Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

[Blog] Statut de l'embryon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Blog] Statut de l'embryon

Message  -Ren- le Jeu 10 Fév - 14:14

Pas de titre de film aujourd’hui… Mais nous allons tout de même commencer par une vidéo. Car c’est entre autre pour avoir diffusé un film devant ces élèves qu’un collègue a été suspendu il y a quelques jours par le recteur de l’académie d’Aix-Marseille...
La suite ici : http://dialogueabraham.wordpress.com/2010/12/03/la-vie-naissante-en-avent/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15396
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Blog] Statut de l'embryon

Message  -Ren- le Jeu 17 Fév - 16:44

J'évoquais dans mon article mon rejet des méthodes extrémistes de certains anti-IVG... Mais je n'imaginais pas qu'on pouvait aller jusqu'à ceci :
Le gouverneur du Dakota du Sud vient, en effet, de proposer une loi qui «étendrait la définition de ‘l’homicide justifié’ en y incluant les meurtres commis dans l’optique de défendre des fœtus»

La loi, baptisée House Bill 1171, a déjà été adoptée en commission (par 9 voix contre 3) et doit maintenant être examinée par la Chambre des représentants de l’Etat. Elle autoriserait, en théorie, «un père, une mère, un fils, une fille ou un mari à tuer quiconque tente de pratiquer un avortement sur une femme, même si elle est consentante» explique l’article.
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Le-Dakota-du-Sud-veut-excuser-le-meurtre-des-medecins-pratiquants-l-IVG_39382-1696940_actu.Htm :shock:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15396
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Blog] Statut de l'embryon

Message  -Ren- le Jeu 31 Mar - 18:55

Mon collègue suspendu a été révoqué :
Philippe Isnard a été frappé de la pire des sanctions possibles comme enseignant! En effet il est révoqué sans aucune indemnité d’aucune sorte et n’a plus droit à rien. Il est clair que cette révocation aussi officielle que brutale, de la part du Ministre de l’Education nationale, survenue juste au lendemain des élections, a pour objet de servir d’exemple a tous les enseignants qui auraient l’audace de discuter encore de l’avortement. L’avortement est désormais un dogme d’Etat
:arrow: http://proviefrance.blogvie.com/
...Ce communiqué passe sous silence que ce n'était pas le fait de discuter de l'avortement qui a posé problème, mais la méthode (à mes yeux inacceptable) employée par cet enseignant. Ce silence, c'est une déformation des faits, or je n'ai jamais vu quoi que ce soit de bon sortir de telles méthodes de propagande...

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15396
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Blog] Statut de l'embryon

Message  -Ren- le Dim 16 Oct - 9:35

Samedi matin, 10h30. Aux abords du square Edouard Vaillant (XXe arrondissement de Paris), des mégaphones crépitent et viennent troubler la tranquillité du marché installé rue de Chine.

Près de 200 manifestants se sont massés devant la grille de l'hôpital Tenon à l'appel du Collectif Tenon. La raison de ce rassemblement : lutter contre un groupe d'intégristes catholiques, SOS Tout-petits, venu remettre en cause la réouverture du centre IVG de l'hôpital au mois d'avril, obtenue après de longs efforts (...)

Installée 150 mètres plus loin sur le boulevard Gambetta, à l'entrée du métro Pelleport, la cinquantaine de militants anti-IVG récite des extraits de la Bible et crie sa volonté de mettre fin à la «peine de mort pour les tout-petits» (...)

Le groupe d'une cinquantaine d'intégristes religieux, dont la moyenne d'âge frise les 60 ans, continue de haranguer ses idées devant des passants interloqués et sous la surveillance des gendarmes.

Ils sont armés de chapelets et de pancartes sur lesquelles on peut lire «Maman, papa... ne me tuez pas !».

Soudain, le mégaphone appelle les participants à s'agenouiller et à prier. Des «Notre Père» résonnent à l'angle de la rue Pelleport et sont repris en chœur par les fidèles présents (...) Les badauds commencent alors à interpeller le groupe – « C'est interdit de prier dans la rue », « Vous n'êtes que des ayatollah chrétiens » – et sont rapidement invités à circuler par les gendarmes présents (...)
:arrow: http://www.rue89.com/2011/10/15/la-priere-sauvage-de-militants-anti-ivg-devant-un-hopital-parisien-225611

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15396
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

La justice européenne interdit de breveter la destruction d'embryons

Message  Chaël le Mer 19 Oct - 7:38



AFP, Mise à jour : mercredi 19 octobre 2011 00:01

La justice européenne interdit de breveter la destruction d'embryons

La justice européenne a interdit mardi de breveter à des fins de recherche scientifique un procédé utilisant un embryon humain et le détruisant, un arrêt applaudi par l'Eglise catholique, critiqué par les chercheurs et qui aura des conséquences pour l'industrie pharmaceutique du continent.


La Cour de justice européenne a exclu toute possibilité de brevetabilité dès lors que "le respect de la personne humaine pourrait en être affecté".

L'arrêt rendu prend position dans le débat sur le financement de la recherche impliquant le prélèvement de cellules sur les embryons.

Il a été salué par les 23 évêques de la commission de l'épiscopat de la communauté européenne (COMECE) comme "une interprétation juridique claire de la notion d'embryon humain".

"Cet arrêt pourrait donner un nouvel élan à la recherche scientifique sur des sources alternatives, jusqu'à présent restées dans l'ombre de la recherche sur les cellules souches embryonnaires", ont-ils estimé.

Le chercheur Oliver Brüstle, de l'université de Bonn, dont le brevet a été annulé, a en revanche condamné une "décision malheureuse".

"Elle efface d'un coup les fruits d'années de recherches transnationales des chercheurs européens, et les abandonne aux mains de l'étranger non européen", a-t-il déploré.

La juridiction de Luxembourg avait été saisie par la Cour fédérale de justice en Allemagne sur l'interprétation de la notion d'embryon humain, après l'annulation, à la demande de Greenpeace, d'un brevet portant sur un procédé permettant d'obtenir des cellules dites précurseurs neurales, à partir de cellules souches d'embryons humains et utilisées pour traiter des maladies neurologiques.

Selon les juges, "doit être exclu de la brevetabilité un procédé qui, en utilisant le prélèvement de cellules souches obtenues à partir d'un embryon humain au stade du blastocyste, entraîne la destruction de l'embryon".

"Ne pas exclure de la brevetabilité une telle invention revendiquée aurait pour conséquence de permettre au demandeur d’un brevet d’éluder l'interdiction de brevetabilité par une rédaction habile de la revendication", ont souligné les juges.

Mais "l'utilisation à des fins thérapeutiques ou de diagnostic, applicable à l'embryon humain et utile à celui-ci, peut faire l'objet d’un brevet", ont-ils en revanche précisé.

La Cour cite comme exemples l’utilisation à des fins thérapeutiques ou de diagnostic qui s’appliquent à l’embryon humain et lui sont utiles pour corriger une malformation et améliorer ses chances de vie.

La notion d’embryon humain doit être comprise "largement", ont insisté les juges européens.

"Tout ovule humain doit, dès le stade de sa fécondation, être considéré comme un embryon humain dès lors que cette fécondation est de nature à déclencher le processus de développement d’un être humain", ont-ils statué.

"L’ovule humain non fécondé, dans lequel le noyau d’une cellule humaine mature a été implanté, et l’ovule humain non fécondé induit à se diviser et à se développer par voie de parthénogenèse doivent également être qualifiés d’embryon humain", ont-ils ajouté.

La Cour a en conséquence conclu que "la recherche scientifique impliquant l’utilisation d’embryons humains ne peut pas accéder à la protection du droit des brevets".

Le Parlement français s'est prononcé en juin pour l'interdiction de la recherche sur l'embryon et sur les cellules souches embryonnaires.

Le Vatican, hostile au prélèvement des cellules d'embryon, s'est en revanche dit favorable à la recherche sur les cellules souches adultes dans la promotion des maladies dégénératives.

Des solutions alternatives qui allient éthique et fiabilité existent. Prions donc pour la fin de ce "cannibalisme" moderne ! Et remercions Dieu et les hommes politiques pour cette décision qui va dans le bon sens.
avatar
Chaël

Messages : 167
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 45
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Blog] Statut de l'embryon

Message  -Ren- le Ven 25 Nov - 21:11

Nous allons entrer dans l'Avent...
Quelque 150 veillées de prière pour la Vie naissante sont organisées en France le samedi 26 novembre, un an après la veillée voulue par Benoît XVI pour l’entrée en Avent de 2010, et alors que l’on célèbre le 30e anniversaire de la publication par Jean-Paul II de «Familiaris Consortio» (...)

L’une de ces veillées pourra être suivie en direct à la radio –sur le satellite et en ligne– grâce à Radio Espérance : une veillée en direct de la basilique d'Ars, à 20h 30, avec l’exposition du Saint Sacrement suivie d'une veillée liturgique, avec la proclamation de la Parole de Dieu et une intercession pour le respect de la vie humaine.

La veillée marque aussi le 20e anniversaire de la Lettre du bienheureux Jean Paul II aux évêques du monde, pour la cause de la vie, où il disait notamment que la vie est au cœur de la nouvelle évangélisation (...)
:arrow: http://www.zenit.org/article-29577?l=french

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15396
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Blog] Statut de l'embryon

Message  -Ren- le Mer 5 Déc - 19:12

Le Sénat a adopté hier soir une proposition de loi visant à mettre en place un régime d’autorisation sur la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires. Or, l’article 46 de la loi de bioéthique de 2011 prévoit que : « Tout projet de réforme sur les problèmes éthiques et les questions de société soulevés par les progrès de la connaissance dans les domaines de la biologie, de la médecine et de la santé doit être précédé d’un débat public sous forme d’états généraux ». Mgr d’Ornellas, qui a animé au nom de l’Eglise en France le dialogue de la qualité que l’on sait, préparant cette loi de 2011, s’exprime dans le communiqué ci-joint au nom de la Conférence des Evêques de France. Merci de relayer cette information.

Mgr Bernard PODVIN
porte-parole des évêques de France

Respecter la vie humaine ?


« Vous voulez protéger la vie dans des conditions qui nous paraissent contraires à l’essence même de la vie. » En prononçant cette phrase, le sénateur Jacques Mézard, qui veut l’autorisation légale de la recherche sur l’embryon humain, a pourtant exprimé la gravité de l’enjeu de la proposition de loi adoptée dans la nuit par le Sénat.

La vie de l’embryon humain mérite-t-elle d’être protégée ? Oui ou non ? Le Sénat a répondu par la négative. Conscient qu’il s’agit d’une « transgression anthropologique », il a pourtant voté l’autorisation de la recherche sur l’embryon humain, par principe et non plus seulement par exception. Le motif invoqué est hasardeux : le retard de la France en matière de recherche scientifique. Est-il vrai que le progrès de la recherche française dépende de cette autorisation ?

L’embryon humain a le droit d’être protégé. L’Europe demande que sa protection soit assurée le mieux possible. Notre droit français actuel s’honore en maintenant, sans ignorer les situations difficiles, le respect de l’être humain « dès le commencement de sa vie ». La France peut être fière de ce respect. Souhaitons qu’elle garde cette fierté !

Le Sénat a remis en cause ce respect. Cela est choquant. Et un tel changement est opéré sans même qu’un véritable débat ait eu lieu. La loi de bioéthique promulguée en juillet 2011 exige pourtant ce débat. Le Sénat ne l’a pas jugé utile. Pourquoi avoir peur du débat qui fait appel au vaste panorama de la philosophie et de la science ? L’Allemagne maintient l’interdiction de recherche sur l’embryon humain. Faudra-t-il que ce soit l’Allemagne qui soit en avance dans le respect dû à l’être humain ?

Le vote du Sénat est d’autant plus choquant que, dans les tests pour les nouveaux médicaments, la communauté scientifique internationale privilégie désormais les cellules souches reprogrammées découvertes par les Nobels Gurdon et Yamanaka. Comme l’a écrit le neurobiologiste Alain Privat, l’adoption d’une disposition autorisant par principe l’expérimentation sur les embryons humains « enverrait au monde un message de négation de l'éthique et d'anachronisme scientifique ».

Mgr Pierre d’ORNELLAS
archevêque de Rennes

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15396
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Blog] Statut de l'embryon

Message  Roque le Mer 5 Déc - 22:19

Plus qu'un problème de principe (le mieux, pour certains est d'avoir des valeurs à géométrie variable)la question était de savoir quoi faire d'environ 100.000 embryons en "impasse" car sans projet parental en France. Ces "residus" de la technologie (Fiv, etc.) sont un matériel de laboratoire gratuit. Une sacrée opportunité !

Roque

Messages : 4657
Réputation : 21
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Blog] Statut de l'embryon

Message  -Ren- le Mer 28 Mai - 13:32

Ce 28 mai, au dernier jour de son mandat, l’ancienne « Commission Barroso » a opposé son veto à l’initiative citoyenne « UN DE NOUS / ONE OF US», la plus grande pétition de l’histoire des institutions européennes. Cette Initiative, portée par deux millions de citoyens, demande l’arrêt du financement public européen des pratiques impliquant la destruction volontaire de vies humaines avant la naissance.

L’initiative citoyenne européenne (ICE) est un mécanisme de démocratie participative créé par le Traité de Lisbonne par lequel un million de citoyens peut introduire un projet législatif dans les rouages bruxellois.

Le Comité de UN DE NOUS exprime sa profonde déception face à une Commission sourde qui exerce ce jour un pouvoir illégitime, car c’est au législateur européen qu’il appartient de se prononcer politiquement sur le fond de l’Initiative, et non pas à la Commission (...) La Commission, plutôt que de constater le succès de l’initiative et de la transmettre au Parlement et au Conseil européens a abusé de son pouvoir de contrôle formel pour porter un jugement sur l’opportunité politique de « Un de Nous » et pour bloquer la procédure. La Commission essaie ainsi de défendre son privilège de pouvoir d’Initiative, car elle était jusqu’à la création du mécanisme d’ICE la seule à pouvoir initier des procédures législatives. La Commission européenne a fait ainsi du mécanisme d’ICE un simulacre alors que les députés voulaient au contraire en faire un véritable instrument de démocratie participative (...)

Pour le Comité de Citoyens de « Un de Nous », la procédure n’est pas close : d’une part, la décision de la Commission est susceptible d’un recours auprès de la Cour de Luxembourg – qui a reconnue quant à elle le respect dû à la vie humaine dès la conception, d’autre part, un nouveau Parlement a été élu et une nouvelle Commission va être nommée.
http://www.undenous.fr/la-commission-met-son-veto-a-linitiative-citoyenne-un-de-nous/#more-2001

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15396
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Blog] Statut de l'embryon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum