Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Isabelle le Ven 3 Fév - 10:34

Qu'est-ce que l'islamophobie ?

Peut-on être islamophobe ?


Dernière édition par -Ren- le Dim 5 Fév - 13:41, édité 2 fois (Raison : Déplacement du sujet et modification du titre)
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  reda13 le Ven 3 Fév - 10:42


La question s'apparente à une autre question dont on peut poser la question.

1-Qu'est ce que c'est l'Antisémitisme!

2-Peut on etre Antisémite!

reda13

Messages : 12
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  piwi le Ven 3 Fév - 10:57

Bonjour,

Je ne sais pas si ce mot existe à l'académie française mais il suffit qu'il soit utilisé par les gens pour le prendre en considération (c'est mon avis).

Par déduction, l'islamophobie est la peur de l'Islam. Quand on parle d'Islam de quoi parle-t-on ? De tous les musulmans ou bien uniquement des jihadistes ? La réponse va déjà dépendre de la personne. Donc le même mot peut avoir plusieurs sens selon qui l'utilise et qui l'entend.
avatar
piwi

Messages : 429
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  reda13 le Ven 3 Fév - 11:06



On a deux mots Islam+phobie.Dans WIKI


Le terme « islamophobie » s'est formé à partir du mot « islam » et du suffixe « phobie », qui dérive de phobos (φόβος), « peur », « effroi » en grec ancien. En français, le terme « phobie » qui relève du champ psychique peut signifier :

dans son sens le plus fort (médical) :
« Symptôme prévalent des névroses obsessionnelles, caractérisé par une réaction d'angoisse ou une répulsion ressentie devant le même objet, la même personne ou une situation bien déterminée »

— Le Trésor de la Langue Française informatisé ;

de manière atténuée sur le plan du comportement psychique et émotionnel
« Aversion très vive, irraisonnée ou peur instinctive. »

— Le Trésor de la Langue Française informatisé.

Le terme d'islamophobie recouvre plusieurs significations. Au sens le plus strict, il est employé pour désigner la haine envers l'islam, comme par exemple quand le journal Le Reflet[20] utilise le terme islamophobie pour désigner des attaques sataniques et intolérables contre l'Islam lors de l'affaire des caricatures de Mahomet. Mais le terme désigne également une attitude jugée xénophobe, dans les pays occidentaux, à l'encontre des musulmans et par amalgame, des résidents et nationaux d'origine arabe ou maghrébine[4].

Pour Thomas Deltombe[21]« En fonction des définitions possibles des mots utilisés, on doit bien distinguer deux positions : l'islamophobie de type raciste (« musulman » comme catégorie ethnique) ou xénophobe (l'islam comme élément « étranger ») et la critique légitime des dogmes religieux, quels qu'ils soient. »

En pratique les concepts d'islamophobie et de racisme sont liés et difficiles à dissocier. Une étude du Runnymede Trust utilise le terme islamophobique pour caractériser un certain point de vue sur la religion musulmane, puis considère que l'islamophobie est source de danger pour la communauté musulmane et finalement pour l'ensemble de la société[22].

Inversement, des inscriptions visant l'islam ont été qualifiées de « racisme le plus inadmissible qui soit » par le président de la République française, en fonction en 2008, Nicolas Sarkozy[23].

Pour Doudou Diène, rapporteur spécial des Nations unies, le terme islamophobie se « réfère à une hostilité non fondée et à la peur envers l’islam, et en conséquence la peur et l’aversion envers tous les musulmans ou la majorité d’entre eux. Il se réfère également aux conséquences pratiques de cette hostilité en termes de discrimination, préjugés et traitement inégal dont sont victimes les musulmans (individus et communautés) et leur exclusion des sphères politiques et sociales importantes. Ce terme a été inventé

reda13

Messages : 12
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  -Ren- le Dim 5 Fév - 13:39

Un blogueur avait forgé l'expression "islamodubitatif" :
omicron a écrit:J’ai beaucoup cherché dans la catégorie des mots-valises celui qui me conviendrait le mieux à partir du moment où je refuse la dualité des deux pôles : islamophile / islamophobe.
J’ai pensé un temps à islamocritique, mais ce substantif souffre de la mauvaise image du mot “critique” et semble suspicieux.
J’ai aussi pensé à “islamosceptique” mais là encore une certaine coloration du mot apparaît trop nettement.
Je trouve que le mot “islamodubitatif”, outre le fait qu’il interroge et qu’il sonne étrangement, me convient le mieux dans la mesure où il témoigne de mes doutes, de la façon la plus neutre possible.

Mais mes doutes ne me conduisent pas vers une parfaite neutralité !
Car je ne peux rester neutre à l’égard d’une idéologie qui ne semble pas l’être avec moi dès lors que je m’informe sur son contenu.
Je ne peux rester neutre face à une idéologie qui refuse trop souvent mes questionnements.

Si l’islamophilie représente 10/10 et l’islamophobie 0/10, vous aurez compris que je ne me situe pas à 5/10 malgré la bonne volonté dont je fais preuve et que je dois envers des musulmans qui ne se réduisent pas à ce qu’est l’islam, et parce qu’il ne sert à rien de résumer une idéologie à ses seuls travers qui font pointes (...)
:arrow: http://islampourlesnuls.wordpress.com/islamodubitatif/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  -Ren- le Dim 5 Fév - 13:49

Un article lu sur Facebook :
Hervé-élie Bokobza a écrit:
(...) Le terme d'Islamophobie utilisé généralement pour définir le rejet du musulman, est en effet plus qu'ambiguë. Sur le plan sémantique ce terme renvoie uniquement à la peur de l'Islam ou le rejet de l'Islam en tant que religion (...) Nombre de gens de bonne foi tombent dans le panneau, lorsqu'on leur dit ne pas être raciste mais rejeter uniquement l'Islam ! Or, bien que nous accordons sans réserve le droit de rejeter ou de blasphémer les religions, il apparaît souvent que cette "distinction" relève d'une couverture permettant nombre de dérapages insoupçonnés (...) Il convient à mon avis tout d'abord de statuer clairement sur ce que nous entendons par critiques des religions et sur ce que nous définissons par racisme, de sorte d'éviter tous malentendus et toutes sortes de pièges, ainsi on aura pas à se justifier d'incriminer une religion plus qu'une autre !

1. Islamophobie et racisme contre le Musulman

Comme je l'ai dit sur le plan sémantique l'anti-islamisme, qu'on a voulu rendre au terme d'"islamophobie", serait pour l'Islam ce qu'est l'anti-judaïsme pour le Judaïsme. Il n'y a donc rien de grave en soit. Il ne s'agit pas en effet d'un rejet de ceux qui se revendiquent membres de la religion Musulmane. Ce qui n'est absolument pas comparable au terme d'"antisémitisme" lequel renvoie à la haine des juifs.

Le fait d'employer ce terme d'islamophobie comme voulant définir —de bon droit— un rejet du Musulman constitue un dérapage visant à glisser vers l'idée que chaque critique de l'Islam serait apparentée à du racisme. Or, comme le disait une amie Facebook très justement : "Critiquer n'est pas phobique, c'est une pratique nécessaire quand elle est constructive. Mais le discours a été muselé, dénoncé soit comme du racisme ? Soit comme blasphématoire" (...)

2. Racisme et critique ou rejet de la religion

Le Judaïsme tout comme l'Islam sont avant tout des religions ou plus largement des cultures, patrimoines, etc. d'un peuple ou de plusieurs peuples définis. Dès lors que nous admettons tous que le racisme (au sens large du rejet du différent) se situe au niveau des personnes et nullement au niveau du rejet des cultures, nous ne pouvons mettre sur un même plan le rejet d'une culture avec le rejet des membres qui se revendiquent de celle-ci.

Par conséquent, si le Judaïsme constitue le patrimoine culturel avant tout du peuple juif (ce qui ne contredit en rien son ouverture à l'universelle évidement), être anti-judaïsme ne signifie en rien être anti-juif ! Ce glissement est nuisible non seulement à la cause réelle qu'il nous faut combattre mais aussi parce qu'il permet un glissement, voir une dérive, selon laquelle on justifierait au nom du racisme le rejet d'une religion, ce qui est inadmissible.

Ainsi en est-il de l'Islam rejeter cette religion n'est en rien significatif a priori du rejet du Musulman en tant qu'individu libre et égal en droit avec l'ensemble de l'humanité. Par conséquent, l'on ne peut là encore utiliser le terme d'anti-islamisme, ou d'Islamophobie, pour désigner un quelconque racisme à l'endroit des Musulmans.

Il est vrai par ailleurs, qu'on a depuis très récemment fabriqué ce mot d'Islamistes pour désigner non pas les membres de la communauté Musulmane dans leur ensemble, mais les mouvances intégristes et fondamentalistes de l'Islam. Quand bien même ce terme est à mon avis discutable, s'il est utilisé pour définir cette frange "marginale" du monde Musulman, alors en effet il vaut mieux pour définir le rejet spécifique du Musulman dans son ensemble, employer le terme d'anti-musulman ou de musulmanophobe. Mais ces termes ne sont pas usités.

S'il est vrai que d'un point de vu de l'histoire l'antisémitisme renvoie à une autre réalité beaucoup plus forte dirions nous que le simple rejet des membres appartenant à un peuple, il ne s'agit donc pas d'un "simple" racisme, et même s'il m'est difficile d'établir une hiérarchie dans le domaine de la haine de l'autre et du racisme lesquelles relèvent au même titre d'un acte criminel, il demeure que la haine du musulman n'est pas identique à l'antisémitisme en tant que ces deux formes de "haine" n'ont pas la même histoire, ni même, naturellement la même portée politique, et souhaitons qu'il en sera toujours ainsi. Il reste, en revanche, que nous parlons de la même nature de rejet du juif d'un côté et du rejet du musulman de l'autre, la distinction historique ne se situerait que sur le plan quantitatif.

3. Le terme d'antisémitisme ne trouve pas à ce jour d'équivalence pour définir le rejet du Musulman.

La réalité c'est qu'il n'existe pas à ce jour de terme équivalent pour définir le rejet du Musulman, en comparaison avec le terme antisémite concernant le juif. S'il est vrai que sur le plan étymologique, l'antisémitisme devrait renvoyer à l'ensemble des sémites [1], il se trouve néanmoins que ce mot a été créé pour désigner la haine du juif. Nous savons que le terme de "juif" au XIXe siècle était, à tort, perçu comme péjoratif et méprisant à l'égard de ceux qu'ils appelaient jusque très récemment les "israélites", c'est certainement une des raisons pour laquelle on a préféré utiliser le terme "antisémite" plutôt que celui d'antijuifite ! Il en est de même pour tout ce qui touche le rejet spécifique du Musulman il est plus qu'urgent de nous accorder sur les définitions de sorte de savoir ce que recouvre chaque terme utilisé.

C'est pourquoi à mon avis ce terme d'Islamophobie prête largement à la confusion, puisqu'il ne renvoie pas au rejet du Musulman mais de la religion Musulmane, ce qui n'a rien à voir. Il faut toutefois noter ainsi que me l'a fait remarquée une autre amie, qu'on pourrait voir dans l'Islamophobie un rejet viscéral de l'Islam, conçu comme une sorte de bloc homogène, tel qu'exprimé par les nouvelles extrêmes-droites en Europe. Ainsi on pourrait creuser cette définition et montrer qu'un glissement reste possible vers un rejet des membres de la religion Musulmane, perçu comme homogène, sans permettre de nuance (...)

[1] Le côté risible de l'affaire c'est que d'un point de vue biblique les descendants d'Esaü à savoir les occidentaux, ce qui inclut les Chrétiens entre autres, sont eux aussi des Sémites, bizarrement cette donnée a échappé à tout le monde.
:arrow: http://www.facebook.com/note.php?note_id=488531238640
Le fil de ce forum dédié à cet auteur : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t424-herve-elie-bokobza

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  -Ren- le Dim 5 Fév - 14:07

Puisque j'ai choisi de déplacer/renommer ce fil, à moi de l'alimenter pour la facette "christianophobie" ;)
...C'est un terme qui se répend, soutenu par des sites tels que l'"Observatoire de la Christianophobie" ( http://www.christianophobie.fr/ )
La Croix a écrit:(...) Il est frappant de voir que ce sentiment diffus d’une forme de dénigrement systématique à l’encontre du christianisme, que l’on nomme, faute de mieux, « christianophobie », déborde largement les cercles des chrétiens intégristes, et touche de nombreux catholiques.

A quoi cela est-il du ? Objectivement, il n’est pas plus difficile pour un chrétien de vivre en France aujourd’hui qu’il y a vingt ans. Il n’est menacé ni dans son intégrité physique, ni dans sa liberté de croire. Pourtant, le sentiment existe bel et bien (...)
:arrow: http://religion-gaulmyn.blogs.la-croix.com/aux-sources-de-la-christianophobie/2011/11/04/

Notre ami manu metalleux catho avait écrit un billet où il nous fait part de diverses réflexions sur ce point :
Inner Light a écrit:
Cet article sort un peu à première vue des thématiques propres à ce blog, mais les rejoint dans la mesure où il analyse un concept fondamental pour comprendre l’analyse que font certains milieux cathos du Hellfest.

La “christianophobie” est à la mode en ce moment (...) Qu’est-ce que la “christianophobie” (ou la” cathophobie”, juste un peu plus restrictive dans son objet)? Son étymologie suggère qu’il s’agit de la peur irraisonnée ou de la haine du christianisme (...) Ce terme est très fréquemment invoqué, en ces temps de recul du christianisme et de polémiques contre l’Eglise, et on le trouve jusque dans la bouche du pape : “Benoît XVI dénonce les persécutions des minorités chrétiennes dans le monde et, avec autant de vigueur, la «christianophobie» croissante en Europe, dans un message à l’occasion de la 44e journée mondiale de la paix (...) intitulé «Liberté religieuse, chemin vers la paix»” (20 Minutes)

L’usage de ce terme est très fréquent sur la cathosphère. Il constitue une réaction au caractère biaisé du traitement par les médias de l’Eglise et du Pape (...) Il se nourrit de l’inquiétude suscitée par des phénomènes tels que le succès de produits culturels apparemment dirigés contre le christianisme (...) (...) Il manifeste une forme de révolte contre les propos d’élus qui détournent la laïcité pour tenter de confiner l’expression religieuse à la sphère privée (...) De manière générale, il traduit la prise de conscience par les catholiques qu’ils sont en train de devenir une minorité, et exprime une tentative de renverser le cours des choses.

Cette prise de conscience que la foi catholique est de moins en moins estimée, voire de moins en moins tolérée, dans note société, est exacerbée par le spectacle de plus en plus effrayant que constitue le traitement des chrétiens par les autorités dans les pays où le christianisme est et à toujours été une minorité (...) Pris au piège de ce contexte angoissant, certains chrétiens choisissent le repli. J’ai ainsi pu rencontrer plusieurs jeunes, dans des rassemblements tels que le FRAT, qui me confiaient avoir peur de se dire chrétiens au collège ou au lycée. Mais la tendance dominante semble être à la riposte. Un réseau très dynamique de blogs, ainsi Le Salon Beige, Perepiscopus, L’Observatoire de la Christianophobie, ou encore Riposte Catholique, effectue chaque jour un veille très précise des différents actes de “christianophobie” qui semblent opprimer notre belle Eglise, ici ou ailleurs (...)

S’il est indéniable que l’Eglise souffre d’un déficit croissant d’image dans l’opinion, et qu’il est du devoir de tout catholique de ne pas y rester indifférent, le terme de “christianophobie” est-il adéquat pour décrire ce phénomène inquiétant avec précision et pertinence, ou est-il lui même une interprétation, sujette à des non dits et des arrières pensées politiques ou idéologiques, qui déforme ce qu’il entend désigner ?

Dans un article intitulé “Antiphobie”, le blogueur Philarète dénonçait il y aun an les mots en “-phobie”, qui condamnent a priori le débat et pathologisent l’adversaire (...) En ce sens, l’usage du mot “christianophobie” ne se borne pas à décrire et à dénoncer une forme d’hostilité dominante au christianisme, mais va beaucoup plus loin, en interprétant cette dernière comme une démarche irrationnelle, “pathologique”, de haine, plutôt que par exemple l’expression d’un malentendu, d’une méconnaissance, ou de critiques dignes d’être intégrées dans un débat raisonné. D’où la tautologie brandie par les adeptes de la lutte contre la “christianophobie” : la lutte est la dernière issue possible, celle qui est du devoir de tout chrétien, ce qui semble présupposer que le dialogue a déjà été tenté, et a abouti sur des points d’opposition indépassable, mais toute tentative de dialogue est en réalité bloquée d’emblée par le terme même de “christianophobie”, qui impose l’idée que l’adversaire n’est pas dans une démarche suffisament rationnelle pour ête capable de dialogue, qu’il n’est qu’une maladie qu’on éradique, et non quelqu’un que l’on peut respecter et et avec qui on peut échangerd’une manière fructueuse pour tous. Les catholiques qui épousent cette lutte contre la christianophobie déplorent de ne pas ête écoutés, mais se ferment eux-mêmes à tout dialogue en enfermant leurs contradicteurs dans des mots qui nient leur individualité et leur capacité à les surprendre ou à dépasser leurs arguments : il y a les “christianophobes”, les “traîtres”, les “tièdes”, les “bisounours”, … Ils ne sont disposés à dialoguer qu’avec ceux qui partagent leurs présupposés. Et comme le dialogue présuppose un désaccord préalable, pas étonnant q’ils ne croient le plus souvent pas au dialogue.

S’il est indéniable que nombre de nos contemporains sont de plus en plus hostiles à l’Eglise et aux valeurs qu’elle défend il n’est pas sûr que le terme “phobie” décrive leur démarche avec justice et en vérité (...)
:arrow: http://innerlightofblackmetal.wordpress.com/2011/10/21/christianophobie-christianofolie/ (je vous invite évidemment fortement à lire l'intégralité de cet article ;) )

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Thomas2 le Mar 7 Fév - 21:55

le point de départ de terminologie n'est pas le bon , il faut parler de judéophobie (ou plutot meme d'anti-judaisme , judéophobie pouvant encore avoir une acception ethnique) et non d'antisémitisme (=haine des Juifs , ethniquement parlant d'où le "J")
Ensuite , il est assez commun de constater qu'un antisémite sera volontiers judéophobe , de la meme façon que si vous cherchez des antisémites , vous les trouverez en majorité parmi les "antisionistes" (là ça devient politique , mais de mon expérience , 80% des antisionistes sont antisémites)
La christianophobie est tres présente en France , se manifestant par des diatribes journalistiques anti-chrétiens (tres facile , les chrétiens ne prononceront pas de mise à mort pour une caricature de Jésus) , jusqu'à des caillassages dans certaines "zones urbaines sensibles" (fortement islamisées) http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/carcassonne-caillassage-en-pleine-83983

Thomas2
Membre banni
Membre banni

Messages : 168
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  HANNAT le Jeu 9 Fév - 11:31

Le problème avec ces termes c'est qu'ils sont un peu vite jetés au visage de personnes qui ne partagent pas notre vision des choses, ils sont galvaudés alors qu'on ne peut pas mettre toutes les attaques sur le même plan, de la simple critique à la haine viscérale en passant par le négationnisme.
avatar
HANNAT

Messages : 1086
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/10/2011
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Roque le Jeu 9 Fév - 12:57

Thomas2 a écrit: ... de la meme façon que si vous cherchez des antisémites , vous les trouverez en majorité parmi les "antisionistes" (là ça devient politique , mais de mon expérience , 80% des antisionistes sont antisémites)
C'est bien mon impression l'anti-sionisme et l'anti-judaïsme n'étant qu'un masque à l'antisémitiste (autant pour les autres "-ismes" envers l'Islam et le christianisme). De l'agacement au quotidien à la haine pure et agissante en passant pas la " détestation, mais j'en connais un qui n'est pas comme ça, on boit même des verres ensemble " ... je trouve que ces toutes graduations sont bien subtiles pour masquer qu'on voudrait que son voisin de palier tombe dans un grand trou et n'en ressorte plus.

La critique c'est évidemment autre chose encore que quand elle est systématique, repétitive, unilatérale elle peut confiner à la persécution, donc à la détestation. Toutes ces cloisons verbales sont très minces.

Roque

Messages : 4211
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Thomas2 le Jeu 9 Fév - 15:22

il faut être nuancé sur ce sujet : il y a une forte agrégation ethnico/religieuse lorsqu'on parle de Juif/juif (d'ailleurs il n'y a que la majuscule pour distinguer l'un de l'autre)
Cela provient du très faible prosélytisme de la religion judaïque (j'ai un petit cousin converti au judaïsme , cela lui a pris 2 ans d'exil , mais je ne connais pas vraiment la "règle"...)
Cette corrélation ne se trouve pas dans le christianisme ni dans l'islam (des personnes de toutes origines étant chrétiennes ou musulmanes de part le monde)
christianophobie et islamophobie n'ont à priori pas de connotation raciale , sauf pour certains qui , racistes dans leur coin et ignorant tout du monde , se disent chrétien = blanc)
C'est donc antisémitisme/antijudaisme/antisionisme qui sont très fortement intriqués. Je ne veux pas rentrer dans le débat politique du sionisme (mais lisez la bible je me range totalement derrière ce qui était prévu , retour du peuple Hébreu) , mais demandez vous pourquoi un quidam en France , non apparenté avec qui que ce soit en palestine se sent à ce point investi et révolté par une "colonisation" (avérée ou non) , alors même que bien plus près de chez nous , la Turquie occupe , colonise militairement , violemment Chypre par exemple
Je peux affirme une chose avec CERTITUDE : si les occupants de la turquie étaient Juifs , ils feraient de la cause chypriote leur principale combat. Vois tu où je veux en venir?

Thomas2
Membre banni
Membre banni

Messages : 168
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

[SD] antisémitisme

Message  totocapt le Sam 6 Oct - 0:38

[Sujet divisé ; ce message répond à http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1613-sd-esoterisme-chretien#32434 ]
Highlander a écrit:Tout ce qu'il avait appris des anciens, durant sa jeunesse. On ne parle jamais, de l'enfance, de l'adolescence de Jésus. On ne parle que de son ministère. Or, Jésus a beaucoup voyagé, notamment vers les hauts lieux spirituels de son époque...

C'est fou ce que l'on peut apprendre en cette époque bénie de l'ère du Verseau lol...

Highlander a écrit:Certes. Mais les mots ont un sens précis, jeune-homme. Si je dis : « un tel est antisémite ». J'affirme donc qu'il est contre les sémites, c'est à dire contre les juifs et les arabes. Pas uniquement contre les juifs. Vous saisissez la nuance ?

J'entends bien! Mais le problème mon cher Highlander, c'est que votre définition n'est pas celle du dictionnaire... Car les mots ont non seulement un sens précis en tant que tel, mais aussi une reconnaissance de sens pour tout à chacun, de façon à ce que ce sens précis soit valable et reconnu par tous... Nuance essentielle que celle-ci!

Ainsi le mot "antisémite": j'ouvre mon Larousse (2006)... Définition: adj. et n. Hostile aux Juifs. Rebelote avec "antisémitisme": n.m. Doctrine ou attitude d'hostilité systématique à l'égard des Juifs...

Car malheureusement comme beaucoup de nos contemporains, vous avez oublié que ce mot renvoie aux Juifs et à nulle autre population... Errare humanum est ... On n'y peut rien: ainsi est la langue française, que vous l'acceptiez ou non. DONC il va de soi que non seulement les mots pour moi ont un sens précis, mais je vous invite à ce que cela soit aussi pour vous le cas... Et dès lors, les leçons que vous pourrez me donner seront conséquentes!
avatar
totocapt

Messages : 42
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  -Ren- le Sam 6 Oct - 10:07

Un extrait de ma lecture du moment :
S.C.Mimouni a écrit:D'une manière générale, pour l'Antiquité, il convient de parler plutôt de judéophobie que d'antijudaïsme ou d'antisémitisme : ces deux derniers termes nécessitent cependant plusieurs remarques spécifiques.

L'antijudaïsme n'apparaît qu'à partir du IIe siècle de notre ère avec le développement du mouvement chrétien du fait de la séparation intervenue notamment avec le mouvement rabbinique : il est le fruit d'une concurrence entre les deux mouvements (...)

L'antisémitisme est une idéologie de l'époque contemporaine qui n'émerge, dans le sillage de la modernité, que vers la seconde moitié du XIXe siècle : il est le fruit de problèmes extrêmement complexes d'ordre psychologique dans lesquels on ne peut entrer ici, si ce n'est de dire qu'il est fortement associé à des manifestations de ressentiment et de malveillance conduisant à la haine et qu'il est attaché à la notion artificiellle de race qui dans l'Antiquité relève de préjugés ethniques et non d'une quelconque élaboration intellectuelle comme c'est le cas au XIXe et XXe siècles (...)

Le terme "judéophobie", moins chargé sur le plan théologique (antijudaïsme) ou idéologique (antisémitisme) paraît donc le mieux adapté pour désigner le phénomène d'antipathie provoqué par les Judéens dans le monde antique (...) Dans l'Antiquité, les Gréco-Romains ont certes attaqué les Judéens dans leur ensemble, mais c'est essentielllement à cause de leur traditionalisme perçu d'un point de vue social et non pas d'un point de vue religieux.
:arrow: http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t43p165-que-lisez-vous-en-ce-moment#31549 (p.643.645)


Dernière édition par -Ren- le Sam 6 Oct - 15:09, édité 1 fois

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

antisémitisme

Message  Ecossais le Sam 6 Oct - 10:37

totocapt a écrit:

C'est fou ce que l'on peut apprendre en cette époque bénie de l'ère du Verseau lol...

N'est-ce pas ...


totocapt a écrit:
J'entends bien! Mais le problème mon cher Highlander, c'est que votre définition n'est pas celle du dictionnaire... Car les mots ont non seulement un sens précis en tant que tel, mais aussi une reconnaissance de sens pour tout à chacun, de façon à ce que ce sens précis soit valable et reconnu par tous... Nuance essentielle que celle-ci!

Je ne partage pas votre point de vue. C'est précisément le sens qu'on lui a donné qui est faux. Quelqu'un qui n'aime pas les juifs est un anti judaïque. Les sémites ne sont pas que les juifs. Le croire et le véhiculer est une insulte aux autres...

totocapt a écrit:Ainsi le mot "antisémite": j'ouvre mon Larousse (2006)... Définition: adj. et n. Hostile aux Juifs. Rebelote avec "antisémitisme": n.m. Doctrine ou attitude d'hostilité systématique à l'égard des Juifs...

Même réponse, avec une précision. Il est aussi écrit dans le Larousse, que Gustave Eiffel a construit la Tour Eiffel, alors qu'il n'en pas dessiné le moindre rivet. Autre vraie fausse affirmation du Larousse, le docteur Guillotin a inventé la Guillotine, ce qui absolument faux. Il a d'ailleurs été très malheureux de devoir porter ce fardeau.

totocapt a écrit:Car malheureusement comme beaucoup de nos contemporains, vous avez oublié que ce mot renvoie aux Juifs et à nulle autre population... Errare humanum est ... On n'y peut rien: ainsi est la langue française, que vous l'acceptiez ou non. DONC il va de soi que non seulement les mots pour moi ont un sens précis, mais je vous invite à ce que cela soit aussi pour vous le cas... Et dès lors, les leçons que vous pourrez me donner seront conséquentes!

Je ne souhaite pas polémiquer sur ce sujet. J'ai un point de vue radicalement différent...
avatar
Ecossais

Messages : 103
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Les Hautes terres d'Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Bof...

Message  totocapt le Lun 8 Oct - 10:18

Highlander a écrit:Je ne partage pas votre point de vue. C'est précisément le sens qu'on lui a donné qui est faux. Quelqu'un qui n'aime pas les juifs est un anti judaïque. Les sémites ne sont pas que les juifs. Le croire et le véhiculer est une insulte aux autres...

Il n'y a aucune insulte derrière l'usage de ces mots... Car ces mots recouvrent une réalité pratique, validée en tel ou tel sens, de par l'emploie populaire. Les règles pratiquées dans la langue concernée confirment officiellement les usages de ces mêmes mots dans les sens qui leur sont le plus couramment attribués, en les inscrivant dans les règles orthographiques reconnues par tous. Votre point de vue subjectif est déconnecté de cette réalité...

Highlander a écrit:Il est aussi écrit dans le Larousse, que Gustave Eiffel a construit la Tour Eiffel, alors qu'il n'en pas dessiné le moindre rivet.

Le problème pour vous est que le Larousse a raison. Dans le même Larousse 2006, il est dit dans sa biographie qu'il édifia ce monument. Suivent quelques lignes sur la tour proprement dite, où il est dit qu'il érigea ladite tour... A priori, ces termes peuvent dire qu'il construisit la tour, même si les termes employés sont différents. Mais soulignons d'emblée qu'ils sont moins fort que construire, proprement dit. Et quand bien même, le mot construire a un sens dans ce même dictionnaire, qui n'a pas votre connotation caricaturale. Ainsi je lis:

construire: v.t. [78] (lat. construere). 1.a. Bâtir, édifier selon un plan. Construire un pont, un immeuble.
b. Assembler les différentes parties d'une machine, d'un appareil, etc. Construire un voilier.
2. Elaborer, concevoir qqch, dans le domaine intellectuel. [J'ai souligné] Construire une théorie.
3. Disposer une phrase, un texte dans un certain ordre.

Suivant votre attaque, le mot construire a le sens 2. Or aussi bien dans la biographie qu'à propos de ladite tour, le Larousse n'induit aucunement le sens 2 du mot construire, car ériger et édifier induisent la mise en pratique d'une phase de construction, aucunement ce qui se passe en amont, avec entre autres les rivets...

Highlander a écrit:Autre vraie fausse affirmation du Larousse, le docteur Guillotin a inventé la Guillotine, ce qui absolument faux. Il a d'ailleurs été très malheureux de devoir porter ce fardeau.

Avez-vous déjà ouvert un Larousse? C'est à se demander... Je poste ici la biographie du Larousse 2006 à son sujet:

Guillotin (Joseph Ignace). Saintes 1738 - Paris 1814, médecin et homme politique français. Député, il fit adopter par l'Assemblée (1789) l'instrument auquel fut donné son nom, la guillotine. [J'ai souligné]

Ce qui entre en contradiction avec l'amplomb de votre affirmation. En quoi un instrument, un objet quelconque, auquel tel ou tel nom est attribué, doit être lié dans son élaboration à telle ou telle personne? D'autant qu'il n'y a aucun absolu en la matière: ainsi un imprimeur, un certain Guillaume, aurait inventé ce qu'on appele le guillemet au XVIe siècle. Or que je sache, cela s'appele un guillemet et non un guillaume! A bon entendeur...

Highlander a écrit:Je ne souhaite pas polémiquer sur ce sujet. J'ai un point de vue radicalement différent...

Il vaudrait mieux en effet raison garder; de plus un peu d'humilité ne ferait pas de mal, au vu de vos écrits ici ou là!
avatar
totocapt

Messages : 42
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Roque le Lun 8 Oct - 10:59

totocapt a écrit:l'aplomb de votre affirmation
Toute la question est là ... mais le forum a cet avantage qu'on peut raconter ce qui vous passe par la tête sans aucune conséquente. Je me prends parfois à me dire à moi-même avec un sourire (intérieur) : " C'est la jeu ma pov' lucette ! "

Roque

Messages : 4211
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  -Ren- le Lun 8 Oct - 13:57

totocapt a écrit:ces mots recouvrent une réalité pratique, validée en tel ou tel sens, de par l'emploi populaire. Les règles pratiquées dans la langue concernée confirment officiellement les usages de ces mêmes mots dans les sens qui leur sont le plus couramment attribués
Et pour les termes qui nous intéressent à ce point de la discussion, j'ai rappelé le sens que leur donne l'usage actuel dans mon message ci-dessus : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1014-islamophobie-christianophobie-antisemitisme#32456 ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Ecossais le Lun 8 Oct - 19:19

-Ren- a écrit:
totocapt a écrit:ces mots recouvrent une réalité pratique, validée en tel ou tel sens, de par l'emploi populaire. Les règles pratiquées dans la langue concernée confirment officiellement les usages de ces mêmes mots dans les sens qui leur sont le plus couramment attribués
Et pour les termes qui nous intéressent à ce point de la discussion, j'ai rappelé le sens que leur donne l'usage actuel dans mon message ci-dessus : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1014-islamophobie-christianophobie-antisemitisme#32456 ;)

Eh bien c'est une erreur. Un antisémite est contre les sémites, juifs et arabes. Tous les juifs ne sont pas des sémites, pas plus que tous les arabes sont des musulmans. Je vous suggère de regarder l'émission "C'est dans l'air", ce soir à 22h45, où même le préfet Bonnet apporte cette distinction entre antisémitisme et antijudaïsme ou judéophobie. Les mots ont un sens précis, et non pas celui que lui donne la populace, puis érigée en dogme, par des pseudo intellectuels. D'ailleurs, je n'ai jamais très bien su ce qu'est un "intellectuel". Je vois dans ce terme, quelqu'un qui est capable de concevoir une machine, une architecture et d'en dessiner les plans. Le reste est de l'onanisme cervical. Un diplôme universitaire n'est pas un gage de logique, pas plus que d'intelligence. Ça sert surtout à se faire mousser et faire croire que l'on est au-dessus du lot. Ce sont d'ailleurs de piètre maçons lorsqu'ils arrivent en loge, tout bardés de diplôme qu'ils sont...


Dernière édition par Ecossais le Lun 8 Oct - 20:18, édité 1 fois
avatar
Ecossais

Messages : 103
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Les Hautes terres d'Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  -Ren- le Lun 8 Oct - 20:06

Highlander a écrit:Eh bien c'est une erreur
Etymologiquement, oui. Mais le sens des mots ne se résume pas à l'étymologie (on est en plein dedans avec la question du césaropapisme : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1609-le-cesaropapisme :lol: )

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Ecossais le Lun 8 Oct - 20:29

-Ren- a écrit:
Highlander a écrit:Eh bien c'est une erreur
Etymologiquement, oui. Mais le sens des mots ne se résume pas à l'étymologie (on est en plein dedans avec la question du césaropapisme : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1609-le-cesaropapisme :lol: )

Ren, a priori, vous êtes plutôt sensé. Je ne sais pas par quel logiciel vous avez été formaté, mais je m'interroge et m'inquiète pour notre jeunesse. Pardonnez-moi, mais c'est un ancien élève des bons Pères qui s'exprime. Le sens des mots ne se résume pas, justement; parce que chaque mot a une racine. C'est en détruisant la racine que l'on vide le mot de sa substance et qu'il finit par être galvaudé. Bientôt les gamins écriront à l'école en "sms". Quelle belle avancée, alors que l'EN produit de plus en plus d'analphabètes. Un éminent ministre de la cul-ture (la séparation est volontaire), gayprideur, a même suggéré la suppression de la ponctuation. C'est un comble, lorsque avec le déplacement d'une virgule, on peut faire dire exactement l'inverse à une phrase...
avatar
Ecossais

Messages : 103
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Les Hautes terres d'Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Ecossais le Lun 8 Oct - 20:59

totocapt a écrit:
Il n'y a aucune insulte derrière l'usage de ces mots... Car ces mots recouvrent une réalité pratique, validée en tel ou tel sens, de par l'emploie populaire.

C'est précisément ce qui pose problème. Lorsqu'un enfant emploie un mot dans un sens qui ne devrait pas l'être, les enseignants devraient intervenir et expliquer. Trop de boulot aujourd'hui. On se contente du minimum syndical. De mon temps, nous étions 36 élèves de trois niveaux différents. Nous avons mieux appris que par la méthode globale, qui fut une véritable catastrophe...

totocapt a écrit: Les règles pratiquées dans la langue concernée confirment officiellement les usages de ces mêmes mots dans les sens qui leur sont le plus couramment attribués, en les inscrivant dans les règles orthographiques reconnues par tous. Votre point de vue subjectif est déconnecté de cette réalité...

Quelles règles ? Celles que vous avez établies ? Non monsieur. Je me fous de l'usage. Un mot a un sens précis. Ou alors il faut en trouver un autre, mot. Quant à la réalité, vous feriez bien de vous y pencher, jeune homme...

totocapt a écrit: Le problème pour vous est que le Larousse a raison.

Ben non. Le Larousse n'a pas forcément raison. On y trouve les pires mensonges de l'Histoire. J'en veux pour preuve, la guillotine, dont l'invention a été attribuée à tort, à un homme qui n'a absolument rien à voir dans cette affaire. Louis XVI oui; mais pas Guillotin...

totocapt a écrit:Dans le même Larousse 2006, il est dit dans sa biographie qu'il édifia ce monument. Suivent quelques lignes sur la tour proprement dite, où il est dit qu'il érigea ladite tour... A priori, ces termes peuvent dire qu'il construisit la tour, même si les termes employés sont différents. Mais soulignons d'emblée qu'ils sont moins fort que construire, proprement dit. Et quand bien même, le mot construire a un sens dans ce même dictionnaire, qui n'a pas votre connotation caricaturale. Ainsi je lis:

construire: v.t. [78] (lat. construere). 1.a. Bâtir, édifier selon un plan. Construire un pont, un immeuble.
b. Assembler les différentes parties d'une machine, d'un appareil, etc. Construire un voilier.
2. Elaborer, concevoir qqch, dans le domaine intellectuel. [J'ai souligné] Construire une théorie.
3. Disposer une phrase, un texte dans un certain ordre.

Vous devriez vous inscrire au concours de l'ENA, où l'on forme son anagramme...

totocapt a écrit:Suivant votre attaque, le mot construire a le sens 2. Or aussi bien dans la biographie qu'à propos de ladite tour, le Larousse n'induit aucunement le sens 2 du mot construire, car ériger et édifier induisent la mise en pratique d'une phase de construction, aucunement ce qui se passe en amont, avec entre autres les rivets...

Épargnez-moi vos sophismes. Et surtout, ne me taxez pas de syllogisme...

totocapt a écrit:Avez-vous déjà ouvert un Larousse? C'est à se demander...

Bien avant que vous ne faisiez plus dans vos couches cullotes...

totocapt a écrit: Guillotin (Joseph Ignace). Saintes 1738 - Paris 1814, médecin et homme politique français. Député, il fit adopter par l'Assemblée (1789) l'instrument auquel fut donné son nom, la guillotine. [J'ai souligné]

Non monsieur. Ce n'est pas du tout de cette façon que les choses se sont passées. Si vous aviez un temps, soit peu, cherché à connaître la vérité, vous ne répéteriez pas bêtement, ce qui est écrit dans le Larousse. D'ailleurs, vous arrive-t-il d'en ouvrir un autre ???

totocapt a écrit: Ce qui entre en contradiction avec l'amplomb de votre affirmation. En quoi un instrument, un objet quelconque, auquel tel ou tel nom est attribué, doit être lié dans son élaboration à telle ou telle personne? D'autant qu'il n'y a aucun absolu en la matière: ainsi un imprimeur, un certain Guillaume, aurait inventé ce qu'on appele le guillemet au XVIe siècle. Or que je sache, cela s'appele un guillemet et non un guillaume! A bon entendeur...

Et les conséquences d'un tel acte; vous y avez pensé ??? On appelle cela de la diffamation, et c'est puni par la loi; aujourd'hui du moins...

totocapt a écrit:Il vaudrait mieux en effet raison garder; de plus un peu d'humilité ne ferait pas de mal, au vu de vos écrits ici ou là!

Voilà l'Hôpital qui se moque de la Charité. Mais bon !!! Il faut que jeunesse se passe...
avatar
Ecossais

Messages : 103
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Les Hautes terres d'Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Yahia le Lun 8 Oct - 21:50

bon, puisque vou insistez à dévier de cette manière, je cite : 0ô 0ô 0ô

"Le temps ne fait rien à l'affaire.
Quand on est con, on est con!
Qu'on ait 20 ans, qu'on soit grand-père
Quand on est con, on est con!

Entre vous plus de controverses,
Cons caduques ou cons débutants.

Petits cons de la dernière averse
Vieux cons des neiges d'antan

Méditez l'impartial message
d'un qui balance entre deux âges."

:mdr: :mdr: :mdr:

selon mon dico , c'est du Brassens
avatar
Yahia

Messages : 927
Réputation : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 63
Localisation : Europe

http://lectures-orients.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Lol...

Message  totocapt le Mar 9 Oct - 1:08

Ecossais a écrit:C'est précisément ce qui pose problème. Lorsqu'un enfant emploie un mot dans un sens qui ne devrait pas l'être, les enseignants devraient intervenir et expliquer. Trop de boulot aujourd'hui. On se contente du minimum syndical. De mon temps, nous étions 36 élèves de trois niveaux différents. Nous avons mieux appris que par la méthode globale, qui fut une véritable catastrophe...

Ah!... De mon temps, ma bonne dame...

Ecossais a écrit:Quelles règles ? Celles que vous avez établies ? Non monsieur. Je me fous de l'usage. Un mot a un sens précis. Ou alors il faut en trouver un autre, mot. Quant à la réalité, vous feriez bien de vous y pencher, jeune homme...

Ah la réalité? Celle du racisme anti-blanc? :top: Au passage, les règles du dictionnaire je m'y suis conformé, avec les sens des mots, reconnus et avalisés par tous: vous hem... vous êtes en manque de reconnaissance? :fff:

Ecossais a écrit:Ben non. Le Larousse n'a pas forcément raison. On y trouve les pires mensonges de l'Histoire. J'en veux pour preuve, la guillotine, dont l'invention a été attribuée à tort, à un homme qui n'a absolument rien à voir dans cette affaire. Louis XVI oui; mais pas Guillotin...

Déjà lisez plus attentivement ce qu'on vous répond, et vous verrez, vous radoterez moins... L'âge sûrement? :fff:

Ecossais a écrit:Épargnez-moi vos sophismes. Et surtout, ne me taxez pas de syllogisme...

Je vois qu'avec vous, la logique s'est découverte une nouvelle voie insoupçonnée! :lol: Vous m'en direz tant!...

Ecossais a écrit:Bien avant que vous ne faisiez plus dans vos couches cullotes...

Je vois aussi en tout cas que la mémoire vous fait défaut... Gaffe à Alzheimer, ça ne pardonne pas! :mm:

Ecossais a écrit:Non monsieur. Ce n'est pas du tout de cette façon que les choses se sont passées. Si vous aviez un temps, soit peu, cherché à connaître la vérité, vous ne répéteriez pas bêtement, ce qui est écrit dans le Larousse. D'ailleurs, vous arrive-t-il d'en ouvrir un autre ???

Bien sûr, mais j'ai ma préférence! Au passage, l'absence d'argumentation valable de votre part répond à ma place!

Ecossais a écrit:Et les conséquences d'un tel acte; vous y avez pensé ??? On appelle cela de la diffamation, et c'est puni par la loi; aujourd'hui du moins...

Ah la dictature et les plaisirs de la censure... On veut faire peur quand on n'a plus rien à dire? C'est du beau!...

Ecossais a écrit:Voilà l'Hôpital qui se moque de la Charité. Mais bon !!! Il faut que jeunesse se passe...

Il faudra me dire si vous voulez qu'on plante des horties sur votre tombe! Au moins, vieillesse saura lol! :P
avatar
totocapt

Messages : 42
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  -Ren- le Mar 9 Oct - 7:22

Ecossais a écrit:Ren, a priori, vous êtes plutôt sensé. Je ne sais pas par quel logiciel vous avez été formaté
Désolé, mais les bretons sont assez rétifs au formatage :lol:

Ecossais a écrit:Lorsqu'un enfant emploie un mot dans un sens qui ne devrait pas l'être, les enseignants devraient intervenir et expliquer. Trop de boulot aujourd'hui. On se contente du minimum syndical.
Et une généralité abusive, une ! :a:
Vous savez, je connais beaucoup d'enseignants qui, comme moi, interviennent. Simplement, nos paroles n'ont guère de poid face à la TV.

Yahia a écrit:Le temps ne fait rien à l'affaire
http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t72p90-votre-morceau-du-moment#16553 ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Materia le Mar 9 Oct - 8:56

Peut être n'est il pas nécessaire de tomber dans les échanges d’amabilités de ce genre ?
S'il y a mauvaise compréhension, ne serait il pas plus utile d'essayer d'expliquer notre point de vue à nouveau et d'essayer de comprendre celui du voisin au lieu de tomber dans le sarcasme ?
:study:


Dernière édition par Materia le Mar 9 Oct - 10:05, édité 1 fois
avatar
Materia

Messages : 1167
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 32
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie/Christianophobie/Antisémitisme ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum