Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Le mouvement Ahmadiyya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mouvement Ahmadiyya

Message  -Ren- le Mer 8 Fév - 19:31

Un fil qui manquait encore sur notre forum ; nous en parlions sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t962-pourquoi-dieu-a-beni-l-islam-reponse-en-1300-pages ;)

Voici le lien pour la communauté française : http://www.ahmadiyya.fr/
Autre site francophone : http://www.islam-ahmadiyya.org/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14954
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  -Ren- le Dim 12 Fév - 13:34

Thomas2 a écrit:Dans quelle mesure peut-t-on encore considérer ce mouvement (l'ahmadisme) http://fr.wikipedia.org/wiki/Ahmadisme comme étant en rapport avec l'islam?
L'Organisation de la conférence islamique les a déclarés non musulmans en 1973, leur interdisant le pèlerinage à La Mecque.
Voici un site qui tient une veille des persécutions subies par ce courant : http://www.thepersecution.org/nr/index.html

Voici comment ce mouvement persécuté a commémoré le 11 septembre :
Un appel au don du sang a été lancé dimanche par l’organisation « Ahmadiyya Muslim Jamaat Schweiz ». La démarche vise à rendre hommage aux victimes des attentats du 11-Septembre, rapporte la Tribune de Genève.

Le mouvement, qui entend suivre les principes de l’islam et sauver des vies, espère récolter 500 dons du sang d’ici la fin de l’année, indique son vice-président Sadaqat Ahmed dans un communiqué publié dimanche. Il entend défendre des valeurs suisses comme la solidarité et la serviabilité et montrer son refus du terrorisme et du fanatisme.
http://www.saphirnews.com/Suisse-les-musulmans-appeles-au-don-du-sang_a13152.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14954
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  -Ren- le Dim 12 Fév - 13:38

Haïfa, troisième ville israélienne, est désormais connue pour abriter le centre mondial des Bahai¨, foi née en Perse au 19ème siècle, dont les immenses jardins dominent la cité portuaire. Haïfa, décidément à nulle autre pareille, abrite aussi une « communauté islamique ahmadiyya ». Méconus, les ahmadis seraient pourtant plusieurs dizaines de millions répartis dans le monde entier. D’origine sunnite, les ahmadis se définissent comme des musulmans pratiquant un « islam pur », un « islam modéré, pacifique et rationnel ». Souvent discriminés dans le monde musulman, la communauté installée en Israël, qui rassemble quelques 2000 personnes dont les trois quart à Haïfa, constitue la plus grande du Proche-Orient. C’est d’ailleurs à Haïfa qu’a eu lieu, les 16 et 17 juillet, une de leurs « conventions internationales annuelles », sous la houlette de leur émir israélien Muhamad Sherif (...)
:arrow: http://www.jerusalem-religions.net/spip.php?article1510

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14954
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Thomas2 le Dim 12 Fév - 20:14

tract distribué aujourd'hui par un pakistanais dans une grande ville de France


Dernière édition par -Ren- le Dim 12 Fév - 20:53, édité 1 fois (Raison : taille de l'image)

Thomas2
Membre banni
Membre banni

Messages : 168
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Invité le Sam 24 Aoû - 0:21

[Sujet divisé ; ce message répond à http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1815p45-l-asharisme#42955 ]
Ishraqi a écrit:
Quand Abd el-Kader rapporte une conversation qu'il a eu avec Dieu, c'est bien une révélation, non ? En tout cas, je ne vois pas la différence entre ça et la révélation de Mīrzā Ghulām Ahmad.
La différence, c'est que Mirza ghulam ahmad ('aleyhi as-salam) invoquait Allah swt contre ses opposants qui projetaient de le tuer et tous ses opposants furent anéantis un à un par Allah swt, sans parler de ses miracles et prophéties qui se comptent par centaines. C'est du factuel, de l'empirique : nul besoin d'être partisan du mouvement ahmadiyya ou je ne sais quoi pour le constater, et nul besoin d'y faire intervenir la foi. Allah swt ne laisse jamais un imposteur prospérer en son nom, il suffit de relire le Coran. Même la foi bahaie n'a pas réussi un tel prodige. Il suffit de comparer objectivement les deux et la différence s'impose d'elle-même.

Wa salam.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Ishraqi le Sam 24 Aoû - 5:30

Salam Cebrâîl
Cebrâîl a écrit:
Ishraqi a écrit:
Quand Abd el-Kader rapporte une conversation qu'il a eu avec Dieu, c'est bien une révélation, non ? En tout cas, je ne vois pas la différence entre ça et la révélation de Mīrzā Ghulām Ahmad.
La différence, c'est que Mirza ghulam ahmad ('aleyhi as-salam) invoquait Allah swt contre ses opposants qui projetaient de le tuer et tous ses opposants furent anéantis un à un par Allah swt, sans parler de ses miracles et prophéties qui se comptent par centaines. C'est du factuel, de l'empirique : nul besoin d'être partisan du mouvement ahmadiyya ou je ne sais quoi pour le constater, et nul besoin d'y faire intervenir la foi. Allah swt ne laisse jamais un imposteur prospérer en son nom, il suffit de relire le Coran. Même la foi bahaie n'a pas réussi un tel prodige. Il suffit de comparer objectivement les deux et la différence s'impose d'elle-même.

Wa salam.
Détrompez-vous car les bahaïs affirment justement que Bahá'u'lláh accompli ce même miracle (l'anéantissement de ses ennemis) : http://www.bahai-biblio.org/centre-doc/ouvrage/rois/proclamation-rois.htm
Puis pour la prospérité, c'est discutable... Les ahmadis ne me semblent pas particulièrement "prospère". Mais ce n'est pas vraiment le topic pour en débattre !

Wa salam
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Invité le Sam 24 Aoû - 6:02

Ishraqi a écrit:Détrompez-vous car les bahaïs affirment justement que Bahá'u'lláh accompli ce même miracle (l'anéantissement de ses ennemis)
Sauf que la fin de Bahá'u'lláh n'est pas la même (une fin tragique, il est mort en prison)....ça, c'est du factuel. A chacun d'en tirer les conclusions....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Ishraqi le Sam 24 Aoû - 6:03

Bahá'u'lláh était en théorie en résidence surveillée à sa mort, mais à en croire les sources bahaïes — et il n'y a aucune raison de ne pas le faire — il était de facto libre depuis la mort du Sultan ottoman et est mort dans une splendide villa entouré de ses disciples et de sa famille. J'ai vu pire.
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Invité le Sam 24 Aoû - 6:14

Ishraqi a écrit:Bahá'u'lláh était en théorie en résidence surveillée à sa mort, mais à en croire les sources bahaïes — et il n'y a aucune raison de ne pas le faire — il était de facto libre depuis la mort du Sultan ottoman et est mort dans une splendide villa entouré de ses disciples et de sa famille. J'ai vu pire.
Il n'empêche que ce n'est pas à Bahá'u'lláh qu'Allah swt donna la science du kalam du Qur'ân : il n'a strictement rien apporté en termes de tafsir. Au contraire, il semble bien que ses écrits remplacent d'une certaine manière le Qur'an, comme une seconde révélation parallèle au Qur'an, ce qui n'est pas le cas d'Ahmad ('aleyhi as-salam). A en croire certains, Bahá'u'lláh n'est qu'un mystique ou un soufi à qui Dieu révéla certaines vérités ésotériques, comme ce fut le cas pour tous les autres soufis qui ont jalonné les siècles, mais Bahá'u'lláh n'a absolument rien de l'envergure spirituelle d'un Messie ou d'un Revificateur de l'Islam prophétisé vers la fin des temps (mujaddid).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Ishraqi le Sam 24 Aoû - 6:34

Je serai sincèrement ravi d'en discuter de façon plus approfondie avec vous sur le topic approprié mais là, pour l'instant, j'ai pas trop le temps.:heu: 
Mais pour vous répondre brièvement, il me semble que la qualité et la profondeur des messages de Bahá'u'lláh et de Mīrzā Ghulām Ahmad est quelque chose de très subjectif, idem concernant "l'envergure" des personnages.
Je trouve personnellement que la personne de Bahá'u'lláh est beaucoup plus impressionnante que celle de Mīrzā Ghulām Ahmad qui souffre, à mes yeux, de la comparaison avec certains penseurs musulmans comme Muhammad Iqbal. C'est une question de point de vue donc.

Wa salam
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Invité le Sam 24 Aoû - 6:43

Ishraqi a écrit:il me semble que la qualité et la profondeur des messages de Bahá'u'lláh et de Mīrzā Ghulām Ahmad est quelque chose de très subjectif,
Absolument pas. D'ailleurs, je t'invite à jeter un œil à ce tafsir en ligne de 3000 pages du successeur et fils de Mirza Ghulam Ahmad (as) : Mirza Basheer-ud-Din Mahmood Ahmad (as), et de le comparer avec les écrits de Bahá'u'lláh :

:arrow: http://www.alislam.org/quran/tafseer/?page=5&region=E1
:arrow: http://www.alislam.org/quran/tafseer/guide.htm?region=E1

Question : qu'a apporté Bahá'u'lláh en termes de tafsir ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mouvement ahmadis

Message  Spin le Sam 24 Aoû - 8:12

Cebrâîl a écrit:
Ishraqi a écrit:il me semble que la qualité et la profondeur des messages de Bahá'u'lláh et de Mīrzā Ghulām Ahmad est quelque chose de très subjectif,
Absolument pas. D'ailleurs, je t'invite à jeter un œil à ce tafsir en ligne de 3000 pages du successeur et fils de Mirza Ghulam Ahmad (as) : Mirza Basheer-ud-Din Mahmood Ahmad (as), et de le comparer avec les écrits de Bahá'u'lláh :
Question : qu'a apporté Bahá'u'lláh en termes de tafsir ?
Baha'ullah et le Bahaisme s'étant bien plus nettement détachés de l'Islam que Mirza Ghulam Ahmad et l'Ahmadisme, c'est un peu logique quelque part, non ? Les Ahmadis n'en sont pas moins aussi interdits de Hadj. Après, selon le point de vue qu'on a sur l'Islam...=I 

C'est peut-être terre-à-terre, mesquin, tout ce qu'on voudra, je remarque surtout que les deux ont renoncé à la violence. :jap:  

Pour l'anecdote, un des deux seuls Nobel scientifiques musulmans, Abdus Salam, est ahmadi.

à+
avatar
Spin

Messages : 310
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 65
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Ishraqi le Sam 24 Aoû - 16:31

Cebrâîl a écrit:Absolument pas. D'ailleurs, je t'invite à jeter un œil à ce tafsir en ligne de 3000 pages du successeur et fils de Mirza Ghulam Ahmad (as) : Mirza Basheer-ud-Din Mahmood Ahmad (as), et de le comparer avec les écrits de Bahá'u'lláh :

:arrow: http://www.alislam.org/quran/tafseer/?page=5®ion=E1
:arrow: http://www.alislam.org/quran/tafseer/guide.htm?region=E1

Question : qu'a apporté Bahá'u'lláh en termes de tafsir ?
J'avoue que ton tafsir est très complet (je vais essayer de le lire plus en détails ce soir) mais, comme le fait remarquer Spin, il faut comparer ce qui est comparable. Là, c'est un peu comme si tu reprochais au Coran et au Prophète de n'avoir rien apporté niveau commentaire biblique ! De toute façon, le prédécesseur de Bahá'u'lláh, Sayyid ʿAlī Muḥammad Šīrāzī, écrivit lui des tafsirs du Coran (que je trouve très médiocres, mais encore une fois c'est subjectif) et, à en croire ce livre, Bahá'u'lláh aurait écrit un commentaire des Fusūs al-hikam d'Ibn ʿArabī.
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Ishraqi le Mer 13 Nov - 18:43

Un lien vers la traduction anglaise d'un livre où Mīrzā Ghulām Ahmad expose sa "christologie" particulière, l'une des spécificités du mouvement ahmadiyya : http://www.alislam.org/library/books/jesus-in-india/index.html
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  -Ren- le Jeu 14 Nov - 12:44

Merci pour ce lien précieux :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14954
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  -Ren- le Mer 22 Jan - 14:01

Il y a tout juste un mois, le 19 décembre dernier, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) prenait une décision importante en empêchant l'expulsion d'un jeune Pakistanais de France vers son pays d'origine. Si la France renvoyait ce ressortissant du Pakistan, elle violait l'article 3 de la Convention, qui prévoit l'interdiction de la torture et des traitements inhumains ou dégradants. Né en 1989 au sein d'une famille sunnite, le jeune homme s'était converti à l'ahmadisme, ou ahmadiyya, un courant minoritaire de l'islam apparu au 19e siècle et très violemment persécuté car considéré comme hérétique. Enlevé et torturé par sa propre famille, il avait pris le chemin de l'exil en 2009 alors qu'il était sous le coup d'un mandat d'arrêt religieux (...)

Les ahmadis sont apparus dans le nord de l'actuelle Inde, dans la ville de Qadian, dans le contexte bien particulier de la colonisation britannique de la fin du 19e siècle. Les Anglais s'y sont imposés progressivement par la force, et leur domination oblige les populations dans toutes leurs possessions, aussi bien en Afrique qu'en Asie, à s'interroger sur les raisons de la supériorité militaire occidentale. Certains en viennent alors à lier la supériorité des Britanniques au christianisme. D'où une tentative de syncrétisme avec l'islam. C'est ainsi qu'en 1891, dans la ville de Qadian, Mirza Ghulam Ahmad, affirme être le Messie de toutes les religions. Il se proclame à la fois messie des chrétiens et mahdi des musulmans en 1891 (il se prétendra plus tard, en 1904, avatar de Krishna, c'est-à-dire une réincarnation du célèbre dieu hindou). C'est cette dernière affirmation qui sera source de tourments pour ses fidèles, les ahmadis (...)

Entre la Révolution française et la fin du 19e siècle, de très nombreux mouvements religieux universalistes apparaissent ainsi partout dans le monde en réaction à la révolution industrielle et à la paupérisation qu'elle entraîne. Certains de ces mouvements seront ensuite réabsorbés par une religion majoritaire. C'est le cas des ismaéliens, à deux doigts à une époque de leur histoire de se séparer de l'islam. Leur chef spirituel, l'Aga Khan iranien, va s'appliquer au 20e siècle à «réislamiser» leur doctrine au 20e siècle. Les ahmadis sont relativement similaires dans les circonstances de leur apparition et leur doctrine spirituelle - importance de la tolérance et de l'éducation, syncrétisme religieux - aux bahaïs (...)

Dès leur apparition, les ahmadis créent rapidement une organisation prosélyte centralisée qui leur permet de se diffuser dans tout l'Empire des Indes et même au-delà. Longtemps avant l'indépendance du Pakistan, les ahmadis avaient déjà connu un certain succès auprès des hindous de basse caste. Dans des sociétés fermées, bloquées par l'endogamie de caste, les ahmadis tranchent en proposant une doctrine universaliste et tolérante. Leur prosélytisme est surtout lié à l'éducation et consiste bien souvent tout simplement à créer des écoles là où il n'y en avait pas (...)

Mais malgré leur prosélytisme, les ahmadis restent encore aujourd'hui globalement concentrés dans la région du Pendjab, à cheval entre Inde et Pakistan.

Leur nombre lui-même est sujet à caution. «Les organismes des droits de l'Homme ont une fâcheuse tendance, estime un autre chercheur spécialiste de l'Asie, à prendre pour argent comptant les chiffres donnés par les ahmadis eux-mêmes» (...)

Les persécutions dont sont victimes les ahmadis commencent pratiquement dès l'apparition du mouvement mais prennent une nouvelle tournure à partir de l'indépendance du Pakistan. Ironiquement, au moment de la création du pays, en 1947, les ahmadis transfèrent leur siège de la ville de Qadian, en Inde, vers Chenab Nagar, rebaptisée Rabwah, dans l'Etat musulman nouvellement créé. «Le Pakistan s'est créé sur une certaine idée de l'islam qui ne s'est jamais vraiment développée, estime Michel Boivin. Ce qui a conduit à une surenchère islamiste pour un pouvoir en mal de légitimité chaque fois qu'il se trouvait en difficulté». Dès 1953, des émeutes pour réclamer la démission du ministre des affaires étrangères -ahmadi- conduisent à la chute du gouvernement de l'époque. Mais les premières lois discriminatoires remontent à 1974, quand le pouvoir du Premier ministre Zulfikar Ali Bhutto en vient sous l'influence du célèbre maulana islamiste Maududi, à décréter que les ahmadis ne sont plus musulmans.

La persécution entre dans une nouvelle phase avec le général Zia ul-Haq, qui renverse Ali Bhutto en 1979 et décide d'imposer une interprétation unique de l'islam. Sous son mandat, deux séries d'ordonnances sont prises : une série de loi anti-ahmadis, qui les pénalisent s'ils se présentent comme musulmans, et une deuxième série de lois, anti-blasphème. Le tout dans un contexte de discrimination généralisée qui vise aussi bien les chrétiens que les hindous ou les chiites (...)

Au grand embarras du gouvernement, l'année de l'arrivée au pouvoir du général Zia, le physicien Abdus Salam obtient le prix Nobel, et restera le seul Pakistanais à avoir jamais obtenu cette prestigieuse distinction. Il était ahmadi.
http://www.fait-religieux.com/les-ahmadis-un-islam-tabou-1

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14954
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Khaled21 le Sam 1 Fév - 14:21

Bonjour à tous,

Cette histoire selon laquelle Miirza Ghulam Ahmad serait la réincarnation de Khrishna et de l'avatar Kalki m'a définitivement éloigné de l'ahmadisme. Cet homme cherchait juste une justification de sa prétendue "mission prophétique", même si pour cela il devait la chercher dans des livres hindouistes et idolâtres...

De plus, comme tous les faux messies, Mirza Ghulam Ahmad n'a rempli pratiquement aucune prophétie messianique. Il est assez évasif quant à son "identité spirituelle". Il prétend à la fois être la "réincarnation de Jésus", "le Mahdi" et un nouveau prophète. Çà n'a pas de sens, puisque Jésus est censé revenir physiquement, que le Mahdi est une autre personne que Jésus et que Muhammad est le dernier prophète.

Ses théories fumeuses au sujet du "sceau des prophètes" et ses pseudo-révélations écrites en ourdou ont achevé de me convaincre qu'il n'est qu'un charlatan parmi d'autres. Sait-il que Jésus ne reviendra non pas en temps que prophète, mais en temps que musulman et soumis à Dieu ?

Bien à vous
Khaled
avatar
Khaled21

Messages : 26
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Invité le Lun 5 Mai - 20:53

Zayn a écrit:Bonjour à tous,

Cette histoire d'un Jésus qui survit à la crucifixion puis s'enfuit en Inde me semble trop peu crédible.
Il est étrange que ni le Coran ni les hadiths ne disent mot. Au contraire, tout deux affirment que le Christ, après avoir été élevé physiquement aux cieux, reviendra sur Terre à la fin des temps.

De toute façon, une grande partie des croyances ahmadies sont, à mon sens, invraisemblables : Mirza Ghulam Ahmad qui prétend être le Messie (mais qui n'accomplit aucune prophétie le concernant) et  la réincarnation de Khrishna, les "djinns" évoqués dans le Coran qui ne seraient non pas des êtres invisibles mais des non-arabes, la venue d'un prophète après le dernier prophète... Autant de contradictions insolubles entre la raison et l'enseignement islamique, à mon sens.

Mirza Ghulam Ahmad (as) n'est pas prophète au sens où il aurait apporté une nouvelle Loi qui abrogerait le Coran. Mais il est prophète au sens où il a reçu des révélations qui prouvent non seulement son rôle de Messie divinement guidé (des prédictions par milliers, voir à ce sujet son livre "Tadhkirah"), mais aussi sa fonction de revificateur de l'Islam (Mujaddid) par la rédaction de nombreux ouvrages par volumes (notamment le tafsir etc.). Sa maîtrise de l'arabe est sans équivalent parmi les oulémas contemporains. Il a écrit des livres en arabe, persan et urdu. Dieu lui a enseigné les racines de 40,000 mots arabes en une nuit. Mirza Ghulam Ahmad (as) met au défi les oulémas d'écrire des tafsirs et des ouvrages en arabe aussi éloquent et clair. Car c'est Allah SWT Lui-même qui lui a enseigné la science du kalam du Qur'an.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Zayn le Mar 6 Mai - 15:08

Cebrâîl a écrit:Mirza Ghulam Ahmad (as) n'est pas prophète au sens où il aurait apporté une nouvelle Loi qui abrogerait le Coran. Mais il est prophète
Et pourtant, le Prophète bien-aimé Muhammad a dit : « Mon exemple et celui des prophètes avant moi est comme celui d'un homme qui a construit une maison qu'il a parfaitement construit et embellie sauf l'espace d'une brique dans un coin. Alors les gens visitaient la maison, étonnaient de sa beauté et disaient: Pourquoi n'as-tu pas posé cette brique ? Je suis cette brique et je suis le dernier des prophètes » (Rapporté par l'imam Boukhari dans son Sahih n°3535 et l'imam Mouslim dans son Sahih n°2286).

إن مثلي ومثل الأنبياء من قبلي ، كمثل رجل بنى بيتا ، فأحسنه وأجمله إلا موضع لبنة من زاوية ، فجعل الناس يطوفون به ، ويعجبون له ويقولون : هلا وضعت هذه اللبنة ؟ قال : فأنا اللبنة ، وأنا خاتم النبيين


Cebrâîl a écrit:au sens où il a reçu des révélations qui prouvent non seulement son rôle de Messie divinement guidé (des prédictions par milliers, voir à ce sujet son livre "Tadhkirah")
Il est déplacé de parler de preuves dans le domaine religieux. Même le Coran utilise le mot "aya", "signe".
Mais passions... pour que nous puissions admettre que Mirza Ghulam Ahmad a bien reçu des révélations qui constitueraient des "preuves", il faudra d'abord que le prétendant à la messianité remplisse les conditions requises et accomplisse les prophéties le concernant. Par exemple, il est dit que le Messie descendra à Damas. Y a t-il une ville nommée Damas en Inde ? Il est aussi dit que le Messie tuera le Dajjal et se réfugiera, avec les croyants, sur le mont Sinaï lors de l'invasion de Gog et Magog. Quand sont sortis Gog et Magog ? Qui est le Dajjal que Mirza Ghulam Ahmad était censé tuer ?
Aucune prophétie sur le Messie ne s'est accomplie en Mirza Ghulam Ahmad. Il n'a apporté aucune preuve, n'a accompli aucun miracle, n'a réalisé aucune prédiction. Et vous nous demandez de le croire et de le suivre dans son délire ? Alors que Dieu, exalté soit-Il, a déjà envoyé Son dernier prophète il y a 14 siècles ?


Cebrâîl a écrit:mais aussi sa fonction de revificateur de l'Islam (Mujaddid)
L'Islam est complet et parachevé depuis la mort du dernier des Prophètes et des Messagers, Muhammad (que Dieu le bénisse et le salut), en 632. Nul besoin d'un revificateur ou d'un nouveau prophète, d'autant plus que ni Dieu ni Son Prophète n'ont annoncé sa venue. Ou plutôt si, le Prophète a bien prédit qu'il y aurait trente antéchrists avant la fin du monde : votre Mirza Ghulam Ahmad en fait partie.

Cebrâîl a écrit:par la rédaction de nombreux ouvrages par volumes (notamment le tafsir etc.).
Beaucoup ont fait plus et mieux que lui : Tabari, Ibn Khatir, et j'en passe. Cela ne fait pas d'eux des prophètes.


Cebrâîl a écrit:Sa maîtrise de l'arabe est sans équivalent parmi les oulémas contemporains.
Et pourtant, il parlait mieux l'urdu que l'arabe, qu'il ne parlait pas couramment, selon vos propres sources.


Cebrâîl a écrit:Il a écrit des livres en arabe, persan et urdu.
Peu importe le nombre de livres qu'il a écrit, ça ne fait pas de lui un prophète d'autant plus qu'il n'a fait que répandre ses mensonges et prétendre illégitimement à la prophétie, jusqu'à sa mort sur la cuvette des toilettes au début du 20e siècle...

Cebraîl a écrit:Dieu lui a enseigné les racines de 40,000 mots arabes en une nuit.
Désolé, mais ça n'a pas valeur d'argument, ça. Pour moi, Dieu n'a rien enseigné du tout à votre prophète. Si votre prophète voulait vraiment être enseigné par Dieu, il aurait du se contenter du Coran Sacré et de la Sunnah sans les contredire en s'auto-proclamant prophète.

Cebrâîl a écrit:Mirza Ghulam Ahmad (as) met au défi les oulémas d'écrire des tafsirs et des ouvrages en arabe aussi éloquent et clair. Car c'est Allah SWT Lui-même qui lui a enseigné la science du kalam du Qur'an.
Encore une fois, dans les faits, Dieu n'a rien enseigné à Mirza Ghulam Ahmad. D'ailleurs, je suis un peu déçu que vous apparteniez à cette secte. Vos interventions me paraissaient d'une haute qualité.
avatar
Zayn

Messages : 208
Réputation : 2
Date d'inscription : 12/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Invité le Mar 6 Mai - 19:03

Zayn a écrit:Et pourtant, le Prophète bien-aimé Muhammad a dit : « Mon exemple et celui des prophètes avant moi est comme celui d'un homme qui a construit une maison qu'il a parfaitement construit et embellie sauf l'espace d'une brique dans un coin. Alors les gens visitaient la maison, étonnaient de sa beauté et disaient: Pourquoi n'as-tu pas posé cette brique ? Je suis cette brique et je suis le dernier des prophètes » (Rapporté par l'imam Boukhari dans son Sahih n°3535 et l'imam Mouslim dans son Sahih n°2286).

Il faudrait d'abord s'entendre sur un point. Dans la littérature hadithique, il est bien précisé que le Messie est prophète et que le Messie est attendu pour la fin des temps, et que Dieu suscitera vers la fin des temps le Messie qui sauvera l'Islam de sa décadence en lui redonnant son éclat originel (voir plus bas). Donc, si tu veux éclipser ce point, ce sont des volumes de hadiths qu'il va falloir ignorer et qui ont été rapportés par plusieurs canaux de transmission. Ça, c'est un fait. Voilà pour ce qui est du premier point.


Zayn a écrit:Il est déplacé de parler de preuves dans le domaine religieux. Même le Coran utilise le mot "aya", "signe".
Mais passions... pour que nous puissions admettre que Mirza Ghulam Ahmad a bien reçu des révélations qui constitueraient des "preuves", il faudra d'abord que le prétendant à la messianité remplisse les conditions requises et accomplisse les prophéties le concernant. Par exemple, il est dit que le Messie descendra à Damas. Y a t-il une ville nommée Damas en Inde ? Il est aussi dit que le Messie tuera le Dajjal et se réfugiera, avec les croyants, sur le mont Sinaï lors de l'invasion de Gog et Magog. Quand sont sortis Gog et Magog ? Qui est le Dajjal que Mirza Ghulam Ahmad était censé tuer ? Aucune prophétie sur le Messie ne s'est accomplie en Mirza Ghulam Ahmad. Il n'a apporté aucune preuve, n'a accompli aucun miracle, n'a réalisé aucune prédiction. Et vous nous demandez de le croire et de le suivre dans son délire ? Alors que Dieu, exalté soit-Il, a déjà envoyé Son dernier prophète il y a 14 siècles ?

Non, il n'est pas déplacé de parler de "preuve". Une preuve, par définition, est un élément irréfutable qui sert à établir la véracité de quelque chose. Le prophète, sous la guidance de Dieu, fait et prédit des choses que le commun des hommes ne peut pas accomplir : Dieu lui donne accès à la connaissance de l'invisible (Ghayb) et lui ouvre les portes de la connaissance des évènements futurs (prédéterminés ou non). Libre à chacun de vérifier tout cela par ses propres soins, et de voir si cela s'applique ou non au Messie Hadhrat Ahmad (as). En ce qui concerne les prophéties citées qui ont été annoncées dans les hadiths, elles se vérifient puisque Hadhrat Mirza Ghulam Ahmad (as) est apparu à l'est de Damas près du minaret blanc, il a brisé la croix en fournissant les arguments factuels correspondants en puisant dans le Coran et par la révélation directe des faits, et il a rétabli l'Islam et la paix dans le monde depuis sa venue par la construction de mosquées dans le monde entier et par l'expansion du véritable message de paix du Coran aux quatre coins du globe (voir à ce sujet l'histoire du Califat Ahmadiyya). Pour la liste des mosquées, voir ici : http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Ahmadiyya_Muslim_Community_buildings_and_structures

Zayn a écrit:L'Islam est complet et parachevé depuis la mort du dernier des Prophètes et des Messagers, Muhammad (que Dieu le bénisse et le salut), en 632. Nul besoin d'un revificateur ou d'un nouveau prophète, d'autant plus que ni Dieu ni Son Prophète n'ont annoncé sa venue. Ou plutôt si, le Prophète a bien prédit qu'il y aurait trente antéchrists avant la fin du monde : votre Mirza Ghulam Ahmad en fait partie.

En plus de leur signification littérale, les hadiths ont une portée hautement symbolique et c'est une erreur de vouloir réduire la parole du prophète :saws: à des choses aussi simplistes et sommaires, comme le font les oulémas de nos jours (par exemple, en croyant que Jésus descendrait du ciel sur une nuée avec une armée d'anges ou je ne sais quoi, qu'il viendrait répandre le sang, briser physiquement la croix etc.).

Voici par exemple deux hadiths sur le sujet (il y en a bien sûr des tas d'autres) :

'Alī (r.a.) raconte que le Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) a dit : « Un temps viendra où de l’Islam, il ne subsistera que le nom et du Coran que le texte. Les mosquées, quoique remplies, seront dénuées de droiture. Les 'Ulama seront les pires créatures sous la voûte des cieux, ils trameront des complots qui se retourneront contre eux-mêmes. »  (les 'Ulama, c'est-à-dire : Les docteurs de la religion, imams.) Mishkāt Kitāb-Ul-'Ilm.

« Allah élèvera pour sa communauté à la fin de chaque siècle celui qui rénovera sa religion pour elle. » (Sunan Abu Dawud 5/100)

Zayn a écrit:Beaucoup ont fait plus et mieux que lui : Tabari, Ibn Khatir, et j'en passe. Cela ne fait pas d'eux des prophètes. Et pourtant, il parlait mieux l'urdu que l'arabe, qu'il ne parlait pas couramment, selon vos propres sources.

Il y a un principe moral fondamental en Islam selon lequel il ne faut pas dire une chose sans en avoir une connaissance suffisamment précise. En clair, parler "sans science" est un grave péché puisque ce faisant, la personne est susceptible d'induire les autres en erreur de par sa propre faute ou négligence. Et elle aura à en rendre compte au jour du Jugement....

Zayn a écrit:Peu importe le nombre de livres qu'il a écrit, ça ne fait pas de lui un prophète d'autant plus qu'il n'a fait que répandre ses mensonges et prétendre illégitimement à la prophétie, jusqu'à sa mort sur la cuvette des toilettes au début du 20e siècle...
Là, tu ne fais que colporter les caricatures et les informations propagées de manière totalement gratuite et infondée par les adversaires de l'ahmadiyya. Ça n'a strictement aucun intérêt.

Zayn a écrit:Désolé, mais ça n'a pas valeur d'argument, ça. Pour moi, Dieu n'a rien enseigné du tout à votre prophète. Si votre prophète voulait vraiment être enseigné par Dieu, il aurait du se contenter du Coran Sacré et de la Sunnah sans les contredire en s'auto-proclamant prophète.

Mais c'est strictement en conformité avec le Coran et la Sunna. Il ne faut pas se braquer et crier au "kafirisme" ou à la mécréance sous prétexte que le Messie Hadhrat Ahmad (as) est aussi prophète. C'est clairement annoncé dans les hadiths. Seulement, le point difficile à saisir, c'est que le Messie, évidemment, n'apporte pas une nouvelle Sharia ou une nouvelle religion, mais il se conforme strictement aux injonctions coraniques sous l'autorité du prophète de l'Islam :saws:. En clair, le Messie Hadhrat Ahmad (as) ne s'est jamais auto-proclamé "prophète" indépendamment du Coran, comme veulent le faire croire les adversaires de l'ahmadiyya.

Zayn a écrit:Encore une fois, dans les faits, Dieu n'a rien enseigné à Mirza Ghulam Ahmad. D'ailleurs, je suis un peu déçu que vous apparteniez à cette secte. Vos interventions me paraissaient d'une haute qualité.

Je suis également déçu par le manque de modestie et de retenue dans les propos que je viens de lire, car il est important de garder l'esprit ouvert et ne pas se fier à tout ce qu'on peut lire sans une recherche approfondie de la vérité (c'est d'ailleurs une recommandation coranique). Personnellement, cette recherche de la vérité m'a pris trois années consécutives, tant les ouvrages sont nombreux et les informations abondantes (ouvrages en arabe, anglais et français, mais aussi en d'autres langues que je maitrise moins bien).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Ishraqi le Mar 6 Mai - 21:08

Concernant la prophétie de Mirzā, le site internet du mouvement a posté plusieurs extraits éclairants de ses écrits où il explique la conception ahmadiyya de sa prophétie :
Mirzā Ghulām Ahmad a écrit:« Je ne suis pas un Nabī ou un Rasūl en raison du fait que j’ai apporté une loi nouvelle, en raison d’un nouveau titre, ou parce que j’ai fait une déclaration nouvelle. Mais je suis un Rasūl et un Nabī parce que je suis un reflet parfait ; je suis le miroir qui réfléchit à la perfection l’image et la nubuwwah de Muhammad (saw). »(Nuzul-ul-Masih, Ruhani Khaza'in, vol. 18, p. 381)

« Néanmoins, qu’il soit clair et que l’on se souvienne qu’en dépit du fait que je porte les titres de Nabī et de Rasūl, Dieu de m’informer que ces faveurs ne sont point descendues sur moi directement. Non, il existe au Ciel un Saint Personnage, le Saint Prophète Muhammad (saw), le Choisi, dont le patronage spirituel m’ accompagne. C’est par son intermédiaire, après que je me sois fusionné en lui et après que j’aie reçu ses noms – Muhammad et Ahmad – que je suis devenu un Rasūl et un Nabī. » (Eik Ghalati ka Izalah, Ruhani Khaza'in, vol. 18, p. 213)

« Je proclame être un Rasūl et un Nabī ; et cette controverse n’est qu’une question de définition. Lorsque la communion avec Dieu surpasse le seuil de l’ordinaire en termes de quantité et de qualité, lorsqu’elle renferme de nombreuses prophéties, le récipiendaire reçoit le titre de Nabī. Cette définition m’est applicable, donc je suis un Nabī. Néanmoins cette Nubuwwah n’est point l’instrument d’une loi nouvelle qui vise à abroger le Livre de Dieu. » (Badr, 5 mars 1908)

« Nombre de gens se sont fourvoyés quant à ma déclaration d’être un Nabī. Ils pensent, à tort, que je prétends à une Nubuwwah indépendante à l’instar des 'Anbiya' d’antan. Ils font là fausse route, car je n’ai point fait de telles déclarations. Néanmoins, le dessein et la sagesse de Dieu le Tout-puissant ont voulu prouver la perfection de la grâce spirituelle du Saint Prophète (saw) en m’octroyant ce statut. Par l’entremise des bénédictions du Saint Prophète (saw) j’ai atteint le statut de nubuwwah. Certes, d’une part je suis un Nabī ; mais d’autre part je suis aussi un 'Ummatī. » (Haqiqat-ul-Wahyi, Ruhani Khaza'in, vol. 22, p. 154)

« La base sur laquelle repose ma Nubuwwah est le fait que j’ai le privilège de converser avec Dieu ; Il dialogue souvent avec moi, Il répond à mes suppliques et m’informe dans une grande mesure des choses de l’invisible. Il m’informe des évènements à venir, privilège qu’Il accorde uniquement à ceux qui Lui sont proches. C’est en raison de ces multiples prérogatives qu’Il m’a donné le titre de Nabī. Selon le décret de Dieu, je suis un Nabi. Ce serait un péché de ma part de nier ce fait. Dieu m’a octroyé le titre de Nabi, comment alors pourrais-je nier ce fait ? Telle sera donc ma croyance jusqu’à ma mort. Mais je ne suis pas Nabī dans le sens que je me suis écarté de l’Islam ou que j’ai abrogé quelque enseignement islamique ; je me suis asservi entièrement au Saint Coran et personne ne peut oser interpoler un seul de ses points ou une de ses voyelles. Je suis un Nabī, car en arabe et en hébreu le Nabī est celui qui est récipiendaire de révélations divines et qui fait de nombreuses prophéties. Sans une telle profusion [de révélations] ces sens ne seront pas applicables. » (Lettre du Messie Promis (as), Akhbar-e-‘Am, Lahore, le 26 mai 1908)
http://www.islam-ahmadiyya.org/dires-messie-promis/78-la-nubuwwah-du-messie-promis-as.html
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement Ahmadiyya

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum