Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Persécutions par des bouddhistes

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Persécutions par des bouddhistes

Message  Spin le Ven 14 Juin - 21:06

Je découvre ce fil. Bon, c'est révoltant, c'est condamnable, mais est-il interdit de rappeler que les bouddhistes ont eu beaucoup plus à se plaindre des musulmans que les autres ? Car le Bouddhisme s'est vu refuser le label "du Livre" (initialement pour les juifs et chrétiens, étendus aux hindouistes, jaïns, etc.), et donc il a été éradiqué de l'Inde à coups de massacres à partir de 1193, peut-être la plus terrible persécution religieuse de tous les temps.

Plus récemment il y a eu les bouddhas de Bamyan, et leur destruction a été très, très mal perçue par le monde bouddhiste. Même si la principale réaction a été d'élever des statues encore plus hautes, ce qui fait que les 3 ou 4 plus grandes statues du monde sont des bouddhas.

Bien entendu, les musulmans birmans n'y sont pour rien, mais autant le rappeler...

à+

Spin

Messages : 493
Date d'inscription : 07/05/2013

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions par des bouddhistes

Message  titinette le Ven 14 Juin - 21:26

Spin a écrit:Je découvre ce fil. Bon, c'est révoltant, c'est condamnable, mais est-il interdit de rappeler que les bouddhistes ont eu beaucoup plus à se plaindre des musulmans que les autres ? Car le Bouddhisme s'est vu refuser le label "du Livre" (initialement pour les juifs et chrétiens, étendus aux hindouistes, jaïns, etc.), et donc il a été éradiqué de l'Inde à coups de massacres à partir de 1193, peut-être la plus terrible persécution religieuse de tous les temps.

à+

Merci Spin. Je m'étais toujours demandé pourquoi tant de haine entre bouddhistes et musulmans ? ça doit venir de là sans doute ?
avatar
titinette

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions par des bouddhistes

Message  Yahia le Ven 21 Juin - 23:22

http://www.al-kanz.org/2013/06/20/rohingya-time/    Même Le Time Magazine, y va de sa première page.

Signe une fois de plus que quelque soit la religion, elle peut mener à toutes les horreurs, et que le bouddhisme n'y échappe pas non plus


avatar
Yahia

Messages : 933
Réputation : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 63
Localisation : Europe

http://lectures-orients.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions par des bouddhistes

Message  Idriss le Jeu 19 Sep - 20:24


Sur le vif
Birmanie : le dalaï lama au secours des musulmans
Rédigé par La Rédaction | Mercredi 18 Septembre 2013



Le dalaï lama a appelé, mardi 17 septembre, les moines en Birmanie à respecter les principes bouddhistes pour mettre fin à la répression que subissent les musulmans de Birmanie, particulièrement envers la minorité rohingya, considérée comme l’une des plus persécutées au monde selon l’ONU.

Les moines sont accusés d’être responsables des violences contre la communauté musulmane de Birmanie, aggravées depuis juin 2012 dans l’Etat d’Arakan (ouest).

« A ces moines birmans en colère à l'égard de nos frères et sœurs musulmans, je demande : rappelez-vous, s'il vous plaît, la foi bouddhiste », a déclaré le leader spirituel en exil des Tibétains devant la presse à Prague, au cours d'une conférence consacrée aux droits de l'Homme. « Je suis sûr (...) que ceci protégerait ces frères et sœurs musulmans qui en deviennent victimes », a-t-il insisté.

Avec plusieurs leaders bouddhistes, le dalaï lama a lancé un appel similaire en décembre 2012 pour dénoncer le sort réservé aux Rohingyas. Ils encourageaient alors les Birmans à « mettre en pratique - les principes les plus fondamentaux du bouddhisme qui privilégient la bienveillance, le respect mutuel et la compassion ».

De son côté, Aung San Suu Kyi, présente à la conférence de Prague, a plaidé pour une modification de la Constitution birmane. « Le problème ethnique ne pourra pas être résolu par la Constitution actuellement en vigueur qui ne répond pas aux aspirations des minorités ethniques », a-t-elle déclaré.

La dirigeante de l'opposition birmane et lauréate du Prix Nobel de la Paix en 1991 demeure prudente. Elle s’est jusqu'ici peu exprimée sur le sort des Rogingyas, à leur grand désespoir.

avatar
Idriss

Messages : 3695
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions par des bouddhistes

Message  -Ren- le Jeu 9 Fév - 6:42

Lors de l’audience générale du mercredi 8 février, le souverain pontife a demandé aux pèlerins de prier à avec lui pour la minorité musulmane persécutée en Birmanie.

« Ce sont des gens bons, des gens pacifiques, a improvisé le pape. Ils ne sont pas chrétiens, ils sont bons, ils sont nos frères et nos sœurs. Et depuis des années ils souffrent : ils sont torturés, tués, simplement pour avoir mis en avant leurs traditions, leur foi musulmane. » a-t-il déclaré. Le pape François a ainsi surpris l’auditoire de la salle Paul-VI. Il a enjoint les pèlerins à prier avec lui un Notre Père « pour nos frères et sœurs rohingyas » (...)
http://www.saphirnews.com/Le-pape-Francois-appelle-a-prier-pour-les-Rohingyas_a23467.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15374
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions par des bouddhistes

Message  Spin le Jeu 9 Fév - 10:40

A-t-il fait l'équivalent pour les yézidis, par exemple ? NB, je ne le sais pas, j'ose juste espérer qu'il est globalement aussi équitable qu'on peut l'être pour ce genre de causes...
avatar
Spin

Messages : 493
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 65
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions par des bouddhistes

Message  -Ren- le Jeu 9 Fév - 13:24

Spin a écrit:A-t-il fait l'équivalent pour les yézidis, par exemple ?
A ma connaissance, il ne veut pas faire de différence entre les victimes en Irak (cf par ex son message de Noël dernier : https://w2.vatican.va/content/francesco/fr/messages/urbi/documents/papa-francesco_20161225_urbi-et-orbi-natale.html ) ; mais il a déjà reçu une délégation yézidi ( http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Actualite/Rome/Une-delegation-de-yezidis-recue-par-le-pape-Francois-au-Vatican-2015-01-09-1264791 ) et le message suivant a été délivré par la diplomatie vaticane dès 2014 : https://press.vatican.va/content/salastampa/it/bollettino/pubblico/2014/08/12/0567/01287.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15374
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions par des bouddhistes

Message  -Ren- le Ven 26 Mai - 19:31

C’est par une lettre de la haute assemblée bouddhiste de Birmanie, la Sangha, envoyée au gouvernement de Rangoun le 23 mai (...) que le puissant mouvement bouddhiste extrémiste de Ma Ba Tha a été dissous (...)

Cette décision est annoncée concomitamment avec la présentation, au festival de Cannes, en sélection officielle hors compétition, d’un documentaire (...) sur le moine Ashin Wirathu, 48 ans, leader depuis 2001 de Ma Ba Tha. Depuis son monastère de Mandalay, sur les réseaux sociaux, le moine attise l’islamophobie à travers le pays, provoquant campagnes de diffamation et de boycott, incendies de mosquées et assassinats de musulmans birmans, notamment des Rohingyas (...) Car ce mouvement qui se réclame du bouddhisme (son nom, en birman, est le chiffre 969 qui énumère les trois joyaux du bouddhisme) prospère en professant ouvertement la haine et l’exclusion des musulmans (...)

« Le moine Wirathu est une création des services secrets birmans sous la junte », estime Régis Anouil, rédacteur en chef d’Église d’Asie, l’agence d’information des Missions étrangères de Paris (MEP). « Certes, il a été emprisonné plusieurs années, mais il n’était jamais loin des services secrets birmans » (...)

En juillet 2016 déjà, Aung Ko, le ministre birman des affaires religieuses, avait mis en garde Ma Ba Tha. Son avenir « pourrait être incertain si ses membres propagent un discours de haine pour créer des conflits entre les religions » (...) C’était la première fois qu’un ministre du gouvernement d’Aung San Suu Kyi, mis en place quatre mois auparavant, émettait une critique contre le mouvement. Dans le même temps, la Sangha avait, pour la première fois, officiellement pris ses distances avec le groupe, sans toutefois demander sa dissolution.

Cette dissolution de Ma Ba Tha intervient également deux semaines après la visite au Vatican de la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, et l’établissement de relations diplomatiques entre le Saint-Siège et la Birmanie. Comme le rappelle Mgr Charles Bo, archevêque de Rangoun, dans une interview accordée le 15 mai à Rangoun à Églises d’Asie et à KTO, « le pape François, cette année, a parlé trois fois des Rohingyas et la dernière fois, il a dit que les Rohingyas formaient un peuple apatride pour lequel les Birmans devaient avoir de la compassion »
http://www.la-croix.com/Religion/Bouddhisme/En-Birmanie-dissolution-mouvement-bouddhiste-extremiste-Ma-Ba-Tha-2017-05-24-1200849786

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15374
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

En Birmanie, l'impossible réconciliation entre musulmans, hindous et bouddhistes

Message  Madhyamaka le Sam 18 Nov - 6:56

L'Express 25/09/2017

Sittwe (Birmanie) - Fut un temps en Birmanie où les barbiers hindous taillaient les barbes de leurs voisins musulmans rohingyas. Mais, après un mois de violences meurtrières, et la découverte d'un charnier de civils hindous, la réconciliation semble impossible.

"Nous étions des barbiers pour les musulmans, nos femmes allaient vendre leurs marchandises dans les villages musulmans. J'avais des amis musulmans, tout allait bien", se souvient Kyaw Kyaw Naing, un hindou de 34 ans capable de sauter allégrement d'une langue à l'autre de la région, selon qu'il s'adresse à un bouddhiste ou un musulman.

"Nous voulons rentrer, mais pas si les musulmans sont encore là", dit-il aujourd'hui, réfugié parmi des centaines de membres de sa communauté dans un stade de football à l'abandon de Sittwe, la capitale régionale de l'Etat Rakhine, dans l'ouest de la Birmanie.

La ville échappe aux violences qui secouent depuis un mois les villages de la zone de Maungdaw, dans le nord de la région, à la frontière avec le Bangladesh.

Mais les hindous et bouddhistes fuyant les violences entre rebelles musulmans et armée sont des milliers à venir trouver refuge ici.

L'ampleur du mouvement n'a rien à voir avec l'exode des Rohingyas au Bangladesh (plus de 430.000 en un mois, selon l'ONU qui parle d'"épuration ethnique"). Mais en Birmanie, le fait que des villages hindous et bouddhistes aient aussi été victimes de violences est largement mis en avant par les autorités, qui dénoncent le parti pris pro-rohingya de la communauté internationale.

Rencontrée par l'AFP, Khin Saw Nyo, 48 ans, une coiffeuse bouddhiste réfugiée dans un monastère bouddhiste de Sittwe, décrit la façon dont les habitants d'un village musulman voisin l'ont forcée au départ.

"Ils nous ont dit que la prochaine fois, nous ne nous en sortirions pas", "nous mourrons si nous y retournons", dit-elle, refusant elle aussi de rentrer si ses voisins musulmans sont toujours là.

"Toute notre famille est morte au village... Nous n'y retournerons pas", explique Chaw Shaw Chaw Thee, rencontrée dans le stade de Sittwe.

La jeune femme de 20 ans assure que 23 membres de sa famille ont été tués dans son village de Kha Maung Seik, par des rebelles rohingyas. L'armée a assuré dimanche avoir mis au jour une fosse commune avec 28 corps d'hindous près de ce village.

Chaw Shaw Chaw Thee attend encore de savoir s'il s'agit bien de ses proches, alors que l'armée était lundi à la recherche d'éventuelles autres fosses communes dans la zone.


- Mosaïque ethnique -


Avec au total un peu plus de 8.500 hindous habitant en Etat Rakhine, cette communauté ne représente que 0,28% de la population, contre plus de 34% de musulmans et 57% de bouddhistes, selon des chiffres du gouvernement birman datant de juillet 2017.

Dans le district de Maungdaw, épicentre des violences entre rebelles rohingyas et forces de l'ordre, la population musulmane était majoritaire, avec plus de 90% des habitants avant l'exode de ces dernières semaines. Les hindous ne représentaient eux qu'un peu plus de 0,6% et les bouddhistes moins de 5% de la population totale.

Cette forte présence musulmane en Etat Rakhine contraste avec une population birmane bouddhiste à plus de 90%. Elle suscite toutes les crispations, surtout depuis que la dictature militaire, au pouvoir pendant des décennies, a fait des musulmans l'ennemi intérieur de la Nation.

Aujourd'hui, hindous et bouddhistes accusent les Rohingyas d'avoir incendié leurs maisons et kidnappé leurs femmes pour les convertir. Des accusations à manier avec précaution, en raison de la guerre de l'information que se livrent les communautés - et de l'importance des rumeurs dans cette crise.

De leur côté, les Rohingyas dénoncent des raids de l'armée, accompagnée de milices bouddhistes, contre leurs villages.

Pour l'immense majorité des Birmans, les Rohingyas sont des immigrés du Bangladesh voisin, souvent arrivés en Birmanie à l'époque de la colonisation britannique.

C'est aussi le cas des hindous, mais leur intégration ne pose pas problème, hindouisme et bouddhisme étant proches.

"Il n'y a pas de solution sur le court terme... Arriver à l'harmonie peut prendre des décennies", analyse Oo Hla Saw, du Parti national de l'Arakan, qui représente les intérêts politiques des bouddhistes de l'Etat Rakhine (dit aussi Arakan).


avatar
Madhyamaka

Messages : 511
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Persécutions par des bouddhistes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum