Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Chéma Israël (Dt VI, 4)

Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  -Ren- le Jeu 23 Aoû - 8:05

A part de façon "anecdotique" ( http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t483-anecdotique-le-chema-israel-chante-par-les-papous ), nous n'avons pas ouvert de fil sur un sujet de base du judaïsme : le Chéma Israël. Alors voilà, je rattrape le retard !

ד שְׁמַע, יִשְׂרָאֵל: יְהוָה אֱלֹהֵינוּ, יְהוָה אֶחָד
Shemaʿ Yisrā'ēl YHWH elohénou YHWH eḥāḏ
Ecoute, Israël : l'Éternel est notre Dieu, l'Éternel est un !


Voici un fil pour discuter de la place de ces paroles dans le judaïsme, etc.
Fiche Wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chema_Isra%C3%ABl

En ce qui me concerne, ma première question (liée au sujet http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1208-sourate-le-monotheisme-pur ) est sur le dernier mot : אֶחָד
J'aurais besoin d'en savoir le maximum sur ce terme :?:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16447
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  -Ahouva- le Jeu 23 Aoû - 8:51

Fiche Wikipédia sur la récitation du Shema : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lecture_du_shema
-Ahouva-
-Ahouva-

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  -Ahouva- le Jeu 23 Aoû - 9:48

L'article du BDB consacré à echad peut être consulté via ce lien : http://concordances.org/hebrew/259.htm

Ce terme, qui a plus de 900 occurrences dans les Écritures, fait parfois référence à l'idée de composé (Ex.: Genèse I:15) mais plus souvent à l'idée d'absolu, dans une sorte de synonymie avec yachid ("unique") dont il partage la racine. C'est ce sens qui est employé en Deutéronome VI:4, l'idée d'un absolu singulier dans lequel il n'y a aucune pluralité, et c'est également, me semble-t-il, le sens retenu pour le terme arabe équivalent dans le Coran.
-Ahouva-
-Ahouva-

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  -Ren- le Jeu 23 Aoû - 9:58

-Ahouva- a écrit:
l'idée d'un absolu singulier dans lequel il n'y a aucune pluralité, et c'est également, me semble-t-il, le sens retenu pour le terme arabe équivalent dans le Coran
C'est ce que j'ai constaté, d'où le détour de ma réflexion par ici ;)
Ton lien me montre que c'est le même terme dans Za XIV, 9 :
ט וְהָיָה יְהוָה לְמֶלֶךְ, עַל-כָּל-הָאָרֶץ; בַּיּוֹם הַהוּא, יִהְיֶה יְהוָה אֶחָד--וּשְׁמוֹ אֶחָד
L'Eternel sera roi sur toute la terre ; en ce jour, l'Eternel sera un et unique sera Son Nom.

...Y a-t-il des commentaires rabbiniques sur ce terme précis ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16447
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  -Ahouva- le Jeu 23 Aoû - 10:11

-Ren- a écrit:...Y a-t-il des commentaires rabbiniques sur ce terme précis ?
Pour commencer, Rashi sur Deutéronome VI:4 : Hachem, qui est notre Eloqim maintenant, et non celui des nations idolâtres, deviendra un jour « Hachem un », comme il est écrit : « Car je convertirai alors les peuples à une langue pure pour qu’ils invoquent tous le Nom de Hachem » (Tsefania 3, 9), et : « En ce jour-là Hachem sera un et Son nom sera un » (Zekhariya 14, 9).
-Ahouva-
-Ahouva-

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  HANNAT le Jeu 23 Aoû - 10:52

Dans les sidourim (livres de prière) le "ayin" de la fin de chema et le dalet qui termine eh'ad ont une graphie particulière : l'ensemble forme le mot ED : témoin.
HANNAT
HANNAT

Messages : 1102
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/10/2011
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  mr_icks le Jeu 23 Aoû - 11:47

Définir l'unicité de D. est un sujet de prédilection pour les penseurs juifs. Ce mot "e'had" a fait couler beaucoup d'encre. Déjà dans le talmud il en est question. Mais ce n'est qu'à travers les explications des différents maîtres que nous pouvons esquisser les contours de ce terme.
Le premier à s'être attelé à cette tâche est le rav Saadia Gaon dans Emounot vedeot (il me semble qu'il existe une traduction en français sous le titre "la foi et la raison" ou quelque chose comme ça. A vérifier)
Pour ma part je vais vous donner l'explication du Rambam (Maimonide) telle qu'il la donne dans son commentaire du chapitre X (ou XI suivant les éditions) du traité Sanhédrin, d'où ressortent les fameux 13 articles de foi de Maimonide.
Traduction:
Le deuxième fondement: L'unicité de D. c-à-d que nous croyons que celui qui est cause de tout [NDT: tel qu'expliqué dans le premier fondement] est unique il n'y a pas un autre comme lui, il ne ressemble à aucune autre espèce et n'est pas comme un homme unique différent des autres nombreux hommes en tant que corps fini dénombrable qu'on peut différencier à l'infini. Mais D. est Un dans une unicité qui n'est pas comme les autres unicités et ce deuxième fondement est enseigné comme il est dit "Ecoute Israel l'Eternel est notre D., l'Eternel est Un".

Ce qu'il ressort de ce que dit Maimonide (Et repris par la suite par l'ensemble des commentateurs): D. est Un mais son unicité n'existe nulle part ailleurs. On pourrait traduire "Hachem E'had" par D. est Un d'une unicité particulière. D'ailleurs le nom "particulier" en hébreu se dit "Ya'hid" et en tant qu'adjectif se dit "meyou'had". Il est issu de la même racine que E'had (les lettres 'Het et Dalet formant le mot 'had qui signifie un en araméen).

A travers ce mot E'had, c'est un ensemble de termes qui est employé pour qualifier D.. "Il est unique parce que..." peut être décliné à l'infini. Or comme l'explique Rav Saadia Gaon, définir D. par ce qu'il est est une tâche infinie. Il faut donc définir D. par ce qu'il n'est pas.

mr_icks

Messages : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2011
Localisation : N 44° 50' 0.772'' O 0° 34' 24.215''

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  mr_icks le Jeu 23 Aoû - 11:49

HANNAT a écrit:Dans les sidourim (livres de prière) le "ayin" de la fin de chema et le dalet qui termine eh'ad ont une graphie particulière : l'ensemble forme le mot ED : témoin.

Même dans le Sefer Torah le Ayin et le Dalet sont écrits plus gros. S'ils ne l'étaient pas le rouleau serait impropre à la lecture publique.

mr_icks

Messages : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2011
Localisation : N 44° 50' 0.772'' O 0° 34' 24.215''

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  -Ren- le Jeu 23 Aoû - 12:27

Merci pour ces pistes de réflexion :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16447
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  -Ahouva- le Jeu 23 Aoû - 12:31

HANNAT a écrit:Dans les sidourim (livres de prière) le "ayin" de la fin de chema et le dalet qui termine eh'ad ont une graphie particulière : l'ensemble forme le mot ED : témoin.
Je me permets d'illustrer ton propos :

Chéma Israël (Dt VI, 4) 410

mr_icks a écrit:le rav Saadia Gaon dans Emounot vedeot (il me semble qu'il existe une traduction en français sous le titre "la foi et la raison" ou quelque chose comme ça. A vérifier)
J'avais vu une vieille traduction sous le titre de Livre des croyances et des opinions pour ma part.
-Ahouva-
-Ahouva-

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  HANNAT le Jeu 23 Aoû - 12:50

un commentaire d'Alexandre Adler
« Chema Israël, Adonaï Elohenou, Adonaï Ehad ». C’est par cette citation du Deutéronome que commence le premier chapitre : « écoute, Israël, le Seigneur est notre Dieu, le Seigneur est un ». Ehad, l’unicité de Dieu est aussi son unité, au sens numérique du terme : Dieu est aleph, le chiffre 1. C’est pour cela que la création commence, non pas par l’aleph indicible et inaccessible, mais par le beth (b ou 2 comme on voudra) de Berechit (la Genèse).

Cette tension vers l’Un, ce dépassement harmonique de la dualité symbolise, selon Adler, tout le dynamisme de la pensée juive. Dans le monde créé, tout est duel : ciel/terre, homme/femme, ici-bas/ au-delà ; et même à l’intérieur de l’histoire juive : deux pères – Avraham abenou, Moché rabbénou –, deux royaumes – Israël et Juda -, et, après la destruction du second Temple, deux entités distinctes : Eretz Israël, la terre d’Israël et la diaspora (la Gola, exil, en hébreu). Retrouver l’unité, c’est procéder à cette réparation du monde (tikkun olam) dont parle le rav Isaac ben Solomon Louria dans la kabbale : après l’ek-stase divine qu’a constitué l’acte créateur, Dieu s’est retiré, contracté. Cette contraction de Dieu, qui est désormais le Dieu caché, l’Ein Sof, a entraîné une brisure ontologique, la chevira. C’est cette brisure du monde que le Judaïsme entend soigner.


http://www.refletsdutemps.fr/index.php?option=com_zoo&task=item&item_id=1400
HANNAT
HANNAT

Messages : 1102
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/10/2011
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  -Ren- le Jeu 23 Aoû - 14:14

-Ahouva- a écrit:
mr_icks a écrit:le rav Saadia Gaon dans Emounot vedeot (il me semble qu'il existe une traduction en français sous le titre "la foi et la raison" ou quelque chose comme ça. A vérifier)
J'avais vu une vieille traduction sous le titre de Livre des croyances et des opinions
Si quelqu'un a ce livre... :oops:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16447
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  Tsiyon le Lun 3 Sep - 0:25

-Ren- a écrit: אֶחָד J'aurais besoin d'en savoir le maximum sur ce terme
La réponse est dans le mot "maximum".

Tsiyon

Messages : 199
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chéma Israël (Dt VI, 4) Empty Re: Chéma Israël (Dt VI, 4)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum