idées politiques mais la configuration des rapports de force à une époque donnée qui feront que vous serez plutôt de droite ou de gauche.

Je ne partage absolument pas votre analyse , mais je ne prétend pas être propriétaire de la vérité.
Ceci dit à partir du moment que nous ne mettons pas la même chose sous un même vocable il est forcé qu'il y ai des malentendus.


" Toutes les religions - et même les non-croyants - se divisent en un courant qui pactise avec les injustices tout en se parant d'une apparence de piété, et un courant qui, au nom d'une certaine cohérence de la foi, combat pour la justice sociale parce qu'elle semble émaner d'une exigence divine. Ainsi, la vraie frontière semblerait s'établir non entre musulmans et non-musulmans, mais entre serviteurs de la Justice et oppresseurs injustes"

Farid Esack (Qur'ân, Liberation & Pluralism - An Islamic perspectice of Interreligious Solidarity against Oppression (Oneworld, Oxford, 1997, 288 pp.)
avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  serge lellouche le Jeu 30 Mai - 21:16

Cathos de gauche-sociaux-progressistes versus cathos de droite-moralistes-intégristes.
N'est-il pas grand temps de tourner la page avec ces catégories pesantes? Ces catégories de journalistes ne sont elles pas le pur produit du "faux vatican II" qu'évoquait Benoît XVI dans une de ses toutes dernières interventions ?
Benoît XVI opposait le concile des Pères, celui de la foi intérieur et ouverte aux signes des temps par l'esprit-saint, au concile des médias immédiatement fixé sur des catégories politiques, réductrices, vendeuses et efficaces.
A lire : http://plunkett.hautetfort.com/archive/2013/02/19/benoit-xvi-parle-du-vrai-et-du-faux-vatican-ii.html

Et concernant l'aspect "social" de la foi catholique, je ne résiste pas à citer ce passage du cardinal de Lubac : "On nous reproche d'être des individualistes même malgré nous, par la logique de notre foi, alors que, en réalité, le catholicisme est essentiellement social. Social, au sens le plus profond du terme : non pas seulement par ses applications dans le domaine des institutions naturelles, mais d'abord en lui-même, en son centre le plus mystérieux, dans l'essence de sa dogmatique. Social à tel point, que l'expression de « catholicisme social » aurait toujours dû paraître un pléonasme." (Henri de Lubac, "Catholicisme; les aspects sociaux du dogme")
avatar
serge lellouche

Messages : 1538
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Blaise le Jeu 30 Mai - 22:40

Idriss a écrit:

Je ne partage absolument pas votre analyse, mais je ne prétends pas être propriétaire de la vérité.

Ceci dit à partir du moment que nous ne mettons pas la même chose sous un même vocable il est forcé qu'il y ait des malentendus.


Evidemment, je pressentais qu’il y avait un gros malentendu entre nous ; c’est pourquoi je vous proposais d’accepter la distinction entre la « gauche », compatible avec le libéralisme le plus extrême, et le socialisme qui en principe s’y refuse. J’aurais pu ajouter d’autres traditions éminemment sociales comme celle de l’Evangile. L’essentiel pour vous, n’est-ce pas ? c’est la division

en un courant qui pactise avec les injustices tout en se parant d'une apparence de piété, et un courant qui, au nom d'une certaine cohérence de la foi, combat pour la justice sociale parce qu'elle semble émaner d'une exigence divine

« Ma » définition est en fait la simple prise en compte des usages de ce mot. Etre « du côté gauche » au XIXe siècle ne signifiait pas forcément que l’on se préoccupât beaucoup des enjeux sociaux comme la condition ouvrière, par exemple. Sous la Restauration, un représentant de la bourgeoisie libérale tel que Benjamin Constant siégeait à l’extrême gauche. L’identification de la gauche avec les courants socialistes n’aura été qu’une courte parenthèse de notre histoire politique.

Dans les faits, c’est-à-dire dans l’usage ancien et contemporain du vocable de « gauche », l’ambiguïté règne. Plusieurs définitions cohabitent, se mélangent et se prêtent à toutes sortes de manipulation de la part des politiciens. Elles sont toutes valables historiquement, puisque c’est la disposition topographique des différents courants politiques qui a servi à les désigner comme « de gauche » ou « de droite ». Or ces dispositions varient avec le temps.

J’adhère à l’invitation pressante de Serge Lellouche à « tourner la page avec ces catégories pesantes »; catégories « pesantes » et inadaptées… A quoi peut bien servir l’union à gauche et le rassemblement à droite, si le seul résultat est de renforcer le pouvoir des méga-partis ? partis au sein desquels les courants d’idée les plus antinomiques sont contraints de cohabiter – et pour quoi faire ?
Les « partageux » et « les autres » ne devraient pas s’acoquiner ensemble, que ce soit « à gauche » ou « à droite ».
avatar
Blaise

Messages : 217
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 36
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Blaise le Jeu 30 Mai - 22:47

Comme le fait remarquer Serge Lellouche, le catholicisme est social. Ce livre du P. de Lubac est peut-être son chef-d'oeuvre et un des sommets de la théologie du XXe siècle. Il m'a personnellement marqué dans mon cheminement de foi, la période qui a suivi ma confirmation.
avatar
Blaise

Messages : 217
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 36
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Idriss le Ven 26 Juil - 10:23

Cerveaux de gauche, cerveaux de droite (1/3)

Nos préférences politiques sont-elles le produit de notre biologie, de notre cerveau ou simplement de l'environnement dans lequel on est éduqué? Dans cette série d'articles, j'explore ces questions en discutant des résultats d'études qui se sont penchées sur le sujet au cours des dernières années.

Les questions entourant l'étude scientifique des préférences politiques sont complexes. L'une des nombreuses difficultés réside dans la définition des termes gauche et droite.

Suite:   http://quebec.huffingtonpost.ca/jean-francois-gariepy/opinion-politique-neuroscience_b_3607785.html


Dernière édition par Idriss le Ven 26 Juil - 13:24, édité 1 fois
avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Blaise le Ven 26 Juil - 12:51

Dans l’article de Jean-François Gariépy une affirmation  laisse pantois :

Aux États-Unis, la droite est morale: elle s'intéresse aux questions d'avortement, de mariage homosexuel et aux questions militaires, entre autres.

La droite aux Etats-Unis, c’est-à-dire le parti républicain, est peut-être morale sur quelques points clivants, bien utiles pendant les périodes électorales ; mais n'exagérons pas, tout de même! que penser par exemple de l'opposition d'un grand nombre de ses adhérents à une meilleure redistribution sociale et à une couverture santé davantage protectrice , de leur peu d’empressement à dénoncer la peine de mort et le port d’armes par des civils ; de leur acharnement à combattre l’écologie ? Est-ce vraiment moral, tout cela?

Richard Nixon et Georges Bush jr étaient Républicains que je sache ; cela ne les a pas empêchés d’approuver l’usage de la torture et l’élimination physique de leurs ennemis. Et dans le cas du second, la guerre d'Irak, et les préparatifs qui y ont conduits peuvent être qualifiés de criminels.
avatar
Blaise

Messages : 217
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 36
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Idriss le Ven 9 Aoû - 13:47

Les chrétiens de gauche avant Vatican II




Vitrail de l'église St-Vincent-de-Paul à Clichy évoquant la fondation du mouvement de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne en 1925
© cc - 2012 / GFreihalter

Pour le christianisme, la vie est une aventure collective où chacun a sa place, et d'abord les plus humbles. C'est dans cette intention que Jésus s'est fait homme. Les chrétiens de gauche sont même tentés de penser qu'il s'est fait homme... du peuple. Des simples pêcheurs qui parlaient barques et filets au bord du lac de Tibériade, il a fait des professeurs de vérité. Et son appel est pareillement destiné aux travailleurs du XXe siècle. Le cantique peut-être le plus chanté dans les églises des années 1950 dit : "de la mine à l'atelier, du moulin jusqu'au pressoir", vous êtes courbés sur la moisson ou sur l'établi, relevez la tête, le Christ-ouvrier prépare une autre humanité.

Pendant ces mêmes années, les chrétiens de gauche traversent bien des difficultés : ils sont, politiquement, sans domicile fixe; Rome, à la fin du pontificat de Pie XII, crosse leurs inspirateurs. Mais ils sont nombreux, ardents. Encore un peu de temps et la réunion du concile Vatican II, le 11 octobre 1962, leur ouvrira bien des espérances.

avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cathos de gauche: la messe est dite?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum