Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Sourate 96 du Coran : la première sourate révélée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sourate 96 du Coran : la première sourate révélée

Message  Isabelle le Sam 3 Mar - 20:00

La sourate n° 96 est la première sourate révélée du Coran. Elle commence à mettre en garde les infidèles, du chatiment du feu de l'Enfer, et en particulier Abou Lahab, si celui-ci ne met pas fin à ses agissements envers les musulmans. (Celui-ci avait déposé des ordures devant le Prophète de l'islam).

Un tafsir de la sourate existe, expliquant le premier verset "Iqra!"="Lis!". Le voici :
Tradition prophétique ["Hadîth"], Bukhârî (qdssl) [#4953] rapporte d'après ‘Urwa Ibn az-Zubayr (qdssl) que la Mère des Croyants ‘Âïcha (qdsse) a dit :
"La vision pieuse durant le sommeil fut le premier [signe] de la Révélation chez le Messager de Dieu (qpssl) ; chaque vision [trouvait sa réalisation effective] comme la clarté de l'aurore. Après cela, il aima la retraite. Il l'observait dans la grotte de Hirâ‘ où il se livrait à des actes d'adoration durant plusieurs nuits avant de retourner chez lui pour se munir à cet effet de provisions. Après quoi, il revenait vers Khadîdja pour prendre d'autres provisions pour la même raison et ce jusqu'au moment où le suprit la Vérité alors qu'il se trouvait dans la grotte de Hirâ‘. L'Ange [de la Révélation] se présenta alors devant lui en disant : « Lis ! - Je ne sais pas lire, répondit le Messager de Dieu (qpssl). »
Sur ce, dit-il, il me pressa en m'étouffant, jusqu'aux limites de [mes] forces puis me lâcha en disant : « Lis ! - Je ne sais pas lire, dis-je [de nouveau]. » Il me pressa une deuxième fois jusqu'aux limites de l'étouffement puis me lâcha : « Lis !, me dit-il - Je ne sais pas lire répliquai-je. » Pour la troisième fois, il me saisit jusqu'à l'étouffement, me lâcha et dis : {Coran 96: 1 à 5 - "Lis au Nom de ton Seigneur qui a tout créé, qui a créé l'homme d'une adhérence/un lien ! Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie ! C'est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir et qui a enseigné à l'homme ce qu'il ignorait"}
Le Messager de Dieu (qpssl) retourna avec ces versets, le coeur palpitant, vers Khadîdja et dit « Enveloppez-moi ! Enveloppez-moi ! » En effet, on l'enveloppa jusqu'à ce que sa crainte fut dissipée. Après quoi il mit Khadîdja au courant avant de lui dire : « Ô Khadîdja ! Que m'arrive-t-il ? J'ai eu peur pour ma propre personne. - Non, le rassura-t-elle, [tu n'as pas à avoir peur], je jure par Dieu qu'Il ne te confondra jamais. Tu respectes les liens de parenté, tu dis toujours la vérité, tu aides le faible, tu donnes au démuni, tu accordes l'hospitalité à ton hôte et tu aides [les gens] à surmonter les malheurs. »
Khadîdja emmena ensuite [le Prophète] chez son cousin paternel, Waqara Ibn Nawfal. C'était un personnage qui avait préféré embrasser le christianisme pendant la période de l'Ignorance. Il savait écrire la langue arabe. D'ailleurs, il copiait des Evangiles en arabe tout ce que Dieu voulut qu'il transcrivît. À cette période, Waqara était un viellard devenu aveugle.
« Ô mon cousin ! lui dit Khadîdja, écoute [ce que va te dire] le fils de ton frère ! - Ô fils de mon frère ! s'adressa Waqara [au Prophète], qu'as-tu vu ? » Et le Messager de Dieu (qpssl) le mit au courant de toute l'affaire. « Ce personnage, reprit Waqara, est le Confident ["an-Namus"] qui fut envoyé auparavant à Moïse. Plaise au ciel que je fut jeune... Plaise au ciel que je sois encore vivant... (il dit encore quelques paroles) - Vont-ils me chasser ? demandant le Messager de Dieu (qpssl). - Oui, tout homme ayant apporté ce que tu viens d'apporter s'est vu subir une certaine hostilité... Je te soutiendrai de toutes mes forces si je vis jusqu'à ce jour. »
Après cet événement, Waqara ne tarda pas à mourir. Quant à la Révélation, elle tarda à venir pendant un certain temps jusqu'à ce que le Messager de Dieu (qpssl) en devienne triste."

avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sourate 96 du Coran : la première sourate révélée

Message  Muslim3 le Lun 5 Mar - 14:57

A noter au début de cette sourate le contraste fait entre de quoi nous somme crées (presque rien et sans valeur), et ce qu'on devient avec l'apprentissage et le savoir, grâce à la générosité de Dieu ... mais l'homme se rebelle/transgresse quand il se croit auto-suffisant, dit le verset suivant.

Ces quelques phrases en disent beaucoup sur la nature humaine !

Muslim3

Messages : 120
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum